Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EVENT] Le Vaisseau Fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saul Tigh
Colonel
Colonel


Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 23 Sep 2015 - 5:12

Sur la passerelle, c'était le chaos. Les officiers des communications essayaient de répondre à tous les appels des vaisseaux civils aux alentours demandant instructions. Ceux qui étaient là demandaient ce qu'ils devaient faire, et d'autre qui n'étaient pas au rendez vous demandaient assistance.

Saul passait de poste en poste, vérifiant que chacun était à 300%. Il ne restait plus que quelques minutes avant qu'ils foutent le camp d'ici, une bonne fois pour toute. William Adama était penché sur la Station de Commandement, une table tactique sous les écrans Dradis, observant le compte à rebours sur l'écran. Il n'était pas calme, mais gardait tout de même un sang-froid admirable face à la situation. Saul revint du pont supérieur du CIC, jetant un coup d’œil à Bill. Son rôle était aussi de s'assurer qu'il était en état de gérer les opérations, même dans les situations de crise. Saul s'approcha de lui.

-Commandant, ne me dites pas qu'on va être obligé de faire ça.
-Si, on le fait, Colonel.

Saul leva un oeil vers Dradis. Une soixantaine de vaisseau s'était regroupé autour de Galactica. Dans quelques minutes, les Douze Colonies et l'Humanité serait derrière eux, pour toujours. Le Colonel avait presque dit ça machinalement, ne réalisant pas encore totalement toute l'ampleur de la chose.

Soudain, le lieutenant Gaeta s'adressa à eux, d'une voix essayant de couvrir le brouhaha du CIC.

-Commandant, la dernière navette du Colonial Heavy 798 vient d'arriver à bord du Galactica. Tous les militaires qui étaient à bord sont avec nous maintenant.
-Bien. Faites transmettre rapidement leurs affectations.

Le Lieutenant chargea un officier de la passerelle de partir à leur rencontre pour leur transmettre leurs différentes affectations, puis apporta un registre au XO comprenant chacun de leurs noms, rangs et compétences. Saul l'attrapa, et le posa sur la station de commandement, se concentrant lui aussi sur le Dradis. Si les Cylons trouvaient leur cachette provisoire, c'en était fini d'eux.

-Commandant, le Lieutenant Thrace m'informe qu'ils escortent le rapace du Lieutenant Valerii à bord, l'informa l'Enseigne Dualla.
-Nous y sommes.

Le compteur n'affichait plus qu'une minute.

-Rappelez la Patrouille Aérienne de Combat !

Pendant que l'Enseigne Dualla contactait la patrouille de Starbuck et d'Apollo, Saul, les mains croisées dans le dos, regardait les chiffres défiler au compteur, tout en surveillant le Dradis d'un œil.

-Commandant, le dernier Viper a apponté !

5, 4, 3 , 2, 1 ...

-Saut !

Durant une fraction de seconde, le temps se figea et le vaisseau sauta à des années lumières des Douze Colonies. Tout le monde sur la passerelle de commandement retint sa respiration.
Le Battlestar Galactica et la flotte civile arrivèrent aux coordonnées prévues. Tout de suite, Felix Gaeta s'affaira sur ses consoles, constatant le compte des vaisseaux.

-Rapport ! aboya Saul.
-Commandant, 63 vaisseaux civils coloniaux sont affichés au Dradis. 2 n'ont pas effectués le bond avec nous, le Rederi et le Min Mahar. Aucun contact Cylon.

Le XO ferma les yeux un instant. L'Humanité ne se limitait maintenant plus qu'à 64 vaisseaux. 63 vaisseaux civils, et un Battlestar pour tous les protéger. La tâche n'allait pas être simple.

-Contact Dradis ! Commandant, c'est un transpondeur colonial ! Il ne s'agit pas des deux cargos manquant ! C'est un cargo militaire, le Genova, Monsieur.
-Comment est-ce possible ? Les coordonnées n'ont été donnés qu'aux vaisseaux présents !
-Et sur un canal crypté. Établissez un contact !
-Genova, Genova, ici le Battlestar Galactica, répondez ... Genova, ici le Battlestar Galactica, répondez ! ... Aucune réponse Commandant.

Bill resta quelques secondes pensif. Saul lui jeta un coup, d’œil, il savait exactement ce qu'il se passait dans sa tête. Soucieux d'avoir déjà perdu deux vaisseaux civils, Bill était tiraillé entre l'envie d'aller aider le seul bâtiment militaire qu'il croiserait peut-être jamais, et l'envie de foutre le camp d'ici et de mettre le plus de distance possible entre les Cylons et eux.

-Commandant, nous devrions foutre le camp, cela ne me dit rien qui vaille.


William Adama resta pensif.

-Monsieur, j'ai une transmission du Genova !
-Mettez la sur haut-parleur.

Quelques parasites résonnèrent dans le CIC, avant qu'une voix masculine visiblement paniquée prenne la parole.

-Ceci est un message de détresse du cargo Genova. Nos moteurs et plusieurs systèmes d'alimentation sont en panne et certaines sections du vaisseau ne répondent plus ! Nous demandons assistance de toute urgence ! Ici le cargo militaire Genova, demandons assistance immédiate !


William échangea enfin un regard avec son XO. Saul savait qu'il allait craquer.

-Commandant, il s'agit d'un message pré-enregistré ! Il n'est pas daté.


En effet, quelques secondes plus tard, le même message se réitéra sur la passerelle. Tout en observant la signature du Genova sur le Dradis, Saul glissa à son Commandant :

-Il pourrait être là depuis des heures, voire des jours. Ils ont peut-être croisé la route des Cylons.
-Ils n'auraient plus de quoi afficher une signature radar ou transmettre des messages en boucle.

William pris une inspiration. Saul lui jeta un dernier regard d'avertissement en dépit de la décision déjà inconsciemment prise par le Commandant, ce que le Colonel savait.

-Envoyez la PAC pour une observation extérieure. Que les Vipers d'Alerte se tiennent prêts. Et constituez une équipe de sauvetage.
-Enseigne Dualla, dites à Starbuck et Apollo de redécoller avec la PAC et d'aller voir ce qu'il se passe !
-A vos ordres.
-Combien de Marines avons nous à bord ?
-Une poignée. La plupart sont sur des vaisseaux civils à résoudre des crises ou calmer des émeutes. Excepté les prérequis du Galactica, il doit nous rester deux sections, une vingtaine d'hommes.
-Alors armez des pilotes. Je veux des mécaniciens et des médecins qui les accompagnent. On ne peut pas se priver de l'aide d'un bâtiment militaire.

Saul saisi la liste des militaires de retour du Colonial Heavy. Il devait trouver des éléments supplémentaires pour aller porter secours au Genova. Seulement, la plupart des pilotes et auxiliaires étaient déjà tous à leurs postes sur le Galactica. Il cherchait donc dans sa liste des éléments susceptibles de faire l'affaire. Il connaissait bien des noms sur la liste, mais un le fit particulièrement tiquer. Un Capitaine de cargo, ancien militaire reconverti qui savait manier les armes. Il prit le combiné du système de communication et diffusa à tout le Galactica :

-Ici le XO. Que tout le personnel combattant non-affecté se répartisse en deux équipes de sauvetage, comprenant des mécaniciens, et du personnel soignant. Les pilotes sans affectation doivent s'armer à l'armurerie et feront partie des équipes d'interventions. Le Capitaine Collins se joindra aussi à l'opération.
-Galactica, ici Apollo. J'ai le Genova en visuel. Aucun dommage extérieur apparent, mais il ne répond ni à nos communications, ni à nos appels lumineux. Il a l'air de dériver. Aucun signe de vie jusqu'à présent.

Saul et William s'échangèrent un regard, mutuellement d'accord sur ce qu'ils devaient faire.

-Lieutenant Gaeta, nous passons en Condition 1. C'est peut-être un piège.

Alors que l’alarme retentit sur tout le vaisseau et que le Lieutenant Gaeta appela tout l'équipage à son poste de combat, deux équipes s'organisaient sur le Hangar principal. L'équipe Alpha et l'équipe Bravo, ainsi que quatre rapaces pour les transporter.

[MJ : Tous les joueurs seront dans l'équipe Bravo, l'équipe Alpha étant une équipe de PNJ gérée par les Maîtres du Jeu. Pour l'instant, que chacun se regroupe avec les autres sur le Hangar. Pour le premier tour, chacun poste dès qu'il est prêt, et l'ordre sera gardé comme tour de référence pour le reste de l'event. Plus d’instructions arriveront par la suite. Bon jeu à tous !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Sharon Valerii
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol


Surnom du Perso : Boomer

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 25 Sep 2015 - 19:32

-Salut Boomer, déjà de retour ?

La voix de la jeune femme blonde résonna par intermittence dans l'appareil. La PAC venait de descendre le raider et ses missiles devant eux.

- Contente de t'entendre Starbuck.

Elle ne savait pas si son amie l'entendrait bien, mais au moins ils étaient sauvés. Elle sentit un soulagement l'envahir. Elle avait cru que c'était la fin.

- On est en panne complète Kara. Besoin d'un remorquage jusqu'au Galactica. Certains de nos appareils redémarre maintenant que le raider à disparut mais nous ne pouvons toujours pas rallumer les moteurs.

-Re...u. On v...voi un.... ace.

- Je te reçoit mal Kara.

La communication ce détériorait. Sharon tapa sur la console. Elle espérait que le message était bien passé. Elle vit le viper de Kara passer devant le nez du rapace avant de se redresser face contre face. Elle vit le sourire de son amie et ses yeux pétillant au travers de son casque. Elle lui fit signe qu'elle avait bien reçu son message et reprit sa patrouille. Sharon sourit. Elle pouvait toujours compter sur Kara. C'était sa meilleur amie. Une des personnes qu'elle considérait le plus à bord de ce vieux rafiot.

Sharon ce tourna vers les passagers terrifiés. Les missiles avaient explosé non loin du rapace et avaient secoué l'appareil. Des cris de terreur avaient retentit au fond du vaisseau. Pensant qu'ils étaient perdus certains c'étaient mis à pleurer. D'autres s'était évanouis.
Elle aperçut Elora au fond plaqué contre un mur. Elle serrait fort le petit Louis contre elle. Cette jeune femme était une force de la nature.

- Nous sommes tiré d'affaire. la PAC vient d'intervenir on nous envois un vaisseau pour nous remorquer.

Un silence suivit la déclaration. Puis soudain des cris de joie retentir dans la carlingue. Un nouveau sourire s'afficha sur le visage de Sharon. Après avoir jetée un coup d’œil à Elora et lui sourire, elle reprit place correctement dans son fauteuil en attendant le rapace de secoure.

Quelques minutes plus tard, le rapace fut remorqué jusqu'au Galactica entouré par la PAC. Ils étaient sauvé. Enfin. Cette terrible mission allait pouvoir prendre fin. La fatigue se faisait ressentir. Des cernes avaient commencé à ce former sous ses yeux. Sharon profita des quelques instants de répits qu'elle avait, pour fermer les yeux quelques secondes.
Le rapace finit par atteindre l'aire d'appontage. La sensation du monte charge qui emmené au hangar ravit Sharon. Elle se sentait de nouveau à la maison. Une fois le vaisseau immobilisé, Sharon ouvrit les portes du vaisseau pour libérer ses passager. Elle fit un signe de main à Elora qui s'éloigna comme les autres, prise en charge par le personnel médicale du vaisseau.

Soulagé d'être enfin rentrée au bercail, Sharon descendit de l'aile de son rapace.
Une grande tape dans le dos faillis la faire tomber.

- Contente de te revoir en vie Sharon.

Kara venait de descendre de son appareil et avait fonçé voir l'état de santé de son amie.

- Contente de te voir aussi Kara. Merci pour toute à l'heure. Tu nous as sauvé.

-Héhé c'est pas un grille pain qui vas dicter sa loi quant Starbuck est dans les parages non?

Un grand sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme.

- Je te laisse je dois monter au CIO. On ce boit un verre plus tard!

Cria celle ci en s'éloignant.
Sharon termina sa descente et salua le chef Tyrol qui venait à sa rencontre.

- Chef. J'aurais besoin d'un diagnostique complet de l'appareil. Il est tombé en panne à la suite d'une onde de choc. Et mon aile gauche à était touché par des tirs.

- Sa fait plaisir de vous revoir Lieutenant.

Sharon sourit à Tyrol. Ils avaient eu une relation ensemble dans le passé. C'était terminé maintenant. Mais les liens qu'ils avaient forgé était toujours bel et bien présent. Une belle amitié c'était instauré entre les deux camarades.

- Je vais vérifier tous ça. Cally avec moi.

Sharon remercia le chef d'un signe de tête et s'éloigna de l'appareil, alors que celui ci s'engouffrait dedans suivis de son mécano. Alors qu'elle allait s'éloigné du rapace, un médecin se détacha du groupe de réfugié et se dirigea vers elle.

- Vous avez une vilaine blessure Lieutenant Valerii. Ils va surement falloir faire des points de suture. J’emmène ces personnes à l'infirmerie. Suivez moi. Et pas de mais! C'est un ordre.

Sharon ne peu rien dire de plus. Son épaule lui faisait mal. Du sang avait coulé de sa blessure. Le pansement vite fais en était imbibé. Elle devait se soigner elle le savait et le docteur Cottle ne lui laisserai pas le choix. Elle le suivit donc.

Elle sentit soudain une sensation bizarre. Le vaisseau venait de sauter. Ils c'étaient enfin éloigné de la zone de combat. Les cylons allaient peut être leur laisser quelques jours de répits. Elle l’espérait sincèrement, même si elle n'y croyait pas trop. Une boule de tristesse ce serra au fond de sa gorge quand elle comprit enfin qu'ils ne reverraient jamais Caprica et les douze colonies. Il fallait aller de l'avant maintenant.

Alors qu'elle franchissait les nombreux couloirs inondé de monde plus ou moins en état de combattre direction l'infirmerie, Sharon s'arrêta lorsque le haut parleur du Galactica se mit en route. Elle écouta avec attention le message délivré par le colonel Saul.

-Ici le XO. Que tout le personnel combattant non-affecté se répartisse en deux équipes de sauvetage, comprenant des mécaniciens, et du personnel soignant. Les pilotes sans affectation doivent s'armer à l'armurerie et feront partie des équipes d'interventions. Le Capitaine Collins se joindra aussi à l'opération.

C'est pas vrai. Qu'est ce qui se passait encore. Sharon vérifia qu'elle avait toujours son arme à la ceinture. Oui elle était là. Elle devait néanmoins récupérer des munitions à l'armurerie.

- Désolé docteur mais je ne peux pas vous accompagner.

Cottle l'arrêta.

- Pas si vite lieutenant. Laissez moi au moins refaire proprement votre bandage et désinfecté la plaie.

Sharon hésita quelques seconde, puis accepta. ils étaient presque à l'infirmerie de toute façon. Elle ne pouvait pas laisser la plaie s'infecter. Elle serrait un poing pour ses coéquipiers sinon.
Une fois cela fait, elle remercia le doc et prit la direction de l'armurerie au pas de course. Le vaisseau c'était transformé en fourmilière géante. Sa courait dans tous les sens. L'alarme s'était mise à résonner après l'annonce du colonel rendant l'atmosphère particulier.
Une fois son arme rechargé et le plein de munition fait, Sharon ce dirigea vers le hangar. Ils allaient surement avoir besoin d'un rapace pour la mission. Elle serait aiguillé sur place par du personnel supérieur.

La PAC avait déjà redécollé. Pourvu que ce ne soit pas les cylons. Sharon ce dirigea vers son rapace. Celui ci était HS pour le moment. Elle devait trouver un autre engin pour la mission.

_________________


Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Sam 26 Sep 2015 - 5:56

Séréna avait bien senti le bond PRL que le Galactica avait effectué. Comme à son habitude, elle se sentait toute chamboulé mais elle se reprit rapidement. C’est à se moment là qu’elle entendit le message d’appel du Colonel Tigh. Elle grimaça légèrement et lança un coup d’œil à sa collègue. Ils ont besoin de monde pour une mission de sauvetage. La jeune demoiselle soigna rapidement la blessure de son patient.

-« C’est bon, ce n’était rien de grave vous pouvez y aller. »

Elle rangea rapidement ce qu’elle avait utilisé pour la blessure et ajouta :

-« Janice, ils ont besoin de personnel médical. Je te laisse finir avec les autres blessées »

Elle salua d’un rapide mouvement de tête sa collègue et attrapa un sac de soin qui se trouvait toujours près dans un coin et le posa sur ses épaules. Comme à son habitude, il n’était pas franchement léger. Mais bon, elle n’avait pas le choix. En tant que médecin, elle se devait d’avoir un peu de matériel médical si elle devait soigner en urgence quelqu’un.

C’est à ce moment là que le Docteur Cottle revint du Hangar avec encore plus de blessés. Séréna lui fit un signe de tête pour lui signifier qu’elle partait en mission après l’appel du XO. Il ne pouvait pas lui dire non. Il était possible qu’il y ait des blessés à bord de ce vaisseau. Elle entre aperçu Sharon qui suivait le Docteur. Mais elle ne prêta pas attention à la jeune femme.  Elle fila directement à l’armurerie pour prendre quelques armes.

Par chance, elle n’était pas la seule à se diriger dans cette direction et elle suivit le mouvement. Elle ne connaissait pas bien encore le Galactica et elle avait du mal à s’orienter dans le vaisseau de guerre. Elle donna son nom et son grade à la personne chargée de lui remettre des armes et signa le registre afin de garder une trace de ce qu’elle avait pris. Elle plaça ses armes correctement et se dirigea au pas de courses vers le hangar.

Elle s’y reprit à deux fois avant de trouver le lieu de rassemblement. Il y avait déjà quelques personnes mais tout le monde n’était pas encore arrivé. Séréna les observa en silence. Elle ne connaissait personnes. Elle ne dit rien et attendit les instructions.

C’est alors qu’elle vit la jeune femme qui suivait le Docteur Cottle quelques minutes auparavant. Elle avait fait aussi vite qu’elle pour arriver au hangar. La jeune fille sourit légèrement. Boomer était habituée à vivre à bord de ce vaisseau. Ce qui n’était pas le cas de Séréna.

Elle décida de s’avancer vers elle et se présenter.

-«  Bonjour, ca va ta blessure ? Je suis Séréna Hardwick, je travaille avec le Docteur Cottle ! Tu attends toi aussi pour la mission ? Tu as plus d’informations, par hasard ?» dit-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Lun 28 Sep 2015 - 9:54

Fred se trouvait assis sur un lit de l’infirmerie. Sa tête ne lui faisait presque plus mal et après ce qui venait de se passer, il ne reprendrait plus de pilules d’aussi tôt. Il se releva et constata que tout allait bien. Il ne portait plus son uniforme de sortie, mais une blouse médicale. Le bon PRL le surprit. Il dut se rasseoir deux secondes pour ne pas perdre l’équilibre. Fred s’étira la tête de haut en bas et de gauche à droite. Un léger craquement se fit entendre quand il tourna la tête sur la gauche. Il se releva et se dirigea vers le lavabo qui se trouvait juste à la gauche de son lit. De l’autre côté du lit se trouvais une chaise ou étais posé sa tenue de vol. alors qu’il se penchait pour se rafraîchir le visage, c’est un courant d’air qui vint lui rafraichir les cuisses. La porte venait de s’ouvrir et une infirmière était entrée.

Infirmière – " Oups, je suis vraiment désolé monsieur. Je venais juste voire vos constantes. Le Docteur Hardwick a pensé que vous préféreriez sortir de l’infirmerie en tenu de vol plutôt qu’avec une blouse de patients. Je vous laisse, vous rhabillez "

Fred avait juste eu le temps de se retourner pour lui faire face. L’infirmière était tellement gênée qu’elle en avait le teint rose. Elle sortit de la pièce à peine après avoir fini son monologue. Fred continua de se rafraîchir le visage. Il sentait chaque goutte d’eau fraiche lui couler le long de la peau et profitais de cette sensation très agréable. Les mains posées sur le rebord du lavabo les gouttes d’eau qui ruisselaient avec un peu d’imagination, il pouvait se sentir comme chez lui. Ses pensées furent interrompues par un message du XO

- "Ici le XO. Que tout le personnel combattant non-affecté se répartisse en deux équipes de sauvetage, comprenant des mécaniciens, et du personnel soignant. Les pilotes sans affectation doivent s'armer à l'armurerie et feront partie des équipes d'interventions. Le Capitaine Collins se joindra aussi à l'opération."

Fred ne réfléchit pas un seul second et couru vers la chaise pour s’habiller. En moins de trois minutes, il était prêt. Il enfila la ceinture de charge et remarqua qu’il n’y avait pas d’arme logique se dit-il après tout, il était dans une infirmerie. Il enfila les plaques de son père autour de son coup avec les siennes. Le temps de s’asseoir pour attaché ses chaussures et le voilà parti pour l’armurerie. Il poussa la grande porte comme si elle ne pesait pas un gramme et se mit à courir dans le couloir direction sa destination.

Une fois arrivé devant l’armurerie, il entra son code personnel. La porte s’ouvrit celle-ci était un peu plus lourde à cause du blindage de protection. A droite se trouvaient les armes et un peu plus loin les munitions. Fred se saisi d’une arme se retourna pour faire son *CPR et rangea son arme dans le holster qui se trouvais en tactique sur sa jambe droite. Niveau minutions, il ramassa quelques magasins qu’il accrocha à la ceinture. Après avoir contrôlé que tout était en ordre, il ressortit de la salle et verrouilla derrière lui la lourde porte.  

Le couloir était rempli de monde et Fred dut se crée un passage à coup de pousser vous et de dégager le passage. Au bout de quelques minutes, sa destination était devant lui. Plein de mécaniciens étaient en trais de courir dans tous les sens. Il remarqua au fond quatre rapaces qui semblaient prêts à partir, il se dit que cela devait certainement être les rapaces prévus pour la mission. Il se dirigea vers un de ses derniers où se trouvaient Sharon et le docteur Hardwick. Il s’approcha des deux femmes.

Fred – "Sharon ça fait plaisir de te voir contant de voir qui tu es saine et sauve et avec nous sur cette mission. Docteur merci pour les soins et... pour tout. Contant de vous avoir avec nous, on a des nouvelles concernant l’objectif ? "

Fred sourit chaleureusement à Séréna avant d’attendre la suite

* CPR = Contrôle personnel de sécurité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Grace Chan
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Surnom du Perso : Furious Girl

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Jeu 1 Oct 2015 - 18:15

Grace venait de descendre du rapace qui l'avait rapatrié vers le Galactica avec ses collègues. Elle avait reçu quelques soins mineurs sur place, mais la fatigue et la douleur avait empiété sur son éternel enthousiaste. Elle bougea le bras et grimaça. Sa faisait un mal de chien. Ses pas la conduisirent directement à l'infirmerie ou elle reçut des soins plus complets. Points de sutures et nettoyage en profondeur de la blessure avec les produits appropriés.

" Vous devez éviter de bouger le bras au maximum, Enseigne Chan. Prenez ce médicament. ça va vous sonner un peu, mais il vous permettra de reprendre des forces."

Grace regarda le docteur avec amusement. Son teint pâle faisait peur à voir.

"Sauf votre respect docteur. ça va être difficile."

Grace avala le médoc que le docteur lui avait passé. Cottle inspira profondément et lui posa une main sur l'épaule. Pourquoi cette génération de jeune militaire étaient-ils aussi têtus?

"Grace, ma petite...Si vous voulez pouvoir réutiliser votre bras correctement et ne pas perdre en mobilité, il va falloir faire ce que je vous dit. Je dois vous laisser, j'ai des blessés à aller voir au hangar. Je reviens vite. En attendant reposez vous un peu."

Cottle sortit de l'infirmerie en tirant sur un rideau pour créer une intimité dans cet espace réduit. Grace s'allongea sur le lit. Ne pas bouger son bras. Il était drôle...en attendant, elle serait bloquée au vaisseau avec l'interdiction d'approcher un viper. Ils avaient besoin de monde. Elle ne pouvait pas se permettre de ne pas piloter. Une légère torpeur s'empara d'elle. Le médicament faisait déjà effet. Exténuée, elle sentit le sommeil la posséder.

Elle fut réveillée en sursaut par un message du XO qui retentit dans les hauts parleurs.

-  "Ici le XO. Que tout le personnel combattant non-affecté se répartisse en deux équipes de sauvetage, comprenant des mécaniciens, et du personnel soignant. Les pilotes sans affectation doivent s'armer à l'armurerie et feront partie des équipes d'interventions. Le Capitaine Collins se joindra aussi à l'opération."

Grace se redressa sur son lit. Déjà? Est-ce que c'était les Cylons? L'alerte ne disait rien. De quoi s'agissait-il? Collins? ...Mike! C'était le pilote qui l'avait secouru sur Caprica. Grace sauta en bas du lit et enfila le haut de sa combinaison qu'elle avait fait glisser en bas de son ventre. Seul son double tank et ses dogs tags était visibles. Cottle avait pu ainsi atteindre la blessure plus facilement.

Cottle pénétra à ce moment là dans l'infirmerie accompagné du Lieutenant Valerii qui était également blessée.

"Lieutenant,"salua Grace.

"Enseigne Chan. Ravie de vous revoir en vie. Vous avez fait du bon travail dans la forêt."

"Merci Lieutenant. Vous n'êtes pas en reste. Ce qui c'est passé au spatioport...des rumeurs courent déjà à bord"

Sharon se ferma. Elle n'avait pas envie de discuter de cela, qui plus est le temps était ailleurs.

"Ce n'est pas le moment d'en parler, Chan."

Grace comprit et remercia Boomer avant de finir de fixer sa combi. Le lieutenant Valerii subit des soins rapides et partit au pas de course. Grace voulu prendre le même chemin, mais Cottle la stoppa.

"Où allez vous jeune fille?"

"On a besoin de tous le monde Doc. Je dois y aller. Je ferais attention c'est promis."

Elle aperçut Fred qui partit en courant direction le hangar.

"Fred!"

Trop tard, celui ci était déjà loin.

"Je dois y aller doc!"

"Prenez ce médicament. Si la douleur devient trop insupportable, avalez le. Il n'est pas bon. Vous aurez envie de le recracher mais n'en faites rien. Il vous permettra de tenir. Mais faite attention. Il pourra vous sonner. Vous ne savez pas ce qui vous attend là où vous allez. Le docteur Hardwick vous accompagne. Si vous avez besoin de soin, allez la voir. N'attendez pas le dernier moment bougre de bougre!

Grace sourit au doc. Il était touchant. Elle l'esquiva et partit en courant. Celui-ci soupira et partit s'occuper des autres blessés.

Elle devait s'armer et s'équiper de munitions. L’armurerie atteinte, elle fit le plein de ce dont elle avait besoin et repartit direction le hangar. Une lueur d'inquiétude parcouru son regard. Elle tâta la crosse de son arme bloquée dans son holster. Une douleur irradia son avant bras. Est ce qu'elle serait capable de l'utiliser? Même si elle devait souffrir elle n'avait pas le choix. Ils avaient besoin de tout le monde.

Le hangar était plein. Nombreux courageux encore vaillant et avec le peu de force qu'il leur restait, avaient répondu à l'appel. Grace espéra qu'on ne lui interdirait pas de piloter un viper. Elle se dirigea vers les vaisseaux et aperçut au loin le Lieutenant Valerii en pleine conversation avec une jeune femme qui semblait être un docteur au vue de son accoutrement, et de Fred qui venait de les rejoindre.

"Lieutenant Valerii. Enseigne Brown. Mademoiselle. Quelqu'un sait ce qui ce passe? Le Capitaine Collins est arrivé? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Collins
Capitaine de Cargo


Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 2 Oct 2015 - 20:00

Quand Mike descendit du rapace, il eût l'étrange sensation de se retrouver un peu chez lui.
Il fit quelques pas dans le hangar surpeuplé; partout régnait le chaos.
Des militaires couraient dans tous les sens, des pilotes se félicitaient d'être encore en vie; des civiles égarés fondaient en larmes ou regardaient hagard, en état de choc.

Une voix le tira de ses pensées, un soldat se trouvait devant lui avec un registre " J'ai besoin de votre nom et de vos qualifications Monsieur, ensuite je vous indiquerai où il faudra vous rendre"
Mike le regarda un peu absent " Mike Collins, pilote du cargo Golden Star, un convoyeur de Tylium... j'ai été dans la flotte... il y a longtemps... Est-ce que vous avez des nouvelles de l'Atlantia ?"
Le soldat nota rapidement les réponses " Je regrette Monsieur, mais je n'ai aucune information sur l'Atlantia. Suivez le couloir à ma droite et l'on vous donnera une affectation. Si vous devez aller à l'infirmerie, prenez la coursive B18 à gauche en sortant du hangar et suivez les infirmiers. Je dois vous laisser."
Le soldat, continua sa course folle vers un nouvel arrivant et se dirigea vers une coursive.

Mike essaya de repérer ceux avec qui il était arrivé mais ne vit personne, il avança comme en zombie, et arriva ne sachant trop comment à l'infirmerie.
Il s'assit avec d'autres contre le mur.

Une infirmière passa en coup de vent vers son groupe et s'enquit de leur état.
Mike la regarda et lui sourit " Je vais bien, je crois, mon dos et ma jambe me font mal par contre"
Elle le regarda et tendis sa main vers lui " Prenez ceci pour votre dos, le docteur ne peux pas vous voir pour le moment; ça devrait vous soulager un peu..."
Il la remercia et avala la pilule, il sentit une vague de chaleur l'envahir et une somnolence le gagner; son dos ne le faisait plus mal, il ferma doucement les yeux, quand la même voix le tira de son semi sommeil.
L'infirmière se trouvait devant lui avec un blouson en cuir.
"Mettez ceci, ça devrait vous tenir chaud" elle lui sourie et repartie aussitôt.
C'est là qu'il prit conscience qu'il ne portait en tout et pour tout, un pantalon, des basquets et un t-shirt maculé de terre et de sang.
Il regarda le blouson et l'enfila avant de retomber dans la somnolence.

Quelques minutes ou une éternité plus tard, un appel retentie aux travers des hauts parleurs.

-  "Ici le XO. Que tout le personnel combattant non-affecté se répartisse en deux équipes de sauvetage, comprenant des mécaniciens, et du personnel soignant. Les pilotes sans affectation doivent s'armer à l'armurerie et feront partie des équipes d'interventions. Le Capitaine Collins se joindra aussi à l'opération."

La voix lui sembla étrangement familière, mais il ne parvint pas à mettre un nom dessus.
Le fait d'entendre son nom le frappa " Il n'aura pas fallu longtemps pour que ton passé remonte..."

Il se leva et quitta l'infirmerie; alors qu'il se dirigeait vers le hangar, il croisa un jeune pilote qu'il interpella " Euh... on vient de m'appeler, je suis Collins... mais je n'ai pas d'équipement"

Le pilote lui dit de le suivre et l'amena à l'arsenal; là un officier en faction lui remit une vielle tenu de pilote et une arme de poing.
Il l'enfila comme il put et se dirigea vers le hangar.
" Je me demande bien pourquoi on a besoin de moi..."

Le hangar était toujours en pleine effervescence; il se sentait ridicule dans cette vieille combinaison mal ajustée, ne sachant pas ce qu'il faisait là et n'ayant aucune idée de l'endroit où il devait aller. Puis, il aperçut Grace au loin, elle se dirigeait vers un rapace, il la suivie et repéra également le pilote qu'il avait rapidement croisé dans le cockpit du Colonial One.

Il s'approcha et entendit Grace
"Lieutenant Valerii. Enseigne Brown. Mademoiselle. Quelqu'un sait ce qui ce passe? Le Capitaine Collins est arrivé? "
Il s'approcha " Capitaine est peu galvaudé, je ne suis plus dans l'armée depuis bien longtemps... lieutenant, Fred Brown je crois, doc, je m'appelle Mike Collins... Comment vas ton bras Grace ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alden Cord
Lieutenant
Lieutenant


Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Sam 3 Oct 2015 - 11:04

Alden enchainait son 3ème quart d’affilée. Impossible de souffler, le Galactica était en condition critique. Il suivait la situation des vaisseaux de la flotte pour les relayer au lieutenant Gaeta. Identifier les signaux, déterminer leurs niveaux de menace, les transférer : pour cela, il analysait rapidement les signatures électromagnétiques, les dissipations d’énergie pour être sûr qu’un cylon ne se glissait pas dans le flotte et tout cela manuellement. Le Galactica disposait de capteurs à niveau mais le système de combat et de fusion de données n’avait jamais été mis à niveau des nouveaux standards de la flotte.
Lorsque le compte à rebours du bond PRL commença à s’égrener, il leva enfin les yeux de son écran. Il pourrait enfin souffler.
« Putain, c’est quoi ça ! » siffla-t-il. Signature d’un cargo colonial, classe militaire mais transpondeur non répertorié avant le saut. Il classa le signal en menace et le transféra à la station centrale.

Ceci est un message de détresse du cargo Genova. Nos moteurs et plusieurs systèmes d'alimentation sont en panne et certaines sections du vaisseau ne répondent plus ! Nous demandons assistance de toute urgence ! Ici le cargo militaire Genova, demandons assistance immédiate !

Après un bref échange entre le commandant et le XO, l’alarme retentit.
« Bon, mon gars, je crois que cette mission est dans ta catégorie ». Il demanda au XO la permission de quitter son poste pour rejoindre les équipes d’intervention. Celui-ci dit quelque chose qu’Alden comprit comme une autorisation enrobée dans un sarcasme que le colonel affectionnait tant.

Alden se rendit à son placard. Il remisa son uniforme bleu pour la tenue d’intervention des marines coloniaux : arme de poing, moyens de radio. Il ajoutait sa touche personnelle en prenant le boitier d’effraction de serrure électronique qu’il utilisait sur Sagittaron. Sur le chemin du hangar, il se rendit à l’armurerie pour se faire attribuer un fusil d’assaut et demander le recomplètement en munitions L’armurier le regarda bizarrement en le voyant effectuer tous les contrôles habituels de sécurité.

Il arrivait en fin sur le hangar. Il entendit le message sur haut parleur désignant le capitaine Collins. Un marine l’arrêta avant de lui indiquer un groupe de militaire près d’un rapace. Alden s’approcha. A priori, ce groupe semblait se connaitre. Il prit l’air le plus décontracté et essaya de lire le nom des différentes personnes. La plupart était des pilotes qui n’étaient que des indicatifs pour lui.
« lieutenant Cord, au rapport, la passerelle m’envoie pour renforcer l’équipe .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
Lieutenant
Lieutenant


Âge du Personnage : 41
Surnom du Perso : Sharko-21

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Lun 5 Oct 2015 - 15:17

Une fois sorti du rapace le ramenant de Caprica City, il sauta hors de l'appareil en ne se préoccupant pas des survivants et en évitant le regard de tout l'équipage du petit appareil. Il se tenait son épaule démise, en serrant les dents. Un infirmier accourra vers lui, ayant visiblement compris ce qui n'allait pas. John la repoussa de son bras valide, et se dirigea d'un pas pressé vers le quartier des officiers.
Sur le trajet, il voyait de nouveau le regard du vieil homme qu'il avait tué de sang froid, avec tous les autres. John secoua un peu la tête pour refouler cette image. Pourquoi ne voulait-elle pas partir ? Il avait pourtant tué plusieurs personnes, parfois des innocents. Mais cette fois ci, tout s'était imprimé dans son esprit. Les bruit des Centurions approchants, les cris paniqués des survivants qu'il avait du faire taire. Tout.

Il pressa davantage le pas. Alors qu'il arrivait vers les quartiers des officiers, il ferma la porte derrière lui. Les quartiers étaient vides, ce qui n'était pas étonnant vu la situation. Il jeta son casque au sol, défit son gilet tactique avec difficulté avec son seul bras et retira la ceinture à laquelle pendant holster et poches à munition. Il s'assit de côté sur une chaise, faisant passer son épaule démise sur le dossier et laissant bras pendre de l'autre côté du dossier. Il ne l'avait jamais fait mais l'avait appris à l'entrainement des marines. Tout en mettant tout son poids contre le dossier, il essaya de son bras valide, de remonter celui ou son épaule était démise. Il grogna quand la première fois il échoua. La douleur était aiguë et intérieure. Pas vraiment le genre qu'on peu atténuer en pressant la blessure. Il essaya une fois encore, et senti son os bouger, mais pas là ou il le désirait. Il poussa un gémissement de douleur.
La porte des quartiers s'ouvrit. L'infirmier du pont l'avait suivi. Ou alors il était passé là par hasard. John n'en avait aucune idée et s'en fichait éperdument. Celui ci vint l'aider, et John n'était alors pas assez bête pour refuser. L'infirmier râta une fois, ce qui lui vaut une flopée d'insultes du Lieutenant. Au deuxième essai, crac. Son épaule était alors remise en place. Il remercia sommairement 'infirmier d'un signe de tête, et fini de se déséquiper. Il s'allongea ensuite sur le lit pour piquer un petit somme, il revenait de l'enfer et n'allait pas se priver de se reposer ne serait-ce que quelques minutes. Il n'avait pas pointé à un officier des affectations, mais qu'importe.

Il fut réveillé quelques minutes plus tard par le message du XO. Ils avaient besoin de monde pour une opération de sauvetage. Il se rééquipa alors en quelques secondes et fonça vers le pont. Il croisa un ou deux marines en route mais aucun n'avaient d'information sur la chaîne de commandement des marines actuelle. Miller pesta, il détestait ce chaos organisationnel ambiant. A qui devait-il se référer alors ? Hors de question de devoir rendre des comptes à rigolos en tuniques bleues.

Il arriva enfin sur le hangar, deux groupes s'étant déjà formés. Il aperçu le Lieutenant Valerii dans un des groupes. Il aurait bien choisi alors l'autre, mais il était plus complet, et il ne voulait pas fuir devant l'asiatique. Il se dirigea alors vers le groupe Bravo, fusil d'assaut à la main. Il esquissa même un sourire arrogant en s'approchant d'elle.

Puis il jeta un coup d’œil rapide à ceux qui l'entouraient. Il ne connaissait pas la plupart.

-Est-ce que tout le monde est là ? J'attends le Caporal Harlock, mais je ne sais pas si elle se joindra à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl C.Agathon
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol


Âge du Personnage : 29
Surnom du Perso : Helo

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 7 Oct 2015 - 2:06

Karl se trouvait sous la douche depuis déjà quelques minutes. Il avait les yeux fermés et la bouche un peu entre ouverte. L’eau qui lui coulait le long du dos était un peu plus chaude que la température de son corps. La vapeur qui avait rempli la pièce avait un effet calmement sur lui. On pouvait sentir le parfum de son gel douche. Une odeur de pomme abricot. Généralement, cette odeur était plus familière pour une femme, mais après tout ce qui est bon pour elle peux aussi l’être pour lui. La salle de douche était déserte tout le monde étais partis en mission de sauvetage et Karl se trouvait affecté à des taches bien moins glorieuses. L’eau s’arrêta de couler et c’est avec les cheveux dégoulinant que Karl se dirigea vers sa serviette. Après, s’être rapidement essuyé le visage, il se passa la serviette autour de la taille. Il se dirigea maintenant vers le lavabo, il était temps d’enlever cette barbe naissante. Avec l’aide d’un blaireau, il étala la mousse de manière uniforme sur son visage. Cette dernière était douce en sentais un peut ma menthe. Le rasage fut assez rapide. Karl forma une coupe avec ses mains réunie et s’aspergea le visage pour enlever les dernière traces de mousse. Une fois sortis de la zone de douche, il atterrit dans le vestiaire ou se trouvait plein de casiers. Il se dirigea vers le sien le casier numéro cinquante-deux.  

Karl ouvrit la porte du casier à l’intérieur tout était ranger au carré. On pouvait y trouver un après-rasage un parfum, des sous-vêtements de couleur noirs. Ainsi que sa tenue de vol. après avoir enfilé son slip noir, il s’assit pour mettre ses chaussettes le banc étais un peu froid pour lui qui venait de sortir des douches qu’il avait transformées en sauna. Il s’habilla rapidement, se coiffa et prit la bouteille d’après-rasage. Il l’ouvrit et renversa quelque goutte dans sa main gauche. Il se frotta les mains avant de tapoter son coup et ses joues. L’alcool que contenait l’après-rasage lui picota la peau, il remarqua alors sur le miroir qu'il s’était coupé juste à droit de son menton. Une toute petite entaille qui fut rapidement désinfectée avec l’alcool. Il se regarda dans le miroir et se dit qu’il avait de petits yeux le sommeil lui avait manqué ses derniers temps et cela n’irait certainement en s’arrangeant. Le bruit de l’hautparleur le fit presque sursauter sans parler de l’alarme qui retentis pour annoncer le branle-bas de combat. Karl claqua la porte de son casier et se dirigea au pas de course vers la porte.  

Dans le couloir tout semblait se dérouler en accéléré. Tout le monde courait se poussais. Il y avait plusieurs civils et ses derniers semblaient perdus un marine tentais de les diriger vers les quartiers civils, mais avec le bruit de l’alarme et le bruit de la foule le pauvre avait beaucoup de difficultés. Un petit-enfant qui ne regardait pas ou il se dirigeait manqua de peu de lui rentrer dedans. Heureusement, sa maman ou du moins, la personne qui se trouvait avec lui le retint au tous deniers moment en s’excusant après de Karl. Il lui fit un signe de tête et leva la main a mis hauteur pour lui faire comprendre que ce n'était pas grave. Il lui restait simplement à trouver une arme de poing ainsi que quelque magasin. L’armurerie étant a l’autre bout du Galactica. Il n’avait pas le temps d’y aller. Il se sentait déjà bien assez en retard comme cela. Il se dirigea donc vers le marine qui lui faisait face a quelques mètres. Pour pouvoir l’atteindre il dû se faufiler et crée un passage parmi la flue continu de civils. Il interpela le Marine.  


Karl – "Sergent, je pars en mission, il me faut votre arme de poing ainsi que quelques magasins"


Marine –" A vos ordres lieutenant voilà une arme de poing et tous les magasins de ce calibre que je transporte"


Karl – "Merci Sergent bonne chance avec tous ses civils a gérer."


Après avoir contrôlé le munitionnent de l’arme il la rangea dans son holster et disposa les magasins sur sa ceinture de charge. Le chemin jusqu’au point de rendez-vous était bien plus près que celui de l’infirmerie. C’est au pas de course qui decida d’entreprendre. Il arriva enfin dans le hangar par le haut. Il avait une vue plongeante sur les rapaces qui semblaient être prêts au départ. Comme il s’y attendait, il était de loin pas le premier sur place un petit groupe était déjà autour des appareils. Il s’approcha de la grande échelle qui menait sur le pont. Elle était occupée par un mécanicien qui montait en prenant tout son temps comme s'il se trouvait dans son jardin à se balader en charmante compagnie. Karl s’empressa de lui faire remarquer que ce n’était pas le cas et qu’il devait se bouger un peu le bas du dos. Il descendit l’échelle en se laissant glissé sur les montants. La réception se fut sur les pieds, mais un peu accroupis. Il se dirigea vers l’attroupement qui s’était formé près des rapaces. Un Marines se trouvait la a demander si quelqu’un avait croisé un caporal. Leu seul marine qu’il avait croisé étais celui qui lui avait refilé son arme et c’étais un sergent, il fit signe aux autres personnes qu’il connaissais et se dirigea vers l’ail du rapace pour rattaché son lacet qui vannait de se défaire.


Karl - "Quelqu’un sait ce qui se passe ici"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel


Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 9 Oct 2015 - 11:21

Le branle-bas de combat régnait toujours sur le vaisseau. Saul et Bill fixaient l'icône verte du Genova sur le Dradis, espérant une évolution soudaine de la situation. Les officiers sur le vaisseau dispatchaient les hommes et les escadrons de vipers dans la flotte, et devaient également gérer les appels incessants des vaisseaux civils demandant des informations sur ce qu'il se passait. William avait pris la précaution de placer la flotte derrière le Galactica, loin du Genova. Il le pouvait plus prendre aucun risque avec les derniers survivants de l'Humanité.

Un officier leur apportèrent une photographie du cargo, un visuel qu'ils avaient réussit à obtenir avec un des scanners du Galactica. La photo était assez sombre, mais l'on distinguait un vaisseau allongé, une fois et demi plus long que le Battlestar Galactica.

Photographie:
 

Soudain, la voix d'Apollo résonna sur la passerelle.

-Galactica, ici Apollo. Nous avons fait le tour du Genova et nous ne voyons aucune activité à bord à travers les vitres. Le vaisseau ne répond à aucun de nos appels en morse.

Saul lança un regard presque amusé à Bill. Rien n'était jamais simple.

-Les escouades d'intervention sont-elles prêtes ? demanda le Commandant.
-Oui Commandant, elles attendent vos ordres. L'escouade Alpha contient onze Hommes et est commandée par le Capitaine Anderson et la Bravo 8 Hommes. C'est le Lieutenant Miller et le Lieutenant Valerii qui sont en charge.
-On a pas encore désigné de chef d'escouade ?
-Non, Colonel.
-Le Lieutenant Miller s'en chargera.
-Bill ...
-Moi non plus je n'aime pas ça, Saul. Mais Sharon n'est pas un marine, c'est une pilote. Ils s'en sortiront. Dualla, transmettez les ordres.

Saul se concentra alors sur les points d'entrées des escouades. Il traça deux cercles sur la photographie. Un à l'avant, et l'autre à l'arrière du vaisseau.

-Deux escouades, c'est peu Saul. S'il y a une vraie menace à bord ..
-Ce sont des escouades de reconnaissance, Bill. On ne peut pas envoyer tous nos hommes dans l'inconnu.

Bill lui lança un regard approbateur. Il se redressa et lança à Dualla :

-Donnez l'ordre aux escouades d'embarquer. On va aller voir ce qu'il se passe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Sharon Valerii
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol


Surnom du Perso : Boomer

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 9 Oct 2015 - 22:16

Le hangar se remplissait progressivement. Sharon n'attendit que quelques petites minutes avant qu'un nouvel arrivant ne fasse son entrée. C'était le Doc Hardwick. Elle aidait Cottle dans son travail à l'infirmerie. Avec les nombreux blessés qu'il y avaient eux, il avait était indispensable d'accroître le personnel médical.
La jeune femme s'avança vers elle et se présenta.

- Bonjour, ca va ta blessure ? Je suis Séréna Hardwick, je travaille avec le Docteur Cottle ! Tu attends toi aussi pour la mission ? Tu as plus d’informations, par hasard ?

Sharon rendit son sourire à la jeune femme.

- Lieutenant Sharon Valerii. Oui sa va merci. Ravie de faire votre connaissance docteur. Nous avons étaient nombreux à être appelé pour la mission. J'attend de nouvelle instruction. Le XO n'a pas encore fait de précision quant à la mission. Je n'en sais pas plus que vous.

Les mécanos courraient dans tous les sens. Le hangar était en éveille le plus totale. Apollo était déjà partit en reconnaissance avec plusieur viper.

Parmi les nombreuses personnes qui se déplaçaient entre les vaisseaux, Fred fit son apparition suivit de Grace, Collins, du Lieutenant Cord un nouvel officier qu'elle ne connaissait pas encore et malheureusement pour Sharon, Miller. Le lieutenant Agathon arriva quelques secondes après.
Elle salua vite fait tous le groupe qui venait de ce former. Miller esquissa un sourire arrogant en ce dirigeant vers eux. La mission allait bien commencer. Elle ne pouvait déjà plus supporter sa présence. Pas le choix elle allait devoir faire avec. La situation ne s'arrangea pas quant Dualla les contacta pour embarquer vers le fameux cargo en désignant Miller comme chef d'Escouade. Sharon prit son inspiration et fit un magnifique sourire à Miller. Elle allait devoir supporter ça présence et ces ordres pendant un petit moment. Elle grimpa sur l'aile du rapace. Il était temps d'embarquer. Elle prit place au commande laissant un siège libre à ses côtés. Les autres membres de l'équipage prirent place à bord.

Pour le moment ce n'était pas Miller qui dirigerais les opérations. C'était son rapace et c'est elle qui mènerait tout le monde au cargo. Pourquoi le Commandant Adama avait choisit ce type pour commander. Sharon inspira de nouveau en tentant de cacher son énervement. Il l'avait surement remarqué. Elle pianota sur la console et enclencha celle-ci.

-Accrochez vous on va décoller.

Les moteur s'allumèrent. La porte latérale se ferma doucement tandis que les mécanos s'éloignaient de l'appareil après avoir fais une dernière vérification et refais le plein. Ils là dirigèrent vers le monte charge ou elle enclencha son système gravitationnel pour coller l'appareil au sol et ainsi éviter qu'il ne se mette à flotter une fois dans la zone d'appontage.

-Tout est ok pour moi. Demande autorisation de décoller.

L'officier Dualla lui répondit à la radio.

- Autorisation accordé. Bonne mission Boomer. Bon courage à vous.

- Merci Dee. Terminé.

Sharon coupa la radio et enclencha les commandes. Le vaisseau se détacha doucement du sol et flotta quelques instants dans le tube de lancement avant d'être propulsé en avant par ses réacteurs. Quelques secondes plus tard, il sortait du Galactica.

L'espace était devant eux. Au loin, On pouvait discerner le fameux cargo. L'escouade du Capitaine Adama tournait autour.

- Apollo. Rapace en approche de votre position.

-Bien reçu Boomer.

Le vaisseau était long. Plus que le Galactica. D'une forme allongé au angle plutôt carré. Celui-ci paraissait sombre.

-Aucune réponse de l'intérieur, aucun visuel civil. Soyez prudent quant vous débarquerez.

- Compris Capitaine.

Le rapace se rapprocha du côté bâbord du vaisseau. Effectivement comme venait de le préciser Lee Adama, aucun forme n'apparaissait au travers des écoutilles. Il faisait sombre à l'intérieur, seul des lumières de secoures semblaient allumées.
Le rapace se plaqua au dessus du côté bâbord de l'appareil et Sharon enclencha le procédé gravitationnel. Un "clong" ce produisit quant l'appareil fut définitivement collé à la paroi extérieur du cargo.

- On va devoir passer par la trappe.

Sharon pianota sur sa console.

- On dirais que le niveau d'air et respirable dans le vaisseau. Apollo n'a signalé aucun dégât extérieur donc l’oxygène y est présent pas besoin d'équipement en surplus.

Elle se leva de son fauteuil et ouvrit la un coffre sous la second console. Elle en sortit un sac avec différent outil à l'intérieur. Au bout de quelques secondes, elle trouva ce qu'elle cherchait. Une scie à métaux. Idéal pour découper la coque du cargo.
Elle tendit la scie au 1er qui l'attrapait et s'approcha pour déverrouiller et ouvrir la trappe sous leur pied. Au passage elle frôla Miller et eu une folle envie de le pousser. Mais elle se retînt.

- Il va falloir découper la coque pour descendre.

_________________


Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Lun 12 Oct 2015 - 21:12

Fred se trouvait appuyer contre l’aile d’un rapace. Il venait tout juste de sortir de l’infirmerie, mais il se sentait déjà bien mieux. Il préférait cent fois l’odeur de la ferraille de l’huile et de l’essence plutôt que l’odeur des produits médicaux. Le groupe commençait à se former rapidement, il y avait des têtes connues d’autres un peu moins. Lors de l’arrivée d’un lieutenant appartenant au marines Fred remarqua une légère tension émanant de Sharon ce type devais vraiment l’avoir cherché, il n’avait jamais vue une réaction de ce genre chez elle. Alors que tout le monde semblait être présent, ils ressuèrent les instructions de Dee. Instinctivement, il posé la main sur son arme en vérifiant que celle-ci était bien en place et qu’il avait des magasins de réserves.

Fred se dit que ses années passées comme sous-officier dans les Marines lui seraient certainement utiles une fois a bord. Tout le monde embarqua dans le rapace Fred entra juste après Sharon. Il se dit que comme le lieutenant Agathon étais officier dradis, il voudrais occuper la place devant les écrans de contrôle. Il regarda Sharon pour chercher son approbation pour occuper le poste de Co pilote. Elle semblait innervée contre le Marine, il ne fallait pas trop l’ennuyer. Il s’assit à ses côtés. Le siège était un peu plus confortable que dans un viper, il se sentais bien dedans même après avoir bouclé sa ceinture. Alors que le rapace se soulevait en commençais a vibrer il compris l’utilité du siège confortable et se dit que s'il ne l’était pas se serais un vrais tape cul. Le voyage jusqu’au vaisseau fut rapide. La masse de ce dernier était immense à vue d’œil, il était bien plus grand que le Galactica.

Sharon manœuvrait ce rapace avec des doigts fée, il se demandait comment elle arrivait à faire ce qu’elle voulait de cette masse. Il ressentit le léger choc quand ils se collèrent contre la coque Sharon passa derrière en fusillant du regard Miller. Elle saisit une scie et dit au reste du groupe que quelqu’un devait découper la coque pour pouvoir pénétré a l’intérieur. Fred saisit la scie, il se trouvait juste à côté de la trappe.


Fred – "Je vais m’en occuper Sharon je suis juste à coter"

Fred commença à découper la coque, elle était épaisse et était donc assez dur a découper au bout de quelques minutes et plusieurs gouttes de sueur cette dernière se décrocha et s’écrasa lourdement au sol. Le bruit raisonna dans la pièce. Fred prit une lampe de poche qui se trouvait derrière lui et éclaira le trou, il y avait de la poussière dans tout le compartiment où ils allaient entrer. La pièce semblait être un réfectoire, il y avait des chaises des tables. Il se retourna vers Miller derrière lui se trouvais une caisse avec des armes des grenades et des munitions. Il leva la tête et regarda Miller.


]Fred – "Lieutenant pouvez-vous me passer un fusil et des munitions ? Je vous rassure, je sais m’en servir, j’étais Sergent dans les Marines avant de devenir pilote, je pourrais vous être utile"

Il fixa le lieutenant en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 14 Oct 2015 - 19:49

Séréna s’était avancée spontanément vers Sharon et s’était présentée et avait demandé si la jeune pilote avait eu plus d’informations. Mais il sembla que non. Séréna hocha de la tête en guise d’assentiment et attendit que le reste du groupe arrive en silence. C’est alors que Fred arriva vers elles. Séréna fut content de le voir sur pied. Il lui avait joué un vilain tour à l’infirmerie mais elle ne se ferait pas avoir deux fois. Elle lui sourit pour lui souhaiter la bienvenue.

-« Non, nous attendons toujours les instructions . Mais elles ne devraient plus tarder je pense. »

Tout le monde arrivait au fur et à mesure. La plus part des personnes présentes n’étaient pas connues de la jeune femme. Mais elle les saluait de la tête rapidement à chaque fois. Elle préféra rester discrète pour le moment et observer le comportement de chacun. Cela lui permettrait de lui donner un avis sur chacun et de réagir en conséquence.

C’est alors que John Miller fit son apparition. Cet homme avait l’air antipathique. Il ne dit même pas bonjour et enchaina tout de suite à la recherche du Caporal Harlock. La jeune femme n’émit aucun commentaire puisque de toute manière elle ne connaissait pas cette personne.

Alors que Dualla annonçait que c’était Miller qui dirigeait le groupe, Séréna ne manqua pas le sourire forcée de Sharon en entendant l’annonce. La jeune femme se dit qu’il y avait du se passer quelques choses entre des deux là, pour que la pilote réagisse ainsi. Elle se demandait toute fois si elle était la seule à l’avoir remarquer.

Séréna monta à bord du rapace et s’installa dans un coin au coté des autres personnes présentes. Pour Séréna, c’était sa première mission. Elle appréhendait quand même un peu, mais ne le montra pas. Elle préférait garder pour elle, ses émotions. Du moins, elle espéra que cela ne se verrait pas. A l’arrière du vaisseau, elle avait l’impression d’être enfermée comme dans une boite de sardines.

Le voyage se fit rapidement. En quelques minutes, ils se retrouvèrent aux abords du vaisseau fantôme. De la, ou elle se trouvait elle ne voyait pas encore l’intérieure. Seule Sharon pour le moment avait une certaine visibilité. C’est alors que Sharon annonça que l’air à l’intérieur du vaisseau était respirable mais aussi qu’ils allaient devoir faire un peu de découpage. Elle se demanda si cela allait être pour sa pomme. C’est alors que Fred se proposa pour faire la manœuvre. Elle lui en fut reconnaissant. Elle préférait éviter de se couper les doigts si elle devait soigner quelqu’un plus tard. Mais bon, si elle n’avait pas eu le choix, elle s’en serait chargée. C’est alors que le trou dans la carlingue apparut. La mission commençait réellement.

Séréna sortit son arme de son emplacement et lança un regard à Miller pour avoir les instructions. Effectivement, ils semblaient être arrivé dans le réfectoire du vaisseau. Les lumières étaient éteintes, on ne voyait que celles de secours clignoter. Miller prit la tête du groupe et tous le monde monta à bord du vaisseau. Séréna se trouvait à la droite de Miller. Malgré le caractère qu’il semblait avoir, il était plutôt bel homme. Mais elle ne s’y attarda pas instant. Elle regardait de chaque coté alors qu’ils avançaient. Le silence régnait. Cela donnait des frissons dans le dos. On entendait que le pas des militaires résonner sur le sol. Séréna lança un regard à Sharon et à Fred. Ils étaient bien concentrés dans leur mission. Les autres personnes, elle ne les connaissait pas mais elle avait essayé de retenir leur nom.

Elle en était là dans ses pensées, toujours sur le qui-vive lorsque un bruit se fit entendre. Elle sursauta et se retourna dans la direction d’où provenait le bruit. Elle se retrouva à regarder l’arrière du groupe. Elle entendit juste quelqu’un murmurer : « désolé ». Elle pouffa légèrement et reporta son attention sur la marche. Il faisait vraiment sombre, il était difficile de distinguer quoi que ce soit. Les silhouettes des objets semblaient se déformer en d’étranges créatures. Elle n’avait jamais vécu de situation pareille. Elle regrettait presque d’être venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Chan
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Surnom du Perso : Furious Girl

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Jeu 15 Oct 2015 - 19:49

- Capitaine est peu galvaudé, je ne suis plus dans l'armée depuis bien longtemps... lieutenant, Fred Brown je crois, doc, je m'appelle Mike Collins... Comment vas ton bras Grace ?

Grace se retourna pour apercevoir l'homme qui l'avait secouru lors de leur dernière mission. Un sourire amicale se forma sur ses lèvres quant il prit la parole.

- Ravie de vous revoir capitaine Collins.

Grace lui fit un clin d’œil.

- Mon bras va mieux. Il est encore douloureux, mais j'ai de quoi apaiser les douleurs si le besoin sans fait ressentir.
Et puis le docteur Hardwick est là.


Grace salua le doc d'un geste de la tête pour confirmer ses dires.

Elle regarda le petit groupe se former au fur et à mesure que les minutes passaient. Elle les salua tous d'un geste de la tête. Trop nombreux pour le faire individuellement. Les 1er avaient eux l'occasion d'échanger quelques mots avec elle, les autres étaient arrivés quasiment tous en même temps. Ils étaient enfin au complet. Le lieutenant Miller fut désigné par Dee comme chef de groupe. Elle crut discerner une certaine tension sur le visage du lieutenant Valerii. Tension semblait-il partageait par Miller. D'où cela pouvait-il bien provenir. Bref tant que ceci ne gênait pas la mission elle s'en fichait. Sa ne la regardait pas.

Le groupe était composé de différents membres du Galactica. Chacun avec une compétence particulière. Quasiment tous étaient pilotes, exceptés Hardwick qui était leur docteur pour la mission et Miller qui était marine. Dans ces temps de crise, toute personne pouvant manier une arme était réquisitionner pour les missions. Ils devaient tous se serrer les coudes. Trop d'entre eux étaient mort quelques heures plus tôt. Le gros de la flotte était composé de civil. Les vaisseaux et bases militaires ayant étaient toute détruite sauf le Galactica, faisant d'eux la minorité des colonies. Minorité qui devait protéger le reste de la race humaine. Un poid énorme sur leurs frêles épaules. Surtout que la plus part d'entre eux, des jeunes recrues, n'avaient encore jamais affrontés les cylons, ni aucun grand conflit depuis les 40 ans de paix qui avaient étaient instaurés dans le passé.

Boomer invita les membres du groupe à embarquer à bord du rapace. Chacun prit position dans le petit vaisseau tendit qu'elle enclenchait les commandes d'allumage. Quelques secondes après la carlingue métallique vibra et une légère sensation parcourue le corps de Grace quant le vaisseau bougea direction la plateforme d'appontage. Cette sensation n'était pas très différente de celle d'un viper au décollage, excepté la vitesse de lancement du vaisseau.

Quelques minutes plus tard, le rapace émergea dans l'espace noir qui engloutissait tous les vaisseaux présent. A travers la vitre du rapace, Grace vit rapidement ce dessiner le fameux cargo auquel il devait porter secoure. Un engin oblongue de grande taille. Plus imposant que le Galactica. Plongé dans l'obscurité excepté les lumières de secours qui clignotait au travers des vitres du vaisseau. Il ne semblait y avoir âme qui vive à bord. Mais qui donc avait pu lancer ce SOS. OU était l'équipage. Le cargo lui faisait pensait à un vaisseau fantôme. Les passager étaient peut être déjà tous mort, entassé dans un coin du vieux rafiot.

Le rapace ce posa contre la carlingue bâbord du cargo, après avoir reçu les avertissements du Capitaine Adama, qui continuait de surveiller l’extérieur de l'étrange appareil avec son unité de viper.

- Il va falloir découper la coque pour descendre.

- Je vais m’en occuper Sharon je suis juste à coté.

Tous les membres du groupe se préparèrent à l’assaut tendit que Boomer aidée de l'enseigne Brown ouvrait un passage dans l'appareil. Suivant Miller, le groupe descendit par le trou pour atterrir dans ce qui semblait être la cantine. L'arme au point, Grace avança jetant des regards de chaque côté. Les lumières de secours ne laissait pas percevoir grand chose. Les ombres projeté par leur lampe torche faisait danser le mobilier qui étrangement semblait totalement intacte. Comme figé dans le temps. Chaque assiette, fourchette, couteau verre semblaient attendre patiemment leur du repas et leur propriétaire. Le petit groupe continua son avancé vers la porte du réfectoire.

Grace marcha sur une petite cuillère errant sur le sol provocant un bruit métallique dans le silence assourdissant de la pièce.

- Désolée...

Murmura t'elle quant le doc Hardwick se retourna surprise vers elle. Soulagée, la jeune femme pouffa de rire. Grace lui sourit pour la rassurer. Elle visualisa la cuillère sous son pied. C'était le seule objet traînant dans le réfectoire qui n'avait pas de place prédéfinis. Pourquoi celle-ci était elle par terre en plein milieu du chemin. D'instincts, elle ramassa le petit objet pour l'observer plus en détail. Celle-ci était brillante comme neuf. Elle retourna la cuillère et découvrit alors une petite tache sombre dessus. Légèrement rougeâtre Grace fronça les sourcils. Était-ce un restant de sauce? Ou du sang? Elle jeta un rapide coup d’œil au alentour. Le réfectoire était étrangement propre. Seule la cuillère dépeignais dans ce décors aseptisé.

- Lieutenant Miller. J'ai trouvé quelque chose.

Grace passa devant ses camarades et montra sa trouvaille ou lieutenant des marines.

- J'ai marché dessus au milieu du passage. C'est le seul objet qui n'est pas un emplacement ici. Tous est trop bien rangé. Et il y a cette tache derrière. Je ne suis pas sur de ce que c'est, mais j'ai un petit doute dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Collins
Capitaine de Cargo


Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 16 Oct 2015 - 1:05

Le sourire et le clin d'œil de Grace lui mit du baume au cœur, il sourit en retour, et allait répondre quand sa voix se bloqua ans sa gorge, le sourire de la pilote venait de le ramener des années en arrière, à un autre sourire, à un autre visage, disparut maintenant.
Il se contenta de lui poser la main sur l'épaule, la pressant légèrement et reposa son regard vers le groupe.
D'autres arrivaient, jeunes pour la plupart, des pilotes et des marines, plusieurs officiers.

Mike les regarda songeur " Des gosses, pour la plupart d'entres eux, c'est leur première affectation... Combien déjà et combien encore..."

L'arrivée d'un autre officier de marines le tira de sa rêverie, il était impressionnant tant par sa carrure que par son visage dur, fermé et sévère.
Mike nota l'animosité directe entre la jeune pilote asiatique et le nouvel arrivant.
Il pouvait arriver que des antagonismes apparaissent entre divers officiers, surtout entre ceux aussi différent que la flotte et les marines; mais dans le cas présent, il s'agissait vraisemblablement  d'un contentieux assez grave.
Il se contenta de regarder et de prendre la mesure des hommes et des femmes présents.
Après quelques minutes, ils reçurent l'ordre d'embarquer, le lieutenant Valerii prendrait le commandement pour l'aspect vol et le lieutenant Miller, celui à bord du vaisseau inconnu.

Mike monta à bord et se colla contre un paroi, à peine fut-il assis, qu'il sentie les effets du médicament revenir à la charge, une légère somnolence accompagna le rapace vers sa rampe de lancement, puis il s'endormie un peu avant le lancement.

Un bruit sourd et métallique le tira de son sommeil. Il regarda tout autours de lui et vit que la rapace était collé contre le vaisseau inconnu.
Le groupe descendait par un orifice découpé à même la carlingue.
Cela acheva de le réveiller complètement.

Il se leva rapidement et se pencha vers la découpure, alors que le dernier descendait. il la regarda en soupirant et en serrant la machoire " MAIS QU'EST-CE QU'ILS ONT FOUTUS CETTE BANDE CONS ?!? N'importe quels cadets sait bien que tous les cargos possèdent des sas de maintenance manuel où on peut rentrer sans avoir besoin de découper la coque ?!? même sans courant !!!"
Il inspecta le sas où le rapace s'était accroché, il s'agissait, les Dieux soient loué, d'un sas de secours.
L'un de ses sas où une découpe de la carlingue est prévu en cas de catastrophe; la coque y est bien plus fine et celle-ci se trouve d'habitude loin de tous systèmes vitaux du vaisseaux.
Il n'était pas mécano, mais il lui sembla que rien de vital n'ai été sectionné.

"La seule chose qui nous protègent d'une décompression explosive est un simple rapace arrimé à une paroi, et aucun des officiers ou enseignes présents ne semble s'en être rendu compte... non mais je rêve..."

Il soupira et finalement descendit à son tour dans le vaisseau. Juste les lumières de secours clignotaient faisant ressembler le réfectoire à un endroit lugubre.
tout semblait à sa place, prêt pour une inspection. Le groupe progressait lentement, Miller avait pris la tête et Grace se rapprochait de lui tenant quelque chose à la main.
Mike se dirigea directement vers la table du milieu. Sur cette dernière, cinq couverts étaient impeccablement posé. Il se pencha en avant et passa son doigt sur la table avant d'avancer sa lampe
" Pas de poussière... quelques heures, peut-être un jour... pas plus"
Toujours sans prononcer un mot, il regarda le nom sur l'étiquette du milieu: capitaine Richard Colleby.
Le nom ne lui dit rien, il le reposa et se dirigea vers la porte, ou se trouvait un interphone, il l'actionna plusieurs fois de suite et écouta attentivement.
Un léger sifflement se fit entendre à chaque fois.

" Lieutenant, l'intercom fonctionne... il y a assez de jus" sans attendre la réponse, il alla vers un plan indiquant les différentes issus en cas d'incendie, il brisa la vitre et prit le plan.
Il n'indiquait clairement pas tous le bâtiment mais les trois ou quatres niveaux les plus proches.

Il se rapprocha enfin du groupe " A moins que vous n'ayez un plan complet, ça devrait nous être utile"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alden Cord
Lieutenant
Lieutenant


Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Dim 18 Oct 2015 - 19:05

Alden se surprit à être à l’aise. Le décollage et le vol vers le Genova s’était aussi bien déroulé qu’il était possible dans ces circonstances. L’arrimage avait été plus sportif mais rien de bien méchant. Durant le vol en Rapace, il avait observé les membres de l’équipe. Certains d’entre eux partageaient quelques souvenirs, et pas des plus agréables vu l’ambiance à couper au couteau dans la cabine.

« Génial, me voila donc embarquer pour une mission d’exploration avec une équipe dont la majorité semble ne pouvoir se supporter ....mais ça pourrait être pire » s’était il dit lors du transit.
Le passage a travers la flotte que la seule chose qui était certaine, c’est le pire . Et c’est bien ce qui leur était arrivé, l’humanité fuyant des machines qu’elle avait créée.

L’abordage le soulagea. Il y avait enfin quelque chose à faire. Il observa l’improvisation totale de la manœuvre, l’absence de commandement : cela l’arrangeait. Il avait trop l’habitude de chasser en solitaire… A propos de chasse, c’est bien le sentiment qui l’habitait dans ce réfectoire mais celui d’être le chassé et pas le chasseur. Il se rappelait cette sensation d’être observé sans pouvoir identifier par qui.

Alden regardait les autres s’étonner du rangement du vaisseau et de l’absence de poussière. Cela s’expliquait aisément. Il suffisait que le cargo soit parti en automatique suite à la destruction des installations spatiales des douzes colonies. Les systèmes de survie se seraient mis au minimum. Sans humains à bord et sans manutention, il n’y avait pas de raison d’avoir de la poussière. Quant à la tâche au sol, cela pouvait être n’importe quoi.

Alors que Collins indiquait avoir un plan, Alden observait la pièce. Il était sur qu'il était observé. C'est alors qu'il vit ce petit point rouge dans une demi sphère fixé au plafond, un système de surveillance actif. Il remarqua ce qu'il pensa être un mouvement de caméra. Il se rappelait assez ses cours sur le cargo pour se rappeler que le système de caméra de surveillance à bord d'un cargo civil nécessitait un opérateur. Mais impossible d'affirmer qu'elle avait bougé d'autant plus que si c'était vrai, elle ne bougerait plus puisqu'elle avait été ajustée pour observer le groupe.

« Il n’y a pas de l’intercom qui est sous tension, le système de sécurité aussi » dit il à la volée en pointant la sphère avec son arme.
"Je crois qu'on devrait prendre une formation de combat"demanda--t-il en se tournant vers Miller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
Lieutenant
Lieutenant


Âge du Personnage : 41
Surnom du Perso : Sharko-21

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 21 Oct 2015 - 16:12

John attendait son équipière habituelle, le Caporal Harlock, bien qu'il ne la connaissait que depuis peu et ne savait quasiment rien d'elle. Pourtant, elle n'arriva pas. Le temps pressait, ils embarquèrent alors dans le rapace et décollèrent en direction du vaisseau mystérieux. Le vol fut sans encombre, et Miller garda la bouche fermée le temps du voyage. Il aurait été d'usage de faire un rapide briefing à l'équipe avant de débarquer, mais le Lieutenant des marines avait encore des flash de l'évacuation de Caprica, voyant l'homme innocent qu'il avait tué, en boucle dans sa tête. De plus, il ne comptait pas offrir un petit cours particulier au Lieutenant Valerii, elle saurait se débrouiller au vu de son grade.

Ils appontèrent, et l'équipage décida de couper la coque. Miller les regarda faire, son job à lui commencerait une fois à l'intérieur du vaisseau. Une fois la lourde plaque de titane coupée, le groupe observa à l'intérieur de la salle. C'était le réfectoire.

"Lieutenant pouvez-vous me passer un fusil et des munitions ? Je vous rassure, je sais m’en servir, j’étais Sergent dans les Marines avant de devenir pilote, je pourrais vous être utile"

Miller, toujours assis dans ce vaisseau confiné, poussa la caisse en direction de l'Enseigne avec son pied.

-Vous avez intérêt à prendre ce bon dieu de fusil, Enseigne. On ne va pas s'aventurer en milieu potentiellement hostile avec notre bite et notre couteau.

Les uns après, les autres sautèrent dans le Genova après s'être armé dans la caisse. Avant que le médecin du groupe saute elle aussi, Miller lui demanda de rester aux aguets et prête à intervenir en cas de blessure, et de ne pas hésiter à se servir de son arme. Miller passa en tête du groupe, fusil levé, observant les alentours à l'aide de sa torche fixée sous le canon de son arme. Comme figée dans le temps, la salle était vide, les couverts dressés. L'ambiance était tout à fait lugubre. Dans les cas d'évacuation, les chaises étaient souvent en désordre, des objets au sol. Ici, tout était impeccable. On aurait une sorte de mise en scène, ou alors c'était comme si l'équipage avait disparu en une seconde.

Miller braqua son fusil sur Grace quand celle-ci marcha sur l'unique cuillère au sol. Le Lieutenant la fusilla du regard et continua à avancer dans le réfectoire. Quelques instants plus tard, l'Enseigne Chan l'interpella.

- J'ai marché dessus au milieu du passage. C'est le seul objet qui n'est pas un emplacement ici. Tous est trop bien rangé. Et il y a cette tache derrière. Je ne suis pas sur de ce que c'est, mais j'ai un petit doute dessus...


Miller jeta un coup d’œil à la cuillère.

-Ça pourrait être n'importe quoi ..

Il n'eut pas le temps de développer une réflexion plus poussée, le Capitaine Collins l'appela pour l'informer que les intercoms marchaient encore. Il s'approcha de l'interphone, se demandant s'il devait tenter de contacter quelqu'un. On ne savait pas ce qu'il était arrivé à l'équipage, peut-être valait-il mieux être discret. Puis, Collins trouva une carte des environs. Il savait la lire, mais de par son ancien grade, le Capitaine Collins devait être le plus à même de prendre des décisions justes.
Le Lieutenant Cord lui indiqua que le système de sécurité était fonctionnel. Il lui suggéra également d'adopter une formation de combat. John hocha la tête, et activa les communications sur son oreillette pour s'adresser à l'équipe Alpha. Celle ci était entrée à l'avant du vaisseau alors que l'escouade de Miller entrait par l'arrière.

-Alpha, ici Bravo. En vient de débarquer. Vous en êtes ou ?
-Ben reçu Bravo, on est aussi à l'intérieur. Aucun signe de vie, on est dans une sorte de ...

Tous les membres du groupe de Miller eurent un énorme larsen dans leurs oreillettes. Miller retira la sienne précipitamment. avec un grognement de douleur. Il la remit et tenta de contacter l'autre escouade.

-Alpha, vous me recevez ? Galactica ? Quelqu'un ?

Il attendit une réponse, mais rien.

-On dirait que quelque chose brouille les communications.

John se retourna vers Collins et désigna la carte que ce dernier avait dans les mains d'un signe de tête.

-On doit se rendre au centre de commandement du vaisseau, où l'on pourra avoir accès aux différentes commandes et modules de surveillance. C'est aussi l'objectif du groupe Alpha, on les retrouvera peut-être là-bas. Par où devrions nous aller ?

Miller vérifia la chambre de son fusil et fit signe à tout le monde se positionner en formation. Miller prendrait la tête, suivi de Mike lui indiquant le chemin à suivre et de Sharon, eux même suivi de trois autres soldats, etc. Une fois que tout le monde était en rang, Miller commença à avancer fusil levé dans la direction qu'avait indiqué Collins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Personnage Non-Joueur


Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 21 Oct 2015 - 16:30

Choix RP
Mike Collins - Que décider ?

Description




La carte indique un début de chemin direct mais long vers le centre de commandement, en passant par des séries couloirs et d'escaliers standards. L'autre possibilité est de passer par les conduits de service, plus étroits mais aussi plus discrets et plus direct vers le centre de commandement.



Choix 1) Prendre par le couloir standard.

Choix 2) Passer par les conduits de service.



/!\ Certains choix peuvent entraîner de graves conséquences.
Le tour de Mike Collins est modifié et sera désormais après celui de John Miller.



_________________


Le Maître du Jeu est un Compte pouvant être utilisé par chacun des membre de l'équipe du forum.
Pour plus d'informations, requêtes, critiques ou autres, merci de vous adresser à l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Collins
Capitaine de Cargo


Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Jeu 22 Oct 2015 - 22:13

Mike leva la tête en entendant le lieutenant Cord. Le petit point rouge clignotait, il était impossible de déterminer si une image quelle qu'elle soit avait été vu.
Alors que le reste du groupe prit une formation de combat, il se rapprocha de la porte et regarda le numéro de la section, puis regarda le plan.
"D42... on est ici, si ça pars en vrille, c'est toute cette section qu'il faudra fermé"

Miller contacta la section Alpha, l'autre équipe venait de débarquer mais n'eût pas le temps de donner leur position exact, un bruit strident vint bloquer les communications.
Mike grimaça de douleur en retirant son oreillettes. Miller essaya de recontacter quelqu'un mais rien.
Le lieutenant poussa un léger soupir et regarda le plan que Mike tenait dans la main.
-On doit se rendre au centre de commandement du vaisseau, où l'on pourra avoir accès aux différentes commandes et modules de surveillance. C'est aussi l'objectif du groupe Alpha, on les retrouvera peut-être là-bas. Par où devrions nous aller ?

Mike regarda le plan, le centre de commandement n'était pas indiqué; il réfléchit quelques minutes et se rapprocha de Miller.

" Il y a deux possibilités, soit pas le couloir standard , c'est à dire tout droit, soit par les coursives.
On est en D42 et le centre est ici E31,
Par le standard, c'est un peu plus long, je suggère donc par les coursives.
C'est un peu plus étroit, mais plus direct, par contre, si il faut repartir en vitesse, ça va être un peu plus pénible."


Il releva la tête et regarda le reste du groupe, "La classification est la même que sur le Galactica, donc peut de risque de se perdre, mais pour le doc, je crois que vous êtes civil, c'est un cargo assez standard, composé de quatres ponts et d'une douzaines de sections.
D'habitudes les sections 1 à cinq sont réservé à l'équipage et le reste n'est que les soutes.
La section est représentée par une lettre, en l'occurrence D et le pont par les chiffres, D42 signifie que nous sommes à la quatrième section, au plus haut niveau, le deux veut dire deuxième jonction, vous y êtes ?"


Sans attendre la réponse il regarda Miller " Par contre, ne vous attendez pas à un centre exceptionnel, il ne s'agit pas d'un croiseur ou d'un basestar, l'on ne pourra pas diriger le vaisseau, ni même le remettre en marche depuis là, il faudra rejoindre la passerelle pour ça."

Miller hocha la tête et prit la tête.
Ils sortirent du réfectoire en silence, juste les lumières du système de secours et les torches balayaient les murs, Mike ne nota aucun impact de balles.

le seul bruit qu'il entendait était celui de leur pas.
Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent devant un porte plus petite, ne laissant la possibilité d'entrer qu'une seule personne d'entrer à la fois.

" Il y a un autre petit avantage à passer par ici, les portes sont manuelles" il s'approcha de la porte, fit un signe à Miller et quand ce dernier lui rendit son signe, il tira la porte vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon Valerii
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol


Surnom du Perso : Boomer

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Dim 25 Oct 2015 - 0:17

Derrière la porte s'étendait un long couloir assez étroit. Le groupe avança un par un au delà du passage. Celui-ci était encombrés de divers caisses et cylindres posaient à même le sol. Des volutes de fumées sortaient des bouches d'aérations répandant sur le sol une brume légère qui évoluait au fur et à mesure de leur avançaient silencieuse.

Des bruits légers résonnaient dans le couloir. Comme un tapotement métallique. Ils étaient amplifiés par les tuyaux qui servaient de passage à l'air pour la propager dans tout le vaisseau.

Sharon observa les alentours. Rien n'était en vue. Personne. A part cet étrange bruit qui résonnait, ils étaient seul. C'était de plus en plus étrange. Elle ressentait comme un sentiment d'angoisse qui montait en elle lentement.
Quelque chose n'était pas normal. Ils auraient du croiser l'équipage depuis longtemps.
Elle prit sa respiration et inspira profondément. Elle devait faire part de son inquiétude à Miller qui avait reçu l'ordre de diriger la mission. Même si cela ne lui plaisait pas, il était pour le moment son supérieur.

- Ce n'est pas normal lieutenant Miller. Il n'y a personne ici. Même pas un seul cadavre. J'ai peur que ce passage exigu nous oblige à avancer si quelque chose devait nous surprendre par derrière.

Sharon ne pouvait pas mieux dire. Soudain, un grand bruit résonna et la porte par laquelle ils venaient de passer, ce referma derrière eux. Elle ce précipita vers celle-ci est tenta de l'ouvrir en vain. Un petit bruit métallique résonna derrière.

- La porte est coincé. Quelque chose m'empêche de l'ouvrir. C'est bloqué derrière.

Sharon eu beau se tordre les poignet sur l'ouverture manuel, rien n'y fit. Quelque chose bloquait effectivement l'autre côté.

Alors qu'elle ce retournait vers le reste du groupe, elle cru apercevoir une ombre au bout du couloir, qui disparut aussitôt à une intersection. Instinctivement elle pointa son arme devant elle.
Elle fit quelques pas en avant pour rejoindre sa position.

- J'ai vu quelque chose bougeait à l'intersection...qu'est ce qui se trouve las bas? Ou est ce que ce conduit mène?

Un nouveau bruit résonna plus fort que les précédents. Les ventilateurs s'arrêtèrent laissant se répandre la brume opaque un peu plus haut dans les pieds des visiteurs.

_________________


Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Personnage Non-Joueur


Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Dim 25 Oct 2015 - 12:44

Tout le monde était aux aguets. Le silence régnait et cela en devenait pesant. La ventilation venait de se couper alors que la porte s’était refermée sur eux. Seule Sharon avait entendu le bruit métallique à l’arrière. Cela devait certainement être un tuyau qui cognait contre un autre. Un disfonctionnement quelconque ! Mais il était certain que maintenant, il n’avait plus la possibilité de faire demi tour.

De toute manière, le groupe devait se rendre en salle de commandement. C’est à cet endroit qu’ils devaient retrouver l’autre groupe. Groupe dont on n’avait toujours pas de nouvelles. Il commençait à faire chaud. Le ventilation semblait vraiment éteinte et la brume prenait le pas dans la pièce. Ils allaient tous manquer d’air. C’est alors qu’une ombre attira l’attention de tous les soldats. Elle semblait provenir de l’endroit d’où ils devaient se rendre. Mais sans air, c’était déjà mort.

A peine, certains pensèrent cela, que les moteurs de la ventilation se remirent en route. Etrange ! Pourquoi c’était il éteint et maintenant rallumé. La brume opaque se dissipait. Miller essaya de nouveau de contacter l’autre équipe mais il n’avait toujours aucune réponse. Il fit signe qu’il fallait avancer dans le couloir suivant. De toute manière, ils avaient une mission. L’ambiance était de plus en plus pesante, lourde. Il y avait quelques choses de bizarres dans ce vaisseau.

Tour de Post : Karl,Séréna, Fred, Grace, Alden, John, Collins, Sharon.

_________________


Le Maître du Jeu est un Compte pouvant être utilisé par chacun des membre de l'équipe du forum.
Pour plus d'informations, requêtes, critiques ou autres, merci de vous adresser à l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karl C.Agathon
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol


Âge du Personnage : 29
Surnom du Perso : Helo

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 30 Oct 2015 - 0:50

Karl qui venait d’arriver remarqua que son amie était de mauvaise humeur et cela dus au chef de mission. Il prit place dans le rapace au poste de spécialiste dradis. Le décollage fut assez rapide en sentais à la manière de piloter que Sharon était sur les nerfs. Une fois en approche du vaisseau le dradis fonctionnais comme sur des roulettes la signature du Genova était claire. L’arrimage fut sans soucis. Le jeune pilote qui avait pris la place de copilote se proposa pour découper la coques et demanda même une arme au chef de mission. Se dernier semblais désinvolte et se contenta de lui balancer la caisse en marmonnant quelque chose. Karl se dit que s’il ne donnait pas plus de motivation et de respect, il n'en aurait pas au retour et ne serait pas apprécier. Ceci ne le regardant pas, il descendit avec le reste du groupe à l’intérieur de se grand vaisseau. Il faisait froid comme si la clim avait tourné à plein régime. Pas un bruit n’était audible si ce n’est les bruits de l’équipe.

Karl marchait à l’arrière du groupe. Non pas peur de ce qu’il allait trouver, mais plutôt pour couvrir les arrières. Non pas peur de ce qu’il allait trouver, mais plutôt pour couvrir les arrières. Seul un membre marcha sur une cuillère ce qui résonna dans tout le vaisseau. C’était une jeune enseigne que Karl avait eu l’occasion de croisé sans plus avoir le temps de faire connaissance. Karl secoua, la tête avec un petit sourire. Ce n’était nullement méchant, mais la situation le fit sourie simplement. Il se retourna pour scruter le font de la pièce dans sa main droite, il tenait son arme et dans la gauche une lampe de poche qu’il avait passée sur son autre bras. La situation ne lui plaisait pas se retrouver avec deux civiles, un chef de mission arrogant, un seul Marine bien que Fred aille été Marine il connaissais sa valeur comme pilote pas comme homme de terrain. Avec l’aide d’un plan, le groupe se dirigea vers des portes plus petites le passage allais être serré.


Karl – "Cette situation ne me plaît pas des masses. Nous gagnerons du temps certes, mais s'il se passe quoi que se soit nous serons tous bloquer dedans pas moyen de faire demis tour."


La décision avait été prise, mais cela ne sentait pas bon. Le pifomètre de Karl lui disait de faire attention. Le groupe s’engager donc dans ses couloirs exigus. Karl se trouvait quatre personnes avant la fin du groupe derrière lui se trouver la doc de la mission, Fred et Sharon. Alors que le groupe s’avançait. Il entendu un bruit derrière eux Sharon se trouvait contre la porte et essayait de l’ouvrir sans y parvenir. Dans sa tête, une petite voix lui disait * Je le savais que ce n'était pas bon je le savais * Au retour de Sharon il la vit pointé son arme dans l’autre bout de la pièce. Karl Fit de même. Elle ne savait pas ce qu’elle avait vu, mais il y avait quelque chose Karl le sentait aussi. Il devait aller voir ce qu’il se passait après tout, c’était peut-être des survivants enfin, il l’espérait. Il se tourna vers Miller.

Karl - "Lieutenant Miller ! Il y a quelque chose de ce côté se serais pas mal d’aller jeter un œil, c’est peut-être des survivents. Soit-on y va tous sois on dispatche le groupe en deux vous en penser quoi ?"

Au fond du couloir, un bruit se fit entendre comme s'il y avait quelqu’un qui tapait sur le mur en metal avec un objet en metal lui aussi. Le bruit était assez régulier, on aurait dit du morse ou un genre de langage codé. Qui pouvais bien produire se bruit continue la réponse leur tendait les bras, ils devaient juste attendre la réponse de Miller pour aller jeter un œil.

HPR: Désolé pour le retard pas mal de boulot ses derniers jours


Dernière édition par Karl C.Agathon le Ven 30 Oct 2015 - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Ven 30 Oct 2015 - 5:38

Séréna hocha légèrement de la tête alors que Grace s’excusait d’avoir fait du bruit. Le docteur se dit que pour la discrétion s’était ratée. Mais elle ne prêta pas plus attention à la chose et continua son avancé avec le groupe. Jusqu’au moment ou Grace s’avança vers Miller pour lui parler de la petite cuillère. Mais le lieutenant ne s’y attarda pas outre mesure, car Collins venait de l’appeler. Séréna regarda les deux hommes discuter ensemble et attendit toujours aux aguets les ordres.

Bien évidemment au début, elle s’était bien demandée pourquoi on avait coupé la cloison du vaisseau alors qu’il devait certainement exister des sas ou accoster. Mais elle n’avait pas osé le dire tout haut. Après avant de descendre du rapace, Miller lui conseilla de faire attention et soigner le plus rapidement possible les blessures qui pouvaient survenir. Jusque la, il n’y avait pas de problèmes, c’était plus utiliser son arme qui la dérangeait quand même. Mais elle se dit que pour sauver sa peau, elle n’hésiterait pas un instant.

Alors qu’ils se trouvaient tous encore dans le réfectoire, Collins lui adressa la parole. Elle ne le contredit concernant son statut. Ce n’était pas réellement le moment. Par contre, il lui parla ensuite des couloirs, de classifications et de numéros. Il fallait avouer qu’elle n’avait pas compris du tout ce qu’il lui racontait. Mais pour faire bonne figure, elle répondit quand même :

-« D’accord, merci pour ces explications ! »

Elle se dit qu’elle suivrait le groupe et qu’elle prierait pour ne pas se perdre dans les méandres du Genova. Il prit le chemin que leur avait indiqué Mike et ils finirent par arriver à bon port. L’ambiance était plutôt glauque. Il n’y avait pas âme qui vie. Le vaisseau semblait désert, silencieux, froid même. Séréna en avait la chaire de poule.

Ils traversèrent alors le passage à la queue le le. C’est alors que la porte se referma sur eux et les ventilateurs s’éteignirent. Surprise, Séréna sursauta et pointa son arme sur Sharon qui essayait de rouvrir la porte. Elle disait avoir entendu du bruit de l’autre coté, mais rien ne semblait échapper. Mais c’était tout de même étrange que la porte se soit fermer et surtout qu’on ne pouvait plus l’ouvrir. Alors que Mike avait bien spécifié qu’elles étaient manuelles. Elle regarda Miller et les autres interrogeant du regard ? Elle allait finir par poser la question quand la ventilation se remit en route. Elle en avait même oublié l’air qui risquait de manquer. Mais après, il y avait peut être un disfonctionnement dans les moteurs.

-« Il faudrait se dépêcher, si la ventilation commence à faire des siennes ! » dit-elle

C’est alors qu’elle remarqua Miller qui essayait toujours de contacter le groupe Alpha. L’inquiétude se faisait sentir. Comme cela se faisait-il qu’il ne réponde pas ? La demoiselle serra un peu plus son arme et montra deux intersections, une à droite et une à gauche. C’est alors qu’on entendit un bruit sourd assez régulier. Il venait de la direction que Karl indiquait. Celui-ci proposa d’aller dans cette direction mais de peut-être séparer le groupe en deux. Pour la jeune femme s’était une chose qui ne lui semblait pas vraiment judicieuse. Mais bien évidemment ce n’était pas à elle de prendre la décision.
Miller fit signe négativement de la tête et donna l’ordre que tout le groupe prenne la direction de droite. C’était là, qu’on entendait le bruit. Même si on pouvait se demander si ce n’était pas un piège. Après tout, depuis le début, il n’avait rencontrer personnes.

Par chance, cela lui évita de poser la question et de faire voire qu’elle ne savait pas par ou aller. Séréna se remit alors en position et remercia la personne qui lui avait répondu d’un signe de tête. Ils avancèrent de nouveau. Ils avaient pris une formation de combat, le chemin était assez large pour passer de cette manière. Mais Séréna n’arrivait pas à s’ôter se malaise. Il fallait avouer qu’il commençait à faire un peu froid. Le bâtiment était il la depuis longtemps pour qu’il y ait des problèmes de ce genre.

-« Excusez-moi mais il faudrait peut-être qu’on accélère le rythme. Je trouve qu’il commença à faire un peu frais. Les moteurs du Genova ne vont peut-être pas tenir longtemps encore ? Après tout on ne sait pas de puis combien de temps il est perdu dans l’espace ! »

A peine eut-elle finit sa phrase qu’elle sentit quelques gouttes d’eau lui tomber sur son crane. Elle regarda en l’air perplexe et dit :

-« C’est moi ou il pleut ! »

A peine eut-elle le temps de dire cela, que les extincteurs se mirent en marche. Comme s’il y avait un feu sur le Galactica. Surprise Séréna pencha la tête vers le sol et poussa un cri :

-« Ah ! »

Elle fit de nouveau la grimace et osa à peine regarder Miller, alors qu’elle murmurait désolée.

Tour de Post : Fred, Grace, Alden, John, Collins, Sharon, Karl, Séréna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mar 3 Nov 2015 - 21:02

Fred fermait la marche du groupe. Le Cap. Collins avait pris la décision de passer dans les petits couloirs. Il désapprouvais la décision, mais comme il est une personne qui suit le règlement et la hiérarchie, il ne dit rien. Le groupe de déplaçais en formation dit TIE . L’équipe Jaune s’occupe du secteur avant. Il désapprouvait la décision, mais comme il est une personne qui suit le règlement et la hiérarchie, il ne dit rien. L’équipe rouge s’occupe des côtés et l’équipe bleue qui s’occupe de l’arrière. Fred se trouvait dans l’équipe bleue. Il se chargeait de la couverture de l’arrière du groupe avec Sharon.


Le couloir était exigu et le groupe s’engouffrait dans cette petite partie. Le groupe était en plein déplacement quand Sharon et tout le groupe entendirent du bruit derrière la porte. Impossible de l’ouvrir même en y mettant la meilleure volantée. La situation n'était pas la plus favorable, mais maintenant, ils étaient tous bloque et obligé d’avancer. Le lieutenant Agathon signala qu’il y avait quelqu’un ou quelque chose devant eux et proposa de se rendre dans cette direction. La proposition fut balayée sans ménagement.

Miller ordonna de suivre la direction d’où provenais la silhouette. La température commençait à monter dans ses petits conduits. Fred enfila un doigt dans son col pour laisser passer un peu d’aires. Des grosses goûtes de sueurs coulais le long de son visage ainsi que dans le dos. Le canon de son arme était pointé en direction de l’horizon. Le groupe était discipliné et se déplaçait en silence. Sharon et lui fermais la marche et avançais donc à reculons.


La chaleur commençait à peser lourd sur le moral. Les extincteurs se mirent en route et l’eau qui commençait à tomber fit du bien. À peine, cela avait commencé qu’il entendu Séréna demandait s'il se mit à pleuvoir. La question le fit sourie, il se retourna pour le regarder. Séréna se pencha et manqua de glisser et de se ramasser le nez sur le sol. Fred la rattrapa de justesse.

Fred - "Fait, attention a toi ne va pas t’abîmer."

Le faite que les extincteurs s’enclenchèrent n’inspirait rien de bien réjouissant un feu, c’était peut-être déclaré dans un des compartiments de cet immense vaisseau. Tout le monde arriva enfin là où se trouvait la silhouette qu’il avait vue. Fred sentis quelque chose sous son pied, c’était quelque chose de mou et de souple, il pencha le canon de son arme dans cette direction et aperçue une peluche d’enfant, il la ramassa et se tourna vers le chef de groupe.


Fred – "Lieutenant Miller, il me semble que c’est un doudou d’enfants avec un peu de chance il y a des survivants."

Tour de Post : Grace, Alden, John, Collins, Sharon, Karl, Séréna, Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Grace Chan
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe


Surnom du Perso : Furious Girl

MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    Mer 4 Nov 2015 - 18:10

Pour l'instant, aucuns ravitaillements potables en vue et aucuns survivants. Ce vaisseau était désert. Si quelqu'un avait était à bord, il les auraient contacté depuis longtemps. Il n'était pas très discret avec l'équipe Alpha qui avait apponté à un point et eu à un autre. Qui plus est le découpage de la coque n'avait pas du être très discret non plus. Ils auraient peut être du trouvé un hangar ou apponté. Mais si le lieutenant Valerii avait prit cette décision, c'est qu'il n'y en avait peut être plus d'accessible de leur côté. Dans l'action il fallait réagir vite. Sans compter les tours de vipers effectués par l'équipe du Capitaine Apollo. La ventilation se coupa, la porte fut bloquée côté extérieur du couloir, la ventilation se ralluma, Serena avait froid, Fred avait chaud, les extincteurs s'enclenchèrent et tous les membres de l'équipe se demandèrent ce qui se passaient à bord de ce foutu cargo. Ils avancèrent en ligne dans la direction décidé par le Capitaine Collins. Fred marcha alors sur un ours en peluche. Qu'est ce qu'il faisait là. Au milieu d'un couloir secondaire utilisé seulement pour du service.
Fred montra la peluche au lieutenant Miller. Connaissant le bougre, il s'en foutrait surement comme de l'an 14.
Elle n'avait jamais bossé personnellement avec lui, mais les rumeurs allaient bon train sur sa carrière, son caractère et sa façon très personnel de gérer les missions et de traiter ses coéquipiers. Elle avait cru comprendre d'ailleurs que le lieutenant Valerii ne l'avait pas dans son cœur. Cet homme ne lui inspirait pas confiance. Il avait beau avoir un beau palmarès derrière lui, quelques choses en lui ne lui plaisait pas et lui soufflait de ne jamais mettre sa vie entre ses mains.

Le groupe continua son ascension trempé jusqu'au os par les extincteur automatique. Pourquoi s'était-il enclenché. Pourquoi la ventilation s'était coupé avant de se rallumer. L'équipe Alpha avait peut être rencontré des problèmes de leur côté et les répercutions leur parvenait à peine. Il était vrai que les officiers tentaient de les joindre depuis maintenant plusieurs minutes sans aucun succès et l'inquiétude marquait leurs visages.

- Capitaine je vous suis reconnaissante de m'avoir sauvé la vie l'autre fois et je ne veux pas paraître déplacé, mais sa sent pas bon. Le vaisseau déconne complet, l'équipe Alpha n'est plus joignable, et certains de nos coéquipiers on cru voir des ombres. On trouve même des peluches! Mais qu'est ce qu'une frakking peluche fait dans un conduit de service je vous le demande!

Fit elle en désignant la peluche que tendait Fred à Miller.

- Où un gaz à était répandu dans le vaisseau et on perd les pédales, où nous ne sommes pas seule et il y a de grande chance pour que nous tombions sur des survivants. Et pas forcément des gentils. La porte manuel ne c'est pas refermé toute seule. Le lieutenant Valerii à raison, on nous à enfermé pour nous forcaient à avancer dans cet direction.
Je suis d'accord avec le Doc. Si nous allons pas plus vite qui c'est ce qui va encore nous tomber dessus. Lieutenant Miller vous devriez être conscient vous aussi que quelque chose ne tourne pas rond ici. Vous devriez tous l'être. Lieutenant Cord, Valerii. Doc, Lieutenant Aghaton, Fred, Lieutenant Miller, Capt Collins. Vous devriez tous l'être!


Grace poursuivit son chemin avec le reste du groupe tandis qu'elle les bombardaient de ses pensées parasites. Quelques minutes plus tard, qui lui semblèrent une éternité dans le vide de ce cargo fantôme, ils atteignirent enfin une sortie. Une autre porte manuelle.

- Bien je crois qu'il est temps de sortir de cet interminable couloir de service. De toute manière je ne vois pas d'autres possibilité.

Sur ceux Grace prit l'initiative d'ouvrir la porte. Ils étaient dans ce couloir pesant depuis bien trop longtemps. Un claquement se fit entendre quant elle tourna la manivelle et la porte s'ouvrit doucement. Elle grimaça quant elle relâcha la pression de son bras sur la manivelle. Celui-ci était toujours douloureux. Pas au point d'être soigné par le doc heureusement. Elle pouvait encore être utile. Pour casser les pieds à ses supérieurs par exemple.
Protégé par le lieutenant Valerii qui semblait d'accord avec elle, elle passa la porte et atterrit dans ce qui semblait être un couloir principale. Ils devaient avoir enfin rejoins un point clé du vaisseau. D'ici ils pourraient mieux se repérer.

Elle allait se faire jeter par Miller et Collins elle le savait bien, peut être même qu'elle allait atterrir au trou pour avoir désobéit aux ordres. Mais quelque chose lui disait d’avancer. Et vite. Eux ne semblaient rien percevoir. Mais sa allait leur tomber sur la tête à un moment ou à un autre. Une vilaine sensation qu'elle n'était pas la seule à avoir ressentit depuis leur arrivé sur place.

Des dizaines de containers multiples et variés étaient entassés contre un coin du couloir principale. Sagement en attente de nouveau propriétaire. A croire qu'ils avaient était mis là exprès.

- Bien. Au moins on ne sera pas venu là pour rien capitaine.

Elle tourna la tête et vit un panneau sur le mur. Centre de commande.

- Hey! C'est par là les gars! Sacré raccourcis ce tunnel.

Grace et le reste du groupe se hâtèrent jusqu’à l'entrée de la salle de commande. La porte de celle ci était légèrement ouverte. Une odeur particulier sortait par l'ouverture. Fronçant les sourcils et braquant son arme devant elle, Grace poussa doucement la porte qui grinça. Elle se stoppa net quant elle découvrit sur les consoles des giclés de sang qui s'épandait jusqu'au sol.

- Capitaine, Lieutenant...je crois qu'on à problème...


Ils allaient devoir contacter le Galactica et vite...

Tour de Post : Alden, John, Collins, Sharon, Karl, Séréna, Fred, Grace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Le Vaisseau Fantôme    

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Le Vaisseau Fantôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les fantômes en Normandie!
» fantômes
» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
» Casper le gentil fantôme
» vaisseau éclaté dans l'oeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Jeu de Rôle :: Espace Intersidéral-
Sauter vers: