Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Mar 25 Aoû 2015 - 0:24

La flotte coloniale vient tout juste de fuir les Cylons. On peut le dire autrement, les colonies viennent à peine de perdre la deuxième guerre contre les cylons, pratiquement avant même que les combats ne commencent. On peut encore dire: l'Humanité toute entière vient de s'éteindre. Les Cylons ont frappé fort et vite, des bombes nucléaires sur toutes nos colonies, l'entièreté de la flotte coloniale canardée alors que nos vaisseaux restaient hors service, piratés par une arme mystérieuse d'après les rumeurs.

Nos mondes sont morts, inhabitables. Tout ce qu'il reste de notre civilisation c'est quelques dizaines de vaisseaux qui ne sont pour la plupart pas conçus pour des voyages au long cours, un seul vaisseau de guerre, dont seul l'obsolescence technologique le protège et qui aurait du finir en musée, et à bord de cette "flotte" coloniale, plus un radeau de survie en vérité, quelques dizaines de milliers de survivants. Combien exactement? Je n'en ai aucune idée. Les capitaines de vaisseaux ne veulent pas me donner accès à leurs manifestes, les militaires et le gouvernement réclament des autorisations que je ne peux évidemment pas fournir. Tous sont préoccupés par la précipitation des événements et l'urgence de la situation, mon projet leur parait secondaire voire même inutile.

Mais qu'importe, je suis un détective, j'entends faire mon travail. Ce gamin, presque un ado, il ne doit pas avoir beaucoup plus de vingt ans, mais il a dit "c'est l'amour de ma vie", et il a rajouté "si elle est sur la flotte, vous devez la retrouver". Il m'a entendu dire que j'étais détective et du coup il s'est imaginé que j'avais le pouvoir de retrouver par magie des personnes disparues. Sa petite amie était dans une capitale au moment de l'attaque, et nous savons tous ce qui est arrivé aux capitales... Mais l'espoir fait vivre. Et l'espoir d'être utile aux autres est ce qui m'empêche de trop penser à mes propres problèmes, à l'amour de ma vie, que je n'ai aucun espoir de revoir jamais, à tout ce que les cylons m'ont pris et que je ne retrouverais jamais.

Je ne retrouverais pas non plus la petite amie de mon client, je ne suis pas stupide au point d'ignorer la réalité, la triste et dure réalité: l'humanité a été anéantie. La plupart des personnes que nous connaissions sont mortes, nos familles, nos amis... tous ceux que nous connaissons.

Non!

Pas tous, il y a des survivants, et parmi ces survivants, il y a des gens qui se connaissent mais sont sans nouvelles les uns des autres. C'est cela ma mission, réunir des informations sur tout le monde: nom, planète d'origine, métier, tous les endroits où vous avez vécu, toutes les personnes que vous espérez revoir... Les manifestes des vaisseaux sont des listes de noms, moi je veux donner vie à ces noms, leur rendre leur histoire, leur personnalité, leur visage... et ainsi permettre les rencontres. Découvrir que deux survivants dans la flotte sont allés à la même école, sont nés dans la même ville, ont travaillé pour la même entreprise... peut-être seront-ils heureux de se retrouver, peut-être auront-ils des gens à faire le deuil ensemble, peut-être ne sont-ils jamais connus avant mais ces points communs deviennent le prétexte à une belle rencontre...

Une sorte de réseau social géant, comme il en existait avant les lois de restrictions des capacités informatiques, mais sur papier. Un projet ambitieux, non pas seulement compter les survivants, mais leur rendre une raison de vivre. Pour l'instant seulement quelques feuillet griffonnés à la main dans une valise. Une valise que je ne quitte jamais, qui contient tout mon travail, mon recensement que j'ai commencé dans le vaisseau qui devait me ramener chez moi. Mais j'ai vite compris que si je voulais être efficace, je devais délocaliser mon bureau sur un vaisseau qui permettrait plus de passage. Je me suis rendue sur le Cloud Nine peu de temps après que nous ayons tous été réunis par Laura Roslin, la nouvelle présidente des colonies.

Et à peine avais-je installé mon bureau que la flotte de Roslin effectuait un saut FTL, laissant derrière nous des milliers de civils, coincés sur des vaisseaux subluminiques, dont le mien. J'avais échappé de peu à la mort, mais toute la première partie de mon travail était maintenant caduc. Je décidais de garder quand même la liste de ces gens morts sur une décision politique. Et je décidais surtout de reprendre le travail. Maintenant que nous avons rejoints le Battlestar Galactica et échappé aux cylons, le calme commence à revenir dans la flotte. Un calme de mort, en attendant des nouvelles de l'expédition de sauvetage envoyée sur Caprica, et en attendant de savoir si cette flotte a un but autre que de nous laisser mourir dans le froid intersidéral. Dans tous les cas, je compte mener mon projet à terme. J'ai installé une petite table, au milieu des jardins du Cloud Nine, j'ai ouvert ma valise, sortie une feuille de papier et je note toutes les informations que les gens veulent bien me donner. Mais pour l'instant, on ne se bouscule pas. J'ai l'air un peu ridicule, perdue dans ces jardins, avec mon "bureau" exposé à tous les vents, ça n'a rien d'officiel bien sûr. J'imagine que le mot n'est pas encore passé qu'il existe une personne, une détective, qui peut retrouver les gens dans la flotte. Ou alors peut-être que si, justement, je viens juste de recenser un groupe de cinq personnes, une famille entière. Et il y a une personne qui se tient à l'écart. Peut-être vient-elle pour moi? Ou peut-être qu'elle est juste en train de se balader. A tout hasard, je l'interpelle:

"Au suivant? Recensement colonial?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Harlock
Caporal
Caporal
avatar

Âge du Personnage : 33
Surnom du Perso : Emeraldas

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Mar 25 Aoû 2015 - 20:54

Nous étions peu nombreux, mais nous vivions tous les uns sur les autres. Les bruits courraient donc rapidement. La plus part du temps il s'agissait de fausses rumeurs. Toutefois, la nouvelle du jours avait l'air plausible. Certains d'entre nous disaient que le nouveau gouvernement organisait un recensement afin de savoir qui était sur les vaisseaux mais aussi de rassembler les familles et les proches.
Ma journée de repos venant de commencer et n'ayant rien d'autre à faire je décidais d'aller voir au cas où ce soit vraie. Dans le cas contraire, cela me fera une petite visite sur un vaisseau plus confortable que le Galactica.
Prendre la navette n'avait pas été facile pour une personne dans mon cas. Mon "passé" était un boulet même après que notre monde ait été détruit. A croire qu'ils ne savaient pas ce que ça voulait dire donner une seconde chance.
Quoiqu'il en soit j'avais réussi à prendre un vol et me voila sur le Cloud Nine et il était à la hauteur de ce que j'imaginais: plus confortable mais aussi surpeuplé que le Galactica.
Je ne mis pas longtemps à trouver la personne que je cherchais. Les gens ici étaient polis et serviables ça changeait de tous ces militaires mal embouchés.
La rumeur disait donc vraie, il y avait bel et bien une détective qui recensait les survivants.

Bénédictine Marlow: Au suivant? Recensement colonial?

Il y avait pas mal de monde qui attendait et j'étais la suivante dans la file d'attente. Sans cérémonial je m'assieds sur la chaise devant le bureau. Je ne savais pas trop par quoi commencer alors je fis preuve de politesse.

Kate: Bonjour.
Humm...
Je suis la suivante, ça vous devez vous en douter.
Vous avez besoin de quoi pour le recensement?

N'ayant jamais été recensée auparavant j'espérais que la question que je posais ne soit  pas aussi stupide que je le craignais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddstv.fr/
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Jeu 27 Aoû 2015 - 3:06

Mon regard se pose sur la belle blonde au moment où elle s'annonce. Je reste un moment silencieuse, je la détaille sans m'en rendre compte. La première chose qui me vient à l'esprit c'est que ce n'est peut-être pas une vraie brune. Bon, ça, c'est peut-être plutôt la deuxième chose qui me vient à l'esprit. Qu'est-ce qui me fait dire ça? Quelque chose dans son attitude, une façon de se savoir non seulement plus belle que la plupart des femmes, mais plus que cela, véritablement canon, au sens étymologique du terme: elle est dans les normes esthétiques de la beauté, les normes que les gens "normaux" n'atteignent jamais ou presque. Ça c'est évidemment la première chose que je repère.

Une intuition, ou une déduction de vraie détective? Ou alors j'ai juste un œil pour les blondes?

Toujours est-il que je me reprends avec juste une seconde de trop pour être vraiment discrète. Je me mords la lèvre, j'espère qu'elle ne va pas me trouver trop grossière. Je lui révèle mon meilleur sourire, celui qui m'a parfois sorti des pires situations. Il marche à tous les coups, bon, presque à tous les coups, enfin souvent.

-Vous venez vous faire recenser?

QUELLE....

QUESTION...

STUPIDE...

BENNIE!

Évidemment qu'elle n'ait pas venue pour prendre le thé. Je remets mon cerveau en marche et j'essaie de rester professionnelle:

"Excusez-moi, les papiers? Si j'ai besoin de documents, c'est ça votre question? Non. Enfin, rien, enfin, je n'ai pas besoin de documents particuliers."

Tu es pathétique ma pauvre fille, une belle brune (blonde?) se pointe et tu perds tous tes moyens. Quel manque de professionnalisme, quelle grossièreté, et surtout quelle faiblesse morale.

"Votre parole d'honneur suffira, c'est un recensement sur la base du volontariat. Ces informations serviront à vous mettre en relation avec d'autres survivants que vous êtes susceptible d'avoir connus avant..."

Avant quoi? Avant l'apocalypse? Avant la guerre? Avant la destruction quasi-totale de l'Humanité? Mais soyez rassurés! Dans ces heures sombres, Bennie Marlowe vous aide à retrouver vos camarades de classe et tous les connards avec qui vous auriez préféré couper les ponts! Ouais, pas sûr que je ferais bien de présenter mon projet sous cet angle. L'espoir n'est pas un futilité dans notre situation.

"Allez-y, dites-moi votre nom, votre planète d'origine, et toutes les informations que vous jugerez utiles."

J'aime bien laissez les gens décider de ce qu'ils veulent dire en premier. J'ai établi une liste de questions essentielles à ne pas oublier mais d'abord, je préfère laisser parler les gens librement, et voir ce qu'il est ressort. Il y avait cet homme un peu délirant qui m'a raconté des histoires farfelues, cet autre qui m'a décris ce qu'il a cru être ses derniers moment pendant l'Attaque. Certains ne me donnent que le minimum, pour d'autres j'ai plusieurs pages avec leurs précieuses histoires. Je les garde toujours avec moi, c'est un témoignage unique de la résistance de l'Humanité contre les Cylons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Harlock
Caporal
Caporal
avatar

Âge du Personnage : 33
Surnom du Perso : Emeraldas

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Jeu 27 Aoû 2015 - 10:02

La jeune femme qui s'occupait du recensement avait l'aire gênée en me voyant. Et cela commençait à me mettre mal à l'aise car je ne savais pas pourquoi elle avait cette réaction. Cela pouvait venir de 2 choses. La première pouvait être liée à mon statut de Marine et elle craignait que je lui fasse du mal, où alors elle faisait partie des nombreuses personnages que nous avions dévalisés avec ma famille lors de leur voyages spatiaux.
Comme il s'agissait que de suppositions, je préférais ne rien dire, faire comme s'il n'y avait rien et lui faire un petit sourire pour la rassurer.
 
Bénédictine Marlowe : Vous venez vous faire recenser?
 
Kate: oui, c'est bien ça. Vous proposez aussi d'autres services?
 
Je profitais de ce début de conversation pour m'asseoir sans attendre son invitation car je sentais que ces démarches pourraient durer un bon petit moment.
 
Bénédictine Marlowe : Excusez-moi, les papiers? Si j'ai besoin de documents, c'est ça votre question? Non. Enfin, rien, enfin, je n'ai pas besoin de documents particuliers.
 
Je lui sourie, cette jeune femme avait l'air fort sympathique et je commençait à me dire que sa gêne devait venir d'un petit problème de timidité. C'était mignon.
 
Kate : oui c'est bien ça. Car je n'ai aucun document officiel concernant on identité. Je me doute que de nombreuses personnes doivent vous poser ce type de question car je pense que dans l'affolement générale peu de survivant ont dû penser à prendre ses papiers d'identité.
 
Bénédictine Marlowe : Votre parole d'honneur suffira, c'est un recensement sur la base du volontariat. Ces informations serviront à vous mettre en relation avec d'autres survivants que vous êtes susceptible d'avoir connus avant...
 
Retrouver des personnes que j'aurais connu, bien qu'il y en ait peu c'est exactement ce qu'il me fallait. Compte tenu de nos situations respectives avec les membres de ma familles il y avait une petite chance que certains d'entre eux soient sur des vaisseaux quelque part. Sans doute le vaisseau prison qui nous accompagnait.
 
Bénédictine Marlowe : Allez-y, dites-moi votre nom, votre planète d'origine, et toutes les informations que vous jugerez utiles.
 
Kate : C'est formidable, c'est exactement ce que je recherchais.
Donc je m'appelle Kate Harlock, je viens de la planète Scorpia.
J'ai grandi dans la ville près des quais de maintenances des Battlestar où ma mère travaillait.
Je n'ai pas fait d'études je n'ai donc pas de nom d'école à vous donner. Par contre j'ai les noms des membres de ma famille qui pourraient être quel que part.
Maya Harlock, ma mère, elle avait été affecté à la maintenance du Battlestar Pegasus.
Alexander Harlock, mon père, il devait être transféré à Caprica dans un vaisseau prison pour y être jugée avec mes frères Harvey et John qui sont jumeaux.
Et puis il y a mon oncle Thomas, lui je ne sais pas où il pourrait être, en prison, sans doute.
Voila, c'est tout ce que j'ai comme information. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddstv.fr/
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Jeu 27 Aoû 2015 - 12:25

Kate: oui, c'est bien ça. Vous proposez aussi d'autres services?

J'écarquille de grands yeux et bat des paupières à plusieurs reprises. Qu'est-ce qu'elle veut dire par là? Ha, oui, j'ai compris:

"Non, juste le recensement, et retrouver vos proches, évidemment. C'est ce que je fais. Je suis la personne-du-recensement."

C'est comme ça que certaines personnes m’appelaient, sûr que je dois me faire connaître sous cette appellation dans certains vaisseaux. Je préférerais qu'on connaisse mon nom, mais le projet est important, tout ce qui permet de m'identifier facilement est positif.

Kate : oui c'est bien ça. Car je n'ai aucun document officiel concernant on identité. Je me doute que de nombreuses personnes doivent vous poser ce type de question car je pense que dans l'affolement générale peu de survivant ont dû penser à prendre ses papiers d'identité.

"C'est exactement cela, on fait avec les moyens du bord. Et puis de toute façon, je ne peux vraiment exiger de documents officiels..."

Est-ce que je le dis? Ou pas? Je me pose la question pour chaque "client" qui vient se faire recenser. Si je le dis, je perds en crédibilité, si je ne le dis pas, je suis une charlatan. Dilemne.

"De toute façon, je ne fais pas partie du gouvernement. C'est une initiative privée, enfin publique mais heu... personnelle, enfin professionnelle mais bénévole."

Ouais, mon éloquence habituelle à foutu le camp aujourd'hui, de toute évidence. Je prends une feuille vierge et un stylo devant moi, pour me donner de la contenance. Je glisse une main autour de mon oreille, pour replacer une mèche rebelle, et je sers à cette jeune femme mon sourire le plus sincère. On est pas responsable de la tête que l'on a, mais on est responsable de celle que l'on fait:

"Ok... Kate, H. A. R. L. O. C? K?
Harlock. Très bien, Scorpia, Ok."


Je ne fais pas de remarque du type "y'a que de l'humidité et des touristes, là bas". Je ne fais jamais de remarque sur les planètes d'origine des gens. Moi-même je viens d'un endroit pourri alors je suis mal placée pour juger. Et puis ce serait contre-productif à mon projet d'être désagréable avec les gens. Surtout, ce n'est pas dans ma nature.

"Alexander Harlock, ha oui, ça me parle. C'est un pira..."

Oups, encore un truc désagréable et contre-productif.

"Je veux dire je l'ai rencontré une fois. Pour une enquête."

Houlala, voilà que je m'enfonce:

"Enfin, pas ce genre d'enquête, je suis détective privée. Je suivais quelqu'un qui avait fui sur Scorpia justement. Votre père m'a aidé à repérer le vaisseau que je cherchais. C'était quelqu'un de bien..."

Je le pense vraiment. Il m'avait fait payer très cher bien sûr, mais ce "pirate" m'avait laissé une bonne impression. Je penche un peu la tête, j'aimerais dire quelque chose pour rassurer cette jeune femme. Mais les mots me manquent:

"J'espère vraiment qu'on pourra retrouver certains de vos proches..."

Je reprends leurs noms, en les faisant épeler. Je n'en ai recensé aucun, pour l'instant. Mais sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Harlock
Caporal
Caporal
avatar

Âge du Personnage : 33
Surnom du Perso : Emeraldas

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Dim 30 Aoû 2015 - 11:26

Cette jeune femme me paraissait sympathique et agréable. Ce fameux recensement allait être une formalité agréable à remplir.

Kate : je vois, ils vous ont créer un nom en fonction de votre activité. Je trouve que c'est mignon.
Pour ce qui est de faire avec les moyens du bord, je pense que nous sommes tous dans le même cas. Pour le moment ce n'est pas facile mais j'espère que cela va vite s'arranger pour nous tous.


Je préférais partir sur un peu d'optimisme. Tout le monde ici était désespéré à cause de ce qu'ils avaient perdu des proches qui étaient mort. Moi, je voyais les choses différemment. Nous avions la chance d'avoir survécu. Et à partir de la, il fallait reprendre nos vies avec les nouvelles règles du jeu et essayer de rencontrer notre bonheur. Cela pouvait prendre du temps. Mais en essayant de positiver ce serait plus facile.

La jeune femme essayait de m'expliquer que sont action n'avait pas été commandité par le gouvernement. Je trouvais que c'était un point fort de son projet car elle n'aurait pas d'apriori envers certaines catégories de gens vis à vis de leur provenance ou de leur métiers. Je ne dis rien à ce sujet préférant lui faire un léger sourire.

Elle notait les informations que je lui donnais avec sérieux et professionnalisme. Son expérience de détective privé était bien visible. Elle aimait ce qu'elle faisait et je sentais qu'elle voulait avoir des résultats.
J'espérais pour elle et pour quelques chanceux qu'elle arrive à regrouper quelques personnes. Cela donnerait beaucoup d'espoirs aux survivants. Le moindre petit moment de bonheur était précieux ici.


Bénédictine Marlowe : Alexander Harlock, ha oui, ça me parle. C'est un pira... Je veux dire je l'ai rencontré une fois. Pour une enquête. Enfin, pas ce genre d'enquête, je suis détective privée. Je suivais quelqu'un qui avait fui sur Scorpia justement. Votre père m'a aidé à repérer le vaisseau que je cherchais. C'était quelqu'un de bien...

Lorsqu'elle explica qu'elle avait rencontré mon père je blanchi immédiatement car je craignais un flot d'insulte auquel j'était habituée depuis quelques mois. J'attendais donc patiemment que la situation s'envenime mais je compris rapidement que rien de ce que je craignais n'arriverait.
Elle avait donc connu mon père, il avait certainement du travaillé avec elle en solo. Je savais qu'il vendait parfois ces services mais je ne demandais jamais ce qu'il faisait. C'était ces affaires, rien de plus.


Kate : Oui c'est ce que nous étions tous dans ma famille. Vous êtes l'une des rares personnes à penser ça de lui.
Je n'espère pas vraiment retrouver mes proches car je me doutes qu'ils aient péris dans l'attaque. Je suis réaliste. Mais je me suis dit que pour que votre recensement soit réaliste. Vous deviez avoir des informations sur moi. Il vous faut bien un point de départ.
Je ne sais pas où vous en êtes dans votre démarche. J'espère que vous aurez des résultats. Vous avez déjà des pistes?
Vous cherchez vous aussi vos proches?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddstv.fr/
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Mer 2 Sep 2015 - 23:46

Je comprends la douleur de cette jeune femme qui a perdu toute sa famille. J'admire surtout sa résilience face à ce drame. Loin de sombrer dans la tristesse, elle recherche un but dans la vie, c'est incroyablement positif:

"Peut-être qu'on aura une chance dans l'Astral Queen, mais c'est un vaisseau de transport de prisonniers, ça ne peut malheureusement pas être ma priorité de les recenser. Pour l'instant je fais les volontaires."

Sa dernière question me hante. Je suis réaliste sur le devenir de Felicia. Delphi a été lourdement bombardée, comme Caprica City.

"Je... non. J'avais coupé les liens avec ma famille. Et puis ma petite amie, je pense qu'elle est morte dans l'attaque."

Je me reprends:

"Ma fiancée, je veux dire. On devait se marier bientôt..."

C'est plus dur de penser à Felicia comme ma fiancée. Petite amie, cela veut dire que j'ai perdu un être cher, comme tout le monde. Fiancée, cela me renvoie aussi à l'avenir que j'ai perdu, l'avenir enfin radieux qui s'offrait à moi. Je n'ai pas seulement perdue celle qui partageait ma vie, j'ai aussi perdue une version de moi que je ne deviendrais jamais.

Je ne pleure pas, je reste forte, en apparence. peut-être d'ailleurs que ce n'est qu'une question d'apparence. En tout cas, je ne montre pas ma tristesse insondable, si ce n'est que je me suis arrêtée de parler, comme paralysée. Mes pensées sont effectivement bloquées, bloquées avec Felicia.

"Pardon. Où en étions-nous?"

Je me reprends finalement, mais les larmes ne sont pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Harlock
Caporal
Caporal
avatar

Âge du Personnage : 33
Surnom du Perso : Emeraldas

MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   Mar 10 Nov 2015 - 20:26

Bénédictine Marlowe : Peut-être qu'on aura une chance dans l'Astral Queen, mais c'est un vaisseau de transport de prisonniers, ça ne peut malheureusement pas être ma priorité de les recenser. Pour l'instant je fais les volontaires.

Kate: c'est tout à fait logique et je n'attendais ni demandais que l'on fasse une recherche uniquement pour moi.
Par contre comment allez-vous gérer les mouvement de population entre les vaisseaux avec les affectations et les volontaires pour aider dans tous les domaines? Cela doit être compliqué et vous risquez d'avoir des doublons.
Je vois que vous utilisez uniquement du papier et un crayon. Il vous faudrait du matériel plus sophistiqué comme un ordinateur et un appareil photo numérique qui vous permettrait de travailler plus rapidement et d'avoir des données plus précises.
Avez-vous songé à trouver ce genre de matériel? Vous avez besoin d'aide pour ça?


Son projet était quelque chose de positif dans toute cette débâcle. Il avait le potentiel de réunir des familles. Je ne pensais pas à moi mais je pensais à tous ces gamins qui trainaient un peu partout livrés à aux-même qui apprenaient à leur dépend que la loi du plus fort est la seule qui compte. Je trouvais à regret qu'ils étaient trop jeunes pour découvrir ça.
Réunir des familles, voir des gens heureux ça apporterait un peu de bonheur et surtout de l'espoir. Dans notre situation, quand on est enfermés dans un vaisseau, il faut avoir un bon mental sinon on devient vite fou. Les relations entre les gens est un bon moyen d'avoir un but dans la vie. J'avais hâte de voir des amourettes se créer dans les vaisseaux. L'ambiance serait moins... Rigide, ou plus... Ca dépend des moments et des endroits.

Quand la jeune femme m'appris que sa fiancée devait être morte pendant l'attaque je ne sus pas trop quoi dire. Son cas était le même pour tout le monde et nous avions finis de nous apitoyer sur ces éléments de nos vies.
Je trouvais que le courant passait bien entre elle et moi. Elle m'était sympathique alors je décidais d'être gentille envers elle, chose que je faisais rarement.


Kate : Je suis désolée. Vous avez dû l'entendre souvent, et le dire aussi souvent.
Je ne vous ferais pas l'affront de vos dire que je comprend votre douleur car je n'ai jamais été aussi engagée que vous dans une relation.
Vous arrivez à faire face à votre chagrin?


Bénédictine Marlowe : Pardon. Où en étions-nous?

Oups me dis-je intérieurement. Je lui demandais où elle en était et elle était sur le point de pleurer. Je ne savais pas trop gérer ce genre de situations. La psychologie, les gens, cela n'avais jamais été mon truc. J'étais trop terre à terre ou pratique pour cela.
Certains trouvaient que je n'avais pas d'émotions. Et dans notre situation, c'était un point fort. Toutefois, avec Bénédictine, c'était un gros point faible car je ne savais pas quoi dire pour l'aider.
Peut être faire comme elle disait, changer de sujet pour la soulager.


Kate : vous me disiez que vous aviez rencontrer mon père.
Sinon je pense que nous avons fini à moins que vous ayez besoin de précisions sur ma famille.
Hummm...


Je ne pouvais pas la laisser comme ça, sur le point de craquer, face à une autre personne à recenser.

Kate : je ne connais pas grand monde ici. Ca vus dis de boire un verre avec moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddstv.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du recensement: Au suivant! [RP libre: Ben, Kate...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau libre
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» petit bureau d'enfant
» RECORD BATTU PAR LE BUREAU SYNDICAL DE LA CTM JAMAIS VU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Jeu de Rôle :: Flotte Coloniale :: Transporteur « Cloud Nine » :: Jardins-
Sauter vers: