Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zone Franche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Personnage Non-Joueur
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Zone Franche   Mer 30 Mai 2007 - 19:49

Zone Franche
« Prometheus »




Publication de l'Image sous Copyright Autorisée par son Auteur.


Publication de l'Image sous Copyright Autorisée par son Auteur.


Voici donc la partie la plus importante du Prometheus : il s'agit de la Zone Franche. Cette Zone est en réalité un ensemble de salles et d'entrepôts, où des contrebandiers et des trafiquants de toutes sortes ont élu domicile afin d'écouler leurs marchandises, qu'elles soient légales ou non. C'est ici le nerf du Prometheus : c'est ce qui fait tout son intêret.

De nombreuses tables et stands ont été dressées, afin d'y exposer les produits succeptibles d'êtres échangés. En effet, ici, il n'y a pas d'argent : tout se fait grâce au troc. A l'image d'un simple marché, les clients peuvent échanger des objets en leur possession contre des objets à vendre des contrebandiers. Ceci est très avantageux, sachant que la Flotte ne produit plus aucun objet. L'argent ne sert donc à rien, et le troc permet de toujours avoir des objets en circulation au sein du système de ventes des contrebandiers.

Ici, on peut trouver de tout : c'est en réalité un gigantesque supermarché. Armes à feu, vêtements, simples ustensiles, et même des jouets pour enfants. Sans oublier bien sûr des médicaments, qui se font de plus en plus rare au sein de la Flotte... En effet, il n'en plus possible d'en produire, ce qui fait qu'ils sont réservés aux Médecins et ne sont distribués que pour les cas les plus graves.

_________________


Le Maître du Jeu est un Compte pouvant être utilisé par chacun des membre de l'équipe du forum.
Pour plus d'informations, requêtes, critiques ou autres, merci de vous adresser à l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Paxton
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Jeu 7 Juin 2007 - 20:35

Après avoir vérifié une fois encore la présence de son arme dans le bas de son dos, James s'était engagé dans la zone franche. Leur but ici était de rechercher les fournitures médicales dont le Galactica avait besoin, et la mission s'avérait plutôt délicate. Les stands d'échange étaient nombreux, les gens se pressaient pour y échanger leur camelote, et la circulation dans cette partie du vaisseau était plutôt difficile. Sans parler des pickpockets, des malabars qui toisaient le passant moyen de haut, et des marchandises de basse qualité vendues le triple de leur valeur... au bas mot.

- Attention à vos sacs, les filles.

James rit à sa propre blague et recommença à se frayer un chemin parmi les passants, gardant lui même une main ferme sur la besace où il transportait les quelques objets d'intérêt qu'il avait apportés. Au fur et à mesure que le groupe avançait, à la recherche des précieux médicaments, l'inquiétude commença à s'installer dans l'esprit de Pax.
Jarek et lui n'y connaissaient absolument rien en médocs. Ils étaient marines, pas médecins. Comment être sûr de ne pas se faire arnaquer ?

- Loraline ! Rassurez-moi... vous sauriez reconnaître de faux médicaments, si on nous les proposait ?

[HJ - Tours de posts : James Paxton, Jarek Ordo, Loraline Calwell, Rose Soual.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarek Ordo
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 13 Juin 2007 - 22:20

Ici aussi, Jarek était déjà venu. Et ici aussi la présence de ces "gardes" est quelque chose de nouveau. Bien qu'à ce niveau les gardes semblaient les laisser tranquille...pour le moment.

D'ailleur un détail tracassait Jarek. Durant l'échange plus tôt avec les gardes. Le groupe n'était pas seuls à rester sur place à discuter. Pourquoi alors les gardes sont venus les voir eux?

Jarek aborde alors le reste du groupe et explique à voix basse les impression qu'il venait d'avoir et ajouta.

"C'est moi ou bien quelqu'un dans le coin sait déjà qui on est?"

(HRP: Désolé. Plutôt occupé ailleur ces temps-ci. J'viens juste de tomber sur le MP de Organisateur. J'ai une migraine en plus. Alors l'inspi et le temps ne sont pas trop au rendez-vous.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jarekbase.forumactif.com/index.forum
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 18 Juin 2007 - 19:46

"En effet, je dirai moi aussi qu'ils savent qui nous sommes. Ou au moins, qu'ils se font une idée de nous: riches, peut-être naif et ils ont du deviner que certains étaient de militaires."

Loraline était chargée de trouver le matériel médicale pour leur infirmerie. Le groupe s'était séparé en deux et elle se trouvait entouré de trois militaires. Ils pénétrèrent dans la zone franche. C'était un immense marché, ou tout se vendait. Les gens se bousculaient et les pique pockets devaient faire fortune ici. Inconsciemment, elle serra son sac et garda une main sur la fermeture. Ils avancèrent dans le dédale. Loraline regardait à droite et à gauche. Les rares médicaments ou plantes avaient des aspects fanés, vieillis ou dégradés. Pourtant ils étaient vendu des petites fortunes.
*Que vont couter des vrais médicaments?*

UN des militaires l'interrogea. Loraline put deviner sa "peur" de se faire rouler par des faux médocs.
"Nous vous inquiété pas. J'arriverai à trouver des vrais et bon médicaments. Mais l'affaire ne vas pas être simple. "
Elle s'approcha de lui.
"Quand j'observe ce que certains propose, la plupart des médicaments ou plantes médicinales sont en très mauvais état. Et ils coutent déjà cher. Il faudra nous montrer très convaincant à tout les coups."

Elle s'approcha d'un comptoir. Le peu de matériel proposé avait meilleure allure. Loraline entreprit de lire les étiquettes: Basilic pour la toux, Thym pour les rhumatismes, Fraises pour les cors aux pieds ... Autant d'âneries. Elle prit une feuille au hasard ,du nom de lavande , l'observa. Cette feuille était verte au dessus, rose à pois jeune en dessous et dégageait une odeur de citron.
vendeur: "Très bonne qualité! Elle soigne tout les brûlures. Et les peines de coeurs."
loraline n'était pas convaincu par cette étrange plante, et encore moins quand une petite en froissa une autres et qu'un liquide en coula sur la table, y faisant une brûlure.
Loraline la reposa. Puis elle jeta un regard haineux au marchant et s'en alla. Les autres étaient jutes derrières. " On doit aussi compter sur les fabriquants cupides et ne connaissant rien aux vertus des plantes. Donc créant des médicaments faux et dangereux pour tous. c'est un miracle si une épidémie n'est pas encore apparue."

Loraline avait parlé à voix basse, m'est elle était indigné par ce qu'elle avait découvert.

[HJ - Tours de posts : James Paxton, Jarek Ordo, Loraline Calwell, Rose Soual.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Zone Franche   Sam 23 Juin 2007 - 11:26

Le groupe continua de cheminer le long des étales , dans le brouhaha environnant. Les produits présentés montraient tous les mêmes caractéristiques : poudres ou extraits de plantes aux soit disantes vertues miraculeuses. Cependant les petites échopes qui s'ouvraient maintenant dans les recoins du hangar semblaient contenir des produits de meilleure qualité.

[HJ - Tours de posts : James Paxton, Jarek Ordo, Loraline Calwell, Rose Soual (Absente).]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
James Paxton
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Mar 26 Juin 2007 - 18:56

Entre les petits étalages recouverts de plantes suspectes aux effets secondaires pas forcément inintéressants, James repérait de temps à autres ce qui ressemblait aux plus vulgaires attrape-nigauds de ce coin-ci de la galaxie : des bonbons, de petites chiques sucrées vendues dans des boîtes de médicament.

Les petites douceurs se faisaient trop rares pour ne pas être consommées, mais certains avaient trouvé un bon moyen de les vendre beaucoup plus cher que leur valeur réelle. Et franchement, le corniaud qui confondait une petite sucrerie avec un antibiotique, c'était une manifestation moderne de la sélection naturelle.

La progression dans le labyrinthe mouvant constitué d'échoppes et d'un flot de personnes était plutôt ardue, mais c'était le prix à payer pour accéder aux marchandises intéressantes ! Les bons produits étaient réservés aux gens qui savaient ce qu'ils voulaient, et tant pis pour les indécis.
Les médicaments et autres susbstances qui s'étalaient maintenant sous les yeux de Pax et de ses camarades semblaient déjà plus sérieuses. Certaines étaient vendues en boîtes, d'autres semblaient être des compositions artisanales, du genre de celles qu'on peut trouver chez un pharmacien.

- Hey, Jarek... ça ressemble déjà moins à des chocolats avec une cacahuète dedans, pas vrai ?

[HJ - Tours de posts : James Paxton, Jarek Ordo, Loraline Calwell, Rose Soual (Absente).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Mar 3 Juil 2007 - 14:22

Plus ils avançaient dans la zone, plus la qualité des marchandises proposées augmentaient. Bien que certains stands présentaient encore des plantes aux vertus douteuses et des bonbons déguisés en médicaments, Beaucoup de personnes vendaient des vraies médicaments. Et on pouvait trouver de tout : sirop, aspirine, ... ainsi que des pansements et du matériel pour la chirurgie. Les prix étaient toujours chère, et des gens n'hésitaient pas à vendre des vêtements qu'ils portaient pour les acheter.

"C'est la caverne d'Ali Baba ici. Avec tout ce qu'ils proposent, on pourrait soigner plus de la moitié de la flotte pour plus mois voir peut-être plusieurs années. Si les gens ne se soignent plus avec des bonbons trafiqués. "


Loraline regardait plus attentivement les échoppes. L'heure tournait et moins ils resteraient ici, plus il y aurait de chance de ne pas se faire trop repérer. Ils avaient déjà fait une entrée fracassante. Certains étalages lui attiraient l'oeil. Les marchandises étaient en bonne état et bien présentées. Et tout paraissait de très bonne qualité. Elle se tourna vers les autres.
"Je pense qu'on va trouver ce qu'on cherche. Mais il faudrait se séparer en deux groupes, car j'aurai besoin de savoir comment est la marchandise au alentour. Histoire de ne pas passer à coté de médicaments ou de matériel important. Et on irait plus vite à mon avis. Qu'est ce que vous en pensez?"

Les transactions se faisaient assez rapidement. Moins ils trainaient plus ils avaient de chances d'avoir ce qu'ils voulaient.
[HJ - Tours de posts : James Paxton, Jarek Ordo, Loraline Calwell, Rose Soual (Absente).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarek Ordo
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 4 Juil 2007 - 10:41

Jarek était déjà venu ici avant et il alla répondre à Pax quand il ne tarde pas à repérer une connaissance. Un petit jaune qui avait essayé de lui passé de la camelotte. Jarek jette alors un regard mauvais au type dérrière sa chope...et il semble l'avoir reconnu aussi alors qu'il range ses affaires comme pour fermer boutique.

Jarek dit à voix basse au groupe.....
"Un petit conseil les gens" ...Dit t'il en pointant l'aitre.... "Evtitez le nabot là. Il a déjà essayé de me refiler de fausses cataplasmes"

Puis entendant la remarque de Loraine, il ajoute.
"Mauvaise idée. On est pas exactement en territoire ami. On est déjà divisé en deux groupes et tant qu'à moi c'est bien assez. La force dans le nombre n'oubliez pas."

[HJ - Pitié, respectez les tours de posts !
Tours de posts : Jarek Ordo, James Paxton, Loraline Calwell.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jarekbase.forumactif.com/index.forum
James Paxton
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Zone Franche   Jeu 5 Juil 2007 - 1:08

Pax écouta les avertissements de Jarek et décida de n'en tenir compte qu'à moitié. Il fallait effectivement se méfier des gens du coin et des marchands, mais la priorité numéro 1 était de ramener à bord du BSG les fournitures médicales dont il avait besoin. Il valait donc mieux s'en emparer aussi rapidement que possible, sans passer par la case finesse.

- Loraline, venez par ici.

James attrapa le bras de la jeune médecin et l'attira derrière lui vers l'une des échoppes les mieux garnies. Il jouait de ses épaules puissantes de marine pour écarter les gens sur son chemin, sans violence, juste en usant de sa puissance pour se tailler une voie dans la foule comme un hummer dans une rue pleine de voitures civiles.

Au bout de quelques secondes, le duo se trouva devant la petite échoppe. Il y avait un peu de tout, et il fallait choisir au plus vite avant de se remettre en route vers la suivante.

- Désolé pour la brutalité de la manoeuvre. Allez-y, faites votre marché !

[HJ - Tours de posts : Jarek Ordo, James Paxton, Loraline Calwell.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 16 Juil 2007 - 1:56

Le groupe des trois protagonistes avait, tant bien que mal, fait le tour de la Zone Franche, et cela dans l'espoir d'y dénicher les marchandises qu'ils recherchaient : en l'occurence, des médicaments, et en grande quantité. Mais ils n'avaient trouvé jusqu'à présent que des médicaments complètement périmés, voir des sois-disant médicaments sans marque et à l'origine plus que douteuse dont on vantait les mérites. Et c'était sans compter les différends marchands de tapis, qui n'avaient cessés d'aborder le groupe afin de tenter de leur vendre leurs marchandises.

Les trois compères dûrent finalement se rendre à l'évidence : ils ne trouveraient pas ce qu'ils cherchaient, ici. Certes, il était possible de dénicher des médicaments en bon état, mais en quantité trop infime et à un prix des plus exorbitants. La mission, qui était de revenir sur le Galactica avec une réserve conséquente de médicaments en tous genres, était fortement compromise.

Les trois alliés, après avoir fait le tour de la Zone Franche, furent alors abordés par une personne, visiblement habituée des lieux. Cette personne, habillée d'une manière très simple (tout au plus vêtu d'un vieux pantalon usé et un débardeur grisâtre), intercepta le groupe et prit la parole. Il semblait sûr de lui-même, et se forçait à sourir à tout bout de champ. Sa voix était cependant très insistante...

- "Bonjour, bonjour ! On m'a fait savoir que vous cherchez très activement un stock conséquent de médicaments. Vous cherchez certainement à ravitailler un vaisseau civil, n'est-ce pas ? Quoiqu'il en soit, je sais à qui vous devez vous adresser pour trouver ce que vous cherchez. Venez donc avec moi au Bar, et vous pourrez parler avec des gens qui auront à coup sûr ce que vous demandez." dit-il.

L'homme venait de déballer son discours d'une traite, sans même prendre le temps de respirer. Il semblait être habitué à faire de la vente ici, au sein du Prometheus. Cet homme avait un physique plutôt athlétique, mais ne portait sur lui aucune arme. Les trois protagonistes étaient soulagés d'avoir rencontré cet individu : ils avaient perdu tout espoir d'accomplir leur objectif, et voici qu'on leur promettait de les faire rentrer en contact avec des personnes hauts-placées au sein de la contrebande du Prometheus. Cela était certes dangereux, mais il s'agissait visiblement là de la seule solution. Il fallait saisir cette occasion, même si entrer en contact avec les grands pontes serait dangereux.

Les trois compagnons, en l'occurence Jarek Ordo, James Paxton et Loraline Calwell, se décidèrent donc à suivre ce jeune homme afin de se rendre au fameux Bar dont il avait mentionné l'existence. Il leur faudrait être sur leurs gardes.

[HJ - Mes excuses aux participants à ce Scénario pour le manque de présence des MJs étant censés vous encadrer. Ceci était absolument indépendant de notre volonté, Saul étant débordé de travail et moi ainsi que Laura nous occupant déjà de bon nombre d'autres Scénarios. Vous serez encadrés avec plus de vigoureusité lors de la reprises du RPG, vu que vous serez réuni avec l'autre équipe pour la dernière partie du Scénario, qui prendra place dans le Bar du Prometheus.]

[HJ - Ce Scénario est donc dès à présent en Pause : plus aucun message ne sera accepté. Il reprendra dès la ré-ouverture du RPG.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Dim 12 Aoû 2007 - 0:20

« Ce que nous sommes en train de vivre, monsieur Compañys, est terrible.
Certains parlent même d’une punition divine. »


La voix résonnait encore dans la tête d’Ashtan alors qu’il pénétrait dans la zone franche du Prometheus. Mais le bazar géant était bondé, et il ne tarda pas à se détendre au contact de la foule. Partout où le vacarme et l’animation régnaient en maîtres, il se sentait chez lui. Pour autant, il n’oubliait pas les paroles de l’ « homme en noir », mais les avait relégués pour l’instant dans un coin de son cerveau. Alors qu’il examinait, sans grand intérêt, quelques bibelots en exposition, un rugissement familier parvint à ses oreilles.

- "Par tous les dieux de Kobol ! C’est toi Ash’, vieux briscard ?"
Ashtan se tourna vers le colosse blond qui l’avait interpellé. Il le reconnut aussitôt.
- "Slain ! Frack, ça fait un bail !"
Pour toute réponse, le colosse empoigna la main de Compañys. La poigne vigoureuse de Slain fut comme un décharge. Un flot de souvenirs submergea l’ancien reporter. Pas des plus agréables pour la plupart.
- "Comment ça va vieille branche ?" demanda Slain.
Ashtan haussa les épaules.
- "Bof, comme après une holocauste. J’aurais dû me douter que je te verrais quelque part. Les types comme toi s’en sortent toujours."
Un sourire carnassier fleurit sur la face du colosse.
- "Les type comme nous", le reprit-il.
Une ombre passa sur le visage d’Ashtan. Il se reprit et désigna d’un geste l’étal qui s’étendait derrière son « ami ».
- "J’vois en tout cas que t’as rien perdu pour attendre."
- "Oh, tu sais ce que c’est, ‘faut bien bouffer. ‘Puis, j’ai toujours été un homme d’affaire dans l’âme."
Ashtan ne put s’empêcher de sourire.
- "Comme tu dis. A ce propos, je suis à court de cigarettes, tu pourrais pas me dépanner ?"
- "J’vais faire mieux que te dépanner", répondit Slain en plongeant un bras sous son étal. Il en extirpa une cartouche de cigarette qu’il brandit sous le nez d’Ashtan.
- "Tu ne rêves pas, fanfaronna le colosse. Des "Long Range 8’ ", tes préférées."
Ashtan saisit le paquet rouge et vert. Il se rappela les affiches publicitaires que l’on pouvait voir sur toutes les autoroutes de Tauron à une époque.
- « You’ve comme a long way for it, dude ! », récita-t-il en payant Slain.
- Dis moi, tu saurais pas non plus ou je pourrais trouver un chargeur adaptable pour MD7 ?
Le colosse leva un sourcil interrogateur.
- "MD7 ? Mais c’est une caméra ça ?"
- "Ouais."
- "Ben alors comme ça, tu reprends du service ?" demanda Slain le sourire aux lèvres.

« Moi, je crois qu’il s’agit plutôt d’une seconde chance.
Cessons de regardez derrière nous.
Il nous faut reconstruire dorénavant.
Il nous faut surtout faire mieux qu’auparavant, si nous voulons survivre...
Pour l'heure, une jeune femme du nom de Pandora Véronèse va se rendre à bord du Prometheus.
Elle s’apprête à se lancer dans la grande aventure du journalisme, et a même lancé un journal au nom évocateur, le « Cylon Enchaîné ».
Je suis persuadé qu’elle serait ravie d’avoir à ses côté un reporter… expérimenté, tel que vous.
Vous comprenez, monsieur Compañys ?
Je suis en train de vous offrir une seconde chance. »


- "...reprends du service ?"
- "On dirait", répondit laconiquement Ashtan. "On dirait."

[Edit Bill - Fais attention aux Règles d'Ecriture, Ash'. J'ai édité et j'ai rajouté une couleur pour ton PNJ.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 13 Aoû 2007 - 17:31

:arrow: En provenance de la salle des archives du Galactica.

Depuis qu'ils avaient pénétré dans la zone franche, l'attitude de Pandora s'était considérablement modifiée. Pas question de continuer à faire claquer ses talons et à attirer l'attention, elle n'était pas suicidaire non plus. Ils avaient finalement réussi à pénétrer dans les archives du Galactica sans trop de problème, ce qui dénotait de bien des failles de sécurité, au passage, et Hober avait déniché les infos qui lui manquaient pour son enquête. Elora avait apparemment eu moins de chance, et avait décidé de rester un peu. Hober et Pandora étaient donc retournés au hangar, où l'appareil affrété par Miss Parker les avait repris à son bord, direction le Prometheus.

L'endroit était glauque et guère engageant, mais Pandora ne montrait aucune peur. Elle ne jouait pas non plus de provocation, ignorant simplement les regards qu'ils attiraient. Le dossier de la mère du petit ne signalait rien d'exceptionnel, à moins que Hober n'ait déniché une info qui lui avait échappé. Elle n'avait sans doute pas l'oeil pour ce genre de petits détails, lui si.
- "Vous espérez trouver quoi ici, au juste ?", demanda-t-elle à Mallow, intriguée. "Ce n'est pas un endroit pour élever un enfant..."

Ils arpentaient les différentes salles qui composaient la zone franche. Tout un tas de marchandises y circulaient, et Pandora réalisa soudainement l'ampleur qu'avait pris le marché noir ces jours derniers. La flotte manquait de tout ou presque, et si le gouvernement Roslin ne faisait rien, ça n'allait faire que s'aggraver. Elle rougit légèrement en se rappelant d'où provenaient ses plaquettes de pilules contraceptives. D'ici bien sûr, elle utilisait le marché noir comme presque tout le monde dans la flotte.

Les regards qui pesaient sur eux n'avaient rien d'agressifs, même s'ils restaient méfiants. Ils n'étaient pas armés, ne faisaient pas partie des forces dites répressives. Ils étaient là comme tout le monde pour chercher quelque-chose. Pandora observait Mallow pour voir comment il allait procéder. C'avait été un homme de terrain, il devait avoir un certain nombre de relations dans ce milieu. Mais c'était partir du principe que le gamin, s'il était toujours en vie, n'avait pas été recueilli par une petite famille sans histoire. Pandora frissona à cette perspective. Pauvre gosse...
Revenir en haut Aller en bas
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 13 Aoû 2007 - 21:38

[HJ] Et hop ! Je me glisse dans le scénario comme dans un slip propre. Bon, okay, c'est nul.[/HJ]

Après avoir mené à bien ses affaires avec Slain et s’être remémoré leurs péripéties communes autour d’une petite bouteille d’ambroisie, Ashtan errait dans la zone franche. Une cartouche de cigarette sous le bras, un chargeur de seconde main dans la poche et la tête pleine des promesses de Slain d’affaires faciles et juteuses à venir, qui ne verraient certainement jamais le jour, donnaient au reporter la sensation de revivre.

Au gré de ses déambulations, il remarqua deux personnes qui se démarquaient de la foule bigarrée qui les entouraient. La femme surtout, qui malgré sa tentative d’apparaître détendue et rodée au spectacle qui l’entourait, laissait trahir qu’elle n’appartenait pas au même monde que les escrocs, roublards et trafiquants en tout genre de la zone franche. Ashtan sourit, porta une cigarette à sa bouche et l’alluma. Il savait avoir trouvé celle qu’il cherchait. Il l’observa discrètement.

* Et ben, cette histoire se profile plus agréable que prévue, mon vieux Ash'* se dit il lorsqu’il put distinguer clairement les traits de la jeune femme. Il tira une grosse bouffé sur sa cigarette, remit ses lunettes de soleil en place et alla nonchalamment a la rencontre des deux personnes, la cigarette au bout du sourire en coin.

-"Excusez moi de vous déranger", dit il d’une façon qui exprimait clairement qu’il ne se sentait nullement désolé de les interrompre.
-"Bonjour. Vous allez peut être pouvoir m’aider, étant donné que vous semblez tout droit débarquer du Colonial One. Je cherche une certaine Pandora Véronèse."

Un sourcil interrogateur surgit de sous les verres fumés de ses lunettes, attendant une réponse. Le sourire en coin, lui, n’avait pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 15 Aoû 2007 - 13:08

Hober n'eut pas le temps de répondre aux questions de Pandora qu'ils furent interrompus par un homme aux lunettes fumées. La jeune femme le dévisagea, tentant sans succès de distinguer ses yeux à travers les verres. Elle avait horreur de ça, ne pas voir le regard de son vis-à-vis, elle trouvait que ça donnait toujours une certaine fausseté à la conversation. Elle sourit néanmoins avant de répliquer.
- "M'est avis que vous savez fort bien l'avoir trouvée ! Et perdu, nous ne venons pas du Colonial One mais du Galactica. Il faut se méfier des déductions hatives, vous savez..."

Elle lui tendit une main franche et cordiale, comme s'ils se trouvaient à un cocktail. Ne pas provoquer, mais ne pas donner non plus l'impression d'être une petite souris apeurée. Ce qu'elle n'était pas d'ailleurs. Bien, il connaissait son nom. Mais comment ? Elle n'était absolument pas célèbre au sein de la flotte, et son canard n'avait même pas encore publié son premier numéro. C'était tout juste une rumeur... Alors quoi ? Ce type semblait bien renseigné, mais Pandora savait que c'était sans doute le cas d'un tas de gens haut placés du Prometheus.

- "Et vous êtes ? Je ne crois pas vous avoir déjà rencontré.", demanda-t-elle.
Elle s'en souviendrait, elle avait une excellente mémoire. Elle jeta un coup d'oeil à Hober qui observait les gens autour d'eux, cherchant des yeux une de ses connaissances, un indic sans doute, qui pourrait peut-être les aider pour le petit Boxey. Même si elle ne voyait toujours pas comment. Y avait-il une filière de rescensement parallèle à celle du gouvernement Roslin ? Les choses n'avancaient guère, il fallait bien le reconnaître. Elle se dit au passage qu'elle pourrait publier des petites annonces de recherche dans le Cylon Enchaîné.
Revenir en haut Aller en bas
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Jeu 16 Aoû 2007 - 23:09

Les paroles de la jeune femme eurent pour effet d’accentuer le sourire d’Ashtan.*En tout cas, ce n'est ni une trouillarde, ni une idiote, pensa-t-il. Mieux encore, pas une naïve.* Il balaya sa réponse d’un vague geste de la main.

- "Colonial One, Galactica, par ici, les gens semblent penser que c’est du pareil au même. On raconte qu'Adama et Roslin seraient tellement proche que seul le port de l’uniforme différencierais leurs hommes, lança-t-il d’un air bravache.

Il ne se voulait pas vexant, c’était une simple façon de faire connaissance. La réaction de Pandora lui en apprendrait plus sur son compte que la plus longue des discussion. Néanmoins, il écrasa sa cigarette d’un coup de talon, ôta ses lunette et serra franchement la main que lui tendait la jeune femme.

- "Mais vous avez raison, l'extinction imminente de notre espèce n’est pas une raison pour oublier les règles élémentaires de politesse. Je me présente : Ashtan Compañys, ancien reporter. Du moins, plus vraiment ancien, si vous m'engagez. Et c’est le cas n’est ce pas ? demanda-t-il en la regardant droit dans les yeux, sa main serrant toujours celle de la journaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Miss Parker

avatar

Surnom du Perso : Dragon Lady

MessageSujet: Re: Zone Franche   Ven 17 Aoû 2007 - 20:17

Parker observait le manège des deux journalistes depuis un moment...Elle était appuyée contre paroi, fumant une cigarette et discutant avec l'un de ses contacts...

"Tu es sûr de l'avoir vu là, tu ne me fais pas marcher...tu sais ce qui t'attends si jamais tu..."


" Non, j'vous jure, M'dame, il était bien là il y a une heure !!! J'lai bien vu, il buvait une pinte avec ces jeunes ladies bien belles, ma foi !"

" Et tu es sûre que le petit était dans le coin ? "

Il acquiesca...

Un sourire se dessina sur le visage de Parker...Elle glissa un paquet de cigarette dans la main du vieil homme et s'éloigna.

Enfin une bonne nouvelle...Il était temps qu'on avance

Elle s'avança alors vers le groupe et remarqua qu'Hober s'était tenu un peu à l'écart de la conversation tout en ne perdant rien de celle-ci.

Un petit malin ou un parfait gentleman...Je suis désolée mais je vais devoir interrompre ce charmant intermède

Elle se dirigea vers le groupe.

" Je suis désolée de vous déranger mais je pense avoir des informations qui pourraient intéresser mon collègue..."

Elle fit signe bonjour à Compañys et leur parla de ce qu'elle venait d'apprendre.

" L'un de mes contacts a vu le petit il y a 1 heure, il se trouvait dans les environs du bar..Je compte aller vérifier, jusqu'à maintenant, il ne m'a jamais trompée, si vous désirez venir, on doit se dépêcher"

Elle alluma une autre cigarette et attendit leur réponse, impatiente de partir à la recherche de Frankenstein bis

[HJ: Merci de m'avoir attendu les loulous ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 20 Aoû 2007 - 10:24

La main d'Ashtan tenait la sienne depuis un peu plus longtemps que nécessaire, et Pandora commenca à se sentir mal à l'aise. Elle la retira doucement mais fermement, avec un doux sourire. Le journaliste semblait la croire à la solde de la Présidente, c'était bien mal la connaître ! Il lui fallait rétablir la vérité sans plus tarder, elle ne voulait pas que le Cylon Enchaîné perde sa crédibilité avant même d'avoir tiré son premier numéro.
- "Ca n'a pourtant rien à voir, j'en ai bien peur. J'ai quant à moi plutôt l'impression qu'ils font de gros efforts pour se tolérer. Quant à leurs équipes respectives, je ne saurais vous dire, je connais trop peu l'une et l'autre. Le Cylon Enchaîné est basé sur le Cloud Nine, nous sommes totalement indépendants."

Et voilà qu'il lui demandait du travail à présent ! Pandora le dévisagea d'un nouvel oeil. Elle avait besoin d'une équipe à ses cotés, c'était évident, et cet homme avait semblait-il toute l'assurance nécessaire. Elle ne put cependant résister à la tentation de le taquiner.
- "Vos infos m'ont l'air douteuses, ce n'est pas bon pour un journaliste !", fit-elle avec une petite moue chagrine, mais une lueur taquine dans le regard. C'est alors que Miss Parker déboula dans la conversation, prétendant avoir des infos sur l'enquête de Hober. Pandora reporta immédiatement son attention sur elle.

Ainsi donc, la responsable de la sécurité présidentielle avait des contacts sur le Prometheus. Intéressant ! Il y avait donc au moins une personne autour de la Présidente qui avait la tête suffisamment sur les épaules pour agir, ce n'était pas un mal. Pando se tourna vers Ashtan.
- "Vous connaissez M. Mallow et Miss Parker ? Hober est détective, il est effecté à la recherche des survivants, et je pensais préparer un article sur son job. Nous cherchons un petit garçon. Quant à Miss Parker, elle est responsable de la sécurité du Colonial One."
Et je n'ai pas la moindre idée de ce qu'elle est venue faire ici...

La jeune femme regarda autour d'elle d'un oeil critique. Qu'est-ce que le petit Boxey pouvait bien faire dans un endroit pareil, si c'était bien de lui qu'il s'agissait. Elle n'aimait pas ça, mais alors pas du tout ! A force de scruter la foule, elle finit par aperçevoir deux ou trois gamins, assis sur les genoux d'hommes à la mine grassouillette et perverse. Son coeur s'emballa. Non, ce n'était pas possible ! Pandora serrait les lèvres, plus pâle qu'un fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Lun 20 Aoû 2007 - 16:18

Ashtan encaissa la répartie de Pandora avec son sourire ineffable. Il n’y avait perçu aucune attaque, seulement un peu de malice. Pour autant, s’il y avait bien une chose sur laquelle il était sensible, c’était sur ses capacités en tant que journaliste. Au moins, il fut rassuré d’apprendre que le journal de Véronèse était indépendant, du moins autant que faire se peut dans les conditions qui étaient celles de la flotte.

-"Ce n’est pas ce que l’on disait de moi pendant les grandes manifestations ouvrières de Sagitaron, alors que j’étais un des seuls à avoir le cran de les suivre de l’intérieur. Mais passons, je comprend tout à fait qu’il vous faille réfléchir un peu à ma proposition avant de vous prononcer."

Il se tourna ensuite vers les personnes que Pandora lui présentait. Il n’accorda que peu d’attention au taciturne détective, sa gorge se nouant lorsqu'il reconnu Parker.

-"Eh bien non, parvint-il à articuler, je n’ai pas l’honneur de les connaître, mais je suis enchanté de pouvoir y remédier."

Il avait tenté de palier son malaise avec un surcroît de verve, piteux, s'il en est. Véronèse et Mallow semblaient trop occupés pour avoir remarqué qu’il avait sensiblement pâli. Lui gardait les yeux rivés sur le chef de la sécurité. Malgré toute les foutaises de « seconde chance » de l’homme en noir, son passé semblait vouloir s’accrocher à lui plus sûrement que la mâchoire d’un pitt-bull.

*C’est le moment de vérité, mon vieux…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Miss Parker

avatar

Surnom du Perso : Dragon Lady

MessageSujet: Re: Zone Franche   Mar 21 Aoû 2007 - 22:59

Parker était pressée de partir en direction du bar...Elle fut également surprise d'apprécier que Mlle Veronese semble apprécier qu'elle sache où se trouvait le petit garçon, non pas qu'elle l'ait dit ouvertement mais elle semblait surprise et comme jusqu'à présent son avis sur Parker n'était pas des plus plaisant...

Comme si j'allais me faire une amie..Mais reprends-toi ma pauvre Parker, tu te ramollis !

Elle se retourna alors vers Compañys et un léger sourire se dessina sur son visage, elle ne voulait pas que les autres le voient mais que lui le voit...

Oui je t'ai reconnu...Je suis une professionnelle, tu croyais vraiment que j'allais t'oublier...

" Enchantée aussi..Journaliste aussi, je vois...Je m'étonne du nombre de journalistes ayant survécu à cette attaque, c'est incroyable..Ne trouvez-vous pas ? "

Elle regarda autour d'elle et vit que pas mal de personnes commençait à s'interroger sur leur petit groupe et décida qu'il valait mieux lever le camp.

" Hober, Pandora et...Compañys, c'est ça ? Peu importe, le petit garçon a été vu aux environs du bar, il y a une heure, le gamin s'y trouvait encore...Alors, allons-y maintenant, nous allons nous attirer des ennuis si nous restons ici "


Elle montra de la tête, un groupe d'homme dont l'un, léchait avidemment un couteau qui semblait plus que bien affûté...

Ne traînons pas ici..


" .Amenez vos gros cul paresseux et que ça saute et je vous jure que si vous ne venez pas maintenant, je vous offre en pature à ces messieurs, qui n'attendent que ça "

Elle dit cette dernière phrase en menaçant ouvertement le petit groupe de son arme mais en disant plus bas à l'adresse de Pandora

" Faites comme si vous aviez peur, si vous tenez à votre vie, en ce moment, cet homme aime la chair fraiche, celle des femmes de préférence, suivez-moi sans résistance, vous me passerez un savon quand nous serons en sécurité si vous en avez envie et si nous sommes encore en vie..."


[ HJ : Direction vers le bar mais on reste dans la zone franche les enfants on le précise juste dans les posts]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 22 Aoû 2007 - 11:55

Pandora entendit à peine ce qu'Ashtan Compañys lui racontait au sujet de manifs sur Sagitaron qui n'avaient plus aucun intérêt. Il évoquait des évènements et une bravoure qu'elle était incapable de vérifier, c'était facile. Il allait falloir plus que ça pour la convaincre de sa qualité de journaliste. Et elle commencait à se faire une idée de ce qu'elle attendait. Sans remarquer la tension qui était soudain tombée entre Miss Parker et lui, elle se tourna vers Ashtan, l'oeil brillant.
- "Vous voulez écrire pour le Cylon Enchaîné, c'est bien ça ? Je veux un article sur ce qui se passe ici avec ces gamins ! L'opinion publique, le gouvernement et l'armée doivent être alertés, il faut que cela cesse immédiatement."

Elle s'était exprimée sans passion, mais d'un ton froid et métallique qui ne lui ressemblait en rien. Ce qu'elle soupçonnait la rendait folle de rage et elle n'avait qu'une envie, se jeter sur tous ces gros vicieux et leur arracher les gamins ! Elle luttait de toutes ses forces pour se maîtriser, et l'intervention de Miss Parker fut la bienvenue. Sauf qu'elle était en train de sous-entendre que le petit Boxey avait sans doute subi le même traitement que tous ces pauvres gosses. Pandora sentit son coeur chavirer. Elle emboîta le pas à Miss Parker sans protester, obnubilée par l'idée de retrouver l'enfant. Ils s'apprêtaient à quitter la zone franche lorsqu'un attroupement à l'entrée d'une alcôve attira son attention.

Elle s'arrêta net, et essaya de percevoir ce qui se passait à l'intérieur. Deux malabars se tenaient à l'entrée et bouchaient toute la vue avec leur carrure d'armoire à glace. Faisant mine de laisser tomber son sac à main, elle s'agenouilla et jeta un coup d'oeil entre leurs jambes. Ce qu'elle vit lui souleva les tripes. Du sang... Une marre de sang sur le sol, et recroquevillé dans un coin, un gamin assis par terre, serrant ses genoux contre son torse, les yeux démesurément ouverts. Il avait l'air terrorisé ! Pando attrapa Miss Parker par le bras, et lui désigna l'alcôve.
- "Il y en a un qu'il faut sortir de là, avant de partir !", fit-elle d'un ton ferme.
Seigneur tout ce sang... Mais qu'est-ce qui s'est passé là-dedans ? Le gosse n'a pas l'air blessé, mais alors... ? A qui ce sang appartient-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 22 Aoû 2007 - 12:47

Bon gré mal gré, Ashtan emboita le pas des deux femmes. Il ruminait l'"ordre", car c'est bien de cela qu'il s'agissait, qua Pandora lui avait donné. Lui qui avait imaginé pouvoir renouer avec le journalisme de la grande époque, qui laissait les reporters libres de choisir leurs sujets ! Mais il ne lui en voulait pas, elle avait vraisemblablement parlé sous le coup d'une vive emotion. Pour autant, il lui faudrait u npeu de self-control, si elle voulait faire de vieux os dans ce boulot.

*Bon, alors va pour les gamin.* Ce sujet ne lui plaisait pas du tout. Tout le monde savait ce qu'il se passait ici, mais tant que cela ne concernait pas leurs propres enfants, les gens préféraient fermer les yeux que de se bouger les fesses. Il en avait toujours été ainsi. Au mieu, suite a un article et quelques pressions sur le gouvernement, une escouade de Marines viendraient nettoyer le secteur et libérer les gamins, mais le lendemain, tout aurait recommencé. Et puis il connaissait quelques uns des matons pour s'être saoulé une fois ou deux avec eux. Pour la pupart ça n'était pas de mauvais bougre, ils avait juste pris de mauvaises décisions. La pauvreté leur avait elle laissé le choix ? Ashtan en doutait.
Et puis, il avait acquis une certaine légitimité sur le Prométheus. La plupart des types du coin le connaissaient, et à défaut de lui faire confiance, savaient qu'ils ne se mèlerait pas de leurs affaires. Il leva finalement la tête en direction de Pandora.

-"Okay, boss, vous allez l'avoir votre article...

Jusqu'ici, ils n'avaient pas prêté attention où leurs pas les menaient, il aurait dû. La tension était à son comble. La présence de leur groupe mettait mal à l'aise les colosses qui ne savaient à quoi s'en tenir. Et en général, cela les rendaient agressifs. Avec leurs manières de fouineuses, les deux femmes n'allait pas tarder à se mettre à dos pas mal de monde. Nul doute que le parrain local était déjà informé de leur présence et avait scellé leur sort. Il ne prendrait certainement pas le risque de s'en prendre directement à un membre de la sécurité, mais les accidents étaient vite arrivés.

-"Bien, mesdames, je crois qu'il est plus que temps de décrocher. L'attaque frontale est une très mauvaise idée. Pourquoi ne pas laisser la tension decanter et opter pour un résolution civilisée ?"

Ashtan s'approcha des deux geoliers qui condamnaient l'accès aux enfants. L'un d'eux, un homme d'âge mûr, chose plutôt rare dans sa profession, était justement un compagnon régulier de beuverie, un type aussi costaud que loin d'être idiot. Ashtan le prit à partie.

-"Salut, Derek !"
-"Salut Ashtan. Dis moi, les deux là, c'est des copines à toi ?"demanda-t-il en montrant Pandora et Parker.

Il ne semblait pas avoir identifié Hober comme un membre du groupe. Ashtan poussa un soupir forcé.

-"C'est une longue histoire. " mentit-il.
-"Ouais, ben je pourrais bien la raccourcir, alors dit-leur de faire gaffe où elles furètent. "

Ashtan acquiesça nerveusement. Il désigna Hober, resté à l'écart.

-"Tu vois ce type, là bas ?Eh ben... "
-"Commence pas, Ash' ! C'est pas mes affaires. Je bosse bon sang."

Le fait que Derek ait survécu jusqu’ici tenait sûrement au fait qu’il évitait de se mêler de ce qui ne le concernais pas directement. Mais il savait également que parfois, qu’on le veuille ou non, il fallait faire des choix et prendre des risques. Ashtan décida de jouer franc-jeu.

-"Bon, alors celle-là, et ça c'est tes affaires, c'est la chef de la sécurité du Colonial One, l'autre, c'est une journaliste qui a ses contacts et ce gamin, là, derrière toi, ben ils se trouvent qu'elles veulent le récupérer. Qu'elles y arrivent ou pas, m'est avis que d'ici peu, les militaires vont débouler armes au poing pour nettoyer le secteur. Tu vois ce que je veux dire ? "

Derek leva un sourcil interessé. Le poisson était ferré. Belle prise.

-"Explique."
-"J'suis en train de te filer une chance de sauver ta peau vieux. Et p'tête même de prendre la place de ton patron."

Un lueur passa dans le regard de Derek, sa mâchoire se carra.

-"Rappelle moi de te casser la gueule", finit-il par cracher.
Puis il se tourna vers le second molosse.

-"Rico ! aboya-t-il, va chercher de l'aide, et fissa, on dirait qu'on va en avoir besoin ! "

L'autre écarquilla les yeux, visiblement surpris, puis il se ressaisit et couru en direction du bar des contrebandier.

-"Vas-y Ash', cogne moi maintenant, et fort ! " ordonna Derek.
Ashtan ne se fit pas prier et frappa de toutes ses forces sur la tempe du colosse. Qu'il simula ou pas, Derek s'effondra sur le sol alors que le journaliste laissait échapper un cri de douleur sous le choc.

-"C'est le moment ou jamais, mesdames, la voie est libre mais pas pour longtemps. "

En provenance du Bar leur parvenait déjà les éclats de voix rageurs des trafiquants qui arrivaient au pas de course…

[A vous de jouer !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Zone Franche   Dim 26 Aoû 2007 - 12:58

Hober était resté silencieux et légèrement l'écart du groupe depuis le début. Il cherchait un de ses contacts sans réussir à le trouver. Non, il n'avait pas répondu aux questions de Pandora car la vérité qu'elle commençait à réaliser lui la connaissait bien. Il était venu ici dans l'espoir de ne pas y trouver le petit. Parce qu'il avait une idée très précise de ce qui se passait ici, comment en aurait-il pu en être autrement, c'était son métier de fréquenter ce milieu. Seulement voilà, d'habitude, il lui était facile de détourner les yeux, de se concentrer sur son enquête plutôt que sur les aspects les plus horribles du marché noir. Seulement cette fois son enquête exigeait qu'il aille remuer cette merde, et forcément, ça ne sentait pas bon. Il allait devoir remonter ses manches et fouiller dans la lie de l'humanité, mettre à jour des actes immondes dont il était devenu le complice par sa coupable inaction. Ce genre de perspectives ne l'enchantait guère mais c'était son devoir.

Il ne prêta donc aucune attention à la conversation entre Pandora et cet autre journaliste, du moment qu'il se fut assuré qu'elle ne courait aucun risque. Il avait vite jugé Ashtan, un beau-parleur mais pas dangereux. Dans d'autres conditions il aurait eu un jugement moins tranché et aurait même essayé de connaître un peu mieux cette personnalité avant de le ranger dans de petites cases mais là, seule l'enquête comptait. Et par tous les Dieux de Kobol, où étaient donc ses contacts? Soudain une pensée lui vint, une pensée aussi désagréable que l'idée de mettre un coup de pied dans la fourmilière du marché noir: il n'avait plus sollicité ses contacts depuis longtemps et entre temps il avait beaucoup travaillé pour le gouvernement. Se pourrait-il que certains aient jugé utile de colmater la fuite qu'ils représentaient? De priver le détective du gouvernement de ses sources d'informations? Se pourrait-il que ces hommes soient morts par sa faute? Ils n'étaient pas à proprement parler des hommes de coeur, et encore moins des innocents. Mais Hober avait appris à connaître et à faire confiance à ces repris de justice, trafiquants et autres marginaux.

Il était saisi par ces doutes et cherchait toujours un visage connu quand Parker arriva pour leur annoncer qu'elle avait trouvé une piste. Elle ne manquait décidément pas de ressources, pensa-t-il. Mais la situation s'envenima. Leur groupe avait attiré l'attention, ce qui ne présageait rien de bon. A partir de là tout alla très vite et Hober n'était pas sur de ce qui s'était passé. Quelqu'un était apparemment tombé sous les coups de Ashtan, qu'Hober avait donc sous-estimé vu la carrure du colosse. A moins qu'il s'agisse d'une ruse, plus probable. Peu importe à vrai dire. La voie était libre maintenant. Le gosse était là, à quelques mètres de Mallow et visiblement il venait d'échapper à quelques traitements monstrueux. Hober ne savait pas exactement ce qu'il allait découvrir tout en se doutant que ça risquait de hanter ses cauchemars pendant longtemps. De plus cet acte héroïque finirait de détruire sa maigre réputation de discrétion et d'honnêteté vis-à-vis de ses contacts à bord. Dorénavant il serait fiché ici comme un des chiens du gouvernement et en rentrant dans cette pièce il s'engageait sur une voie qui ne lui laisserait pas de porte de sortie. Mais ce genre de préoccupations concernant sa carrière et même sa sécurité immédiate ne l'effleuraient même pas, la vie et l'innocence d'un enfant était en jeu et Hober n'avait pas encore perdu ses valeurs au point de placer ses intérêts au dessus de cela.


[HJ - Edit by Lee : Tours de posts : Pando, Ashtan, Hober, Miss Parker.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Parker

avatar

Surnom du Perso : Dragon Lady

MessageSujet: Re: Zone Franche   Jeu 30 Aoû 2007 - 23:03

Parker entendit un remue-ménage derrière elle et elle fit signe à Pandora que c'était le moment d'y aller ou jamais...S'il y avait un enfant dans cet antre de l'Enfer, c'était le moment de l'en sortir et vivantes de préférence. Elle accrocha Pandora....

" Vous comptez les moutons de votre enfance ou vous agissez avec moi mais ne me faites pas regretter de vouloir sauver cet enfant !"

Elle arriva à se glisser dans la pièce sans trop se faire remarquer, dûe à
l'agitation qu'avait provoqué Ashtan.

Merci, je te le revaudrai....Ou elle te le revaudra, comme tu voudras...

C'est en arrivant près de l'enfant, qu'elle se rendit compte à quel point,
il était frêle...Ou plutôt elle....ses cheveux étaient sales, semblaient imprégnés de sang séché.

Seigneurs de Kobols, que t'a t'on fait vivre, endurer...

Elle repoussa délicatement les cheveux entremêlés devant ses yeux...

De magnifiques yeux bleus...Oh mon Ange, tu ne dois pas avoir plus de trois ans....

" Viens par ici, ma belle, je ne te veux aucun mal..tu vois mon amie qui
est là, elle s'appelle Pandora et moi.et ..et bien moi, c'est Miss Parker...Mais maintenant, il va falloir faire très vite, tu vas venir près de
moi, je vais te mettre dans les bras de Pandora et vous allez courir très vite toutes les deux, le plus vite qui soit possible..tu m'as comprise ?"


La petite fille acquiesca de la tête.Du remue-ménage commençaient à se faire entendre pas loin d'elle. Parker savait qu'elles devaient sortir d'ici au plus vite si elle tenait à leur vie.

" Je compte jusqu'à 3, à 3 tu cours dans les bras de Pandora et vous courrez sans vous retourner, mon ange, d'accord, vous courrez comme si votre vie en dépendait"

La petite semblait paniquée et commençait à s'accrocher à Parker.

Non, ne fais pas ça je t'en supplie, écoutes-moi et obéis-moi

Parker la regarda avec tendresse mais aussi fermeté, ce n'était pas le
moment.

Moi, je serai derrière vous, je vous couvrirai, tu m'entends, je vous
protégerai..

Elle jeta un regard à Pandora pour vérifier si elle était prête à réagir

Elle caressa la joue de la petite fille " 1 " elle enleva le cran de son arme et regarda autour d'elle.

Tout ce sang....elle retourna son regard vers l'enfant " 2 " Et cette fois-ci son regard s'adressa aux deux, l'enfant et Pandora et elle glissa doucement à Pandora " vous n'aurez qu'une chance, Pando, en sortant dites à Ashtan qu'il me doit une vie, en lui faisant un clin d'oeil...Mais vous deux sortez d'ici coûte que coûte !Allez 3 "

Elle se leva, arme au poing et poussait Pandora et la petite vers la sortie, elle entendait des pas derrière elle et des cris, elles ne pourraient bientôt plus sortir si ça continuait, Elle poussa plus fort Pando et la petite.


" Quoiqu'il se passe, foncez dans le tas, vous m'entendez Pandora, courrez et foncez dans le tas, fuyez cet endroit, allez vers Ashtan, il saura quoi faire et protégez-la, je vous en prie"

Elles étaient presqu'à la sortie quand un coup violent l'atteint à l'épaule, on venait de lui tirer dessus par derrière, elle se retourna et tira en reculant, espérant laisser le plus de temps possible à Pandora et son petit ange d'être sortie....Puis ce fut le noir complet....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone Franche   Ven 31 Aoû 2007 - 22:33

Obnubilée par la vue de la mare de sang répandue sur le sol de la petite pièce à l'entrée de laquelle ils se trouvaient, Pandora n'entendit pas Ashtan acquiescer pour l'article, ni même suggérer une approche un peu moins directe. Elle se contentait de fixer le liquide rouge sombre et poisseux, entrecoupé d'empreintes de pas, de grandes empreintes, aux crampons très marqués. Elle emmagasinait une foule de détails sans même le faire exprès, et ses yeux volaient dans chaque recoin de la pièce disponible à sa vue. Il y en avait peu, et peut-être était-ce une bénédiction.

Lorsque l'écho de la bagarre retentit, elle tourna cependant la tête, et vit le journaliste asséner une droite magistrale à l'un des colosses qui gardaient l'entrée, lequel s'effondra. Pandora réalisa qu'il venait de leur offrir la diversion rêvée. Elle lui jeta un regard reconnaissant et pénétra dans la petite pièce aussi vite qu'elle le put, Miss Parker et Hober sur ses talons. Ashtan s'éloigna rapidement en direction du bar, les affreux à ses trousses. Miss Parker s'agenouilla immédiatement près de l'enfant, et lui redressa la tête. De longues mèches blondes s'éparpillèrent, et Pandora sut que ce n'était pas celui qu'ils cherchaient. Mais qu'importait, il fallait sortir cette petite de là, quitte à la ramener à la Présidente à bord du Colonial One !

Les paroles de Parker à propos de moutons ne l'atteignirent pas.
- "Oh mon Dieu !" fut la seule chose qu'elle put dire en voyant d'où provenait tout le sang qui inondait le sol. Elle porta la main à sa bouche, le coeur au bord des lèvres, et détourna les yeux en s'accrochant à Hober. Mais la vision d'horreur restait comme gravée sur ses rétines. C'était un homme... pendu par les épaules à des crochets de boucher fixés au plafond. Il avait été proprement décapité et une tête de bélier remplacait à présent la sienne, disparue. Et la gamine avait assisté à ça ? Pandora sentit les sanglots remonter le long de son abdomen, et les premières larmes dévalèrent silencieusement ses joues.

Toujours accrochée à Hober, elle entendit alors Parker s'adresser à elle. Elle disait qu'elle allait lui mettre la petite dans les bras, et qu'ensuite elle devrait courir, sans s'occuper d'elle, et rejoindre Ashtan. Mais comment pouvait-elle parler d'un air si détaché ? N'avait-elle pas vu cet homme ? Cette bête ? Cette chose dégoulinante de sang pendue au-dessus d'eux ? Pandora n'eut pas le temps de lui poser la question. La petite s'accrocha à son cou, où elle dissimula son visage crasseux et terrorisé, et Parker commenca le décompte. A trois, Hober la tira en avant et ils s'élancèrent vers la sortie. Ils allaient y arriver, ils y étaient presque... lorsque qu'une masse énorme l'obstrua soudain et Mallow stoppa net, le canon d'un flingue barqué sur son front.

Le type : - "Où croyiez-vous aller comme ça, avec cette gamine ?"
Pandora lâcha la main du détective, et tenta de forcer le passage. Mais le molosse la repoussa violemment en arrière, et elle trébucha dans la mare de sang dans laquelle elle s'abattit violemment en protégeant la petite. A moitié sonnée, elle entendit un coup de feu, puis vit Parker s'effondrer à ses cotés. A moitié hystérique, elle recula, toujours assise dans le sang, jusqu'au mur du fond contre le lequel elle s'adossa, la gamine en pleurs contre son torse. Puis elle se mit à hurler au secours ! Tout le monde était-il pourri sur ce vaisseau ? Hober, les mains en l'air, la rejoignit contre le mur tandis que Parker gisait sur le coté. Etait-elle morte ? Oh Seigneurs de Kobol, non ! Comment avaient-ils pu en arriver là en si peu de temps ? Ashtan était à présent leur seul espoir d'en sortir vivants...

[HJ - Tours de posts : Pando, Ashtan, Hober, Miss Parker.]
Revenir en haut Aller en bas
Ashtan Compañys
Journaliste Niv.2
Journaliste Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Ash'

MessageSujet: Re: Zone Franche   Mer 5 Sep 2007 - 12:50

Considérant avoir accompli plus que sa part de travail, Ashtan laissa l’adrénaline redescendre en allumant une cigarette et commença à s’éloigner de la zone du tumulte. Il n’avait plus rien à faire dans le secteur. Derrière lui, un coup de feu retentit. Il vit Parker s’effondrer sur le sol, inconsciente. Maudissant sa conscience, il rebroussa chemin. Aucun signe de Pandora ou d’Hober. Il entendait les vociférations des truands qui accouraient. Il n’aurait jamais le temps de récupérer la chef de la sécurité avant leur arrivée. Une pensée traversa son esprit : Chacun pour soi ! Il préféra se la reformuler en Y a des fois, personne d’autre que soi même peut sauver sa peau. Soit réaliste Ash’, tu peux plus rien pour eux. Alors que les truands déboulaient, il s’enfuit en courant vers le centre de la zone franche. Après avoir zigzaguer quelques temps parmi les coursives, il s’arrêta pou reprendre son souffle. Aucun signe de ses poursuivants.

-"Eh ben, y a de l’animation dans le coin !" s’étonna à voix haute un curieux.

-"M’en parle pas"répondit Ash’, a bout de souffle. Un idée lui traversa l’esprit. "Des marines du Galactica viennent de débarquer pour nettoyer le secteur", lâcha-t-il

L’autre écarquilla les yeux avant de prendre ses jambes à son cou. La rumeur circulerait vite et avec un peu de chance, ceux qui détenaient ses compagnons, il ne croyait pas au succès de Pandora et Hober, se désintéresseraient de leur cas pour essayer de sauver leur peau de ce péril imaginaire. Ashtan continua sa route jusqu’à l’étal de Slain

-"Casse toi Ash’", dit le colosse en guise de salut.

A l’expression qu’arborait son « ami », il avait déjà compris que le journaliste allait essayer de le mêler à une histoire dont il valait mieux se tenir éloigné.

-"Fais pas le con, Slain, j’ai besoin de toi."

L’autre grommela mais lui fit signe de continuer.

-"Y a des amis à moi qui se sont mi dans une situation pas très confortable. Ils s’appellent Hober et Pandora. Ils auront certainement un gosse avec eux. Si t’ en entends parler, envoie les dans la niche qui me sert de chambre. Dis leur bien que tu viens de ma part, ou non, fais leur comprendre. L’homme en noir les protégera, j’espère."

Slain eut un haussement d’épaule.

-"Ca devrait pas être dure, je parlerais d’un type avec des fringues démodées et des lunettes de soleil ridicules. Mais tu te rends bien compte que t’es en train de faire exploser ta dette ?"

Ashtan Acquiesça.

-"Bon, repris Slain, alors tire toi maintenant."

Ashtan ne se fit pas prier et se dirigea vers les docks afin de trouver un moyen de les évacuer du Prométheus. Eux seul pourraient se tirer d’affaire, mais si ils y parvenaient, le journaliste aurait tout prévu. Il fut tiré de ses plans par quatre gorilles qui lui barraient le chemin. Celui qui semblait être le chef prit la parole.

-"Ben alors Compañys, on dirait que t’as foutu un sacré souk sur le territoire de mon patron."

Ashtan commença à reculer prudemment.

-"Ecoutez les gars…"

Le poing qui s’abattit sur son visage ne lui laissa pas le temps de terminer sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlestarcrusader.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zone Franche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zone Franche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zone Afrique Equatoriale
» Utilisation du Trio DANGER ZONE?
» Exonérations en Zone de Revitalisation Rurale
» Nouvelle crise sur la zone euro ?
» Police - Primes aux commissaires en zone sensible ou difficile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: