Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Dim 23 Aoû 2015 - 12:33

Elora avait passé une bonne nuit. Elle n’avait pas fait de cauchemar. Elle se dit que c’était certainement l’alcool qu’elle avait bu la veille qui l’aida. Elle s’était levée d’un bon pied, avait mangé un petit morceau au mess et elle parcourait les couloirs, à la recherche d’un endroit calme pour pouvoir jouer un peu de musique. Elle marcha un bon moment, en ouvrant quelques portes par-ci par-là. Mais il fallait avouer qu’elle avait toujours du mal à se diriger dans le vaisseau ? Elle en était là dans ses pensées lorsqu’elle tomba sur la salle de briefing. Il n’y avait personnes.

Elle entra dans la pièce et sourit. Le silence régnait dans la pièce. Elle posa sur table son étui à violon qu’elle ne quittait jamais et l’ouvrit. Elle en sortit son instrument de musique et le caressa du bout des doigts. Elle repensait aux heures qu’elle avait passé avec sa mère. Une légère larme lui coula sur la joue à la pensée de cette chère mère. Elle reposa son archer, et remonta ses cheveux en queue de cheval. Elle voulait avoir le cou libre pour jouer correctement de la musique.

Elle se positionna, ferma les yeux et entama la mélodie. Celle qu’elle connaissait par cœur. Cette musique était souvent joué au conservatoire. Sa mère avait tenu à ce qu’elle l’apprenne dès son plus jeune âge. Elle avait été encouragé par les deux femmes de vie : Sa mère Catherine et Sa grand-mère. Son père s’en était toujours désintéressé. La musique, il n’aimait pas cela. C’est pour cette raison qu’il l’avait forcé à changer de voix.

La mélodie emplissait la salle. Le silence régnait. Les vibrations de l’instrument étaient si forte qu’on pouvait l’entendre à travers la porte de la salle de briefing. Elora ne remarqua même pas que quelqu’un venait d’entrer dans la pièce.


_________________


Dernière édition par Elora Carrington le Ven 11 Sep 2015 - 6:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Dim 23 Aoû 2015 - 16:24

Laura n'avait pas encore récupéré de l'attaque, malgré l'épuisement, il fallait organiser la flotte civile, du mieux possible et ça n'était pas évident avec un commandant qui ne jurait que par la militarisation de l'entiereté de la flotte, de ce qui restait de l'humanité.

Pas question d'oublier nos principes fondamentaux et la démocratie. La flotte civile doit garder ses valeurs, que ça lui plaise ou non.

Bien sûr, Laura savait, qu'au vu de la situation, des précautions devraient être prises, y compris au niveau sécurité.

L'Humanité est en fuite, 50 298 personnes à protéger et guider, je ne pourrai pas le faire sans un appui militaire, surtout que nous ne savons pas encore si les cylons se contenteront de Caprica ou s'ils décideront de tous nous exterminer.

Laura avait décidé de se créer une équipe, elle ne pourrait rien faire seule. Billy avait entendu parler d'une jeune femme, ayant suivi des cours de politique sur Caprica, son sang-froid sur Caprica pendant la fuite avait impressionné certaines personnes. Celle-ci se trouvant sur le Galactica,  elle décida de s'y rendre sur le champs.

Cette boite de conserve a beau être énorme, je suis toujours autant claustrophobe quand j'y suis. Vivement que je la trouve et qu'on reparte d'ici.

Laura n'avait jamais été à l'aise avec les militaires, quand Adar l'avait envoyé sur le Galactica pour sa mise à la retraite, elle lui en avait voulu car ils avait combien elle détestait tous ces protocoles militaires.

Arpentant le couloir, nerveusement, Laura entendit soudain le son d'un violon, elle avait toujours aimé la musique.

La musique adoucit les mœurs, le commandant a eu une bonne idée de laisser ses hommes jouer sur le Galactica.

Qui peut bien jouer de la sorte ?

Laura ouvrit la porte doucement pour le pas déranger le ou la musicienne et vit une jeune femme, ressemblant à la description que lui en avait faite Billy.

Serait-ce la jeune femme dont m'a parlé Billy ?

Elle décida de ne pas l'interrompre et de l'écouter.

Une petite pause musicale me fera le plus grand bien...

La jeune semblait complètement absorbée dans sa musique, son âme jouait et plus ses mains, c'était vraiment impressionnant.

Que faisait-elle dans ces cours de politique ? sa passion était ailleurs, c'était évident.


_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Lun 24 Aoû 2015 - 6:49

Elora était tellement absorbée par sa musique qu’elle n’entendit même pas la porte de la salle de briefing s’ouvrir. Les notes filaient à vive allure. Les yeux fermés, elle sentait la musique vibrer en elle. Comme toujours, elle se sentait sereine et pleine de vie lorsqu’elle jouait du violon. Au bout de deux minutes, la mélodie s’acheva. Elle resta une fraction de seconde toujours concentrée, le sourire aux lèvres. Et elle soupira d’aise. Elle allait commencer une autre mélodie lorsqu’elle sentit une présence derrière elle. Elle vit volte face et se retrouva nez à nez avec La Présidente des Douze colonies : Laura Roslin.

Sur le coup, Elora fut surprise de cette rencontre inattendue. Jamais, elle n’aurait pensé la rencontrer si vite. De ses yeux Lapis Azuli, elle l’observa trente secondes et se retourna vers son étui à violon. Elle regarda à l’intérieur vers les coutures et repensa aussitôt à la lettre du Président Adar. Celle qu’il lui avait laissé. Celle qui en disait long sur sa naissance. La colère passa aussitôt sur son visage alors qu’elle reposait son instrument de musique. Ils avaient fais leurs études ensemble et bien évidemment, ils étaient amis. Mais surtout, elle avait appris de sa mère que Adar avait sauvé la mise un jour à son père, lui évitant la prison. En retour, Philippe Carrington fut obligé d’effectuer de sales besognes pour le Président des douze colonies.

Elora se retourna alors et essaya de chasser la colère qui montait en elle et esquissa un léger sourire.

-«Je suis navrée Mme La Présidente, je ne savais pas qu’il y allait avoir une réunion dans cette pièce. Sinon je serais allée ailleurs. Je cherchais juste un endroit tranquille et je suis tombée sur cette salle. Ne vous inquiétez pas, je vais m’en aller de ce pas. »

Sur ce, elle se retourna et referma son étui. Elle le prit avec précaution et se dirigea alors d’un pas élégant vers la sortie. C’est à ce moment là, que Laura Roslin, l’intercepta en lui posant une main sur son avant bras. Etonnée, Elora se retourna et la regarda perplexe, surprise. Elle attendit que la Présidente lui dise quelque chose mais rien. Elle semblait juste l’observer. La jeune fille se sentit une fraction de seconde mal à l’aise. La Présidente se doutait-elle de quelque chose ? Avait-elle eu vent de l’histoire entre Adar et Carrington ? Non ce n’était pas possible ! Haussant, un sourcil, elle se décida à briser la glace.

-«  Oui ? »

Elle attendit dans le silence, une éventuelle réponse de Laura.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Mer 26 Aoû 2015 - 23:05

Laura décela un sentiment de colère sur le visage d'Elora. Que se passait-il ? Etait-elle furieuse que Laura l'ai entendue ? Ne se soit pas manifestée en entrant ou alors....S'étaient-elles déjà rencontrées ?

Je m'en souviendrais.

- Mademoiselle Carrington, je présume ?


Laura l'observait. Elora semblait sur ses gardes, crispée. Soudain, Laura se rendit compte qu'elle avait toujours sa main sur le bras de la jeune femme. Laura retira sa main et s'avança vers la table, s'assit et invita Elora, avec douceur, à s'asseoir près d'elle également.

- Pardonnez-moi, mais ne seriez-vous pas parente avec Philippe Carrington ?

Laura avait plusieurs fois rencontré Philippe Carrington, lorsqu'elle travaillait avec Adar.

Elle observait Elora avec un peu plus d'attention encore. son regard lui paraissait familier, mais sans arriver à cerner où elle aurait pu la rencontrer.


_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Jeu 27 Aoû 2015 - 6:29

Elora n’était pas gênée que Laura l’interrompt pendant qu’elle jouait du violon. C’était le fait de voir Laura Roslin et de penser à son père (adoptif) qui l’avait mise en colère. Les cachoteries des politiciens énervaient au plus haut point Elora. Mais il fallait dire qu’il faisait cela tout le temps. On ne savait pas vraiment sur quelle pied danser avec eux. La jeune fille s’était reprise le plus rapidement possible pour essayer de ne pas faire voir ce qu’elle ressentait. C’était ce que lui disait toujours son père. « Ne montre jamais tes sentiments, ma fille. Les gens pourraient s’en servir contre toi ». C’est donc ce qu’elle s’efforçait de faire à chaque fois. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire.

Roslin l’appela par son nom de famille. Elora n’avait pas souvenir de l’avoir déjà rencontrée auparavant, mais si elle savait pertinemment qui était la femme. Laura Roslin, 42eme ou 43eme au rang de succession à la présidence et était la secrétaire à l’éducation. Enfin, maintenant, elle se trouvait être la présidente des douze colonies. Il fallait dire que pour le coup, elle avait peut-être pas eu de chance. Parce que réellement, vu le rang auquel elle se trouve pour la présidence, il était fort probable qu’elle le devienne. Et à cause de cette guerre que les cylons venaient de nous déclarer, c’est ce qu’il arrivait.

Elora hocha légèrement de la tête pour confirmer qu’elle était bien celle qu’elle cherchait. Sauf, s’il y avait une autre Carrington à bord. La jeune fille se demanda même comme cela se faisait-il qu’elle eu entendu parlé d’elle. Elle préféra ne pas poser la question pour le moment et attendit que la Présidente se décide.

C’est alors que Madame Roslin l’invita à s’assoir. La jeune fille observa quelques minutes la Présidente pour évaluer la situation et ses intentions. Puis, elle décida de s’avancer vers les tables et prit place au coté de Laura. Elle posa son étui à violon et se retourna pour fixer son interlocutrice. Son expression était douce, ce qui détendit partiellement l’étudiante en Science Politique. C’est alors qu’elle lui demanda si elle connaissait Philippe Carrington. Ah bein oui !! Elle ne pouvait que le connaître. Mais si elle lui en voulait partiellement, il l’avait quand même élevé malgré que cela ne soit pas réellement sa fille.

-«  Philippe Carrington était mon père ! »

Elora n’avait jamais rencontré Laura Roslin auparavant. Même si elle avait essayé à plusieurs reprise d’être prise comme assistante auprès d’elle. Mais bien sur son père en avait encore décidé autrement. Elle en avait eu marre qu’il régente sa vie. Du coup, elle s’était retrouvée avec le Secrétaire des armées. Cela avait d’un passionnant. Elle avait eu hâte que ce stage se termine le plus rapidement possible. Après, elle avait fait correctement son travail. Comme on le lui avait demandé.

-« Comme vous le savez déjà, Mon père était le Secrétaire de la vie Botanique et était un vieil ami d’études du Président Richard Adar. » dit-elle en faisant une légère moue.

Elle observa Laura et enchaina rapidement. La Présidente n’avait pas l’air de vouloir lui dire ce qu’elle lui voulait. Elle ne cessait de l’observer et cela commençait réellement à gêner Elora.

-«  Pardonnez moi, mais vous ne m’avez toujours pas dis ce que vous me vouliez ? A moins, que ce ne fut pas moi que vous cherchiez ? Je dois avouer que pour le moment vous me mettez mal à l’aise. Car si vous n’êtes pas là pour une réunion, vous aviez donc une tout autre mission. Car je ne pense pas que vous vous seriez déplacée sur Le Galactica sans une bonne raison» dit-elle en fixant de ses yeux bleus Laura.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Sam 29 Aoû 2015 - 16:12

Quand Elora évoqua Adar, elle ne pu s'empêcher de repenser à leur dernière conversation. La colère et l'incompréhension l'envahit de nouveau.

Comment a t'il pu faire ça...

Elle se reconcentra sur Elora.

Ces yeux bleus, elle a les mêmes yeux que Sandra. Tu me manques tellement, Sandra

Ses 2 soeurs étaient mortes, toutes les 2 avec leur père, tués par un chauffard ivre. Le désespoir qu'elle avait ressenti à cette époque avait été difficile. Elles avaient perdu leur mère quelques années plus tôt d'un cancer du sein. Ce même cancer dont elle était atteinte aujourd'hui.

Oui Pardonnez-moi, on m'a parlé de la façon dont vous aviez géré les choses sur Caprica pendant la fuite, avec les survivants. Il semble aussi que vous ayez effectué un stage auprès du ministères des armées, après avoir tenté de faire un stage dans mes services... Billy m'a dit avoir entendu Adar refusé votre demande travailler dans mon service et vous envoyer dans ce ministère. Je ne le savais pas.

Si j'avais su, je l'aurais massacré.

Croyez-moi que si j'en avais entendu parler, vous auriez fait votre stage chez moi, votre premier choix plutôt qu'avec le ministre de l'armée, mais peut-être que finalement cette expérience, pourra nous servir maintenant.

Adar et son besoin de contrôler, Laura en avait beaucoup pâti pendant ses années de travail avec lui. Il avait ce côté charismatique qui lui avait permis de remporter les élections mais il avait également un côté sombre et il l'avait prouvé une dernière fois avant de mourir.

Calme-toi Laura, ressaisis-toi

Laura respira profondément, elle devait absolument se concentrer, mais la fatigue accumulée se faisait ressentir, de manière trop importante.

Voudriez-vous venir sur le Colonial One et travailler avec moi ? Vu votre expérience auprès du ministère des armées, vous pourriez me conseiller et faire le lien entre la société civile et la société militaire. Du moins ce qu'il reste de notre civilisation.

Laura observa la réaction d'Elora et attendit sa réponse.

_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Sam 29 Aoû 2015 - 18:17

Elora ne remarqua pas que Laura s’était mise en colère alors qu’elle évoquait Adar. La jeune fille ne voulait pas non plus parler de cet homme. Il lui avait gâché une partie de sa vie qui aurait pu être bien différente. Elora avait juste trouvé cette lettre d’Adar à son père, lui demandant certaines choses. La jeune fille avait accepté de changer de voix et de faire la politique, uniquement à cause de celle-ci. Et bien sur après aussi ce que lui avait dis sa mère. Bien sur, elle n’avait pas eu le temps de faire plus de recherches concernant sa naissance. Les cylons avaient attaqués et Adar l’avait empêché de faire son stage avec Roslin. Il avait appris des choses et en avait voulu à son père adoptif. Mais le mal était fait. Il essayait seulement d’évincer la jeune femme de sa vie. Il ne voulait pas l’avoir dans ses pattes.

Elora observa attentivement Roslin. Dans un sens, elle était contente que Laura soit en vie. Du coup, elle pourrait la voir, même si les questions qu’elle se posait risquait de rester sans réponse. Ce n’était pas trop grave. Le jeune Billy avait eu de la chance, puisque c’était lui qui avait eu le poste auquel elle avait postulé. Philippe Carrington le lui avait dit. Elle bouillonnait de rage lorsqu’elle l’avait appris. Elle avait crié après son père. Elle lui en avait encore d’autant plus voulu. Elle lui avait même dis qu’elle ne désirait plus le voir. Et juste le jour ou l’attaque avait eu lieu, elle allait manger avec lui. Il avait des choses à lui apprendre et lui confier. Sa mère Cassandra l’avait convaincu de lui parler.

Mais voilà, qu’elle se retrouvait encore à la case départ. Elle n’avait que Laura Roslin mais elle doutait qu’elle pourrait l’aider. Peut-être qu’elle pourrait en parler à cette jeune détective ? Ou pas ? D’abord, elle devait se concentrer sur sa survie à elle, et les choses évolueraient pas la suite. Elle ferait le nécessaire pour trouver la vérité.

Elora sentit le regard de Laura poser sur elle. La jeune femme la fixa aussi. Essayait-elle de la sonder ? De voir les réactions de la belle ? Elle fronça légèrement les sourcils et sourit d’un air malicieux. Jouait-on au jeu du chat et de la souris ? C’est alors qu’elle lui parla de Caprica. Elle fit d’autan plus la grimace en repensant à la vieille femme qui était morte ainsi que de son mari. Elle toucha alors sa poche, en repensant au médaillon qu’elle lui avait laissé. Elle devait retrouver ses enfants et leur parler. C’est alors qu’elle lui parla de son stage. Elle hocha de la tête ne guise d’assentiment.

-« Oui, il faut avouer que du coup Billy a eu la chance de faire ce stage, et puis de devenir votre assistant. Une aubaine pour lui . On va dire qu’il a été bien pistonné » dit-elle en esquissa un léger sourire et en faisant un clin d’œil.

Elle rit légèrement et enchaina :

-« Il semblerait que le destin ait voulu que les choses soient différentes, depuis bien longtemps pour moi. Mais après tout, il faut avouer que Billy est très bien à sa place et qu’il est parfait pour ce poste. Je ne suis pas une politicienne dans l’âme, je préfère largement jouer de la musique comme vous avez du vous en rendre compte, quelques minutes auparavant. Je n’ai changé de voix uniquement à cause de certains différents avec mon père Philippe. Mais il effectivement, que le choix d’Adar sera peut-être intéressant finalement, vu la situation dans laquelle nous nous trouvons. »

Elle la regarda respirer profondément. Elle semblait tout aussi fatiguée qu’Elora. Après tout, ils n’avaient pas eu trop de répits depuis l’attaque. Ils essayaient seulement de survivre maintenant. C’est alors que Laura lui fit une réponse des plus intéressante et des plus surprenante. Elle la regarda attentivement pour voir si sa proposition était sincère. Il semblait que oui. Elle passa ses doigts sur ses lèvres pour réfléchir à la proposition. Elle avait dit quelques temps à Miller ou à Sharon, elle ne savait plus lequel des deux, qu’elle voulait aider mais ne savait pas comment. La chance de sa vie était là, juste devant elle. Elle inspira profondément et hocha légèrement de la tête. Elle regarda son violon. Elle pourrait toujours en jouer comme cela. Cela mettrait un peu d’animation. Elle caressa du doigt, l’étui et passa sa main de nouveau sur sa poche. Avant cela, elle devait faire autre chose.

-« Il faut dire que je n’ai pas grand-chose à faire de mes journées et que je voudrai bien me rendre utile. J’aime jouer de la musique mais on ne peut pas en vivre quand même. Je finirais certainement par me lasser. C’est avec plaisir que j’accepte votre proposition, en espérant que le peu que j’ai appris auprès du secrétaire des armées vous sera utile. »

Elle sourit et enchaina .

-« Il semblerait que j’ai un bon feeling avec les militaires, du coup, cela pourrait vraiment vous être utile. Je ne suis pas une experte en négociation mais il est fort possible qu’à vos cotés j’apprenne les dernières compétences qu’il me manque. Mais avant cela, j’ai entendu parlé d’une détective qui se trouvait sur le Cloud Nine. J’aimerai beaucoup la rencontrer. J’ai une mission à lui confier, voir peut-être deux. Mon père est certainement décédé mais du coup, je ne sais pas ce qui en est de ma mère et de ma grand-mère. Même si je de fort doute concernant leur survie à toutes les deux.»


Elle attendit la réponse de la Présidente, puis enchaina.

-« Désirez vous venir avec moi ? Cette personne pourrait nous aider à recenser tout le monde ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Dim 6 Sep 2015 - 21:38

La conversation entre les deux femmes, semblait prendre une bonne tournure.

Billy a eu une bonne idée, elle sera parfaite. J'avais peur qu'au début, il ait parlé d'elle, par intérêt sentimental mais il semble que non.

Elle sourit en repensant aux joues rosissantes du jeune homme quand il avait évoqué Elora.

Elora acceptait sa proposition mais semblait quand même éprouver des regrets, par rapport à sa passion, le violon.

- Une fois que tout se sera calmé, rien ne vous empêchera de jouer, que ce soit pour l'équipage ou même...

Laura lui sourit.

- J'ai entendu dire que le Cloud nine faisait partie des vaisseaux sauvés. de ce que j'ai entendu, vous êtes assez douée pour y faire des concerts, qui raviront sûrement beaucoup de survivants. La musique adoucit les moeurs...

Oui, la musique aidera les survivants, nous aidera tous à retrouver notre part d'humanité.

Elora proposa à Laura de l'accompagner sur le Cloud nine, justement, à la rencontre d'une détective.

Elle a raison, elle pourrait nous aider à faire le recensement.

-Je vous accompagne, avec plaisir. Vous avez raison, cette jeune femme pourrait également nous aider dans les lourdes tâches qui nous attendent.


Laura se leva et ouvrit la porte, interpellant le soldat qui lui servait de garde du corps, pour le moment.

- Sergent, pourriez-vous prévenir Billy de mon retard à bord du Colonial One. Nous nous rendons maintenant, toutes les 2, sur le Cloud Nine. Prévenez le pilote de la navette, que nous embarquons immédiatement, s'il vous plait.

Le sergent s'exécuta, non sans déplaisir et donna ses instructions et message. Il avait été affecté à la Présidente contre son avis. Mais les ordres étaient les ordres et Lee Adama l'avait exigé.

-Veuillez me suivre, mesdames.


Laura se retourna, vers Elora, lui faisant un clin d'oeil

- Alors, on y va ?

_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Ven 11 Sep 2015 - 6:49

Alors qu’Elora discutait avec la Présidente des douze colonies, elle remarqua que celle-ci souriait. Elle l’observa perplexe. Qu’avait-elle dit qui la fasse sourire ? Jamais, Elora n’aurait pu imagine que Laura pensait à ce que lui avait dit Billy sur la jeune femme et encore moins qu’en l’évoquant, celui-ci avait eu les joues rouges. Elora savait qu’elle était jolie mais de là à faire tomber les cœurs des hommes certainement pas. Enfin, elle n’avait jamais fait attention à tout cela. Elle avait toujours été trop concentrée par la musique.

Laura n’avait pas été dupe, elle avait remarqué que la jeune artiste avait hésité entre son violon et la politique. Comme toujours, elle en revenait au même point. La musique !! Mais elle repensa à ce que lui avait dit John et Sharon. Ils avaient raison. Elle devait se l’avouer. Elle aiderait bien plus la flotte en travaillant avec Roslin qu’en faisant de la musique. Elle hocha légèrement la tête pour approuver ce que lui disait la Présidente.

Effectivement, le Cloud Nine avait été sauvé et des petits concerts pourraient faire le plus grand bien à tout le monde. Même si elle n’aimait pas trop jouer en public. C’est ce que lui reprochait tout le temps sa mère.
Elora hocha légèrement de la tête, la Présidente acceptait de l’accompagner sur le Cloud Nine, à la recherche de Bénédicte Marlowe, la détective. Elle ne savait pas si elle accepterait de travailler avec le gouvernement, mais cette femme récoltait des informations et pourrait certainement nous aider à regrouper les famille ensemble et dénombrer le nombre de personnes qui lui faisait des demandes. Entre autre, Elora avait des choses à lui demander. Mais avec Roslin a ses cotés, elle allait devoir remettre peut-être à plus tard.

Elle regarda Laura se lever et prévenir le sergent qui l’accompagnait. Les ordres étaient donnés et de manière rapide, claire et précise. Il fallait dire que Roslin était douée et semblait à l’aise dans son nouveau rôle. Mais peut-être que les apparences étaient trompeuses. Elora attrapa son étui à violon et sourit à Laura qui lui faisait un clin d’œil. Elle se leva de sa chaise et s’approcha de la Présidente.

-« Allons-y Madame ! Beaucoup de gens comptent sur nous  ! Mais il serait peut être plus intéressant de la convoquer sur le Colonial One, cela nous éviterait de la chercher. »

La Présidente hocha de la tête et changea alors ses instructions auprès du Sergent. Elora pensa à Sharon à qui elle ne pourrait pas prévenir qu’elle avait suivit son conseil et qu’elle verrait beaucoup moins qu’avant. Elle aimait bien la jeune femme. Grâce à elle, elle était toujours en vie. Elle lui devait beaucoup. Alors qu’elle marchait dans les couloirs, elles passèrent devant la salle de sport et aussitôt, elle se souvint de sa rencontre avec John. Elle devint pivoine alors qu’elle repensait à leur baiser. Lui, non plus, elle ne pouvait pas le prévenir qu’elle partait sur le Colonial One. Mais, elle savait qu’il l’apprendrait assez vite. Et puis, il était préférable que personne ne connaisse la personnalité réelle du Lieutenant. A moins, qu’il ne fut ainsi qu’avec elle.

Elle accéléra alors le pas, presser de s’éloigner des lieux. Elle ne voulait pas que son trouble paraisse visible. Elles arrivèrent enfin au hangar. Il y avait du monde. Le Sergent les conduisit vers le véhicule.

ps : Je modifie le lieu, suite à la demande de Bénédicte qui voulait RP ailleurs. J'ai aussi autorisé Gabriella et Sharon à venir nous rejoindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriella O'Conor
Citoyen Colonial
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   Ven 11 Sep 2015 - 19:23

Gabriella, son indispensable carnet à la main, rodait dans les couloirs du Galactica. Elle avait décidé de faire le tour des différents vaisseaux, d'inspecter chaque recoin et de pondre un article sur les nouveaux logements à long terme des réfugié des douze colonies. Elle n'avait pas encore vu de journal officiel de la flotte. Cela faisait quelques jours que l'idée lui trottait en tête. Il fallait bien que quelqu'un autre que le gouvernement ou les militaires avertisse les coloniaux sur ce qui pouvait ce passer ou non à bord de la flotte. Qui plus est, elle souhaitait rencontrer la nouvelle présidente des douze colonies. Elle avait beaucoup de question à lui poser. Adar étant mort à présent, il ne pourrait plus répondre de ses actes. Peut être que Laura Roslin pourrait lui donner quelques informations sur ce qu'il trafiquait avec des cylons.

Alors qu'elle arpenter un nouveau couloir, elle tomba nez à nez avec une jeune femme au teint pale et à la chevelure sombre. Une magnifique beauté. Son grain de peau particulièrement clair illuminé son regard et faisait ressortir ses yeux bleu. Quel heureux hasard, elle était accompagné de la présidente des douze colonies et de son garde du corps. Elle leva son stylo au ciel pour interpellé la présidente mais fut stoppé par le garde du corps.

- Madame Roslin!

Elle voulu passer, mais celui ci ne la laissa pas faire. Comment avoir une audience sans être arrêté par cette monstrueuse montagne de muscle qui sentait la sueur à plein née. Gabriella regretta le doux parfum de sa chère et tendre Lucy. Malgré son travail d'agent gouvernemental et le nombre incalculable de fois ou elle était rentrée en sueur à leur appartement, elle n'avait jamais sentit aussi fort qu'un homme. L'avantage d'être une femme. Gabriella souffla au souvenir de sa bien aimée. Elle lui manquait terriblement. Mais le faite de penser à elle lui redonna du courage. Dans les moment dur, elle pensait à Lucy et repartait de plus belle. Le temps qu'elle revienne à ses esprits, le garde c'était éloigné avec la présidente et la jeune femme. Gabriella couru dans le couloir pour les rattraper et finis par tomber sur elle. Une chance car les couloirs du Galactica était un vrai labyrinthe.

- Madame la présidente!

Elle réussi à ce frayer un chemin vers la présidente et bouscula le garde au passage style de rien. Laura Roslin interpellé ce retourna intrigué vers la nouvelle venue.

- Je m’appelle Gabriella O'Conor. Je suis journaliste. J'aurais souhaiter vous interviewez.

Reprit Gabriella en reprenant son souffle. Le garde lui mis les mains sur les épaules pour lui stipulé de partir, mais la présidente lui fit un signe de tête comme quoi c'était bon il n'y avait rien à craindre.
Elle répondit poliment à la jeune femme en lui disant qu'elle n'avait pas le temps, car elle s'apprêtait à quitter le vaisseau avec la jeune femme pour rejoindre le Colonial One. L'autre personne ce présenta comme étant Elora Carlington.
La présidente invita Gabriella à les accompagner à bord du rapace qui les emmener sur le colonial One. Une fois leur objectifs terminé elle pourrait lui accorder quelques minutes.

Gabriella remercia les deux femmes d'accepter sa présence et les suivis vers le hangar après avoir jeté un regard meurtrier au garde du corps qui l'avait enfin lâcher sous le regard insistant de la présidente. Celui ci les conduisit jusqu’à leur rapace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue (PV Laura Roslin) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Jeu de Rôle :: BSG-75 Galactica :: Salle de Briefing-
Sauter vers: