Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Mar 15 Sep 2015 - 17:00

Après que le colonial One fut sauvé, Fred et tous l’équipage furent accueillis sur le Galactica. Tout le personnel médical était présent pour les recevoir et prendre soin des blessés. Avec l’aide d’un Marine Fred sortis la civière où était allongé le corps de son père. Sa sœur fut emmenée pour être soignée avec tous les civils présents. Malgré sa blessure à l’épaule qui était en fait une bonne égratignure, Fred tenait à apporter le corps de son père avec lui. Il se dirigea donc dans l’infirmerie du Galactica.

Le couloir lui semblait changé, il est vrai que quand il est parti en permission le Galactica était prêt à être mis à la retraite, il y avait beaucoup moins d’activité à cette période. Maintenant, du personnel militaire courait de partout, cela semblait être de la folie a géré. La porte de l’infirmerie apparaissait enfin au fond du couloir. Fred ne se souvenait pas qu’elle se trouvait aussi loin. Il arriva devant la grande porte métallique, un soldat était posté devant et tourna la roue qui fit un petit grincement en tournant. C’est une chose qu’il aimait sur ce vaisseau. Le fait que ce soit un vieux vaisseau, lui donnait un certain charme que Fred adorait. Il avait été affecté sur un autre Battlestar lors de la fin de sa formation juste avant d’être envoyé ici. C’était un vaisseau bien plus moderne, tout était électronique le Pegasus ce nom, il ne l’oubliera jamais. Le rustique lui plaisait plus que la technologie de pointe.

Il entra dans la pièce et posa le corps de son père sur une table d’opération. La pièce semblait vide, après tout presque tout le personnel médical se trouvait au hangar pour le tri des blessés. Sur le sol des taches de sang séché que l’on avait du essayé de faire disparaître, mais ça a résisté au nettoyage un petit courant d’air traversait la pièce faisant bouger des rideaux en plastique transparent. Des frissons lui parcouru le dos et relevant sa manche, il vit qu’il en avait la chair de poule. Le marine qui l’accompagnait lui dit qu’il devait rejoindre le hangar Fred acquiesça de la tête et le remercia pour tout ce qu’il avait fait. Fred s’assit sur une chaise à côté de son père. Il lui croisa les mains sur son torse et entendit du bruit dans la salle.  

Fred – "Bonjour il y a quelqu’un ?"

Des bruits de pas léger s'entendirent, il se rapprochait de lui.


Dernière édition par Frederic Brown le Mar 15 Sep 2015 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Mar 15 Sep 2015 - 20:24

Au moment de l’attaque des cylons contre les colonies, Séréna se trouvait à bord du Cloud Nine entrain de fêter les diplômes obtenus. Elle avait été affecté aussitôt sur le Galactica car il avait besoin de médecins. Elle se trouvait donc maintenant à l’infirmerie, elle attendait à ce qu’on lui amène des blesser. Le docteur Cottle voulait qu’elle prépare au mieux l’infirmerie pour accueillir un maximum de personnes afin de les soigner le plus rapidement possible. Elle était au fond de l’infirmerie lorsqu’elle entendit la porte s’ouvrir, puis des voix. Elle fronça les sourcils se demandant qui cela pouvait bien être. Elle décida d’aller voir qui cela pouvait bien être. Elle avança d’un pas léger et remarqua un jeune homme assit sur une chaise au coté d’une personne plus âgée qui semblait bien mal en poing. Séréna avança alors plus rapidement et sourit au jeune homme.

-« Bonjour, je suis Séréna Hardwick ! Je présume que vous venez d’arriver avec le Colonial One. Puis-je vous aider ?» dit-elle alors qu’elle se penchait vers le père de Fred.

Elle remarqua tout de suite que le teint du vieille homme n’était pas claire. Elle regarda Fred avait il conscience que cet homme était décédé ? Elle n’aurait su le dire. Elle voyait bien l’expression sur son visage. Beaucoup de monde avait la même en ce jour.

Elle prit quand même une petite lampe et souleva une paupière après l’autre pour vérifier la réactivité des pupilles. C’est bien ce qu’elle pensait. Ce vieillard était mort pendant l’attaque des cylons. Mais alors pourquoi son corps, se trouvait-il devait elle ? Normalement, il y aurait du y avoir un tri au hangar. Elle préféra ne pas poser la question et se demanda ce qu’elle devait dire à cet enseigne.

Elle se pencha alors vers elle, en faisant un petit sourire léger.

-« Excusez moi, mais comment vous appelez vous ? Vous savez cet homme, je suis désolée, mais il n’est plus avec nous depuis longtemps. C’était votre père ? »

C’est alors qu’elle remarqua l’égratignure sur son bras. Elle se tourna rapidement et prit une compresse et de quoi désinfecter la blessure. Elle ne s’attendait pas à une réaction de l’officier. Celui-ci semblait un peu ailleurs. Elle commença à le soigner. Elle appliqua l’antiseptique sur la blessure et tapota légèrement afin de nettoyer la plaie.

-« Voulez-vous me parler de lui ? » dit-elle en finissant de penser ses plaies.

Elle se leva et alla chercher un drap blanc qu’elle posa jusqu’à mi-hauteur sur le corps du père de Fred. Comme cela elle donnait juste l’impression de le couvrir pour qu’il ne prenne pas froid.

Ensuite, elle prit un verre d’eau à la fontaine sortit un comprimé d’un tiroir.

-« Prenez ceci ! » lui ordonna t’elle.

Elle ne précisa pas ce que c’était, il n’avait pas besoin de savoir. Pour le moment, il était plutôt en état de choc. Elle tira une chaise et se plaça devant Fred attendant de voir ce qu’il allait faire ou dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Mer 16 Sep 2015 - 12:02

Les pas qui se rapprochaient de lui étaient ceux d’une femme assez grande à l’allure charmeuse malgré la sobriété de son uniforme. Elle s’approcha de Fred et du corps de son père. Un parfum envahit la pièce, ce qui ne dérangea pas Fred bien au contraire l’odeur des infirmeries et des hôpitaux, lui faisait tourner la tête. Un peu perdu dans ses pensées, il entendit que la femme se présentait, mais ne l’écouta pas. Après avoir vite regardé son père et constater sa mort, elle lui parla à nouveau avec un peu plus de tonalité dans la voix.

Fred – Heuuu Bonjour Docteur, veuillez m’excuser. Je suis l’enseigne première classe Brown, Fred Brown et oui l’homme sur cette table est… Enfin était mon père.

Le fait de parler de lui au passé lui mit les frissons dans le dos. Les souvenirs de son enfance avec sa famille, la fierté dans les yeux de son père quand il réussit à devenir pilote de viper. La fuite de Caprica et le moment où il prit une balle dans la tête. Une larme commença à naître, mais Fred l'essuya aussitôt. Il ressentit une douleur sur son bras, le médecin était en train de désinfecter sa plaie. Il fit une petite grimace de douleur au moment où elle tapotait sur la blessure.

Fred – humm merci, docteur Hardwick. Mon père est un ancien pilote de viper, nous assistions au mariage de ma sœur sur Caprica au moment de l'attaque. Son Mari lui a sauvé la vie en donnant la sienne. Nous nous sommes enfuis et avons trouvé refuge dans une armurerie. J'ai eu contact avec une amie pilote par radio. On est tombé dans des embuscades et je me suis pris une balle dans le bras, mon père est venu m'aider et au moment où il me disait qu'il était fier de moi, il a pris une balle dans la tête. Je ne voulais pas le laisser sur place, vous comprenez mon avis ? La famille autant ma famille de sang que ma famille du Galactica, c'est précieux et je n'abandonne personne. J'inculquerais cela à mes enfants le jour où j'en aurai. Je l'ai ramené à bord, j'espérais, je ne sais pas pouvoir lui donner un enterrement digne. Enfin voilà toute l'histoire. Et quelle est la vôtre ? 

La jeune femme se leva et déposa, un drap blanc sur son père Fred fut touché par cette forme de respect, elle lui donne, une pilule à prendre sans lui donner d’explication Fred n'était pas tellement pilule, il faisait confiance à la médecine, mais s'il y avait moyen de ne pas prendre de médicament, il préférerait. Il tenait cela de sa mère à ce que son père lui disait.


Fred – Je suis obligé de prendre cela ? Je ne voudrais pas vous manquer de respect loin de moi cette idée, mais je ne suis pas très médocs. Je voudrais être prêt à pouvoir retourner au combat et défendre la seule famille qui me reste à nous défendre.


Dernière édition par Frederic Brown le Ven 18 Sep 2015 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Ven 18 Sep 2015 - 10:38

Le jeune homme qui se trouvait devant elle était un enseigne Fred Brown. Elle n’en avait jamais entendu parlé. Mais après il fallait avouer qu’elle était là que depuis le début de l’attaque des cylons. Elle hocha légèrement de la tête. Il venait de lui confirmer que le vieil homme qui se trouvait à leur coté était son défunt père. Elle remarqua bien la tristesse dans le regard de Fred et son geste rapide pour essuyer la larme qui perlait doucement sur sa joue. Elle ne dit rien. Elle comprenait la douleur qu’il pouvait ressentir. Elle avait perdu sa mère et elle avait toujours du mal à s’en remettre. Elle pensait toujours à elle. Elle continua de le soigner sans rien dire. Elle vit qu’elle faisait mal à Fred, mais il n’avait pas le choix. S’il voulait guérir, il devait souffrir un peu.

Elle n’émit aucun commentaire concernant l’attitude de Fred. Elle comprenait oui et non. Elle ne parlait plus à son père depuis 10 ans et avait toujours du mal à digérer son remariage un an après le décès de sa précédente épouse. Mais elle hocha légèrement de la tête. Par contre ce qu’avait fait le mari de sa sœur était fort courageux. Donner sa vie contre celle de son épouse. Après elle comprenait qu’il voulait lui donner un enterrement digne de ce nom. Elle posa un pansement sur son bras. La balle n’était pas restée, elle n’avait fait qu’effleuré son bras. Elle avait finit de le soigner. Avant de répondre à sa question, elle lui demanda quand même :

-« D’autres blessures cachées par hasard ? »
dit-elle alors qu’elle allait jeter à la poubelle ce qu’elle venait d’utiliser.

Elle fit une grimace, elle n’aimait pas trop parler d’elle mais elle se devait de rester aimable.

-« Mon histoire est simple. J’étais à bord du Cloud Nine lors de l’attaque des cylons. Je fêtais avec des amis l’obtention de nos diplômes. Mon père doit certainement être mort puisqu’il était à bord du Columbia qui a été détruit dans la première vague des cylons et ma mère est décédée depuis 11 ans au moins. »

Elle préféra pas parlé de sa belle-mère et de son demi frère. Les gens n’avaient pas besoin de savoir pour l’instant. Cela se trouvait ils étaient peut-être mort et Séréna ne les avait jamais vu. Aucun attachement. Séréna sourit lorsqu’il refusa de prendre la pilule qu’elle lui tendait. Il n’avait pas de choix, c’était un ordre. Elle sourit de nouveau en lui tendant de nouveau le verre d’eau et le caché.

-«  C’est un ordre Enseigne ! Ne vous inquiétez pas vous aurez les esprits clairs si vous devez retourner au combat. Mais pour le moment vous avez besoin de vous reposer donc je vous assigne dans vos quartiers jusqu'à ce que le commandant Adama donne ses ordres. Est-ce clair ? Vous n’avez pas le choix ! C’est moi le Médecin. Et votre sœur ou se trouve-t-elle ? »

Séréna se tourna alors vers le corps du père de Fred. Elle devait l’emmener. Ils allaient avoir besoin de place pour soigner les blessés. Elle se retourna vers Fred et le regarda. Tout en se raclant la gorge, elle dit :

-«  Je suis désolée, mais je vais avoir besoin de place pour les blessés importants qui vont arriver. Je dois déplacer votre père. Désirez-vous lui faire un dernier hommage ? »

S’était dur pour Séréna, elle ne savait pas comment tourner la chose pour ne pas blesser le jeune homme. Elle se mordit la lèvre inférieure. Elle n’aimait pas faire cela. Cela ne lui était pas trop arrivé depuis le début de ses études. Elle y avait échappé à chaque fois. Mais là, elle devait assumer et grandir encore un peu plus. Peut-être qu’elle devrait quand même s’inquiéter du sort de sa belle-mère et de son demi-frère ? Après tout maintenant, il ne lui restait peut-être qu’eux ? Elle soupira et se dit qu’elle y réfléchirait un peu plus tard. Quand toute cette cohue serait passée. Jamais, elle n’aurait imaginé que Louis était toujours envie et qu’il avait fait un saut à l’infirmerie. Hélas, la jeune femme n’avait été rapatrié ici que quelques heures auparavant. Elle n’avait eu le temps que de voir le Docteur Cottle qui lui avait donné ses ordres.

Elle était gênée d’obliger Fred à se précipiter aussi vite. Elle ne savait plus ou se mettre même si elle ne le laissait pas paraître. Pour se donner une contenance, elle s’éloigna du jeune homme et rangea de nouveaux des médicaments et ustensiles qu’ils pourraient avoir besoin. Elle préféra attendre et voir comment réagirait l’enseigne à la requête de Séréna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Ven 18 Sep 2015 - 12:32

Fred remarqua que la question qu'il lui avait posée sur son histoire l'avait un peu déstabilisé voir même déranger. La jeune femme le regardait fixement dans les yeux, son regarde était à la fois doux, mais en même temps un peu autoritaire difficile à expliquer. Se rendant compte que sa question était peut-être déplacée Fred voulut s'excuser de l'avoir mise mal à l'aise, il se sentait gêné. Il n'eut cependant pas le temps de parler que la jeune femme lui raconta une partie de sa vie l'histoire de Séréna toucha Fred, elle en avait bien bavé.

Fred - "Je suis désolé, je vous présente toutes mes condoléances. Vous avez du courage et du cran, je respecte beaucoup cela. Je n'ai pas connu ma mère, elle est morte, j'étais tout petit en donnant naissance à ma sœur. Il y a toujours la famille Galactica. Nous formons une famille avec des Frères des sœurs un père. À défaut de Mari ou de femme bien entendu. Niveau blessures non cela devrait aller les blessures du cœur sont les plus profondes et les plus longues a soigné et on ne peut rien y faire. Sois, on les soigne seul sois une personne arrive s ‘introduire dans votre cœur pour le recoudre avec le sien."

Fred repensa deux secondes à la femme qu'il fréquentait sur Caprica. Assez grande, elle avait les cheveux châtains. Un parfum qui envoûtait tous les hommes, c'était bien cela le souci. La jeune femme se trouvait devant lui et le regardais avec un sourire quand il refusa de prendre le médicament. Ce dernier illuminait son visage que semblais si triste, elle lui tendit le verre et la pilule en lui disant que c'était un ordre. Se fut à son tour de sourire le souvenir de sa sœur qui l'obligeait à se soigner à l'aide de médicament. Mais aussi, car ils avaient le même grade même si la fonction était différente. Elle lui ordonna de rester dans ses quartiers jusqu'à la prochaine mission.



Fred –" Je suis obligé de rester à rien faire dans mes quartiers ? S'il vous plaît docteur, je vais devenir fou si je ne fais rien, je veux me rendre utile ou du moins pouvoir, bouger, partager un verre avec ma sœur mes frères et sœur pilotes et vous. Ne me laisser pas enfermer. Je ne suis ni dépressif ni suicidaire, je suis triste pour mon père, mais je suis vivant en plus ou moins en pleine forme. Ma sœur doit se trouver dans les quartiers civils, elle ne fait pas partie de l'armée coloniale, elle était scientifique sur Caprica. Je ne sais pas où elle a été emmenée."


La jeune femme ne semblait pas à l'aise en présence du corps du père de Fred. On aurait dit qu'elle ne savait pas si prendre qu'elle ne savait pas comment se comporter face à cette situation. Fred comprenait que l'infirmerie n'était pas un lieu pour un mort, mais il ne savait pas ou l'emmener, il ne voulait pas qu'il soit parmi ses victimes que l'on pleure sans même savoir leur passer ou ce qu'ils ont fait. Elle lui dit qu'elle devait déplacer son père pour laisser de la place aux personnes gravement blessées. Elle avait raison et Fred le savait.

Fred – "Je comprends, j'ai ses plaques militaires avec moi, je demande juste, la permission de les garder. C'était un homme bien et courageux un ancien pilote. Je voudrais juste, qu'il aille droit à l'enterrement qu'il mérite, il m'a sauvé la vie, vous savez si je suis encore là, c'est parce qu'il a tué le Cylon qui m'a blessé au bras avant de prendre une balle dans la tête."

Fred se leva et posé un baiser sur le front de son père.

Fred - "Es que vous pouvez m'aider pour les démarches de son enterrement, je ne sais pas comment faire et votre soutien me ferait plaisir "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Mar 22 Sep 2015 - 15:22

Séréna ne s’attendait pas à ce que Fred lui souhaite des condoléances. Cela faisait longtemps et elle vivait avec depuis. Elle le regarda une fraction de seconde et hocha légèrement de la tête en guise de merci. Ce qui dit était vrai. Les blessures du cœurs étaient les plus longues à soigner. Séréna observa le jeune soldat. Enfin de compte, ils étaient pareils tous les deux. Ils avaient perdus leur mère tous les deux. Mais lui, bien avant elle. On pouvait dire qu’il ne l’avait pas connu alors que Séréna, elle avait grandit avec. Elle était là, à essayer de lui faire prendre le médicament qu’elle lui tendait. A sa manière de faire, elle comprit qu’il était du genre à ne pas prendre de traitements pour se soigner. Elle sourit. Il n’allait certainement pas gagner. Elle hocha de la tête, elle comprenait parfaitement son argument.

-« Vous m’avalez ceci ! » dit-elle en lui retendant la pilule qu’elle avait au creux de sa main. « Ensuite, vous pourrez chercher votre sœur pour vérifier si elle va bien. Si vous le voulez, je peux vous accompagner et on vérifiera qu’elle n’a pas été blessée ? cela vous va ? »

Séréna ne voyait pas d’objections à ce qu’il garde les plaques militaires de son père avec lui. Elle hocha de la tête en guise d’assentiment. Elle comprenait. Son père était un héros. Il devait être enterré de la manière dont il méritait. Elle sourit délicatement à la requête du jeune homme. Après que Fred ait dis adieu à son père. Elle tira définitivement le drap sur le visage du père de Fred et elle observa le jeune homme pour être sure que tout allait bien. Apparemment, il tenait le choc, même si cela devait être dur pour lui.

-« Bien sur que je vais vous aider pour toutes les démarches administratives pour l’enterrement de votre père. Je vais juste vous demander un instant. J’aurais besoin que vous sortiez de l’infirmerie une minute, s’il vous plaît. »

Séréna attendit que Fred sorte de la pièce. Ensuite, elle prit une étiquette et inscrivit un nom et prénom et date de décès et accrocha le bout de papier au poignet du père de Fred. Elle retira le drap après avoir observer une minute de silence. Elle ressortit de la de l’infirmerie et appela Fred.

-« Je vais le déplacer un peu plus au fond de la salle afin qu’il ne gène personne. Ensuite nous irons préparer les documents nécessaires pour son enterrement. »

Elle observa Fred et attendit le feu vert. Serait-il vraiment près ? Elle décida pour lui et poussa le chariot. Le silence régnait dans la pièce. On entendait que le bruit des roulettes sur le sol. Quelques minutes plus tard, elle revint vers lui et sourit tendrement. Elle retira sa blouse et dit :

-« Allons-y ! »


Hj : c'est nul mon post ! désolée adama15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Jeu 24 Sep 2015 - 16:06

Encore une fois Fred sentit la jeune femme un peu gênée. Malgré cela, il sentit un bon feeling s'installer entre eux. Après lui avoir expliqué pourquoi il ne voulait pas de médicament la jeune femme, eu un sourire ce qui lui en donna un aussi. Elle avait parfaitement compris, mais n'allais pas lâcher prise comme cela. Il ne savait pas ce que ce médicament contenait. Elle le lui tendit à nouveau et lui dit de le prendre. Ensuite, ils pourraient essayer de retrouver sa sœur. Le fait qu'elle proposa de l'accompagner le toucha beaucoup, il la regarda dans les yeux.


Fred – Ok je, vais prendre votre médicament, mais c’est parce que c’est vous et que vous insisté. Merci beaucoup de m’accompagner pour retrouver ma sœur cela me touche.



Fred pris le médicament de force, mais bon s'il devait passer par là, il le ferait. Il serra fort dans sa main les plaques de son père. Avant que la jeune femme ne remonte le drap, il eut quelques secondes pour lui dire au revoir, il lui déposa un baiser sur le front se recula et demanda au seigneur de kobol de prendre soin de son vieux père. La jeune femme accepta de l’aider pour les démarches. Il est vrai que ce n’est pas quelque chose que Fred avait l’habitude de faire. Elle lui demande de sortir de l’infirmerie quelques secondes. La porte métallique s’ouvrit en grincent comme à son habitude, mais quand elle se referma le claquement fut plus puissant que par le passé enfin Fred le ressentit plus fort il se dit que cela devait être une impression. Il s’appuya contre le mur face à la porte. Le mur était froid, il le sentit a travers sa tenue qui au passage ne ressemblait plus a rien. Elle était déchirée couverte de sang de poussière heureusement qu’il n’y avait pas d’inspection prévue.

Pendent quelques instants, il fut perdu dans ses pensées. Il se souvenait de son enfance. Son père avait été un homme dur mais correct. Pour être honnête un autre homme lui rappelais son père le XO étais un peu comme lui. Il sourit en imaginant les deux homme réunis, ils se seraient bien entendu, c’est sûr. Ses pensées furent coupées quand la porte s’ouvrit à nouveau. Le bruit était énorme Fred en eu presque mal aux oreilles. Le médecin l’invita à rentrer. Elle devait déplacer le corps de son père pour une question de place Fred répondit oui de la tête. Il regarda le chariot s’en aller au fond de la pièce avec un petit pincement au cœur. Il commença à avoir mal à la tête à l’arrière du crâne et la douleur se propageais vers l’avant. Quand la jeune femme revint vers lui et enleva sa blouse Fred commença à voir trouble. Il entendit une phrase qui lui disait Allons-y. La tête tournait, il se sentit perdre pied. Sa tête heurta le sol sans qu’il ne puisse comprendre le pourquoi du comment.


Fred – Docteur, je ne savais pas que vous me feriez autant d’effets.


Sa tête bascula sur le côté et se fut le trou noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Sam 26 Sep 2015 - 7:06

Alors que Séréna déplaçait le chariot, elle ne remarqua pas que Fred commençait à avoir un malaise. Elle était bien trop occupée. Le jeune homme semblait sympathique et il pourrait certainement devenir de très bons amis. Elle en était là dans ses pensées alors qu’elle venait de mettre le chariot à la morgue le temps qu’un cérémonie soit faite pour toutes les personnes décédées. Elle revenait tranquillement lorsqu’elle entendit Fred lui dire qu’il lui faisait de l’effet. Elle leva le regard vers lui et dit :

-« Je vous demande pardon Fred, que vous venez vous de dire ? »

La jeune femme avait parfaitement entendue mais elle voulait en être sure. Enfin, elle regardait ou se trouvait deux minutes auparavant le jeune homme mais il n’y était plus. Elle avait bien entendu un bruit sourd. Elle pensait que c’était la porte.

-« Bein ca alors !! Il est déjà partit !! »

C’est seulement en se déplaçant vers la table de soin qu’elle remarqua une masse allongée sur le sol. Elle reconnut aussitôt Fred. Elle se précipita vers lui et lui donna une légère tape sur le visage.

-« Fred ! vous m’entendez ? »

Il ne réagissait pas. Elle fit la moue et essaya de le redresser pour l’allonger. Mais elle eut du mal. Il était plutôt lourd pour la jeune femme. Elle sortit de l’infirmerie et demanda à une personne qui passait dans le couloir de venir l’aider à déplacer Fred. A deux, ils le posèrent sur une civière. Elle remercia d’un signe de tête l’homme qui repartait déjà. Séréna tata le pouls de l’enseigne . Il semblait régulier. Elle fronça les sourcils. Etait-il aussi fatigué ?

Qu’elle ne s’en était pas rendue compte. Elle Prit une petit lampe et souleva les paupières de Fred. Elle regarda bien attentivement. Elle remarqua quelque chose, une légère réaction à quelques choses. Elle réfléchit rapidement et se dit qu’il était entrain de faire une réaction allergique au médicament qu’elle venait de lui donner. C’était la seule chose qu’il avait ingéré depuis son arrivé.

Elle le mit sur le coté et suréleva ses jambes. Il fallait que cela lui arrive à elle. Elle se précipita vers la boite à pharmacie et prit un antihistaminique injectable et une seringue d’adrénaline.

-« Il fallait que cela arrive à moi ! Allez Fred !! on se réveille ! Vous n’avez pas survécu à cet enfer pour finir sur une table d’opération ! »

Elle lui injecta les deux mélanges et vérifia de nouveaux ses constantes. Tout semblait tranquille ! Elle n’avait plus qu’à attendre qu’il se réveille. Il aurait pas pu lui dire qu’il faisait des réactions allergiques à certains médicaments ? Cela lui aurait éviter ce problème. Après il était possible qu’il ne le sache pas lui-même. C’était un fait qu’elle allait devoir noter dans son dossier médical.

Elle s’installa sur une chaise et attendit qu’il se réveille. Pour le moment, elle n’avait rien d’autre affaire que d’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Mar 29 Sep 2015 - 18:56

Fred se réveilla en panique personne ne se trouvais dans la pièce. Il régnait une atmosphère bizarre. En regardant autour de lui, il fut surpris par le silence qui y régnait. Il posa les pieds sur le sol qui était gelé. Il portait une de ses horribles blouses de patient celle qui sont blanche avec des petits ronds foncés le top de la mode hospitalière. Après avoir fait quelques pas pour se réchauffer et tenter d’appeler pour voir s'il y avait quelqu’un qui lui répondait Fred décida de sortir de l’infirmerie. Il tira la lourde porte pour accéder au couloir ce dernier était lui aussi étonnamment vide. Cette situation ne lui plaisait guère. Il se dirigea vers les quartiers le chemin fut rapide vu que personne ne se trouvais à bord du vaisseau.

Il frappa à la porte ou ouvrit au bout de quelques secondes. À nouveau, le compartiment était vide, il en profita pour enfiler une tenue verte de soldat. Il s’assit quelques instants sur son lit se disant que cette situation était irréelle. Après avoir noué ses lacets, il se devait de découvrir ce qui se passait ici. Il prit donc la direction de l’armurerie après tout s'il se passait quelque chose de grave, il devait pouvoir se défendre. Le couloir menant à l’armurerie était vide comme toutes les autres et un silence de mort avait envahi les lieux. Devant l’armurerie, il n’eut pas besoin d’entrer le code la porte n’étais pas fermer. Il la franchit donc pour constater qu’elle avait été presque entièrement vidée.

Fred - "Mais c’est quoi ce bordel, il se passe quoi ici."

Avait-il été attaqué par les Cylon durent son hospitalisation ou un problème a forcé tout le monde à partir. Les questions se multipliaient encore plus vite que des lapins dans sa tête. Il s’équipa d’une arme de poing ainsi qu’un fusil et continua sa fouille du Galactica. Le seul endroit où il pouvait y avoir des réponses serait le CIC. Fred pressa le pas pour y aller au plus vite, il rentra dans la grande pièce et était, elle aussi encore une fois vide. Il se dirigea vers l’un des ordinateurs pour essayer de lui soutirer des informations. Celais faisais plusieurs minutes que Fred tapotait le clavier pour tenter de savoir qu’es qui avait bien pu arriver quand les haut-parleurs se mires à grésiller. Il reconnut immédiatement la voix qui sortit de ses derniers.

Amanda – "Bonjour, petit frère alors qu’es que tu fais tout seul sur le grand vaisseau sans tes amis ? Au fait séduisant, ton docteur. Si jamais tu veux la retrouver ainsi que tes amis pilotes, ils sont tous ici avec moi et mes amis. Au fait séduisant, ton docteur."

Soudain plus un bruit la voix de sa sœur était bizarre pourquoi parlait-elle de Séréna et de ses amis pilotes. Qu’es qu’ils faisaient en salle de réunion et la grande question qui étaient ses amis.  

Tout se chamboulait dans sa tête, il ne comprenait plus rien à cette situation. Fred fonça vers la fameuse salle de réunion ou tout le monde étaient sensé se trouver. En approchant, il commença à entendre des bruits, mais ses bruits ne lui plaisaient pas. Des bruits de pas de ferraille. Sa première réaction fut de jurer contre ses maudit toasteurs et de se demander ensuite qu’es que sa sœur pouvait bien faire avec les Cylon. En s’approchant de la pièce, il remarqua que la porte était entre ouverte, il jeta donc un coup d’œil à l’intérieur. Son cœur s’arrêta de battre pendent quelque secondes. Devant lui le spectacle qui s’offrait à ses yeux était complètement dingue. Il y avait trois personnes à genoux avec les mains sur la tête de gauche à droite Starbuck, Séréna, Grace. Et derrière eux une arme à la main se trouvait Amanda.

Dans la pièce, il pouvait compter quatre centurions ses derniers étaient tous tourner vers sa sœur, mais ne la menaçais pas comme si elle coopérait avec eux. La porte s’ouvrit et Amanda aperçu Fred. Il sortit son arme de poing ne sachant plus quoi faire. Amanda pointait son arme à tour de rôle sur chacune des personnes agenouillé devant elle. Fred se releva.

]i]Fred – "Mais qu’es que tu fous, tu es devenu dingue pourquoi tu fais ça qu’es qui ne va pas chez toi frangine ?"[/i]

Amanda – "Surprise, frérot ! Je vais parfaitement bien et c’est avec mon aide que les Cylon ont gagné la guerre et capturer tes amis. J’en ai gardé trois en vie rien que pour toi, nous avons Starbuck ton officier ton modèle. Grace ton amie pour qui tu pourrais sacrifier ta vie et la dernière, mais non moins la plus importante ton médecin adoré qui t’a fait chavirer ton petit cœur. Je te laisse le choix de qui va survivre parmi ses trois ou si tu préfères on le fait a ma manière."

Elle passa son arme de tête en tête en chantant

Amanda - "Une poule sur un mur qui picorait du pain dur. Alors qui vas-tu choisir qui va devoir mourir pour pouvoir sauver une autre personne tic-tac le temps tourne mon frère choisi bien."

Fred leva son arme en direction de sa sœur. Sa main tremblait des gouttes de sueur coulais le long de son front plus l’instant critique approchait plus sa main tremblais. Amanda fit un mouvement de charge et pointa son arme sur la tête de Séréna Fred appuya sur la gâchette et laissant échappé un. Je suis désolé Amanda. La balle heurta la tête de sa sœur qui s’effondra sur le sol. Les 4 centurions se tournaient vers lui et ouvrir le feu. Il sentit son corps se faire transpercer avant de plonger dans le noir.

Fred ouvrit les yeux sa respiration étais rapide yeux étais grand ouvert et une lumière l’aveugla. Il avait chaud, il transpirait. Un drap lui recouvrait le corps jusqu'à la hauteur du torse. Il reconnut l’endroit ou il se trouvait, il était à l’infirmerie. Complètement désorienté et chercha un visage familier comme pour se rassurer. Son cœur battait la chamade, il pouvait le sentir comme après un grand effort. Le premier visage qu’il vit fut celui de Séréna qui était assise au pied du lit, elle se releva en voyant l’état dans lequel il se trouvait. Tout en lui disant de se calmer, elle posa sa main sur son épaule. Fred ferma les yeux et leva le bras la main ouverte

Fred – "Vous être vivante  que les dieux soient loués."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Séréna Hardwick
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 32

MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   Ven 2 Oct 2015 - 20:01

Séréna se trouvait au chevet de Fred depuis un petit moment. Il y avait bien eu du mouvement à l’infirmerie mais c’était pour des choses banales. Le Docteur Cottle n’avait certainement pas finit de faire le tri des blessés qui arrivaient. Elle en était là, lorsqu’elle fit les pupilles de Fred s’agiter. Il semblait faire un cauchemar, voir même délirer. Elle alla chercher un récipient avec un peu d’eau et le pressa sur son front. Le jeune homme était chaud. Il devait avoir de la fièvre. La réaction allergique au médicament lui faisait un sacré effet. Il semblait même parler à haute voix. Son cauchemar avait l’air d’être assez intense. Sa respiration s’était accélérée. Après un petit moment, il avait l’air de se calmer. Elle se rassit en laissant le linge humide sur son front et elle attendit s’en rien dire.

C’est alors qu’il se réveilla en sursaut et cria. Séréna se leva rapidement et tout en le touchant l’épaule dit :

-« Du calme Fred ! Ce n’était qu’un mauvais rêve ! »

Elle lui sourit et lui tendit un verre d’eau après avoir ramasser le linge qui était tombé.

-« Un peu d’eau devrait te faire du bien. Mais dis moi pourquoi voudrais-tu que je ne sois pas vivante ? Je n’ai pas bougé de là d’ou je me trouvais de puis le début. Par contre toi, tu as fais une réaction allergique au médicament que je t’ai donné. Tu aurais pu me le dire que tu réagissais et que c’était pour cela que tu ne voulais pas le prendre. »

Elle se leva prit son poignet pour vérifier son poult. Cela allait. Ensuite, elle prit sa température, il semblait aussi aller mieux de ce coté la. Elle lui sourit et retira le drap sur lui.

-« Je suis désolée, mais maintenant tu es consigné à l’infirmerie pour au moins 24 heures afin que je vérifie que tu ne fasses pas d’autres réactions allergiques. Mais je pense que cela devrait aller. Tu pourrais en profiter pour te reposer et reprendre des forces. Je vais te faire apporter quelques choses à manger ou à grignoter si tu préfères. »

Sur ce, Séréna s’éloigna du jeune homme et s’empara du téléphone interne pour qu’on lui apporte un petit plateau pour un blessé. Elle revint vers Fred et lui dit en souriant :

-« Je vais m’absenter quelques minutes si tu as besoin de quoi que ce soit appuie sur la sonnette qui se trouve juste là » dit-elle en la montrant. « Je ne serais pas longue. Je vais voir si le Docteur Cottle à besoin d’aide. »

Sur ce, elle sortit de l’infirmerie et partit d’un pas rapide vers le hangar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de l'enfer ( Fred Brown, Séréna Hardwick)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Recherche swatch FDT Bobbi Brown Skin Foundation
» Pour Sunny : Mulch, Sable (MAC) v/s ME Brown 810 (Shu)
» y a-t-il un point de non retour ?
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Jeu de Rôle :: BSG-75 Galactica :: L'infirmerie-
Sauter vers: