Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hangars - Bâbord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 7 Juin 2007 - 22:18

Ainsi donc, il y avait anguille sous roche entre l'assistante présidentielle et ce monsieur Aidan auquel il fallait remettre une photo. L'expression de Hober Mallow était assez éloquente pour ne laisser aucun doute sur ce qu'il pensait. Cela étant, il semblait un brin étourdi et Pandora se méfiait un peu de ses conclusions hâtives. N'avait-il pas compris de travers la remarque qu'elle avait faite à Elora ? Et maintenant, il était en train de planter là sa jeune collègue sur un vaisseau militaire de la taille d'une petite ville. Son travail devait sacrément l'accaparer... Quoi qu'il en soit, si ça l'amusait, ça ne la regardait en rien, et elle se garda bien de faire le moindre commentaire.

- "Non, je suis navrée, je ne connais pas le navire", fit-elle avec un geste du bras qui signifiait qu'elle était la première perdue dans cette immensité.
La journaliste secoua la tête à la question du détective. Elle ne savait rien du Galactica, c'était la toute première fois qu'elle obtenait l'autorisation d'y mettre les pieds. C'était un vaisseau militaire, et on n'y venait pas pour faire une petite promenade de santé. Certes, elle voyait quelqu'un du Battlestar, mais cela s'était toujours fait à bord du Cloud Nine, et puis de toute manière, elle ne tenait pas à l'évoquer.

Elora semblait vaguement mal à l'aise en leur compagnie, et Pandora se demandait bien pour quelle raison. Avait-elle fait ou dit quelque-chose qui soit à même de l'exclure de la conversation ? Ce n'était sûrement pas son but, si tel était le cas, et elle se promit d'essayer d'alléger le malaise de la jeune femme. Cette dernière finit par accepter de les accompagner, et évoqua le Lieutenant Gaeta, l'un des officiers tactique du Galactica. Ils prirent la direction du CIC, et en chemin, Pandora demanda :
- "Dîtes, vous croyez vraiment qu'on va vous laisser approcher du CIC comme ça ? Je suis sceptique, quand même, nous sommes sur un vaisseau militaire, et c'est, à ma connaissance, un lieu stratégique de combat, non ?"

En même temps, ses deux compagnons faisaient partie de l'équipe présidentielle, peut-être cela leur ouvrait-il des portes fermées pour elle ? Sans aucun doute, même...

[HJ - Direction les couloirs, où je vous laisse poster les premiers... Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]
Revenir en haut Aller en bas
Peter Stuart
Officier Marinier
Officier Marinier


Surnom du Perso : Iceberg

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 11 Juin 2007 - 21:54

Peter prit les remarques de Chef au sérieux. Il allait travailler seul et montrer ses talents. Si il montrait détermination et précision au moins il serait le seul à profiter de son succés.

*Si on peut se permettre d' avoir du retard, c' est lui qui voit, je vais montrer qu' avec de la détermination et de la discipline, on peut tout réussir. *

Peter se dirigea vers l' ordinateur et reverifia les cablages avant de se mettre sur l' ordinateur. Il applica à la lettre tous les protocoles de sécurité que le contexte éxigeait.

* Du travail et de la discipline, les deux ingrédients d' un succés *

Il se mit au travail en fermant sa gueule, il savait que son attitude n' était pas bien vue, il se doutait aussi que cela n' allait pas s' arranger si il faisait la moindre erreur. Aussi il fît son travail avec minutie, vérifiant chaque paramètre.

* Père si tu étais là, il n' y aurait pas de problème. *

Cela lui rappella les déboires qu' il avait connu durant son affectation dans les forces de police de Caprica, quand les passes droits étaient la règle.

* Fais ton travail, respecte les protocoles et tu seras mal vu *

Peter se mit au travail comme un travailleur de force, une expression d' austérité ancrée sur le visage. Si les mécanos ne le supportaient pas, peut être que les pilotes lui seraient plus reconnaissants de sa rigueur et de son dévouement.

Quoi qu' il en soit Peter travailla d' arrache pied, avec pour but de faire son travail avec la plus grande précision possible.

[HJ - Tours de posts : Peter, Raya, Galen, Daemon (absent), Cally (absente).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentinien Kaprica
Enseigne 2nd Classe
Enseigne 2nd Classe
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 15 Juin 2007 - 18:25

Le rapace qui m'apporte sur le Battlestar Galactica se pose tranquillement et est transporté dans les hangars tribord ou se trouve de nombreuses personnes.

La porte du rapace s'ouvre, je suis debout à l'intérieur d'un air surpris, je suis étonné de la grandeur des hangars.

*Ouah qu'ils sont grands ! Ce vaisseau doit être immense !*

Je pose un pied au sol pour sortir du coucou lorsqu'un soldat s'approche vers moi. Je suis de nouveau étonné, je n'ai pourtant rien fait.

- "Bonjour, j'ai été prévenu de votre venue à bord et j'ai reçus l'ordre de vous montrer vos quartiers. Suivez-moi s'il vous plait." dit-il clairement et simplement.

Je remercie celui-ci et le suit sagement avec mes affaires sur le dos. J'y ai ma tenue de pilote, ma tenue de cérémonie et quelques vêtements civils comme ce que je porte en ce moment même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Dim 12 Aoû 2007 - 9:44

Recherche du Tylium :
Retour des Patrouilles


:arrow: Retour patrouille bleue.

De retour à bord, le viper de Sky-Hunter fit son entrée dans le hangar... encore une fois il était salement amoché, et toute une partie de l'empenage arrière ansi que la queue de l'appareil avaient été arraché littéralement. autant dire que le viper devait etre presque difficile à controler. L'oiseau blessé s'arrêta sur son lieu de park habituel, sous le regard médusé des mécanos, qui allaient devoir encore une fois réparer l'appareil au plus vite.

le cokpit s'ouvrit rapidement, et Mike retira le casque, qui maintenant le gênait presque pour respirer. Il avait les traits tirés et semblait au bord de l'épuisement, le visage en sueur et sa coiffure complètement anarchique. Pourtant il n'avait perdu en rien sa lucidité, et tentait d'apercevoir le viper de Oldboy... Les deux raptors qui les avaient accompagnés, l'un d'eux piloté par Charlie, passèrent un à un devant lui... suivi enfin par le viper de Oldboy.

Celui-ci fut parké en face de celui de Mike, qui en avait profité pour quitter son appareil et l'attendre le pieds ferme! son cokpit s'ouvrit bientot , il attendait qu'il descende de son appareil pour pouvoir lui exprimer le fond de sa pensée...

[Edit Bill - Pas de Tours de Posts définis pour le moment. On verra quand tout le monde sera là !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Collins
Capitaine de Cargo
avatar

Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Dim 12 Aoû 2007 - 21:05

:arrow: Retour patrouille bleue.

* Tu vois mec, je l'ai jamais connu, il était sur l'Aurora quand il s'est fait descendre. Il y a tellement de choses que j'aurais voulu lui dire. J'entend tellement parler de lui, mais moi je ne lui ai jamais parlé. *
La voie de Richie "Wild Rhino" Greer se fit de plus en plus faible, remplacé par une sonnerie de plus en plus violente.

Mike ouvrit les yeux et coupa la sonnerie. Il dérivait paisiblement dans l'espace, comme cela avait été le cas juste après l'anomalie.
Il jeta un rapide coup d'oeil sur ses instruments et remis le moteur en marche.
La sonnerie qui l'avait réveillé était celle de l'avertisseur du niveau de carburant: le "bingo".

Il regarda le dradis et poussa un soupir de soulagement en apercevant les codes de la flotte, ainsi que ceux de ses coéquipiers.

Il essaya de détendre un peu ses jambes, sans succès.

Tout en se dirigeant vers Hunter, il apprit que non seulement ils s'en étaient tous sorti, mais qu'en plus ils avaient trouvé ce qu'ils cherchaient.

Old Boy passa sur l'arrière de Hunter et constata que son viper n'avait pas l'air d'avoir aimé l'anomalie dans son état.
Hunter le dirigeait temps bien que mal vers le galactica, fit son approche et se posa.

* Bien vu gamin, j'en connais pas beaucoup qui aurait réussi à le poser aussi bien vu l'état.*
Il vit les 2 raptors firent leurs approches et se poser parfaitement à la suite du viper.

" Galactica viper 2 bleu en approche vecteur 035 demande autorisation d'apponter piste tribord bingo fuel. "
galactica " Viper 2 bleu, autorisé approche direct sur piste tribord, vecteur 060, rappellez établie"

Mike collationna les indications et se positionna sur le vecteur indiqué. Une fois l'autorisation d'apponter reçu, il se posa.

Tout en se faisant descendre à sa place, il défit son harnais et ouvrit le cockpit.
En enlevant son casque il vit que Hunter, qui devait être tout autant épuisé et en sueur que lui, se tenait fermement devant la position de parking.

Son air réprobateur ne laissait planner que peu de doute sur le style de discussion qui allait suivre.

* Ta copine a pas hésiter à se jeter sur un cylon et à y rester, mais c'est vers moi que tu viens d'abord.*

Une fois qu'il eut enlever son casque, il prit une grande bouffée d'air et entreprit de s'extraire du viper, alors que les mécanos commençaient à s'afférer autours de sa machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 11:18

[hj : comme le patron l'a dit pas de tours de post pour le moment ^^ donc je prend la suite tout de suite maintenant !!] :))

Mike n'avait pas bougé , pourtant il sentait bien que ces jambes avaient besoin de repos tout comme le reste de son corps. Il regardait descendre Oldby de son cokpit, visiblement au courant qu'il allait avaoir une discussion musclée avec Sky-hunter. Celui-ci s'avança enfin vers le pilote, s'approchant au plus prés , son visage n'était qu'à quelques centimètres de celui de son interlocuteurs...par défi peut-être, ou juste par fatigue ... d'un ton sec, il engagea la conversation :

Sky-Hunter - Est-ce que vous avez un problème avec la hiérarchie, ENSEIGNE de 2nde classe Collins? j'avais ordoné le silence radio ! Pourquoi avez-vous rompu le silence et contacter l'Aurora ? A cause de vous, nous ne sommes peut-être pas dans la réalité que nous avions laissé en partant !!! nous sommes peut-être tous en danger !!!

Mike attendait bien sur une réponse... il l'attendait avec toute fois à l'esprit qu'il avait peut-être mis en danger toute la patrouille... Charlie ... Mike avait du mal à l'avouer mais il s'inquiètait plus pour elle que pour les autres membres de la patrouille ... et cette furieuse envie de coller son poing sur la figure de Oldboy...

*** Calme-toi mon gars ... calme toi...***

[hj : finalement j'arrive pas à faire la mise en page ... fichu loi de Murphy !]
[Edit Bill : C'est bon, je t'ai réglé ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 16:33

:arrow: Retour patrouille jaune.

Lorsque Lee reprit connaissance, l'appareil piloté par l'enseigne Roduit venait de se poser au hangar tribord. Le Capitaine poussa un discret soupir de soulagement, puis essaya de se redresser. La douleur fut immédiate et vive, et il sentit un malaise l'envahir tout entier. Fermant de nouveau les yeux, il inspira et expira lentement pendant près d'une minute, le temps que ça s'estompe.
- "Shadow, je crois que je vais encore avoir besoin d'une civière, ça devient une véritable maladie chez moi !", ironisa-t-il.

La porte du rapace s'ouvrit lentement, et Starhawk le soutint pour sortir. Il balaya du regard le hangar et fronca les sourcils devant son manque d'activité. De Tyrol et ses mécanos, aucune trace malgré l'état déplorable des appareils qui venaient de rentrer. Les lieux étaient envahis de marines armés jusqu'aux dents. Il boîtilla jusqu'à une caisse sur laquelle il se laissa tomber en suant à grosses gouttes, dans l'attente de l'équipe médicale. C'est alors que les cris lui parvinrent. Deux de ses pilotes étaient en train de s'envoyer des noms d'oiseaux au beau milieu des rapaces et des vipers qu'on remorquait lentement jusqu'au hangar.

Lee prit une grande inspiration et se redressa. Traînant la patte, il approcha lentement d'eux tout en essayant de comprendre de quoi il était question. C'étaient Sky et OldBoy, dont les caractères ne les prédisposaient en principe pas à ce genre de démonstration. Il avait dû se passer quelque chose de grave. Des paroles échangées, Lee devina qu'il s'agissait d'un problème d'insubordination. Il y avait là un pilote d'expérience déclassé pour une raison ou pour une autre, et un pilote plus jeune, mais tout aussi talentueux, et en tout cas d'un grade supérieur.

Lee hésita quant à l'attitude à adopter, puis il décida de rester en retrait. Sky était dans son droit, il n'avait pas à intervenir. A moins que cela ne prenne des proportions démesurées. Il interpella un marine dans le hangar pour savoir ce qui se passait au juste. C'est alors qu'il apprit qu'un des raptors de la patrouille rouge avait été pris en otage par un Cylon humanoïde.
- "Que toutes les personnes non armées dégagent le hangar en vitesse !" cria-t-il sans plus attendre.

Le rapace en question était justement en train d'être remorqué à leurs cotés. Sa jambe tremblait tant qu'il se demanda fugituvement et avec cynisme s'il n'allait pas s'effondrer dans les bras du Cylon. Il se mordit la langue jusqu'au sang pour tenir le coup, puis brandit son arme sur la porte de l'appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 16:49

:arrow: Retour patrouille rouge.

Mathys était étendu de tout son long au fond du rapace. Il avait repris ses esprits depuis plusieurs minutes, mais il ne bougeait pas d'un pouce. Il espérait bien pouvoir prendre ce fraking Cylon par surprise lorsqu'il sortirait de l'appareil. Sa nuque était douloureuse et un mal de crâne grandissant pulsait sourdement dans sa tête. Il inspira doucement par le nez pour ne pas attirer l'attention. La radio crachottait à l'avant et dans un dernier soubressaut, le raptor s'arrêta dans le hangar. Du coin de l'oeil, il vit Leoben se redresser, déposer son arme sur le panneau de contrôle, et s'avancer vers la porte.

A l'extérieur, les premiers cris d'avertissement retentissaient, il reconnut la voix du Capitaine Adama. La porte de l'appareil commenca doucement de se soulever, et Leoben se planta devant, mains en l'air. L'ouverture découvrit Apollo devant la porte, chancelant sur une cuisse visiblement blessée, arme au poing, encadré d'une escadrille de marines. Mat poussa un soupir de soulagement, Kottos avait compris ce qui se passait et prévenu le Galactica. Loué soit-il... Le plus silencieusement possible, le jeune pilote se redressa en sortant son arme.

Leoben : - "Ne faîtes pas de bêtise, Monsieur Aidan, je ne suis pas armé. Tout ce que je veux, c'est parler à la Présidente."
C'était dingue. Non seulement ils étaient doués d'une force phénoménale, mais en plus d'une ouïe hors du commun. Mat réprima sa colère naissante, et planta son arme sur la tempe du Cylon, l'air mauvais.
- "Alors ne faîtes pas le moindre geste. Etant donné le nombre d'armes pointées sur vous, vous n'auriez pas l'occasion de le faire."
Leoben eut un sourire déplaisant mais ne bougea pas. Mathys vit un groupe de marine amener des chaînes, un collier d'acier et une lourde barre de métal. De quoi maîtriser le toaster !

C'était son tour de sourire, à présent, mais Leoben ne semblait pas inquiet le moins du monde. Basse vengeance sans doute, mais cela n'avait pas d'importance. Il se pencha à l'oreille du Cylon et murmura.
- "Vous allez vous conduire comme un bon petit chien. Et si vous faîtes le beau correctement, peut-être la Présidente consentira-t-elle à vous recevoir..."
Leoben sourit davantage encore avant de hocher la tête. Oui, il se comporterait comme on le souhaitait. Tout ce qu'il voulait, c'était voir Laura Roslin.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Sylar
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Wolves

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 17:35

:arrow: Retour patrouille rouge.

Alexandre avait évité le pire, il ne penssait qu'a ca depuis que le missile avait explosé. Sa vie aurait été reduite a néant et apres ?
Il n'était pas croyant... et voir la mort de si près était un choc que même l'adrenaline ne pouvait inhiber.
Les communication radio ne le sortirent pas de son état de choc, il fit tout machinalement mais ne reflechit pas.
C'est une fois qu'il eut posé son vaisseau qu'il revint a ses esprit, la troupe de marines et le capitaine apollo lui remirent les idées en place, il fallait survivre et ne pas repensser a la mort.
Il déscendit de son vaisseau pas très frais et regardat le vaisseau d'aidan, un homme inconnu sortit du vaisseau.

*Je suis sûr de l'avoir vu quelque part...*

Puis Aidan sortit du vaisseau, c'était la premiere fois qu'il voyait son chef, il était pas mal dans l'ensemble, voir très beau pour ce qu'il en voyait.
Alexandre s'approcha de lui, et le salua en lui faisant un beau sourire.

"Merci d'avoir participé à sauver ma vie, je vous en suis très reconnaissant."

Puis il regarda le cylon entouré par les marines, il était epoustouflé par cette capture.

"Et capturer un cylon, c'est phénomenal.
Je suis très content de travailler avec des gens extraordinaires."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon Valerii
Lieutenant de Vol
Lieutenant de Vol
avatar

Surnom du Perso : Boomer

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 18:55

Sharon était présente dans le hangar et avait vu les pilotes se poser un par un avec plus ou moins de dégats à leurs vipers. La tention avait monté d'un cran quand deux pilotes commencèrent à se frétiller.
Elle aperçut Le capitaine Adama s'approcher mais ne le vis pas intervenir. Elle en conclue donc qu'elle ne devait pas bouger non plus.
C'est alors qu'elle entendit Lee crier dans la salle que toute les personnes non armées quittent le hangar.
Ayant son arme de service sur elle, elle ne bougea pas et interpella un marine pour savoir ce qui ce passait. Il la mis au courant alors de l'affaire.
Le raptor de l'équipe rouge se posa doucement dans le hangar.
Sharon resta un peu en retrait et regarda le capitaine et l'équipe de marine s'aglutiner devant la porte du vaisseau qui s'ouvrit.
Elle aperçut alors le fameux cylon qui causer tant de remue ménage.
Celui çi était à présent braqué par Lee , Aidan et les marines.
Plus un bruit ne résonna alors dans la salle. Elle entendu le cylon prononçer une requête. Celui çi voulait rencontrer la présidente des douzes colonies. Que lui voulait-il...
Le visage fermé Sharon dévisagea le cylon. Son estomac se crispa machinalement. Celui çi descendit doucement de l'appareil prenant garde de ne pas affoler les marines, puis ils se fit enchainer.

*Pourquoi veut il voir la présidente...Que mijote t'il encore c'est toaster...*

Pensa Sharon pour elle même. Fixant à présent le cylon des yeux elle croisa son regard bleu. Il n'avait pas quitté son sourir. Il lui donnait la cher de poule. Sharon regarda le cylon une dernière fois et sortit du hangar. Elle était attendu en salle de réunion.


Dernière édition par le Mar 14 Aoû 2007 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 13 Aoû 2007 - 20:38

:arrow: Retour patrouille bleue.

A peine la porte du raptor se fut-elle ouverte sur le hangar tribord que Charlie sauta prestemment au sol pour aller retrouver ses deux équipiers de choc ! Elle parcourut l'immense salle des yeux, et les aperçut enfin face à face, visiblement en pleine conversation. Et la conversation semblait houleuse, c'était le moins qu'on pouvait dire, Sky hurlait. La jeune femme eut une moue chagrine, elle ne l'avait jamais vu comme ça, lui toujours si calme et posé. Elle vit également le CAG qui les observait sans intervenir. Elle se précipita vers eux.

- "Hum... Ben alors, personne ne se précipite pour me serrer dans ses bras ? Vous êtes minables, les gars, aucun sens des priorités !"
Elle eut un sourire taquin, montrant bien qu'elle plaisantait pour détendre l'atmosphère. Encore que... ils auraient pu être contents de la revoir vivante au lieu de se disputer. En plus, ils étaient les héros du jour, ils avaient trouvé du Tylium. Alors quoi ? Allaient-ils se prendre la tête longtemps comme ça ? D'un autre coté, elle comprenait Sky, le respect des ordres était vital sur un vaisseau militaire, et encore plus au sein d'une escadrille. OldBoy le savait bien, et Mike savait qu'il le savait. Mais bon... elle n'avait pas envie qu'ils se disputent, voilà tout.

Elle haussa les épaules en les prenant chacun par un bras.
- "Messieurs, vous attirez l'attention de la haute hiérarchie", fit-elle avec un sourire pas très naturel au Capitaine Apollo. "Je suggère que vous remettiez ce genre d'explications à plus tard, en salle d'exercices par exemple."
C'est alors qu'elle remarqua le nombre anormal de marines dans le hangar. Un raptor venait d'atterrir et tout le monde se précipitait sur lui, armes brandies. Lee Adama hurla aux personnes non armées de quitter les lieux, et Charlie abandonna les bras de ses compagnons pour sortir son arme.
Qu'est-ce qui se passe encore ?

Elle approcha pour se positionner parmi tous ceux qui entouraient l'appareil, et resta médusée lorsqu'un modèle Leoben apparut à la porte. Aussitôt suivi de Mathys, contusionné, mais le canon de son flingue sur la tempe du Cylon.
- "Ben mince alors, où est-ce qu'il a trouvé ce toaster ?!" fit-elle à l'adresse des deux Mike. Mat avait l'air mauvais, un air qu'elle lui avait rarement vu afficher. La lutte avait dû être rude contre ce type, cette machine plutôt. L'un des nouveaux pilotes s'approcha comme si de rien n'était pour le féliciter.
Mais il est fou ! Qu'est-ce qu'il fabrique ?
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Kastor
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Kottos

MessageSujet: Return.   Mar 14 Aoû 2007 - 12:55

Suivant les consignes du LSO, CowBoy avait posé son Raptor et les marines semblaient avoir la situation bien en main.

Le Viper de Kottos était en bon état, aussi il n'eut pas grande difficulté, avec un peu de concentration à lui faire effectuer un appontage au repère trois ; se permettant un petit sourire satisfait alors qu'il coupait les moteurs du chasseur. Le pilote laissa venir les mécanos, échangea quelques mots avec eux puis signa la fin de prise en charge du mark-II.
Mission accomplie, retour au bercail.

Exténué par les heures passées dans le cockpit exigu, Kottos s'étira avant de s'asseoir près de son appareil, enlevant se casque pour éponger la sueur qui lui coulait sur le front.
Il se sentait comme à chaque retour de mission, calme mais épuisé... Reprenant plus lentement ses esprits que ses collègues plus jeunes, Zecke porta son attention sur le bloc notes fixé sur sa cuisse, y ajoutant quelques enseignements et remarques issues de la mission de reconnaissance Tylium-Rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xguinch.free.fr/Offworld/index.php
Mike Collins
Capitaine de Cargo
avatar

Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 16 Aoû 2007 - 2:36

Mike descendit calmement de son cockpit et s'approcha du visage fermé de Hunter.
Il essaya de rester le plus calme possible quand Hunter commença à lui hurler dessus.
Les mécanos qui travaillaient sur le viper s'arrêtèrent brusquement et regardèrent l'altrcation, sidérés.

* Mais pour qui il se prend ce petit con pour oser me parler
comme ça en plein hangar devant tout le monde?
*
se demanda t'il en ne quittant pas le regard son interlocuteur.

Une discussion devait avoir lieu, il le savait, mais jamais il n'aurait pensé que Hunter voudrait qu'elle ait lieu au vu et au su de tout le monde.

Il allait répondre quand Charlie arriva à leur hauteur. Elle essaya tant bien que mal de calmer leur esprits échauffés, mais c'était peine perdue.

Bursquement, des marines apparurent et le cag hurla, une porte de raptor s'ouvrit et en sortit un pilote menaçant de son arme un cylon.

Ils regardèrent la scène comme au théâtre.

* A quoi bon intervenir, les marines sont largement plus qualifiés que nous pour ça*se dit'il tout en gardant la main sur son arme.

Il sourit en voyant le viper de Kottos arrivé en position; il avait l'air de s'en être bien sortit.

Il se tourna vers Hunter, qui ne suivait plus la scène mais le regardait, son regard n'avait pas changé.

" Ecoute gamin, je t'attend dans une demie heure à la salle d'exercise pour terminer cette discussion, visiblement t'en a pas eu assez aujourd'hui et t'as encore des choses à apprendre. "

Il le dit suffisament fort pour que les mécanos l'entendent, il savait qu'il ne faudrait pas plus de quelques minutes pour que cela fasse le tour du vaisseau, mais vu que Hunter avait voulu que ce soit publique, et bien soit.

Il regarda Charlie, qui tenait toujours son arme dans sa main,

" Ta manoeuvre avec le raider pour sauver le pacha était une manoeuvre de con, mais tu as fais exactement ce qu'il fallait, je suis content que tu t'en sois sortie". Il lui sourit, lui donna une tape sur l'épaule, et il les quitta pour aller voir ses mécanos.
Il jeta un dernier regard noir vers Hunter

" 30 minutes gamin, soit pas en retard".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 16 Aoû 2007 - 11:24

Mike n'avait pas suivi le retour des autres patrouilles. Il n'avait pas vraiment non plus détourné son regard de Oldboy, lorsque Charlie les avait rejoint tentant de "desamorcer" la situation plus que tendue qu'elle avait découvert en arrivant à bord. D'autant qu'n cylon faisait maintenant parti de l'equation!

les marines couraient autour d'eux, alors que les mécanos faisaient deja leur boulot sur les vipers à peine arrivés. Il y avait beaucoup de bruit autour d'eux, pourtant bon nombre de mécanos avaient put suivre la conversation de suffisament loin pour ne rien rater... Le Cag n'avait pas non plus loupé la scène , mais resta en arrière ... C'etait à Sky-hunter de réagir.

Lorsque le Capitaine Adama ordonna à tout le personnel on armé de quitter les lieux, Mike eut la même réaction que les autres, il porta la main sur la crosse de son arme de poing , sans toutefois la dégainer. Oldboy lui faisait face et pire il le defiait ... Cette fois s'en fut trop pour lui, il le poussa, non pas pour le faire tomber bien sur , mais pour le défier à son tour :

Dans 30 minutes , en salle d'exercice ... va t'échauffer ... papy !


Seuls quelques centimètres séparaient leur visage lorsqu'il prononça ces mots... Il détournait enfin son regard de Oldboy pour le porter sur Charlie. Son visage dur et fermé , s'etait "eclairci" un peu en la voyant, mais elle pouvait sentir encore la colère qui l'habitait toujours. Il posa sur l'épaule de Newbie , pour la féliciter:

Bon boulot , newbie ! tu as sauvé le pacha ... et découvert le tylium! vraiment du bon boulot !

Il eut finalement un sourire , un peu crispé par sa conversation avec Oldboy mais sincère. Il était heureux et soulagé qu'elle n'ait rien malgré les risques qu'elle avait pris . Il eut un dernier regard pour Oldboy qui s'etait lui aussi éloigné , mais qui le défiait à nouveau. Un rapide coup d'oeil sur la situation et il s'adressa une dernière fois à Newbie:

Viens Charlie, il y a suffisamment de Marines pour gérer la situation... et puis on a besoin d'une douche avant le débriefing ... en plus je crois que j'ai 2 mots à dire au Pacha ... je lui ai promis de tout lui dire ... un jour !

Il ne lui avait pas ordonné bien sur , d'ailleurs elle avait pu s'en douter à l'intonnation de sa voix. Mike était un homme de parole et d'honneur. Pour avoir combattu avec lui , le pacha avait gagné plus de respects qu'il n'en avait deja pour lui à vrai dire. Et puis seul "Papadama" allait pouvoir confirmer le rapport "science-fictionnesque" qu'il allait devoir faire au CaG...

Il commença à se diriger vers la sortie des hangars, sortie opposée à celle qu'avait pris Oldboy... il n'avait pas oublié... pas du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 16 Aoû 2007 - 13:01

On aurait pu croire que l'arrivée d'un cylon humanoïde à bord du Galactica ferait sensation. Car après tout, la plupart des hommes du bord n'en avaient jamais vu, ne savaient même pas s'il fallait y croire. Mais non, les spécialistes vaquaient tranquillement à leurs occupations, les pilotes continuaient à s'engueuler ou à se féliciter, au choix... Rares étaient ceux qui s'intéressaient vraiment à l'évènement, rares étaient ceux qui étaient sur leurs gardes, comme ils auraient dû l'être. Il y avait beaucoup trop de monde dans le hangar...

Lee n'arrivait pas à penser à autre chose tandis que la porte du raptor s'ouvrait lentement. La patrouille jaune venait d'avoir affaire à des cylons humanoïdes, il savait de quoi ils étaient capables : force surhumaine, et surtout pas de pitié. L'intrusion d'un modèle de ce type sur le Galactica ne laissait rien présager de bon. Il fallait le neutraliser rapidement, blessure ou pas. Du coin de l'oeil, il vit plusieurs équipes médicales s'agglutiner à la porte, et rêva un instant de se laisser tomber sur un brancard. Ses propres pensées dérivaient, épuisé qu'il était, comme tous. Pensées vite oubliées néanmoins lorsque le visage narquois de Leoben apparut en surplomb au dessus de lui.

Tous les flingues se braquèrent immédiatement sur lui, mais il ne semblait pas impressionné le moins du monde. Lee n'entendit pas ce qu'il dit à l'enseigne Aidan, qui approchait derrière lui, mais il entendit la réponse de CowBoy en revanche. Ainsi, cette machine voulait voir la Présidente. Après le modèle Erwan n°13, ça devenait une véritable maladie !
- "Du calme, Aidan, pas de bêtise", fit-il à son pilote qu'il se tenait pas à voir traverser le hangar en volant au-dessus de lui. Puis il reporta son attention sur Leoben. "Laissez-vous faire, et tout se passera bien..."

Il fit signe aux marines équipés des chaînes, du collier d'acier et de la barre métallique de s'approcher. L'un d'eux, un grand gaillard aux muscles saillants fit signe à Leoben de descendre du rapace, et comme il n'obéissait pas assez vite à son goût, il monta à sa rencontre. D'un geste vif, le Cylon se retourna vers Aidan avant qu'il ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, le propulsa en arrière en s'emparant de son arme et, la pointant sur la jambe du marine, vida le chargeur dans son genou !

La réaction de Lee fut instantanée, comme celle de plusieurs des hommes présents, il ouvrit le feu. La main du Cylon explosa dans une gerbe de sang, mais Lee ne pouvait plus que penser à ce marine qui ne tiendrait plus jamais debout, si encore il survivait à ses blessures.
- "Cessez le feu !" hurla-t-il lorsque la fumée fut tellement épaisse qu'il n'arrivait plus à distinguer que vaguement la silhouette de Leoben. Son corps présentait plusieurs trous gros comme des poings, et il perdait du sang en de multiples endroits. Il allait passer l'arme à gauche, et... Lee se souvint de la n°6 qui avait ressucité dans un espèce de bain bizarre.

- "Passez moi le CIC, je dois parler au Commandant tout de suite ! Maintenant !"
Il allait renaître dans une basestar et donner leurs coordonnées aux Cylons, ils devaient faire un bond sans tarder, sans quoi ils allaient se faire... Le Capitaine Adama s'écroula sur le sol, sans connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 16 Aoû 2007 - 13:21

Il n'aurait sans doute pas dû, mais Mat ne pouvait s'empêcher de se sentir en position de force, avec son arme braquée sur la tempe du Cylon, et tous les flingues de ses potes également. Pour un peu, il en aurait profité pour lui faire du mal, le torturer, lui appliquer le traitement qu'il avait menacé de réserver à Sunwing. Cette enflure ne méritait de toute façon pas autre chose. Il fut tiré de ses pensées par un enseigne qu'il ne connaissait pas, et qui le remerciait de l'avoir sauvé.

- "Extraordinaires... Je n'irais pas jusque là, disons qu'on se débrouille", fanfaronna-t-il.
Mauvaise idée. Il avait détourné les yeux de ce qui se passait devant lui, les ordres du CAG ne lui parvenant que de très loin. Sans qu'il sache trop ce qui se passait, il sentit la main du Cylon s'abattre sur son torse et le propulser contre le tableau de bord de l'ECO. L'instant suivant, des coups de feu retentirent en tous sens, des impacts de balles frappant tout autour de lui. Il se roula en boule sur le sol, la tête rentrée sous ses bras, priant tous les Dieux de Kobol pour ne pas se prendre une balle perdue.

Il fut miséricordieusement épargné... Lorsque le silence retomba sur le hangar, il était à moitié assourdi. La voix du Capitaine Adama retentit demandant qu'on lui passe le CIC. Il croisa le regard de Charlie, arme au poing à coté du CAG, puis vit ce dernier s'effondrer. Mat rampa jusqu'au Cylon, tata son poul. Faible, très faible... Il allait mourir. La main de Leoben s'empara alors de son poignet comme une serre.
Leoben : - "La Présidente... Dîtes lui que... Dîtes lui que... Adama est un Cylon ! Tout... tout cela est déjà arriv... arrivé !"

C'était terminé. Sur une basestar cylonne, à quelques années lumière de distance, un modèle Leoben ouvrit les yeux dans un bain de liquide blanchâtre et gluant. Il regarda autour de lui et sourit d'un air serein.
Leoben : - "Mission accomplie. Le vent de la discorde va se lever sur la flotte coloniale. On a leur coordonnées ?"
Bien sûr qu'ils les avaient ! Mais de cela, seuls les membres de la patrouille jaune auraient pu se douter.

A bord du Galactica, les équipes médicales intervinrent immédiatement. Le corps du Cylon fut conduit à la morgue et ceux du marine blessé et du Capitaine Adama à l'infirmerie. Mathys resta là un moment à se demander que faire, puis il regagna ses quartiers pour se prendre une douche avant le debriefing qui n'allait pas manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Sylar
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Wolves

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 16 Aoû 2007 - 23:20

Alexandre était subjugué par Mathys, il buva ses paroles, tout en laissant son regard aller se poser sur les trait du visage.
Lorsque le cylon frappa ce dernier alex qui lui avait fait total abstraction de leoben fut extremement surpris et ne réagis pas tout de suite ce n'est que lorsque les balle plurent qu'il se jeta sur le sol.
Il atterissa très violament et eut le souffle coupé, étourdit il ne repris vraiment ses esprit qu'une bonne dizaine de minutes après, du sang maculait son visage et son corps mais ce n'était pas le sien.
Il avait frolé deux fois la mort en une seule journée, cela accentuait sa théorie du "Il faut vivre au jours le jours comme on l'entend comme si c'était le dernier".
En se relevant, il esseya de voir si Mathys allait bien, mais il n'y avait personne et pas de sang dans la cabine.

"Fracking cylon ! pouvaient pas rester aux circuit electronique, ca tachait pas..."

Alex sentit sa tête tourner, et se dit qu'il vallait mieu prendre une douche avant de faire quoi que ce soit d'autre, cela lui enlevera tout ce sang et lui remettra les idées en place....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Kastor
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Kottos

MessageSujet: Amazing cylons flying circus   Ven 17 Aoû 2007 - 11:34

Zecke avait plongé à couvert comme la majorité du personnel du hangar lorsque la fusillade éclata ; le hangar fut rapidement évacué mais le vieux pilote se demandait combien de temps le sursis du Galactica pourrait bien durer à ce rythme-là.

Les cylons ne devraient même pas se fatiguer, on fait un très bon boulot à s'auto-détruire entre humains.

Le Big Gee et la flotille de rescapés qui l'accompagnait survivait à l'hyper-tension, au désespoir et à la chance ; tout le monde tentait la sienne au mépris de la prudence la plus élémentaire, pas étonnant qu'il y ait de la casse régulièrement.

Morose, Kottos récupéra le sac contenant son casque et partit se préparer pour le débriefing ; la douche était un rituel salutaire pour l'hygiène mais aussi pour la tête, il fallait laver la peur, l'aggressivité et tout ce qu'on pouvait bien ramener du combat avec soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xguinch.free.fr/Offworld/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 17 Aoû 2007 - 18:20

La fusillade qui s'ensuivit prit Charlie par surprise. Comme les marines s'approchaient pour enchaîner le Cylon comme il méritait de l'être, il sembla changer d'avis soudain, et s'empara de l'arme de Mathys. Etait-ce les chaînes, le collier et la barre de fer ? Charlie ne le sut jamais. Avant que quiconque ait eu le temps de l'en empêcher, Leoben avait repoussé Mat et détruit le genou du marine le plus proche. La main de la jeune femme brandit automatiquement son arme, et elle ouvrit le feu comme une bonne dizaine d'autres personnes dans le hangar.

Lorsque le calme revint enfin, sa main était agitée de mouvements convulsifs. Elle n'avait pas suivi la fin de l'altercation entre OldBoy et Sky, mais ce dernier était à ses cotés, l'air apaisant. Il abaissa son bras doucement, puis lui suggéra d'aller se détendre sous la douche avant le passer voir le Commandant. Un moment, elle le dévisagea sans comprendre ce qu'il lui racontait, encore sous le choc. Déjà, des infirmiers se précipitaient sur le Capitaine Adama, et Mat se relevait. Elle ne pouvait pas partir sans au moins s'enquérir de lui... Mais tout le monde avait repris ses activités normales, et la plupart des pilotes retournaient déjà à leurs quartiers. Tous avaient besoin de repos, les derniers évènements n'avaient fait que le confirmer. Elle se dit qu'elle aurait bien l'occasion de parler à Mat là-bas.

- "OK, je te suis", dit-elle d'une voix faible en rengainant son arme. "J'en peux plus, là, il faut que ça s'arrête un moment sans quoi je vais craquer. Qu'est-ce qui se passait avec OldBoy au fait ? Il avait l'air furax, et toi aussi."
Charlie se demandait comment ils allaient bien pouvoir expliquer ce qu'ils venaient de vivre à William Adama. S'il ne se rappelait de rien, ça risquait d'être laborieux. Ils allaient passé pour des fous... Et puis quelque-chose la gênait, dans cette histoire.
- "On ne devrait pas attendre Mike pour lui parler ?"

Les deux hommes étaient en bisbille, certes, mais ce n'était pas très correct de parler au Commandant sans Mike. Il avait pris d'énormes risques pour sauver la vie du Commandant, comme eux deux, et il méritait d'être présent. Elle espéra que Mike ne l'obligerait pas à lui expliquer ce genre de choses, elle ne s'en sentait pas le courage. En temps normal, il aurait été suffisamment fin pour s'en rendre compte de lui même, mais là, il était en colère, et... Charlie soupira sombrement en prenant la direction des quartiers des pilotes.
Revenir en haut Aller en bas
Mike Collins
Capitaine de Cargo
avatar

Âge du Personnage : 40
Surnom du Perso : Old Boy

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Sam 18 Aoû 2007 - 22:49

La fusillade le fit sursauter et Mike se jeta à terre tout en essayant de sortir son arme, mais le temps qu'il y arrive tout était déjà terminé.

Le cylon gisait au sol criblé de balle, un marine avait l'air salement touché et le cag venait de s'effrondrer dans les vap.

Mike se releva, rangea son arme et contempla la scène. Les infirmiers et les marines s'affairaient autour des blessés.
Il jeta un coup d'oeil sur Hunter et Newbie qui étaient en train de se relever aussi.
Ils discutèrent quelques secondes et sortirent du hangar. Newbie avait l'air épuisée.

Mike poussa un soupir et retourna vers les mécanos qui venaient de se relever également. Il se dirigea vers le premier et le pris à part.

" Ecoute, j'aimerais que tu me démontes le film que j'ai pris pendant le vol et que tu me le passes sans le faire développer."

Mécano - " Euh... oui, mais c'est que je dois le signaler sur le rapport de maintenance, je ne peux pas vous le donnez comme ça."

" Je sais, mais j'aimerais le montrer au Pacha d'abord. Si il veut le développement, je viendrais te voir. Tu n'auras aucun problème avec ça. "

Le mécano le regarda hésitant,

Mécano - " ça a un rapport avec votre histoire avec l'autre pilote ?"

" Si on te le demande, tu diras que t'en sais rien, passe la moi, je te revaudrais ça."
Mike termina sa phrase en lui glissant quelques crédits. Le mécano sourit et se mit à la tâche.
Quelques minutes plus tard, il lui remit la petite boîte.

Mike le remercia, et se dirigea vers les quartiers. Il lui restait un peu de temps avant de se rendre à la salle d'exercise; mais il devait avant tout prendre une douche et se laver la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 24 Aoû 2007 - 13:21

Allons donc ! maintenant c'était une fusillade qui avait sorti Skyhunter de sa torpeur colérique, à peine pour lui le temps de plonger ausol , et de mettre la main sur la crosse de son arme de poing, que le Cag venait de crier un cessez-le feu. Il n'avait d'ailleurs rien vu de la scène , juste le résultat: quelques hommes à terre, Mat qui se relevait péniblement dans son raptor, et ce cylon humanoide mort ! quelques infirmiers qui courraient deja vers les blessés et les marines qui plongeait toutes armes dehors sur le corps inerte du cylon... peur qu'il se relève malgré les balles reçues, après tout c'était une machne , que nous ne conaissons pas encore suffisamment pour prendre le moindre risque.

Et puis bien vite, la voix de Charlie le fit sortir de son rêve eveillé. Elle semblait en avoir marre de toute agitation, de la mission, certainement aussi du comportement puérile de ses deux coéquipiers. D'ailleurs Mike n'avait pas encore oublié son rendez-vous. 30 minutes, cela lui laissait le temps de prendre une bonne douche , peut-être aussi d'aller décopresser au stand de tir ... ou de préparer son rapport de mission ...

Qu'allait-il bien pouvoir y écrire ? lui et ses camarades avaient traversé une faille qui les avaient propulsés au milieu de la première guerre avec les cylons. Comment le CAG allait le prendre? pour une plaisanterie sans doute .

Sans un mot , mais le visage toujours fermé, il entraina Charlie sans répondre à ses questions d'ailleurs, dans les couloirs du galactica en direction des hangars. Juste avant de quitter le pont , il alpagua un mécano pour lui demander de retirer les caméras de tir des vipers ... cela allait leur servir...

Direction les quartiers des pilotes pour une bonne douche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic Brown
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Âge du Personnage : 0
Surnom du Perso : Arès

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 24 Aoû 2007 - 18:46

Fred se trouvait encore à bord rapace il étais resté la comme figé comme pour décompresser de ça folle aventure. Un b out d’un moment des coups de feu lui fit sortir brusquement de ses pensées.

* Pu*** qu'es qui se passe *

Il se dirigea vers la porte de son rapace en prenant au passage une arme qui était rangée dans le rapace. A peine arrivée à la porte du rapace qu’il entendit le capitaine hurler de cesser le feu. En regardant le scène sous ses yeux il y avais des marines de partout et une silhouette allongé sur le sol. Fred se dirigea vers le capitaine.

Fred "- Mon Capitaine vous devriez venir avec moi a l’infirmerie il faut soigner cette blessure avant que ça s’infecte il y a assez de monde ici pour gérer la situation ne pensez vous pas ? Appuyer vous sur moi si cela pour vous aider "

Fred se tenais a quel que pas du capitaine et attendais la réponse de se dernier. A vrais dire ça blessure l’inquiétants un peut si elle étais infecté cela pouvait aller jusqu'à l’amputation

[HJ - Edit by Lee : Désolé Fred, mais y'a longtemps que Lee a perdu connaissance et est parti à l'infirmerie. Il a été soigné par Cottle, et il est actuellement en grande discussion avec le Commandant ! Roll ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghostrecon-rpg.goo-done.com/portal.htm
Samuel Prosna
Officier Marinier
Officier Marinier
avatar

Surnom du Perso : Sam

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Sam 22 Sep 2007 - 19:42

JOUR J+13 : 19h00.


Samuel fit irruption dans les Hangars. Il s'était à présent totalement remi de sa douloureuse expérience d'overdose de pillules magiques : son passage à l'Infirmerie et les bons soins du Major Cottle l'avaient remi d'aplomb. Il descendit dans le corps des Hangars par une des nombreuses échelles présentes, et il ne put que constater les dégâts... Des Vipers étaient endommagés et nécéssitaient des réparations, des traces de sang ornaient le sol grisâtre et des Raptors étaient en train d'être garés à leurs emplacements respectifs. Il s'était passé beaucoup de choses, depuis sa dernière visite en ce lieu... Les Pilotes avaient fait beaucoup de sorties depuis lors, et on avait bien besoin de l'aide de Samuel.

La Lieutenant Louanne Katraine, en équipement de vol et son casque à la main, qui était accompagnée par d'autres Pilotes, bouscula le Mécanicien eu passage. Ils devaient être affectés à la PAC, et de ce fait, Samuel en déduit qu'ils revenaient de leur dernier combat pour le dernier Bond PRL en date. Mais Prosna n'y attacha que peu d'importance : il fallait comprendre ces Pilotes, ils devaient être épuisés. Il se contenta de se diriger vers un Rapace qui visiblement, nécéssitait les services de l'Officier Marinier. Un Soldat Spécialiste, qui était en train de noter quelques petites choses sur un formulaire, informa Samuel qu'il s'agissait du Rapace de la Patrouille Rouge, et que quelqu'un devait se charger de le vérifier intégralement.

- « Laisse, je vais m'en occuper. T'as qu'à aller jeter un coup d'oeil aux Vipers de la PAC, à la place. Kat est une véritable tarée, ça ne m'étonnerait pas que son oiseau ait besoin de petites réparations. Allez, au boulot ! » s'exclama Samuel.

Le Spécialiste s'executa, et Prosna entra dans le Raptor en question. Il commença par aller s'asseoir au siège du Pilote, afin de vérifier les systèmes électroniques. Samuel alluma l'ordinateur de bord, et commença à faire quelques vérifications... Tout en ne se privant pas d'écouter les archives de conversation internes du Raptor ! Sa curiosité n'avait décidemment pas de limites... Mais après tout, il avait le droit de savoir ce que ce Rapace avait enduré, afin de prévenir tout incident lors de sa prochaine sortie. Et puis, ça lui ferait une jolie histoire à raconter à Cally, quand il la verrait ! Mais où était-elle donc passée... On aurait presque dit que le clan des Mécaniciens, ce groupe qui était si soudé, avait presque disparu.


Dernière édition par le Ven 5 Oct 2007 - 13:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Blackburn
Officier Marinier
Officier Marinier
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 4 Oct 2007 - 19:49

JOUR J+14 : 06h00.


Vincent entra en baillant, il avait eu une nuit courte, avec toute cette histoire de réunion et de Kobol, il avait rejoint les hangars pour taché de reprendre un peu de son retard sur le planing de réparation. Mais les possible sortit avec tout les pilotes en réunion avait poussé un peu tout le monde a rejoindre l'endroit pour maximisé les réparations sur le plus d'apparreil possible. Enfin ça c'était y a plus de cinq heures, le nombre incessant de bon PRL obligeais l'équipe de réparation a resté sur le qui-vive et Vincent qui avait eu quatre heure de sommeil avant le début de la séquence c'était retrouvé....le premier rappellé et le dernier a pouvoir partir se reposé...étant le dernier a avoir eu son temps de repos il savait donc qu'il resterais la tantque les bons durerait

Le café dans sa main droite, celui pour lequel il avait quitté l'endroit semblait bouillir encore, le jeune homme le prennait un peu moins fort d'habitude, mais cette fois il serait très bien noir...la ronde de nuit avait été longue et malgré ceux qui revenait prendre leurs poste personne n'était autorisé a quitté le pont, on obtenait que des bref moment de repos entre les bonds...enfin les autres, eux c'est a l'opposé pendant que le vaisseau restait stationnaire avec les chasseurs dehors qu'ils pouvait se reposé.

Il avala rapidement le contenu du gobelet qu'il jeta, puis rajusta sa combinaison orange avant de foncé sur le Raptor a sa droite, il devait décoincé un stabilisateur de vol sans piece de rechange, redressé la piece, la raligné et la renforcé pour pas qu'elle décide a un moment qu'elle se barrait pour prendre des vacances.

Il entreprit donc de redressé le stabilisateur, letravail n'était pas extremement difficile, ni compliquer, mais il était long et nécéssaire....et surtout il ne demandais de ce concentré que sur 1 chose ce qui s'avérait une chose facile pour un homme fatigué. Il eu envie de jeté un regard au compteur qui indiquais la fin du décompte des 33minutes, mais il préférait ne pas le faire, il serait peut-être un coup de marteau en retard le moment venu s'il faissait cela....bon voila ça semblait droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Prosna
Officier Marinier
Officier Marinier
avatar

Surnom du Perso : Sam

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 5 Oct 2007 - 14:07

Samuel entra dans les Hangars, adoptant une mine épuisée. Il n'avait que très peu dormi, cette nuit. La PAC devait sortir à chaque fois que les Cylons faisaient leur arrivée, et par conséquent, les Mécaniciens devaient à chaque fois vérifier les appareils, et parfois réparer les possibles dégâts qu'ils avaient subi. C'était un boulot réellement harassant... Mais Samuel se consolait en se disant que partout dans la Flotte Coloniale, cela devait être la même chose. Seuls les plus habitués arrivaient à ne plus être réveillés par les hurlements des Hauts-Parleurs ainsi que par les Bonds PRL, ce qui leur permettait d'avoir une nuit réparatrice. Mais ce n'était malheureusement pas le cas de l'Officier Marinier en question. Cela lui rappellait ses séjours à l'Infirmerie, lorsque le Personnel Médical venait le réveiller chaque heure de la nuit pour lui prendre sa tension. A la fin, il avait même envie de tuer l'Infirmière ! Et cette nuit-là, il avait été dans une situation semblable... Mais à la vue des autres personnes, il n'avait pas été le seul !

Samuel Prosna entra donc dans les Hangars, et il descendit rapidement au milieu des appareils, qui étaient plus ou moins bien parqués. Hier, il avait étudié les archives de conversations radios du Raptor de l'Equipe Rouge. Et il avait encore du mal à croire ce qu'il avait entendu... Ainsi, toute cette équipe aurait été téléportée à proximité du Cylon HomeWorld ? L'Officier Prosna avait encore du mal à y croire, et pourtant, c'était bel et bien ce qu'il avait entendu. Il mourrait d'envie de faire part de sa découverte à son amie de toujours, Cally... Il balaya les Hangars du regard, mais ne vit point de Cally Henderson. Il se demandait bien où est-ce qu'elle avait bien pu passer. Samuel espérait qu'il ne lui était rien arrivé de fâcheux. Il en parlerait à Galen... Lorsqu'il le verrait ! Décidemment, les Mécaniciens étaient réellement débordés de travail. Foutus Cylons !

L'Officier Marinier Prosna remarqua alors un autre Mécanicien, qu'il n'avait pas vu auparavant. Peut-être s'agissait-il d'une nouvelle recrue ? Avec tous les bleus qui affluaient en ce moment, ce n'aurait pas été étonnant. La personne en question était en train d'effectuer des réparations sur un Raptor. Il s'en approcha, et voyant qu'il en avait terminé avec son stabilisateur de vol, il se décida à engager la conversation. Il jeta un rapide coup d'oeil aux réparations par dessus son épaule, puis commença.
- « Pas super bien redressé, ton stabilisateur, hein ! Allez bon, ça devrait quand même tenir. » s'exclama-t-il.
Lorsque le Mécanicien se retourna, il put discerner son visage. Il espérait de pas l'avoir vexé avec sa remarque, et il reprit.
- « Je me présente, quand même... Samuel Prosna, Officier Marinier. Je ne t'avais pas encore vu ici auparavant. T'es nouveau par ici, ou bien c'est ma mémoire qui me fait défaut ? Avec la nuit que j'ai passé, ce ne serait pas étonnant... » dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hangars - Bâbord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» La condition de vie à bord à travers les époques
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» bienvenus a bord !!le bapteme !!
» bienvenus a bord !!
» Journaux de bord visible uniquement par les membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: