Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autres Salles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Numéro 6
Cylon Humanoïde
Cylon Humanoïde
avatar

Surnom du Perso : Cylon (BSG-75)

MessageSujet: Re: Autres Salles   Ven 7 Juil 2006 - 13:13

Baltar:"Je ne crois pas que le fait que Caprica soit occupé par les cylons doivent nous empêcher d'aller récupérer ces dossiers. Aprés tout s'en eux...comment trouver les cylons. Je pense que si nous voulons préserver le reste de nos confrères il faut tenter la chance quand elle s'offre à nous."

Numéro 6:Bien dit Gaius. Le meilleure moyen de trouver ce que vous chercher et d'aller sur Caprica. Il faudra vous montrer prudent je ne dit pas le contraire. Mais si vous voulez avoir une chance de survivre...prenait là."

Fit Numéro 6 qui s'était a présent assise sur les genoux du professeur qui commençait à devenir rouge pivoine.^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Ven 7 Juil 2006 - 22:13

Charlie dévisagea Baltar d'un air éberlué. Elle resta une seconde la bouche ouverte à gober les mouches, puis elle se résolut à poursuivre une conversation qui tournait au délire pur et simple.
- "Mais... professeur... Comment pourrions-nous atteindre la surface de la planète, nous serions descendus avant même de toucher l'atmopshère. Et même si nous y parvenions, les toasters doivent grouiller de partout au sol ! Comment faire ?"

Ne se rendait-il réellement pas compte ? Etait-il réellement dans la quatrième dimension ? Ou bien se fichait-il éperdument de ce qui pouvait arriver à ceux qui partiraient en mission sur Caprica. En serait-il ?
- "Si une telle opération devait être organisée, professeur, vous joindriez-vous à elle ?"
Il devint alors rouge pivoine, et Charlie se demanda si c'était sa question qui le mettait mal à l'aise. Elle consulta la pendule murale dans la salle de conférence. 14h30, la réunion n'allait pas tarder à commencer. Elle avait hâte, ce type était par trop étrange, décidément.
Revenir en haut Aller en bas
Numéro 6
Cylon Humanoïde
Cylon Humanoïde
avatar

Surnom du Perso : Cylon (BSG-75)

MessageSujet: Re: Autres Salles   Dim 9 Juil 2006 - 14:43

Baltar: "Eh bien...je suppose qu'il nous suffirait de créer une machine capable d'imiter un signal cylon et dans ce cas précis nous pourrions passez incognito prés de leur chasseur. Ils nous prendrait pour l'un des leurs."

Numéro 6: "Et ou compte tu trouver sa Gaius? Tu crois vraiment être capable de fabriquer un objet étant capable d'imiter notre signal?"

Baltar: Oui pourquoi pas.
Répondit il a 6. Puis voyant l'air de Charlie il lui dit:

Baltar: "Oui pourquoi pas. Je pense être une des personnes le plus qualifié pour analyser les dossiers que nous trouverons sur place. Non pas que vous n'êtes pas qualifiers ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais vous aurez sans nul doute besoin de moi. Donc oui. Je viendrais."

Numéro 6: "J'adore quand tu es sur de toi Gaius...."

Lui dit elle en lui caressant le bas ventre. Gaius sursauta et devant l'air ahuri de Charlie il enchaîna:

Baltar: "Il doit y avoir des ressorts sur ces fauteuil c'est pas possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Autres Salles   Dim 9 Juil 2006 - 14:49


Billy Keikeya


Billy revînt dans la salle de conférence. Et s'arrêta devant Charlie et Baltar.

"La réunion va commençer veuiller me..."

Billy s'arrêta net en voyant le manège du professeur Baltar.

"Vous allez bien professeur?"

Celui çi fit oui de la tête.

"Bien...La présidente vous attends veuillez me suivre."

Billy attendit que le professeur Baltar et la scientifique McGee se soit levé pour les emeners au bureau présidentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Dim 9 Juil 2006 - 18:35

Charlie se redressa, emballée soudain par les paroles du professeur Baltar. Ce type était peut-être bizarre, mais c'était effectivement un vrai génie ! Elle lui sourit, rayonnante soudain.
- "C'est une excellente idée, professeur ! Une machine que les cylons puissent reconnaître comme une des leurs, ce serait LA solution pour nous permettre d'atteindre Caprica ! Il nous faudrait juste... un modèle !"
Elle le dévisageait, les yeux brillants d'un enthousiasme non dissimulé, les théories s'échaffaudant soudain dans sa tête à vitesse grand V. Elle approuva vivement de la tête lorsque Baltar annonca qu'il les accompagnerait si une expédition se montait.

C'est là que Billy les interrompit pour annoncer le début de la réunion. Charlie se leva vivement, peu désireuse de faire attendre la Présidente des Douze Colonies.
- "Bien sûr, monsieur Keikeya, nous vous suivons tout de suite."
Et sur un nouveau sourire au professeur qui venait de remonter plusieurs barreaux sur l'échelle de l'estime qu'elle lui portait, elle suivit le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Lun 2 Avr 2007 - 11:57

J+13 - 8h30

C'était la première fois que Mathys venait sur le Colonial One... Il n'était pas là en mission, mais pour un problème personnel. Ca faisait quelques temps déjà qu'il ruminait cette idée, depuis que Charlie était apparue à bord du Galactica pour être exact. On lui avait parlé d'un mec dans l'entourage de la Présidente qui cherchait les survivants... Peut-être était-ce là sa seule chance de connaître la vérité, de savoir si Boxey était toujours en vie.

Lorsqu'il s'était éveillé la veille, il avait passé la soirée en salle de détente où on lui avait fait part des derniers évènements. La capture du cylon, le malaise de Sam... La Présidente devait regagner le Colonial One le matin même, mais son équipe avait en principe quitté le battletsar avant elle. Mat avait donc demandé une autorisation spéciale pour leur emboîter le pas et essayer de rencontrer ce fameux Hober Mallow. Il l'avait obtenue, à condition d'être de retour à 9h30 au plus tard sur le Galactica. Plus qu'une heure... Il avait l'impression d'attendre depuis une éternité !

Il avait été accueilli par un marine, qui l'avait conduit dans l'une des petites salles de réunion, en lui demandant d'attendre. Il n'avait pas de rendez-vous, et il allait voir si quelqu'un pouvait le recevoir. Mat se maudit de n'y avoir pas songé plus tôt, quel idiot ! Mais les anciennes habitudes semblaient s'être volatilisées depuis l'attaque. Une fois de plus, il se leva et recommenca à arpenter la moquette bleue de la salle. Le CAG allait le tuer !
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Autres Salles   Lun 2 Avr 2007 - 17:38

Finalement la présidente et le lieutenant Thrace s'étaient rendues à l'infirmerie [sauf erreur de ma part] et lui-même avait regagner le colonial One avec toute l'équipe gouvernementale. Ils avaient passé un bon moment à discuter de toutes sortes de sujets politiques, plus le temps passait et plus les vieilles divergences remontraient le bout de leur nez. Hober, lui, ne s'était jamais intéressé à la politique avant l'exode. Même maintenant il ne cherchait pas vraiment à comprendre le sens de phrases du genre "la conjoncture socio-économique rapportée à l'échelle réduite de la flotte ne fait qu'accroître la crise de perte de contact entre une population en plein marasme et les positions dogmatiques d'un gouvernement à la légitimité démocratique discutable forcé de prendre des décisions d'urgence pour la survie et le bien commun à long terme". Il aimait bien mieux aider les gens concrètement, en restant au plus près de la vie réelle sur les autres vaisseaux. En effet, sur le Colonial One, avec tous ces politiciens qui complotent dans des salles en enfilade, difficile de ne pas avoir l'impression de vivre un mauvais soap. Aussi il avait été content d'apprendre ce matin en arrivant a bureau que son premier travail de la journée consistait en un entretien avec un civil et pas de la classification de paperasse. Il entra dans la salle et tendit la main pour saluer son invité après avoir jeté un oeil au dossier:

Bonjour, Hober Mallow, sous-secrétaire à la démographie. Et vos devez être...Aidan Mathys, enseigne sur le galactica, c'est cela?

Demanda-t-il sur un ton professionnel.

J'espère que vous n'attendez pas depuis trop longtemps, je prends mon poste à 8h15 normalement, vous savez, des horaires de fonctionnaire.


Plaisanta-t-il pour détendre l'atmosphère.


Alors, qu'est-ce qui vous amène monsieur Aidan?


Questionna-t-il chaleureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Lun 2 Avr 2007 - 22:58

Après que le cylon fut capturé, Elora s'était rendue aurpès de la Présidente qui semblait n'avoir rien. Enfin, la jeune femme ne manqua pas de remarquer la paleur du visage de sa supérieure. Elle semblait toute fois fatiguée et Elora s'en inquiéta. Elle ne lui avait pas posé de questions par respect. La Présidente et elle n'avaient pas montré de grandes éffusions lorsqu'elles se retrouvèrent mais elles furent heureuses de se retrouver. Surement que Roslin lui en voulait encore et Elora s'attendait à un sermon de la part de la présidente. Mais ce ne fut pas pour l'immédiat.

Roslin la congédia pour le reste de la journée et la renvoya avec Hober sur le Colonial One. La Présidente devait encore rester à bord du Galactica et donc passerait surement la nuit la bas. Dans un sens, cela arrangeait la jeune femme. Elle pourrait comme cela se détentdre l'esprit et trouver des arguments de poids pour sa défense, même si elle n'en avait pas réellement.

A bord du Colonial One, elle avait discuté un peu avec Billy mais ne lui avait pas raconté réellement, les affrontements entre la Présidente et elle. Il l'apprendrait bien assez tôt. Elle ne voulait pas plaider sa cause au jeune homme et lui demander de prendre sa défense. Elle était assez grande pour prendre ses propres responsabilités. Après la petiet discussion avec Billy, elle avait pris du repos dans sa cabine. Elle avait eu envie de jouer du violon, mais elle ne l'avait pas fait. Elle avait juste carresser l'étui. Elle avait eu du mal à s'endormir cetet nuit là. Son esprit bouillonnait de milles pensées : Laura la scientique, Laura la Présidente... Enfin elle avait pu la rencontrer.. Mais que pouvait-elle penser d'elle ? Arriverait-elle à se faire aimer ?? Tant de questions qui fit que'Elora eu tun sommeil agité.

Le lendemain matin Elora s'était réveillée assez fatiguée et un peu perdue. C'était la première nuit qu'elle passait à bord du vaisseau présidentiel. Elle se promenait dans le vaisseau, saluant quelques personnes qu'elle croisait quand elle arriva dans une petite pièce. En fait, elel n'avait pas remarqué que celle-ci était déjà occupé par Hober et un jeune homme qu'elle ne connaissait pas. Elle était entrer dans la pièce sans mot dire et resta plantée devant la porte tel un ange qui appraissait. Elle regarda quelques peu surprise son collaborateur puis ses magnfiques yeux verts se possèrent sur Mathys. Elle esquissa un léger sourire comme pour s'excuser et lui souhaiter la bienvenue à bord du coloniale One.

-" Oups !! Excusez moi, je n'avais pas vu que la salle était occupée. Je ne vais pas vous importunez davantage"
dit-elle en se tournant pour ressortir de la pièce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Mar 3 Avr 2007 - 8:06

Sous secrétaire à la démographie ? Dieux de Kobol !
Mathys dévisageait celui qu'il était venu voir d'un air totalement perplexe. Le jeune homme était fort peu habitué à tout ce tralala officiel, et il ne l'appréciait que modérément. Il avait entendu parler de Hober Mallow comme de celui qui "comptait les survivants", et s'était dit, plein d'espoir, qu'il était sans doute la meilleure personne pour l'aider à retrouver Boxey, s'il était au sein de la flotte coloniale. Sauf que le ton officiel de son vis-à-vis le mettait carrément mal à l'aise et qu'il ne savait trop quoi lui dire, pour le coup !

Il se racla lentement la gorge et fit un effort sur lui-même pour arrêter de faire le crétin et expliquer la raison de sa venue.
- "Mathys Aidan, oui monsieur Hober, je suis instructeur à bord du Galactica. Merci de me recevoir", ajouta-t-il en lui rendant sa poignée de main. "Je suis attendu pour 9h30 au maximum, j'ai obtenu une autorisation spéciale pour manquer le début du briefing !"
Il eut un sourire d'enfant qui le fit paraître plus jeune qu'il n'était en réalité. La conversation lancée, il commenca à se détendre, malgré l'importance personnelle qu'il accordait à son sujet. Il s'apprêtait à entrer dans le vif du sujet lorsqu'il se rendit compte qu'ils n'étaient plus seuls. Habitué aux traditions militaires, il se leva immédiatement pour saluer l'entrée de la nouvelle arrivante.

Celle-ci s'excusa de les déranger, et Mathys lui sourit avec un geste de la main signifiant qu'il n'en était rien. Elle était lumineuse et paraissait fort sympathique, Mat était navré qu'elle se sente de trop. En même temps, il n'avait pas la moindre idée de son identité, il n'allait pas l'inviter à rester boire le thé non plus ! Il se contenta donc d'attendre une réaction de Mallow, peut-être travaillaient-ils ensemble ? Peut-être cette jeune femme serait-elle plus sensible à son espoir de retrouver Boxey ? Il s'en voulut de cette pensée, Mallow faisait sûrement du très bon travail, mais lorsqu'il s'agissait de Boxey, il avait toujours eu tendance à perdre toute objectivité.
- "Mathys Aidan, j'étais venu faire appel aux services de M. Mallow pour une recherche au sein de la flotte", risqua-t-il en guise de présentation. Le meeting avait complètement quitté son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Autres Salles   Mar 3 Avr 2007 - 23:56

Hoiber salut l'arrivée de sa collègue par un sourire et une de ses remarques charmeuses habituelles:

-Miss Carrington sans qui nous ne saurions associer un visage avec le mot- beauté. La matinée se passe agréablement, estimée coopératrice?

Il aimait la taquiner avec ce genre de familiarités désuètes.

-Joignez-vous donc à moi, nous ne serons pas trop de deux à prendre soin de monsieur Aidan

Il avait remarqué que la présence d'une belle femme ne dérangeait pas spécialement son client, au contraire même et c'était dit que si l'agenda d'Elora n'était pas trop chargée, elle aiderait grandement à détendre le jeune homme. D'ailleurs il avait expliqué son problème beaucoup plus spontanément à Elora qu'à Hober lui-même. Avait-il tant l'air d'un de ces fonctionnaires-politiciens qu'il appréciait si peu?


-Je vois, vous avez perdu de vue un proche et vous vous demandez si on pouvait le retrouver. Je me trompe?

Si c'était bien cela, ce serait facile pour Hober.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Mer 4 Avr 2007 - 10:21

Elora qui se trouvait toujours à l'entrée de la pièce observait la scène. Elle ne manqua pas le jeune qui se leva au moment ou elle fit son apparition. Elle se dit qu'il ne pouvait être qu'un militaire. Elle lui rendit son salut d'un léger signe de tête tout en esquissant un petit sourire des plus amicales. Elle reporta quelques secondes son regard vers Hober qui semblait regarder la scène. Comme à son habitude, elle se doutait qu'il allait lui faire une remarque. Elle regarda de ses grands yeux verts, une nouvelle fois Aiden. C'était un jeune homme des plus charmants, du moins ce qu'elle voyait à l'instant précis. Elle s'avança alors dans la pièce s'en être invité.

-" Ce n'est pas la peine de vous lever, je ne suis pas la Présidente. Je ne suis que son assistante." dit-elle en riant légèrement



Elle s'était rapprochée des deux hommes. Près de Mathis, à cette distance, il pouvait remarquer l'éclat de ses yeux verts. Cette couleur si semblable à celle de la Présidente Roslin. Ce jour là, elle portait un petit tailleur noir avec un léger chemisier vert amendes qui allaient parfaitement à son teint. Elora malgré son tempéramment assez fort était une jeune femme d'une grande sensibilité. C'était peut-être même pour cela qu'elle démarrait souvent au quart de tour. Le jeune pilote se présenta à elle, d'une manière si naturelle qu'elle en fut à la fois surprise et ravie. Il semblait peut-être plus apprécier la présence de la jeune femme qu'Hober. Qu'est-ce qu'il lui avait encore dit celui la ? Surement quelques choses qui n'avaient pas du mettre à l'aise le jeune homme. Sans aucune gène, il lui dévoila pourquoi il était présent sur le colonial One alors qu'il sembla que cela soit assez personnel.

Elora comme à son habitude elle n'aimait pas la manière dont Hober lui parlait. Elle savait qu'il faisait cela pour la taquiner mais cela l'agaçait au plus haut point. Dèfois, elle se permettait de lui répondre et défois non. Aujourd'hui était le jour du silence. Elle n'esquissa qu'un léger sourire des plus forcés et à la fois moqueur, ce même sourire que la Présidente utilisait pour dire cause toujours et mais je ne capitulerai pas. La jeune femme ne s'était pas encore présentée à Mathys et comme Hober avait commencé, elle ne put qu'enchainer en se tournant vers le pilote et lui tendit la main :

-" Elora Carrington, Assistante Présidentielle, enchantée" dit-elle en faisait un clin d'oeil.

Puis elle se retourna de nouveau vers Hober qui lui proposait de se joindre à eux. Elle ne saurait si elle serait d'une grande utilité mais elle pouvait toujours essayer. Et puis la Présidente ne reviendrait à bord du Colonial one dans quelques heures. Elle avait encore de la marge. D'autre part Billy n'avait pas besoin d'elle. C'est ce qu'il lui avait dit. Elle s'était donc retrouvée à bord de ce vaisseau à n'ayant rien à faire pour le moment. Surtout, qu'elle devait faire son rapport à Laura.

- " Ce serait-avec plaisir que je me joindrai à vous. Si cela ne dérange pas Mr Aiden ??"

Hober était il jaloux de la jeune femme ? Il semblait qu'il n'avait pas vraiment apprécié qu'Aiden est plus de facilité à parler à Elora qu'à lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Mer 4 Avr 2007 - 11:34

Le sourire de Mathys s'accentua à la plaisanterie de Hober. Cependant la jeune femme ne sembla pas apprécier des masses la manière dont il l'avait introduite. Son sourire était un rien crispé et Mat, qui avait failli entrer dans son jeu et en rejouter sur la beauté de la jeune femme, préféra s'abstenir. C'était pourtant vrai qu'elle était mignonne ! Quel mal y avait-il à le dire ? A moins que cela ne la rende mal à l'aise ?

Mathys était habitué aux militaires, et les jeunes femmes qu'il cotoyait habituellement étaient des militaires ou évoluaient souvent dans des milieux très masculins. Il y avait belle lurette qu'elles ne prêtaient plus attention aux plaisanteries parfois douteuses de leurs collègues, elles en riaient même avec eux. Miss Carrington semblait d'une autre trempe, et Mathys était suffisamment fin pour ne pas l'ignorer. Il hocha donc la tête en lui rendant son sourire.

- "Ca ne m'ennuie pas du tout, non."
Il reprit place dans son fauteuil et joignit ses mains sous son menton. Puis il reporta son regard sur Hober, se demandant par quel bout commencer. L'histoire était un peu atypique, sans quoi il se serait contenté de faire un dossier au bureau adéquat, comme le reste de la flotte. Mais Boxey n'était pas un gamin comme les autres... Ils n'étaient pas frères de sang. Kylara s'était occupé de Mathys à la mort de sa mère, et lorsqu'elle avait donné le jour à Boxey, quelques années plus tard, il s'en était à son tour occupé comme il l'aurait fait de son propre frère.

- "Je suis à la recherche de mon frère. Enfin, mon frère adoptif, disons... J'ai été adopté dès ma naissance, ma mère était morte en couches, et au moment de l'attaque, mon petit frère était dans une école spécialisée sur Caprica."
Il s'exprimait d'une voix claire et calme. Il s'agissait d'évènements très personnels, mais Mathys avait toujours été un gamin très ouvert, et plus tard, un homme sociable et sûr de lui, sans tomber dans la prétention pourtant, tout au contraire. Il avait appris à vivre avec son histoire, et elle ne lui posait aucun problème. Sa seule inquiétude, c'était Boxey.

Ces derniers temps, il était tombé dans une morosité qu'il s'expliquait plus par son incertitude au sujet du petit, que par son incapacité à gérer les pertes d'amis pilotes morts au combat, comme le croyait Galaad. Les graves blessures de Yaël et sa désaffectation provisoire l'avaient touché, c'était évident, elle lui manquait terriblement, mais il y avait autre chose. Il y avait son petit frère... Plongé dans ses pensées, il s'aperçut qu'il était resté un long moment silencieux.
- "Pardon... Je... Boxey est un cas un peu à part, dans le sens où il est sourd de naissance. Notre mère était pilote instructeur et elle a eu un accident à bord d'un viper pendant sa grossesse. Les médecins ont mis la surdité du petit sur le compte de l'accident. Elle s'en est toujours terriblement voulu pour ça."
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Autres Salles   Jeu 5 Avr 2007 - 12:08

Hober avait eu raison de demander à Elora de rester, il ne se serait peut-être pas livré aussi vite sans elle. Il avait la prétention de se croire sympathique au premier abord mais Elora avait quelque chose en plus, pas seulement sa beauté, bien que c'était clairement un atout mais aussi cette étincelle qui différencie les beaux-parleurs des vrais séducteurs. Oui, il était un peu jaloux des facilités qu'elle avait à mettre les gens en confiance. Mais il ne devait pas se laisser déconcentrer par ce genre de considération égoistes, il écouta les informations que son client lui donnait et prit des notes:

"Boxey...petit garçon, sourd, caprican, fils d'une pilote."

C'était insuffisant pour commencer mais assez pour qu'il se représente la façon dont il allait mener son enquête. Il prit un moment pour peser ses paroles:


-D'accord, je pense pouvoir vous aider. Vous devez comprendre que s'il est mort pendant l'attaque, il sera difficile de le prouver formellement. Enfin, je veux dire qu'il persistera toujours un doute, par contre s'il est vivant et sur un des vaisseaux de cette flotte, je le retrouverais. Vous pouvez comptez sur moi, c'est mon métier. Mais il me faut plus d'informations. Son nom de famille est bien Aidan?

Il marque une pause entre chaque question pour laisser à Mathys l'occasion de répondre:

Il me faut un signalement précis, pourriez-vous me le décrire en quelques mots? Vous m'avez parlé de votre mère, quel était son nom? Et son père, qu'en savez-vous? Vu son âge et son handicap, je suppose qu'il doit avoir du mal à parler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Jeu 5 Avr 2007 - 19:49

Elora n'avait pas remarqué le sourire de Mathys quand Hober lui avait fait cette plaisanterie. Mais il sembla qu'il le perdit aussitôt en voyant la réaction de la jeune femme. Peut-être qu'elle aurait réagit autrement si il avait dis quelques choses. Elora était agacée par les remarques d'Hober. Elle ne comprenait pas pourquoi il agisssait ainsi, alors qu'elle ne lui avait absolument rien fait. Mais c'était ainsi, et elle allait devoir faire avec. Elora ne se s'était jamais toruvé mignonne et généralement, les compliments ne la génait pas. Mais étrangement avec Hober c'était différent. Elle avait l'impression qu'il se moquait d'elle, mais elle savait bien dans un autre sans qu'il la taquinait. Pourquoi ? Elle n'en savait rien. Cependant elle avait du mal à le digérer.

Elora était en effet différente des femmes que Mathys cotoyait. Elle était reste une jeune femme à part entière. Alors que ses collègues vivaient dans un monde entourées d'hommes et donc elles devaient s'habituer ou rentrer dans le moule pour ne pas se faire manger. Elle lui rendit son sourire quand Mathys lui confirma qu'elle pouvait rester. Alors elle tira la chaise et s'assit, donnant ainsi l'occasion à tout le monde de s'installer confortablement. Ils étaient tous restés debout depuis qu'elle était arrivée. Pour faire de bonnes recherches, ils devaient se sentir au calme et bien décontracté. Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Elle n'était pas experte en démographie.

Elle croisa ses jambes et regarda attentivement Mathys qui reprenait la parole. Elle allait en apprendre un peu plus sur lui. C'était une chose qu'elle ne pouvait négliger. Ce jeune garçon semblait charmant et peut-être si elle arrivait à mieux le connaitre, elle se sentir peut-être plus à l'aise à bord du Galactica. Car à sa dernière visite, elle avait eu bien du mal à se faire à l'ambiance, surtout militaire. Ou alors était-ce pour une autre raison. Elle n'aurait sur le dire vraiment. Donc Mathys avait un frère adoptif. Elle comprit qu'en fin de compte c'était lui l'efant adopté. Le pauvre pensat-elle. Mais après mur réfléxion, elle se dit qu'enfin de compte ils se ressemblaient bien plus qu'elle ne l'avait imaginé, du moins de ce coté la.

Cependant la vrai mère d'Elora était toujours vivante. Elle l'avait rencontré récemment, mais ne lui avait rien dit. En fait, elle lui en voulait beaucoup trop de l'avoir abandonner. Non pas que ces parents adoptifs fussent méchants. Mais elle ne comprenait pas pourquoi, elle ne l'avait pas gardé ?? Aurait-elle était un fardeau pour elle ? Alors pourquoi ne pas avoir avorté dans ce cas la ? Elle fut attérée d'entendre que les médecins avaient dis cela à la jeune mère de Mathys. Comment pouvait-on dire que c'était à cause d'elle en quelques sortes que son fils était audiste. Parfois, elle trouvait bizarre la réaction des gens. A moins que cela ne soit elle qui fut étrange.

Elora n'uarait jamais pensé qu'Hober fut jaloux d'elle. Il était vrai qu'elle le trouvait un peu froid et donnait pas réellement l'envie de discuter avec lui. Mais pour la jeune femme, il cachait plus sa vrai nature derrière ce masque étrange. Ce masque qu'il semblait s'imposer. Cependant, elle pouvait se tromper. Elle ne le connaissait pas assez pour se permettre de le juger. Elora écouta attentivement Hober et se dit qu'il ne mettait pas réellement les formes pour dire au jeune homme que son frère était peut-être mort. Enfin c'était un maque de tact. Il demanda à Mathys de le décrire. La jeune femme regarda légèrement surprise. Mais comment se faisait-il qu'il ne pensait pas à une photo. En tant que frère Mathys devait surement avoir une photo de lui. Ce qui serait déjà un plus du description quelqueconque. Elle se décida d'intervenir.

-" Excusez-moi, une description de votre petit frère serait bien. Mais n'auriez vous pas une photo de lui par harsard ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Jeu 12 Avr 2007 - 10:36

Hober reprit la parole et Mat l'écouta attentivement, toute son attention tournée vers cet infime espoir qu'il avait de retrouver le petit. Les liens qui l'unissaient à ce gamin étaient aussi forts que si un sang identique avait coulé dans leurs veines, et il aurait tout donné pour le retrouver, le protéger, lui donner l'occasion de grandir peut-être, et de trouver la Terre. Il hocha la tête aux paroles de Mallow.
- "Disons que je serais plus à même de faire mon deuil si j'ai la certitude qu'il ne se trouve pas à bord de l'un des vaisseaux de la flotte. Les chances pour qu'il ait survécu sur Caprica seraient quasiment inexistantes."

Ces paroles lui coutaient terriblement, mais Mathys n'était pas du genre à pratiquer la politique de l'autruche en se plantant la tête dans le sable, les fesses en l'air. Mieux valait affronter la réalité au plus vite, la vie s'était chargée de le lui apprendre.
- "Non, Aidan était le nom de ma mère naturelle. Hathaway... il s'appelle Boxey Hathaway, il a 9 ans, les cheveux châtains clairs, les yeux verts, des tâches de rousseur... Plutôt petit pour son âge. Sa mère était Kylara Hathaway, pilote instructeur sur le Battlestar Galactica avant que le Commandant Adama n'en prenne la direction."
Mat tenta de rassembler ses souvenirs sur le père de Boxey, un mécano mort au cours d'une explosion avant la naissance de son fils, qu'il n'avait du coup jamais eu l'occasion de reconnaître. Boxey portait donc le nom de sa mère.

- "Oui, son élocution est un peu laborieuse pour qui n'en a pas l'habitude, c'est vrai. Il était en internat dans une école spécialisée, justement pour apprendre à le surmonter au mieux..."
Le pilote sentit une boule se former dans sa gorge qui se serra à la pensée du petit, seul sur Caprica, loin des siens au moment de l'attaque. Il prit une inspiration un peu tremblante avant de continuer.
- "Mais s'il a du mal à parler, Boxey sait lire et écrire, et il est tout sauf idiot. C'est un gamin vif et intelligent, mais j'étais affecté à la protection de l'Olympic Carrier au moment de l'attaque, et il doit me croire disparu avec eux."

Il sourit à Elora lorsqu'elle évoqua la photo, et fouilla dans sa poche de chemise. Il eut comme une hésitation avant de lui tendre le cliché, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Il représentait un petit garçon au visage d'ange, souriant de toutes ses dents. Le gamin était à bord d'un viper, assis aux commandes, un casque trop grand en équilibre sur le crâne. Il était entouré de deux adultes qui le couvaient des yeux. Mat d'un coté, jeune pilote nouvellement diplômé, et Charlie de l'autre, en civil. Hober et Elora avait rencontré la jeune femme en tenue de pilote, peut-être ne la reconnaîtraient-ils pas ?
- "C'est l'enseigne McGee", précisa-t-il donc. "Nous avons fait nos classes ensemble, même si elle avait choisi à l'époque une autre voie."
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Autres Salles   Sam 14 Avr 2007 - 12:04

Hober prend des notes sur tous les détails qu'évoque son client. Si le petit a survécu, il ne serait pas difficile à trouver...sauf complication. D'expérience, il savait qu'il y avait toujours des complications inattendues. D'autant que la flotte était plus ou moins chaotique, on enferme pas une civilisation de douzes nations avec leurs coutumes et leur spécificités culturelles dans une poignée de boîte de conserve avec à sa tête un commandant imprieux e uen présidente à la légitimité vacillante sans heurt. Chaque jours Hober et les autres agents du gouvernements devaient clamer les civils, lénifier les conflits et faire tampon entre la population et l'équipe présidentielle. Ils étaient les prêtres modernes, prenant acte des sacrifices et des prières adressées à un gouvernement paradoxalement décrié et divinisé par une foule aux abois, épuisée par des cycles jour/nuits artificiels, affamée par une nouritture synthétique et sans cesse assaillie par la peur d'une attaque cylon.

Il secoua la tête pour se ressaisir. Il n'était lui-même pas insensible aux conditions de vie qui règnaient en dehors du Colonial-One. Il posa sa mai sur l'épaule de Mathys et prit la photo:


Je vous la rendrais quand nous aurons retrouvé Boxey, d'accord?


Dit-il doucement.

Une fois que son client sera sorti, et avant que sa collègue ne parte elle aussi, il l'interpellera:


-Elora? Vous auriez un moment à m'accorder dans votre agenda avant que je ne parte à la recherche du petit?


Demande-t-il tranquillement bien que sa voix trahisse un malaise certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Sam 14 Avr 2007 - 19:03

Elora quand à elle, elle n'avait personne à qui chercher. Ses parents qui avaient toujours dis qu'ils étaient les siens, ne l'avaient jamais été. dans un sens et c'était peut-être égoiste de s apart, mais elle était contente qu'ils soient décédés. Enfin peut-être pas sa mère adoptive qui avait toujours été comme sa mère. Quand à son père adoptif c'était une autre histoire. Depuis qu'il l'avait forcé à suivre une carrière politique, chose qu'elle ne voulait absolument, conflits sur conflits étaient survenus entre eux. Le pire fut lorsqu'elle apprit la vérité. Qu'ils n'étaient pas ses vrais parents et que ceux qu'elle avait toujours considérer comme sa famille ne l'avait jamais été. C'était depuis ce jour qu'elle leur en voulait, seulement quelques jours avant l'attaque des cylons.

Elle écoutait aussi Hober parler puis les réponses de Mathys. Les paroles du jeune homme touchèrent Elora. Elle n'avait pas réellement fait de recherches pour ses parents adoptifs. Pour elle, ils étaient morts pendant l'attaque. Etait-ce égoiste de sa part ou voulait complètement les oublier et se refaire uen autre vie. Après tout a part avoir grandit avec eux, elle n'avait aucune affinité. Mais la rancoeur remplissait son coeur et obstuait son jugement. A l'heure actuelle, elle pensait plus à comprendre pourquoi sa vrai mère et son vrai père l'avait abandoné. Elle savait qui ils étaient mais elle devait se taire. Il fallait qu'elle choisisse le bon moment.

Le frère de Mathys était bien jeune et espérait qu'il est survécu à l'univers qu'il régnait dans les vaisseaux. Elle espérait aussi qu'une famille l'ait accueillit en son sein afin qu'il soit protéger des autres. Elle espérait fortement car vu comme il le décrivait et même s'il était débrouillard, elle avait trés peur pour lui. Elora remarqué bien l'hésitation de Mathys à lui remettre la photo de son frère. Pour le rassurer, elle esquissa un petit sourire et prit la photo. Le gamin était mignon et semblait plein de joie de vivre. Elle eut le coeur qui se serra puis remarque Charlee qu'elle avait croisé la veille sur le Galacica. Cette jeune femme qui ne semblait pas comprendre ce qu'elle lui avait dit. Enfin, elle ne lui en voulait pas. C'était la situation qui avait fait cela. Elora hocha légèrement de la tête quand Mathys lui évoqua que c'était Mcgee. Elle ne préférait pas s'attarder et tendit la photo à Hober.

-" Il y a d'excellents dessinateurs sur le Cloud Nine, peut-être pourrait-on faire reproduire le portrait de l'enfant et ainsi rendre rapidement la photo à Monsieur Aidan"

Elle le regarda en disant cela et esquissa un petit sourire. Elle comprenait parfaitement qu'il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Elle ne voulait pas le lui priver. Mathys n'était pas encore partit mais Hober semblait déjà avoir quelques choses à lui dire. Elle hocha la tête légèrement puis dis :

-" Si la Présidente ne me fait pas demander, j'aurai quelques instants à vous accorder"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autres Salles   Mer 18 Avr 2007 - 13:19

Mathys fut extrêmement reconnaissant à Elora pour sa suggestion. Non qu'il n'ait pas confiance en Hober, encore une fois, mais s'il lui était possible de récupérer sa photo dans les plus brefs délais, c'était encore mieux. Il eut un sourire lumineux à l'adresse de la jeune femme.
- "Vous croyez ? Ce serait formidable. Je vous remercie tous les deux de votre gentillesse, et de tout ce que vous faîtes pour les survivants, c'est important."

Mat allait demandé s'ils avaient d'autres questions, lorsque Hober Mallow demanda à parler quelques instants à sa collaboratrice, et il comprit que l'entretien était terminé. Vaguement décontenancé, il se leva bien vite et tendit la main à Hober.
- "Merci de m'avoir reçu, en tous cas, et bonne chance pour vos recherches. N'hésitez pas à me contacter sur le Galactica si vous avez des questions, ou pour me tenir au courant."

Puis il se tourna vers la jeune femme, avec un léger pincement au coeur, du à il ne savait trop quoi. Cette lueur un peu triste au fond de ses yeux, peut-être... Il garda sa main sans doute plus longtemps que nécessaire, et se reprit rapidement.
- "Merci à vous, Mademoiselle Carrington, j'espère ne pas vous avoir fait perdre votre temps. Bonne fin de journée."
Il s'inclina légèrement et tourna les talons d'un pas vif en consultant sa montre, le raptor l'attendait, il lui restait une demie heure pour regagner le Galactica.

[HJ - Retour sur le BSG.]
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Autres Salles   Jeu 19 Avr 2007 - 20:37

Hober corrigea sa position dans le fauteuil, pinça son nez, ferma les yeux quelques instants. Autant de gestes qui trahissaient son stress. Il se tourna vers sa collègue et sourit:

Heureusement que tu étais là, une photo, c'est la base d'une bonne recherche. Je me trompe peut-être mais je dirais que vous lui plaisez. Je serais obligé de passer sur le galactica pour l'enquête, consulter leurs archives, des fois que j'y trouve quelque chose sur la mère du petit. Et je passerais voir monsieur Aidan, si vous voulez m'accompagner...


Commença-t-il avec un clin d'oeil.


Elora, d'habitude j'aurais été plus efficace, demander une photo, mettre le client à l'aise. Je n'ai jamais eu besoin qu'on m'aide pour ça avant. Depuis le début de l'exode, je sais pas, je me sens fatigué, stressé. Ici au Colonial One, tout se passe bien, on est installé confortablement, on a à manger à notre faim, et de la nourriture de choix. Mais dans les autres vaisseaux, ça n'a rien à voir...la misère, les incompréhensions, la pression des cylons qui peuvent attaquer à tout moment...Je côtoie ces gens sans arrêt, c'est usant.

Il avait besoin de vider son sac, de parler de ce qu'il vivait au quotidien. Il ne croyait pas aux Dieux et n'avait pas confiance dans les psychiatres. Il était soulagé de s'être confié, mais il n'avait pas encore tout dit.

Mais je ne veux pas t'embêter avec ces histoires...


Conclut-il en reprenant son masque de sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Jeu 19 Avr 2007 - 21:02

Elora ne manqua pas le sourire de Mathys à son adresse. Elle était contente de le voir ainsi légèrement plus serein. En faisant des recherches pour lui, les choses allaient surement avancés plus vite et il ne serait moins tracassé pendant qu'il pilote son viper. C'était un problème qui pouvait le déconcentrer et peut-être lui risques la vie. Il aurait été fort dommage qu'il soit tué. Elora devait bien se l'avouer, elle le trouvait charmant. Elle ne lui répondit pas et lui sourit doucement. Il n'avait paà être reconnaissant. Chacun faisait leur métier. Il était évident qu'Elora ne pouvait pas piloter de Viper alors que lui oui et vis et versa.

La jeune assistante présidentielle fut peinée que l'entretien se termina si rapidement. Elle aurait bien aimé que leur rencontre se prolonge un peu. Mais elle ne pouvait pas le forcer à rester davantage. Il avait du travail et elle aussi. Après mure réflexion dans un sens ce job était une aubaine. Cela lui avait permis de rencontrer le jeune homme. Alors qu'auparavant cela n'aurait jamais été possible. Elle se leva en même temps que lui et lui tendit sa main pour le saluer.

-" Au plaisir de vous revoir, Monsieur Aidan."

Elle ne manqua pas qu'il garda sa main plus longtemps que la normale. Elle ne savait quoi dire d'autre. Ils restèrent là à s'observer quelques instants sous les yeux d'Hober qui devait surement se sentir de trop. Elle finit par recouvrer ses esprits et retira à regret sa main de celle du pilote. Elle lui adresse un léger sourire qui semblait flotter dans l'air.

-" Vous ne m'avez absolument pas fait perdre mon temps. "

Elle allait faire tout un speach, mais elle se reteint. Quel interet ?? Ce n'était absolument pas approprié. Elle le suivit du regard pendant qu'il s'en allait, oubliant complètement la présence de son collaborateur. C'est seulement quand elle l'entendit parler qu'elle constata qu'elle avaiat été ailleurs pendant une fraction de secondes. Elle se retourna vivement vers Hober et l'observa. Elle fit la fille surprise ou alors elle ne voulait pas le croire.

-" Vous pensez que je lui plais ?? Vous vous trompez à mon avis. Il était seulement aimable. En ce qui concerne la photo, vous lui aurez surement demandé si je n'avais pas été la et puis les évènements de la veille vous ont peut-être chamboullé intérieurement."


Elle ne fit pas allusion à sa proposition de retrouner sur le galactica avec lui, rien que pour voir Mathys. A près tout, elle allait surement retourner sur le vaisseau. La Présidente si rendait souvent et l'assistante qu'elle était la suivrait surement. A moins que Laura Roslin l'a renvoya. A cette pensée, elle ressentit un pincement au coeur. C'était trop tot :!!! Elle devait pouvoir rester encore. Elle allait devoir surement se battre.

Elle écouta attentivement son collègue. Il semblait perdu, avoir perdu ces repères. Elle le comprenait parfaitement. Chacun était un peu comme lui. Ils avaient du mal à réagir normalement. Elle hocha légèrement de la tête lui montrant qu'elle avait comprit. Elle allait répliquer quand on toqua à la porte. Billy fit son apparition pour les informer que la Présidente les attendait dans son bureau. Elora observa attentivement Hober et le coeur serré prenant son courage à deux mains se dirigea vers le bureau.

----> Bureau Présidentiel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Autres Salles   Mer 16 Mai 2007 - 0:06

--> de ses quartiers

Elora arriva dans la une salle vide. Elle referma la porte derrière elle. Enfin le rideau qui la séparait des autres. Elle observa quelques instants les yeux et soupira. Dans quoi elle s'était embarquée ?? Elle avait absolument voulu venir travailler avec la Présidente et donc charmé le cher assistant de Roslin. Le petit Billy adoré !! Elora se savait jalouse, mais elle ne pouvait rien y faire. C'était ainsi. Mais il ne fallait pas s'imaginer qu'elle n'apprécia pas le jeune homme. Au contraire, il était fort séduisant.

Elle pouffa de rire tout en s'avançant vers le bureau. Maintenant, elle pensait à Billy. Alors que quelques secondes plus tôt c'était à ce cher Mathys Aiden, le beau pilote. Elle s'assit en face d'un petit ordinateur et l'alluma. Elle pausa alors le calepin qu'elle avait toujours dans sa poche et s'empara d'un stylo. Elle nota d'une écriture lisible quelques mots.


Citation :
Kobol ???

L'écran s'alluma. Son regard fut attiré par une légère lumière qui provenait de l'extérieur. C'était un autre vaisseau. Cela faisiat à peine deux jours qu'elle avait quitté le Cloud Nine et le soleil fictif du vaisseau lui manquait déjà. C'était bon de sentir la chaleur des rayons se poser sur son visage. Qu'est-ce qu'elle aimait petite aller à la plage. Elle passait des heures dans l'eau. Tel un petit poisson !! Sa mère l'appelait toujours ma petite sirène. Elle nageait très bien. Mais Elora vait toujours dit que c'était parcequ'elle était de signe astrologique poisson mais aussi parcequ'elle vivait sur Picon. C'était idiot mais elle se plaisait à le dire.

Elle se mit alors sur un petit moteur de recherche interne à l'ordinateur et tapa le mot kobol ?? C'était la seule piste qu'elle avait et donc, il fallait bien qu'elle commence par quelques choses. Elle espérait qu'elle trouverait quelques renseignements qui pourraient la guider dans sa mission. Cependant elle aurait peut -être du attendre la prêtresse Elosha. Pourquoi la Présidente voulait elle qu'elle s'entretienne avec cette femme. Comptait-elle à ce qu'elle devienne une fervante croyante ??

Quelques liens apparurent devant elle, la renvoyant à des vieux articles qui semblaient d'aspects religieux. Etait-ce pour cela qu'elle voulait qu'elle voit Elosha. Car ses recherches concernaient semble-t-il, l'une des croyance les plus répendu des douze colonies. Laura Roslin était donc une religieuse. Elle venait d'apprendre quelques choses sur elle. C'était déjà ça. Elle sourit machinalement et cliqua sur le premier lien. Elle lut rapidement ce qu'elle découvrit. Il sembla que le premier lien l'avait mené droit au but. Une aubaine pour elle. Elle reprit son calepin et nota ce qu'elle venait de lire.

Citation :
Kobol :
Berceau de l'Humanité baigné de mers et de forêts, où les dieux et les humains vivaient en harmonie, Kobol est une légende.

L'histoire voudrait qu'il y ait 2000 ans, les 13 colonies de Kobol partirent de la planète pour rejoindre un autre système (instant nommé le Grand Exode). La 13ème Colonie quitta l'alliance pour chercher une planète connue sous le nom de Terre.

Nombreux sont les écrits de l'époque qui ont survécu au temps. La plupart sont sacrés, comme la Pythie.

Le mot pythie n'échappa pas à la jeuen femme. Elle lança alors le moteur de recherche mais cela ne donna rien. Il lui fallait une base de données plus importantes. Peut-être que sur le Galactica, elle trouverait ce qu'elle cherche. Elle connaissait bien le mot pythie en lui même et savait ce qu'il voulait dire. Mais ne comprenait pas le rapport avec Kobol. Pour elle la Pythie était des personnes qui étaient capables de faire des prophétie.

- "Il est bien noté que ce sont des écrits. Alors le mot pythie n'a plus le même sens !!"

Elle fronça les sourcils toujours aussi perplexe. Elle resta là un bon moment, sans se rendre compte que l'heure tournait. En fait, elle ne resta pas longtemps perdue dans ses pensées. Elle réagit assez rapidement. Même si la Présidente voulait qu'elel discuta avce la Grande Prêtresse Elosha, Elora, elle n'avait pas vraiment envie d eparler religion. Qu'allait-elle pouvoir lui apprendre qui pourrait l'aider dans ses recherches. Certainement, qu'elle avait des informations. Elle ne savait que faire !! Devait-elle désobéir ou attendre ?

Cependant, elle n'avait rien à faire en attendant. C'était une perte de temps inutile qu'elle pourrait employer à faire autre chose. Comme ramasser un maximum d'information sur Kobol mais aussi la Pythie. ce mot Pythie la gènait beaucoup. Enfin, il ne cessait de danser dans son esprit et cela était insuportable. Elle se devait trouver une réponse à ses questions. Et pour le moment, le seul endroit qu'elle voyait était sur le Galactica. Pourtant, la bibliothèque du Cloud Nine devait bien être fournis. mais étrangement, son intinct lui disait qu'elle devait se rendre sur le vaisseau du commandant Adama.

Elle éteignit alors l'ordinateur et referma son calpin juste après avoir relu ses notes, puis elle sortit. Elle passa le seuil de la pièce et entendit à ce moment là, une fin de conversation entre la Présidente et Miss Parker. Elora sourit malicieusement. Elle allait avoir son laisser-passé pour le Galactica. Il fallait qu'elle arrive à embobiner le chef de la sécurité. La jeune assistante savait pertinement qu'elle n'obtiendrait pas d'autorisation de la présidente pour se rendre sur le galactica. Elle savait qu'elle commentait une erreur, mais elle n'avait pas le choix. Elle se dirigea alors vers le hangar.

----> hangars

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Autres Salles   Ven 17 Aoû 2007 - 15:42

Le jeune assistant sortit du bureau présidentielle aussi vite qu'il y était entré. La présidente avait sorti les crocs. Il ne savait pas ce qu'Elora Carrington lui avait fait, mais la présidente avait était très claire dans ses propos.

Il se dirigea vers un téléphone dans un renfoncement de la paroi et appela le Galactica.

"Galactica ici le Colonial One. J'aurais besoin d'une liaison directe avec la salle de réunion. j'ai un message de la présidente pour Mademoiselle Carrington."

La liaison fut immédiatement transférée et Sharon décrocha en salle de réunion.

Christopher expliqua brièvement le sujet de l'appel au Lieutenant Valerii et celle ci lui passa Elora Carringhton.

"Mademoiselle Carrington ici le colonial un. La présidente m'a chargé de vous dire qu'elle attendait votre 1er rapport dès la fin de la réunion. Vous devrez lui en rendre compte en personne. Merci."

Le jeune assistant finit sa phrase là et raccrocha le téléphone laissant sa phrase en suspens pénétrer correctement dans l'esprit de la jeune femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autres Salles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autres Salles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: