Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hangars - Bâbord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Peter Stuart
Officier Marinier
Officier Marinier


Surnom du Perso : Iceberg

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 15 Mai 2007 - 12:28

Entendant Chef lui demander de sortir, Peter s' exécuta, mais étant donné que le transpondeur cylon était inséré dans une masse de chair, il ne voulait pas l' abimer .

*Après tout, Donovan saura surement mieux que moi quoi faire...*

Peter avait peur en fait que le transpondeur puisse être abîmé, et qu' on l' accuse d' incompétence... La mécanique humaine était son domaine, mais la mécanique cylon était vraiment un problème.

Sortant du Rayder cylon, Peter, encore dégoulinant de substances qu' il n' osait pas définir, prit une grande respiration avant de s' adresser à Chef:

"Chef Tyrol, j' ai vu un transpondeur cylon, à l' intérieur, il semble etre inséré dans un amas de chair, étant donné mes connaissances en biologie cylon, j' ai préféré le laisser sur place,étant donné le fait qu' il puisse être relié à des connections nerveuses,et en attendant que Donovan nous fasse profiter de ses connaissances en la matière."

Peter n' aimait ça, mais il allait devoir attendre que Donovan lui donne la marche à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raya Kirsh
Spécialiste
Spécialiste
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 16 Mai 2007 - 14:45

[HJ : Juste, on sait que les Raiders sont dotés d'une conscience primaire ou non ?
Voilà premier post en jeu, j'espère que mon entrée conviendra ^^']

Raya débarqua totalement à la bourre au hangar. Quand elle avait reçu le message de Tyrol pour que les mécaniciens se regroupent au hangar, elle était à l'opposé du lieu. La jeune femme avait du courrir à travers le Galactica, je ne vous dis pas la tronche que tiraient certains en la voyant passer.
En fait, plus elle y réfléchissait, plus elle se disait qu'elle se trouvait jamais là où il le faillait...

Des mécaniciens s'activaient autour d'un Raider. Raya se planta en plein mileu du hangar, à une dizaine de mètres du groupe, faisant le point sur la situation.

*De un, je ne connais personnes pouvant me couvrir, de deux...qu'est-ce que je vais dire pour mon fichu retard ?! *
Pensait-elle en haussant les sourcils et se mordillant la lèvre inférieure. C'était vrai, sa vie sociale était plutôt très...basse, enfin elle connaissait le chef, c'était déjà cela. Elle pouvait être fière d'elle !

Reprenant son allure droite et neutre, Raya se rapprocha des mécanos.
"Ray..."
Une coupure d'électricité l'interrompit soudainement dans sa présentation. Sauvée par le gong ? Sûrement ! Raya s'empressa devant le chariot en guise d'esquive et se mit à triffouiller dans les outils, dos aux autres. La lumière revint aussitôt, en moins d'une seconde d'ailleurs. La jeune femme se demandait comment elle avait pu être aussi rapide.
Mais ces clignotements de lumières n'avaient rien de rassurant, cela commençait à semer l'inquiétude chez la brune.
*Que se passe-t-il, ici ?*

Avec une mine du type "Oh moi ? Cela fait looongtemps que je suis ici", totalement innocente, la mécano se retourna, ses sourcils se fronçant pour prendre un sérieux convenable.

"Qu'y a-t-il dans l'engin ? Quel est le bilan, Chef ?"
Demanda Raya, se doutant qu'elle allait se faire prendre la main dans le sac -pour son retard- mais il fallait bien qu'elle parte de quelque part pour pouvoir aider à l'étude de ce Raider totalement étonnant, par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cally Henderson
Officier Marinier Chef
Officier Marinier Chef
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 16 Mai 2007 - 22:27

Cally arriva dans le hangar tout essoufflée. Après la réunion avec le commandant elle avait été dormir un peut pour décompresser le stress des jours passé. Elle se dirigea immédiatement vers le chef

Cally – "Bonjour chef excuser mon retard j’ai eu un problème de réveille comment aller vous ? Qu’es que je peux faire ?"

Cally regardais le chef avec un petit sourire dans le coins et son regarde très attendrissant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daemon Donovan
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Surnom du Perso : Mécanicien (BSG-75)

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 17 Mai 2007 - 10:39

Daemon venait à peine de brancher l’ordinateur de naviguation que le Chief venait de lui demander de le retirer… Exaspéré, Donovan s’éxécuta et entreprit de s’approcher lentement vers le raider. Tyrol voulait installer l’ordinateur sur le vaisseau cylon… Ce n’était pas une trop mauvaise idée, songea Daemon.

Stuart, l’autre mécanicien qui s’affairait à étudier le raider, bien qu’il n’y connaissait pas grand-chose, se mit à crier. Il avait apparemment découvert quelque chose dans cet amas de puanteur. Il appella le Chief mais celui-ci était allé chercher du matériel apporté par un garde du Galactica. Apparemment, Mike Jumpkins, le scientifique, n’était pas au rendez-vous, ce qui énervait le Chief au plus haut point. Il expliqua à Peter qu’ils allaient devoir installer l’ordinateur sans l’aide de Jumpik. Il ordonna à Stuart d’enlever l’objet qu’il avait découvert, apparemment un transpondeur cylon…

Etrangement, Stuart se défila. Il avait peur de casser quelque chose dans le raider.. Par étonnant après ce que Donovan avait fait. Mais plus étrange encore, Peter avait dit au Chief que l’aide de Daemon lui serait la bienvenue…

C’est cet instant que choisirent deux jeunes femmes pour entrer dans les hangars. La première était étrangère à Daemon. Elle était habillé en Mécano et devait déjà être affecté à un poste. La seconde n’était pas vraiment familière pour Daemon, mais il la connaissait de rénommée. C’était Cally Henderson, un mécanicienne assez célèbre sur le vaisseau, gradée juste en dessous du Chief. Juste avant leur arrivée, Daemon constata une coupure de courant qui ne dura qu’un brève seconde. La lumière revint et Donovan vit les deux jeunes femmes s’avancer vers le Chief. Avec beaucoup d’audace, Daemon questionna le chef :

- "Chief… Est-ce que je peux jeter un œil à ce transpondeur ? Ca ne risque plus rien, maintenant que le raider est désarmée… Et puis, je peux surement vous aider à établir cet interface…" dit-il.

Daemon espérait ne pas se faire crier dessus. Il avait commis une erreur, mais il avait bien l’intention de la réparer. Et comme on dit, qui ne tente rien a rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galen Tyrol
Off. Marinier Chef-Maître
Off. Marinier Chef-Maître
avatar

Surnom du Perso : Chief !

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 17 Mai 2007 - 20:33

( hello Raya :p pour le raider, il a plus de conscience vut que Starbuck lui a retiré le cerveau en entrant la 1ere fois dedans ^^

donovan :p j'avais demander que tu chope un ordi pour le teste p: pas que tu le monde sur un viper pour l'installer définitivement héhéhéhé Evil

wééééééé Cally est la )

***************

Encore une fois ce fut une arrivée dans le hagar Cally, ainsi que Raya, arriva dans le hangar. Le chef ne releva même pas leur retard, il y avait du boulot pour tout le monde et il fallait s'en occuper.

- Bon, je vois que l'équipe nombreuse, on va pouvoir commencer sérieusement. Cally, Stuart a trouver quelques chose la dedans, va le chercher, trouve un moyen de me le retirer de la. Ca doit pas etre compliquer.

le Chief se tourna vers Stuart

- T'as raison, Donovan va etre mit a contribution. Mais avant, je veux que toi et Raya preniez ces équipements, mon les installés, que vous preniez tout les cable et les branchiez. Je veux que vous établissiez une interface entre le raider, le chief s'appuya dessus, et le matos ici présent, le chief posa la main sur le chariot, Donovan va vous aidez a établir les protocole de communication entre les technologie, mais avant, j'dois lui parler. Donc vous deux, dit le chief en regarda Raya et Peter, vous avez du boulot, Donovan ! Viens ici. Faut qu'on parle.

Le chief s'écarta un peu du groupe et attendit dans un coin que Donovan s'approche. Il devait sûrement ce douter de ce qu'allait lui demande le Tyrol. Quelle connaissance exacte avait le mécano de la technologie Cylon.



(c'est un peu bref, mais j'ai dormi 2h cette nuit suis un peu pas en etat d'faire quoique ce soit :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raya Kirsh
Spécialiste
Spécialiste
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Ven 18 Mai 2007 - 16:17

Apparement, Tyrol n'avait pas remarqué le retard de Raya, ou plutôt qu'il n'y prêta aucunement attention au plus grand soulagement de la brune. D'ailleurs, une autre jeune femme était arrivée en retard ce qui l'avait rassuré et aussi provoqué un sourire très peu visible, elle se sentait moins seule !
En fait, Raya était fière d'elle d'avoir été "discrète". Du moins, c'est ce qu'elle pensait...

La jeune femme acquiesça d'un signe de tête aux ordres du Chef tout en adressant un regard furtif à Donovan. Elle ne le sentait pas lui, allez savoir pourquoi, il y avait des gens comme cela. Il fallait dire que Raya savait parfaitement faire des préjugés...

Le hangar s'activait de nouveau telle une fourmilière.
La mécano s'avança tout en prenant la concentration nécessaire, son estomac se noua quelque peu ; depuis le départ, c'était la repmière fois qu'elle faisait face à un Raider. La pression et la curiosité émana de son esprit. Son corps s'accroupit afin de prendre les bons câbles. Raya les contempla d'un oeil critique avant de se redresser brusquement en s'appuyant sur ses cuisses.

Elle soupira, ses sourcils se froncèrent, sa main enfonça le bon câble sur le chariot.

"Tenez Stuart, mettez ça au raider, s'il vous plaît..."
Dit-elle, pensive, le regard posé sur le chariot, le bras - composé de la main tenant le câble- tendue en arrière. Il ne valait mieux pas se planter de câble en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Stuart
Officier Marinier
Officier Marinier


Surnom du Perso : Iceberg

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Sam 19 Mai 2007 - 17:17

Saluant son supérieur, il partit avec la retardataire vers les cables.

N' aimant pas le manque de discipline, Peter regardait Raya avec sévérité.
*Pour qui se prend t' elle?Arriver en retard avec tout le boulot qu' on a... heureusement que je suis là...*
Remarquant le regard qu' elle porta briévement sur Donovan ,il ne pensa rien de négatif... Après tout, lui aussi avait du mal à s' entendre avec.

D' une voix martiale,mais regardant afin que le Chef n' entende pas, il répondit à sa demande de porter le cable
" Je vous en prie, mais la prochaine fois éviter le retard. Les procédures auraient voulu que j' en informe notre supérieur... Bien maintenant aidais moi à brancher ce cable, s' il vous plait...

Continuant mais cette fois d' un air rempli de méfiance:
"Donovan et ses connaissances nous aideront ensuite à établir l' interface."

Peter voulait tester la réaction de Raya, à propos de Donovan, car il savait qu' une discorde pouvait ralentir l' étude du Raider et par là même son projet; Et ça il ne le permettait pas. Peter préférait connaitre ses collègues pour pas faire d' impairs.

Dégoulinant d' une substance horrible, il prit le temps de s'essuyer les mains avant de commencer la procédure de cablage nécessaire à la création de l' interface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 30 Mai 2007 - 13:47

Jour J+13 : 12:00 AM

Le Raptor en provenance du Colonial One venait de se poser sur le pont. Quelques minutes après qu'il eut attérit, les portes s'ouvrirent, laissant passer une grande femme brune aux airs froids. C'était Miss Parker qui sortait la première de l'appareil. Elora quand elle l'avait observé pendant tout le vol. Elle n'avait pas dis un mot et était restée dans son coin. Elle voulait se faire toute petite comme si elle désirait se faire oublier. En fait, elle se méfiait plus de Parker qu'autre chose. Etrangement, elle avait le sentiment qu'il fallait qu'elle la surveille. Allaient-elles se surveiller mutuellement ?? Certainement !! une pour découvrir davantage son secret et l'autre pour essayer de le garder bien enfoui dans son coeur.

Elle avait écoutait distraitement la conversation qu'elle avait eu avec Hober qui semblait être tout à fait capable de se protéger lui même. Elora face à un cylon peut être qu'elle n'y arriverait pas. En fait elle ne serai peut-être pas se défendre. Elle n'avait jamais appris l'art de la guerre. En fait, elle était plutôt pacisfiste . Il faudrait peut-être qu'elle lui demande à cette Miss Parker. Mais pourquoi elle accepterait ?? Aider une petite écervelée comme elle ! Quel intérêt !! Oh non Elora avait trouver une autre solution dès plus intérressante et qui lui donnerait un pretexte de voir le charmant pilote qu'elle avait croisé quelques heures auparavant.
C'est cela ! Elle demanderait à Mathys Aiden. Il ne pourrait pas lui dire non.

Elle avait sentit le regard de Parker posée sur elle pendant le voyage. A quoi pensait-elle ?? Elle lui avait donné l'impressionde s'inquiéter pour elle. Mais pourquoi le ferait-elle ?? Quand subitement la jeune assistante présidentielle remarqua le voile de tristesse passer dans les yeux de Miss Parker. Pourquoi tant de tristesse dans son regard ?? C'est alors qu'Elora comprit que le chef de la sécurité de Roslin n'était pas si froide et audieuse qu'elle en avait l'air. Elle cachait son jeu. Elle se renfermait dans une carapace ou personne ne pouvait l'atteindre. De cette manière, elle ne pouvait de nouveau être blessée.

Miss Parker lui adressa la parole au moment ou elle tourna les yeux vers elle. Se doutait-elle qu'elle avait remarqué la tristesse dans ces prunelles. Elle espérait que non. Du moins, Elora fit comme si elle n'avait rien remarqué et serra davantage ses documents sur ses genoux. C'était si important pour La Présidente, pour Laura. Elle lui désobeissait encore une fois. Mais pourquoi agissait-elle ainsi ?? Il semblait qu'elle est un besoin inconditionnel de ne pas faire ce que la présidente lui demandait.Pourtant ce n'était pas dans son intérêt à elle, si Elora désirait arriver à ses fins.

-" Ne vous inquiétez pas pour moi, Miss Parker. Je ne risque rien à bord du galactica. Et en cas de danger, je resterai soit sagement là ou je me trouve ou alors je suivrais les ordres du commandant Adama."

En pensant à Adama, il fallait qu'elle trouve une solution pour le convaincre à la laisser faire des recherches sur ses ordinateurs et de demander l'aide de Mr Gaeta. Chose qui n'allait pas être facile à faire puisque elle n'avait pas d'autorisation de la présidente et qu'ils étaient en froid tous les deux. Enfin, elle trouverait bien quelque chose au moment voulu.

Le raptor était donc arrivé. Parker était descendue en premier en ne faisant même pas signe aux autres passagers de sortirent. Elora, quand à elle avait trouvé plus judicieux de la laisser passer en premier. De cette manière, elle assurait ses arrières. La petite écervelée apprenait quand même très vits. Elle descendit à son tour et se trouna alors vers Parker.

-" Je vous remercie Miss Parker de m'avoir accepter à votre bord et je vous promet de faire très attention à moi. Je ne voudrais pas vous importuner davantage et donc de ce pas aller faire mes recherches. "


Elora comme à l'accoutumée avait été des plus aimables. Peurt-être un petit peu trop. C'est comme si elle avait été pressée de se débarrasser de cette femme qui ne semblait pas l'apprécier.

Quand je pense qu'elle m'a empéché de jouer de la musique, cette peau de vache !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 30 Mai 2007 - 14:28

Les rumeurs allaient bon train, au sein de la flotte. Depuis que la Présidente avait tenu sa conférence de presse révélant l'existence de Cylons humanoïdes, conférence à laquelle la jeune femme avait assisté tout au fond de la salle, les gens se regardaient en chiens de faïence. La nouvelle était d'importance, il fallait bien le reconnaître, et tous les pigistes free lance de la flotte civile essayait d'obtenir un entretien privé avec la Présidente ou le Commandant Adama pour en savoir plus.

Pandora avait d'autres méthodes. Elle savait très bien que ni la Présidente ni le Commandant ne dirait le moindre mot s'ils avaient décidé de ne pas parler. En revanche, ils avaient tous deux des collaborateurs, et ceux-ci étaient sans doute plus accessibles. Elle avait abtenu l'autorisation de monter à bord du Galacita sous un prétexte stupide, mais il y avait visiblement quelques problèmes de sécurité actuellement, et tous les gradés étaient trop occupés pour avoir 5 minutes à lui accorder. La mort dans l'âme, elle s'était résolue à quitter le bord. Mécontente de l'accueil qu'on lui avait fait, elle avait bien l'intention de préparer un papier acide sur les militaires !

Alors qu'elle arrivait aux hangars pour s'embarquer sur le premier transport à destination du Cloud Nine, un rapace fut remorqué sous son nez, et ceux qui en descendirent éveillèrent immédiatement son intérêt. Il y avait là la chef de la sécurité présidentielle, le détective affecté aux recherches des survivants au sein de la flotte, et l'une des nouvelles assistantes présidentielles. Exactement ce qu'il lui fallait ! Elle approcha vivement du raptor, affichant son air le plus avenant.
- "Excusez-moi, vous faites partie de l'équipe présidentielle ? Je... J'aurais un conseil à vous demander."

L'expression du chef de la sécurité était maussade, et Pandora avait préféré s'adresser l'autre jeune femme, l'assistante. Elle risquait moins la rebuffade, et après tout ce qu'elle avait subi ce matin là en guise de douche froide, elle espérait ne pas se faire envoyer sur les roses, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Parker

avatar

Surnom du Perso : Dragon Lady

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 30 Mai 2007 - 14:51

Parker était sortie à la hâte du raptor sans tenir compte des autres passagers, elle n'avait qu'une idée en tête, trouver ce Erwan et obtenir ce qu'elle voulait comme renseignements..Elle avait remarqué le regard scrutateur d'Elora et elle avait peur de se dévoiler plus..

Peut-être a t'elle vu ma tristesse, non..pas question..pas question que quelqu'un m'attendrisse à nouveau.



Elle rencontra une jeune femme qu'elle avait déjà vue auparavant...à la conférence de presse...Et elle demandait des renseignements à Elora en plus....

Oh non, j'y crois pas, j'ai droit à tout aujourd'hui, une journaliste maintenant....

Elle la regarda de son regard le plus dissuasif....

" Mademoiselle Veronese, ça m'aurait étonné de ne pas voir certains d'entre vous dans le coin..Toujours à la recherche du scoop, je vois...Et comme d'habitude, nous répondrons la même chose..Aucun commentaire..maintenant, pardonnez-moi mais une affaire urgente qui m'attends..."

Elle savait qu'elle ne lâcherait pas le morceau comme ça...Parker regarda Elora et Hober et leur fit comprendre qu'il y avait consigne présidentielle et que cette consigne devait être respectée, quoiqu'il arrive pour La Présidente..Ils faisaient tous partie de son équipe et lui devait loyauté.

" Mademoiselle carrington, Mr mallow..faites ce que vous avez à faire et ..."

Elle s'interrompit..Elle n'allait quand même pas commencer à faire du sentimentalisme.

" Rien..à bientôt.."

Elle commença à quitter le groupe pour se rendre à l'infirmerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 30 Mai 2007 - 22:12

Mallow s'était bien gardé de dire quoique ce soit pendant le trajet. Il aurait préféré meubler le silence interminable mais avec la bien-nommée Dragon Lady, il se doutait que ce n'était pas une bonne idée. Il avait réussi à se tenir loin d'elle et ne s'en portait pas plus mal. Et maintenant voilà qu'elle allait l'accompagner sur le Prometheus, pourvu qu'elle ne lui colle pas aux basques une fois là-bas.

Mais d'abord, il devait passer par le galactica, pour l'enquête préliminaire. Evidemment passer par le Prometheus devrait être prioritaire mais déjà qu'il devait être dans ses quartiers sur le colonial, il fallait qu'il ne commete pas d'autre impair. Il pensait obtenir un accès aux archives des troupes et peut-être interroger quelques personnes, pour en savoir plus sur la mère du petit. Il verrait Mathys Aiden, pour lui rendre sa photo et éclaircir encore quelques points. Tout ça ne lui prendrait pas longtemps, il partirait le plus vite possible vérifier le marché noir.

En descendant du raptor, il s'attendait à ne voir que le balai habituel des techniciens qui se déplaçaient sur la psite d'atterrissage dans une chorégraphie inchangée depuis le grand exode de Kobol et la fondation des colonies. Mais cette fois-ci, il eut une bonne surprise. Il avait déjà vu cette jolie jeune femme avant. Mais impossible de se souvenir quand. Mademoiselle Véronèse d'après Parker. Oui, le nom lui disait quelque chose mais ce n'est pas pendant une conférence de presse qu'il l'avait vu, il n'y assistait pas. Non, ça datait d'avant l'attaque, l'époque de Caprica City et des Douzes Colonies. Evidemment Parker la rabroua et fit comprendre à Hober et Elora d'en faire autant.


Je connais mon métier Miss, ne vous inquiétez pas.

Il savait surtout ce qu'il avait le droit de dire et ce sur quoi il devait garder le silence. Il ne commetrait pas d'impair, ce n'était pas une raison d'être impoli pour autant. Surtout lorsque cela lui perlettait une entrée en matière plus originale que "je vous ai déjà vu quelque part...". Il attendit que Parker soit partie pour décrocher à la belle journaliste son plus beau sourire.

Mademoiselle Véronèse, vous avez du mal à vous faire aux habitudes des militaires j'imagine?

Demanda-t-il gentillement. Il aurait du se présenter mais il se demandait à quel point elle était renseignée sur l'équipe présidentielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 30 Mai 2007 - 22:48

Juste au moment ou Elora rejoignait Miss Parker en bas de la passerelle, une jeune femme s'approcha d'elles. Elora venait de dire au revoir à Parker quand cette étrangère lui posa une question à elle. Elora fut d'abord surprise par sa question. C'est seulement quand Parker répondit à sa place qu'elle comprit que Miss Véronèse était une journaliste qui fouillait pour avoir un petit scoop. Et quel aubaine pour elle de tomber sur des assistants de la Présidente.

Elora pendant que Miss Parker répondit à celle-ci, en profita pour étudier la jeune femme. Son visage ne lui était pas étranger. Ou avait-elle pu la rencontrer ou du moins l'apercevoir. La solution qui vint à l'esprit de la jeune demoiselle fut le Cloud Nine. Puisque depuis l'attaque, elle avait passé son temps dans ce vaisseau jusqu'à ce que Billy vienne lui proposer du travail. C'était certainement cela.

Parker n'avait semble-t-il pas apprécié qu'elle s'adressa en premier à Elora qui semblait bien plus sympathique que le chef de la sécurité. Cela n'étonna pas la jeune assistante. Qui voulait poser une question à une froideur pareille !! Enfin, Elora était tout de même amusée et ne pouvait s'empêcher de rire intérieurement. Parker décida de s'en aller, en essayant de donner des recommandations à Hober et Elora. Comme si la jeune fille et Hober étaient si stupides pour mettre la Présidente dans une fâcheuse situation.

Elora lorsque Parker s'en alla, se retourna vers Pandora et esquissa un sourire. Elle lui tendit sa main en guise de salutation. Il était nécessaire qu'elle fasse connaissance avec elle. Du moins qu'elle se présente même si en tant que journaliste, elle devait déjà savoir qui elle était. Bien évidemment, ce n'était pas le cas d'Elora.

-" Elora Carrington, Assistante Présidentielle et vous êtes ?? Je me permets aussi de m'excuser pour le comportement de ma collègue. Elle est comme cela avec tout le monde et j'avoue que cela peut surprendre"

Elora se voulait des plus amicales. Elle avait l'habitude d'être chaleureuse et juste à la fois. Elle se faisait facilement des amis. Mais elle avait très bien compris qu'elle devrait se méfier d'elle et faire attention à ne rien lui dévoiler, afin de ne pas mettre, la présidente Roslin dans une mauvaise posture. Chose qui serait bien difficile à faire, si elle essayait d'être amie avec elle. Car il fallait qu'elle se taise. Quoi que !! Elle pourrait toute fois l'utiliser pour la Présidente. Cependant c'était un jeu qu'elle ne connaissait pas bien alors que cette miss Véronèse devait le maîtriser.

-" Alors si j'ai bien compris vous êtes journaliste !! Alors vous devez sûrement connaître les dernières rumeurs ? Non ?? Ou alors vous n'avez pas encore réussit à obtenir des informations croustillantes à vous mettre sous la dent ??"

Elora se voulut moqueuse et espérait l'avoir été. La jeune assistante savait qu'elle connaissait bien plus de choses que la journaliste, alors que cela ne faisait à peine que deux jours qu'elle était au service de Roslin. Cela avait du bon de travailler avec la Présidente. On connaissait les dernières informations avant les autres. A cet instant Elora lança un coup d'oeil à Parker qui s'éloignait doucement du vaisseau. C’est alors qu’Hober fit son apparition et décocha un de ses plus magnifiques sourires envers la demoiselle. Elora sur le moment ne su plus ou se mettre. Elle réellement l’impression d’être de trop. Elle sourit à Pandora, mais n’ajouta rien de plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 31 Mai 2007 - 8:28

Pandora sourit à Miss Parker sans afficher la moindre réaction. Il y avait belle lurette qu'elle avait appris à ne pas réagir à ce genre de provocations qui ne rimaient à rien. Ce n'était même pas une dent contre les journalistes, dont elle ne savait pas grand-chose en réalité, c'était une dent contre tout le monde ! Ca ne la touchait pas, elle n'avait cure de son opinion ni de ses avertissements, elle ferait son boulot, comme Parker ferait le sien. Elle la regarda s'éloigner pensivement, un demi sourire aux lèvres.

Elle fut réconfortée en revanche, de la réaction du détective. C'était un homme à l'assurance nettement perceptible, mais ça ne l'avait apparemment pas rendu hautain, comme beaucoup de ses congénères dans sa situation. Elle répondit à son sourire avec grâce en lui tendant la main.
- "Et bien, il semble que tout le monde me connaisse, ou s'imagine me connaître, en tout cas", entama-t-elle avec un coup d'oeil dans la direction où avait disparu Miss Parker. "Votre réputation vous précède également, M. Mallow, je suis honnorée de vous connaître. C'est un bien beau métier que le votre, et toute la flotte vous en sait gré, soyez en sûr."

Sa main était chaude et douce dans la sienne, sa poignée de main avait la fermeté de celle d'un honnête homme. Quant aux habitudes des militaires, il se trompait complètement, Pandora s'y faisait très bien au contraire, et même mieux que ça en privé, malgré ses origines un peu bohèmes. Son sourire s'accentua.
- "Oh, ne vous faîtes pas de soucis, j'ai plus de mal avec les préjugés sur mon métier qu'avec les moeurs des militaires, vous savez. Dîtes-moi, j'aimerais avoir l'occasion de vous suivre sur une affaire, un de ces quatre, voir comment vous procédez pour mener à bien vos recherches, je suis sûre que cela intéresserait nos lecteurs. Qu'en dîtes-vous ?"

Pandora fut fort déçue de l'autre jeune femme, l'assistante, en revanche. Son air avenant n'était-il donc qu'une façade ? D'abord, sa façon de se présenter, nettement inquisitrice. Et vous êtes ?? Comme si sa fonction d'assistante présidentielle lui donnait une mesure de plus sur ses contemporains, ce n'était guère agréable pour une première rencontre. A coté de ça, elle se faisait un devoir de s'excuser pour l'attitude de Miss Parker, à n'y rien comprendre !

Elora l'intriguait, et elle se dit qu'un petit reportage sur l'équipe présidentielle serait peut-être une bonne idée, histoire de remettre quelques pendules à l'heure. Certains ne se rendaient absolument pas compte du pouvoir de la presse. Si Pandora n'était ni une menteuse ni une fouille-merde, il suffisait parfois de présenter la vérité nue, exempte d'enrobage et de circonstances atténuantes pour flinguer la réputation de quelqu'un. Voir de son entourage, de sa... patronne, en particulier. Ce n'était absolument pas son but en réalité, mais la Présidente se devait de tenir ses plus proches collaborateurs en laisse, et si elle en était incapable, alors on pouvait réellement se poser la question de la pertinence de sa position.

- "Laissez, ça n'a pas d'importance", finit-elle par répondre. "Je suis journaliste en effet, et cela déclenche souvent certaines réactions... irréfléchies, je dirais. Quant aux informations croustillantes, je crois que vous confondez journalistes et paparazzi, Miss Carrington."
Pandora avait eu l'intention de lui demander conseil au sujet de la Présidente, mais elle réalisa qu'elle n'en avait plus envie. Si l'équipe présidentielle se figurait être au courant de tout, ils se fourraient le doigt dans l'oeil jusqu'au coude ! Ce n'est qu'en se rapprochant de leurs concitoyens qu'ils pourraient le faire, et avec une attitude pareille, ce n'était pas prêt d'arriver. Les deux jeunes femmes n'avaient sans doute pas les mêmes sources, c'était évident, mais Pandora en savait bien plus qu'on ne s'en doutait.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Sam 2 Juin 2007 - 21:59

Hober aurait aimé être assez modeste et détaché pour ne pas être sensible à un compliment bien placé. D'ailleurs c'est comme cela qu'il se voyait. Mais chaque homme a ses faiblesses et Hober ne se lasserait jamais de s'entendre dire combien son travail était utile. Et il apprenait en plus qu'il avait une réputation assez importante pour qu'une journaliste s'y intéresse. Bien évidemment il gardait encore assez les pieds sur terre pour ne pas révéler d'informations qui pourraient mettre en difficulté la présidente. Néanmoins les fleurs que Pandora lui lançaient ne pouvaient que le mettre dans une bonne disposition:

Il se trouve justement que je suis ici pour des recherches. J'enquête pour retrouver un jeune enfant disparu pendant l'attaque, si vous voulez m'accompagner vous êtes la bienvenue. je pourrais vous expliquer quelques ficelles du métier.

Il n'avait jamais eu d'autres ambitions que de faire son boulot au mieux. C'était déjà son leitmotiv quand il travaillait à son compte, ça l'est resté en étant engagé dans l'équipe gouvernementale. C'est cette seule obsession (qui passait pour du zèle) qui l'avait conduit à la tête des équipe de recensement. Mais maintenant qu'il commençait à être connu, il se voyait bien devenir un personnage publique de la flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Dim 3 Juin 2007 - 11:19

Elora remarqua aussitôt que lorsque Hober fit son apparition que le courant passa très bien entre la journaliste et lui. Cela lu fit pensait à Aiden quelques heures auparavant. Hober avait été légèrement exclu de la conversation s’en réellement le vouloir. Son cher collègue semblait charmer par la présence de Pandora ce qui n’étonna pas Elora puisque celle-ci était plutôt belle. La courtoisie allait bon train et il sembla que le détective comprit bien plus facilement la journaliste qu’Elora. La jeune assistante présidentielle était légèrement déconcertée. C’était bien la première fois qu’une rencontre se passait comme cela. Quoi que après réflexion la rencontre avec Laura Spender la scientifique n’avait pas été brillante non plus.

Elora ne manqua pas que entra directement dans le vif du sujet puisqu’elle demandait à Hober si elle pouvait le suivre dans une de ces recherches. Etrangement pendant toute la conversation entre les deux jeunes gens, la jeune femme n’avait pas émit un seul mot. C’est seulement après que Pandora se décida à lui parler et au ton qu’elle employa Elora comprit qu’elle ne l’aimait pas du tout. Le regard que Pandora lui lança, lui en dit long. A cet instant précis la jeune assistante fut mal à l’aise. Elle n’essaya même pas d’esquisser un sourire comme elle le faisait habituellement. Elle avait le sentiment qu’il serait mal perçu.

Elora comprit à la réponse de Pandora et nota la pose au moment où elle dit le mot irréfléchi. Elora ne montra aucun signe mais son esprit bouillait au maximum. En réalité, la jeune femme n’avait pas l’habitude de se retrouver face aux journalistes et inconsciemment, elle désirait protéger la Présidente. Elle avait encore peu de commettre une erreur. A l’instant précis, elle se dit qu’elle aurait peut-être mieux fait de rester à bords du colonial one et d’attendre que la Prêtresse Elosha vienne lui parler. La petite écervelée qu’elle était avait voulu faire voir à Laura Roslin qu’elle était capable de se débrouiller toute seule. Mais n’était elle pas entrain de mettre les pieds dans le plat.

En fait, Elora n’arrivait pas à rester naturel. Elle avait peut-être peur aussi qu’elle découvre son secret. Un secret qui pourrait faire beaucoup de mal. C’était une chose qu’elle ne voulait pas même si parfois, elle détestait Laura Roslin pour ce qu’elle lui avait fait. Elle ne lui avait pas réellement fait de mal physiquement. Enfin, bref Elora ne comprenait plus rien. Tout était assez confus. La seule chose qu’elle avait réellement en tête était de faire ses recherches, le pourquoi de sa venue à bord du Galactica.

C’est alors qu’Elora se mit à rire. Elle ne riait pas de Pandora, ni d’Hober mais de sa propre maladresse que la journaliste venait de lui faire remarquer. Elle n’arrivait même pas à s’arrêter. Cela pouvait paraître stupide et Pandora et Hober devaient sûrement être surpris, mais elle ne pouvait rien y faire. Elle plaça sa main devant la bouche comme si elle voulait se cacher. Puis finit par reprendre son calme. Toujours, en pouffant, elle répondit à la journaliste. Cette fois-ci Elora avait reprit son air des plus avenant et était fort sincère. Elle sourit au deux jeunes gens.

-« Excusez moi, ce n’est pas contre vous, mais de moi-même !! Mon cher Hober je crois que Miss Parker a peut-être déteint sur moi le temps de ce voyage. Faut dire qu’elle m’a beaucoup impressionnée. Il est fort possible Miss Véronèse que je confonde, journaliste et paparazzi. J’aimerai beaucoup que vous me montriez la différence ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 4 Juin 2007 - 12:01

[HJ - Edit by Lee pour tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]

L'accueil du détective lui fit réellement chaud au coeur. Bien sûr, il gardait une certaine réserve, mais après tout, ils ne se connaissaient ni d'Eve ni d'Adam et puis, elle était journaliste, lui faisait partie de l'équipe présidentielle, rien que de très normal. Mais au moins, il faisait preuve de cordialité et ne la jugeait apparemment pas sans la connaître, c'était déjà ça, et ça la changeait ! La cerise sur le gâteau fut lorsqu'il lui proposa de l'accompagner dans ses recherches présentes. Pandora lui dédia un sourire rayonnant.

- "Et bien, M. Mallow, je dois avouer que je n'en espérais pas tant ! Je serais ravie de vous accompagner, bien sûr, je pense que nous pourrions en tirer un papier tout à fait intéressant pour toute la flotte."

L'enthousiasme de la jeune femme était clairement visible. Le recensement était un sujet d'une importance capitale aux yeux des survivants de l'holocauste, et ça promettait un papier formidable. Elle projetait depuis quelques jours de monter un journal plus officiel, au lieu d'écrire pour les autres, un journal totalement libre et indépendant. Et un dossier sur le job de Hober Mallow ferait une excellente couverture pour le premier numéro ! D'ailleurs ça lui donnait une idée de rubrique. Pourquoi ne pas faire un encart sur une personne disparue dans chaque numéro ? Avec photo, quelques infos... Si ça pouvait permettre à des gens de se retrouver, ce serait merveilleux.

Toute à ses pensées, Pandora en avait oublié l'attitude de Miss Carrington. Lorsqu'elle pouffa de rire toute seule dans son coin, elle la dévisagea, médusée. Qu'est-ce qui lui prenait ? Se fichait-elle de sa tête ? Mais la jeune femme s'excusa en prétextant que Miss Parker déteignait sur elle. Pandora n'insista pas, et le rire communicatif de la jeune femme lui arracha un sourire, malgré elle.
- "La différence, Miss Carrington, c'est qu'un paparazzi harcèle les gens pour obtenir des informations de préférence dramatiques et croustillantes sur leur vie privée. Un journaliste ne s'intéresse qu'à l'information du grand public. Il recueille des informations, les vérifie, les trie et les rend accessibles au public, tout simplement. J'ose prétendre faire partie de cette seconde catégorie."

Pandora eut un sourire espiègle. Si Elora Carrigton craignait pour la vie privée de la Présidente, c'était tout à fait inutile, cela n'intéressait Pandora en aucune manière. En revanche, sa vision des choses sur la situation, la manière dont elle gouvernait, tout cela concernait le grand public, dont l'accès à ces informations était un droit inaliénable. Cependant, comme une petite fille taquine, elle aimait jouer avec le pouvoir de la presse, surtout avec les gens qui la craignait, comme c'était peut-être le cas de l'assistante présidentielle. Avait-elle quelque chose à cacher ? Pandora ne fouillerait pas sa vie privée, ça allait à l'encontre de toutes ses convictions, mais elle adorait taquiner les gens.

- "Mais si vous avez une déclaration à faire, je suis toute ouïe...", ajouta-t-elle donc avec un clin d'oeil au détective.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Stuart
Officier Marinier
Officier Marinier


Surnom du Perso : Iceberg

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Lun 4 Juin 2007 - 18:04

[HJ - Edit by Lee pour tour de posts : Peter, Galen, Daemon, Raya, Calla (absente).
Essayez de vous y tenir et de les rappeler dans vos posts pour avancer ! Rappel : Au bout de trois jours, on saute le tour d'un joueur absent.]


Ayant fini la procédure de cablage et ayant vérifier son travail, Peter se dirigea vers Chef afin de le tenir informé de la progression.

"Chef, la procédure de cablage est terminée, que dois je faire à présent?"

Peter se tenait droit et le regard fixe, si certains manquaient de discipline, lui n' en manquait pas et il tenait à ce que son supérieur le remarque.

"De plus je dois vous informer, comme la procédure le demande, que Raya était en retard . "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raya Kirsh
Spécialiste
Spécialiste
avatar


MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 9:56

[HJ : Youhouuuuuuuuuuu[...] ! Vacaaaaances ! Désolée pour le long long long retard Sad Sad ]

Peter : " Je vous en prie, mais la prochaine fois éviter le retard. Les procédures auraient voulu que j' en informe notre supérieur... Bien maintenant aidais moi à brancher ce cable, s' il vous plait...
"Bien sûr !"
Gémit-elle la mâchoire serrée, lançant un regard noir à l'autre mécanicien. Vive la solidarité...encore un faux cul !
Pensait Raya alors qu'elle s'emparait de plusieurs câbles dans la foulée. Malgré son énervement passager, elle brancha minutieusement le bon câble, esseyant de positiver sur l'attaque des Cylons.
*J'aurais dû naître dans un autre univers !*
En effet, quel point positif qui la rendait tellement plus optimisite.

Peter : "Donovan et ses connaissances nous aideront ensuite à établir l' interface."
Elle se retourna vers l'homme dégoulinant d'un liquide infâme sans réticence, après tout il n'avait pas alerté le Chef. Raya pouvait l'en remercier...presque du moins.
"Je n'en doute pas et je l'espère bien, en fait !"
La jeune femme brune esquissa un faux sourire de politesse, sans conviction. Elle regarda une dernière fois les câbles branchés pour voir si l'interface pouvait parfaitement fonctionné mais à vrai dire, avec ce genre d'engin ils avaient sûrement de belles surprises la plupart du temps.

Des personnes non-mécaniciennes étaient arrivées. Elles devaient faire partie du corps des scientifiques ou encore présendentiel.
Lâchant un léger soupir anodin, Raya se posa contre un chariot, les bras croisés et suivit Peter du regard, pensant qu'il allait demander la suite des évènements au Chef.

Peter : "De plus je dois vous informer, comme la procédure le demande, que Raya était en retard . "
La jeune femme en question équarquilla les yeux, la bouche entrouverte. Son corps se redressa aussitôt et partit en avant d'un pas abrupt.
*Mais il se fout de moi lui ? Il n'est jamais arrivé en retard de sa vie ? Certes nous étions soldats mais ce faux-j'ton pouvait bien se la fermer !*
Se pointant devant Chef et Peter, Raya prit la parole subitement :
"Veuillez m'excuser de vous interrompe chef et..."elle oublia délibéremment son nom en fait "...je peux très bien expliquer mon retard ! J'étais à l'autre bout du Galactica quand vous nous avez appeler et j'ai dû me perdre en route car je ne travaille que depuis peu sur ce vaisseau..."
Raya lança un rapide regard froid à Peter, cette scène correspondait parfaitement à deux gamins dans une cour de récréation, le rapporteur racontant tout à l'enseignante et la tête de turc esseyant de se trouver une excuse. Le pire était que cette excuse n'était que la stricte vérité.
*Qu'est-ce que ce boulot commence bien...Je veux de la mécanique pas des conflits entre mécanos, bon sang !*
La mécano replaça un regard soucieux sur Galen. De plus, ce dernier avait bien dû remarquer son retard...il avait un minimum de perspicacité mais n'avait rien dit lui.

Le comportement de Peter allait rester probablement encore longtemps en travers de la gorge de Raya.
[HJ : mouaha ça va saigner ^^']

[HJ - Edit by Lee : Heureusement que j'ai demandé à ce qu'on respecte et précise les tours de posts parce que sans cela... Roll
Tours de posts : Peter, Raya, Galen, Daemon, Cally (absente donc sautez son tour jusqu'à nouvel ordre).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 10:17

[HJ - Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]

Hober émit un petit rire poli à la dernière remarque de son interlocutrice:

Nous ne sommes pas encore assez proches pour que je vous révèle les plus croustillants secrets de la présidente.

Plaisanta-t-il avant de se reprendre et d'adopter un ton plus professionnel:


Mais trève de plaisanterie, mon enquête ne peut pas attendre. Si vous voulez bien m'accompagner, je dois trouver un officier supérieur quelconque pour des recherches administratives et ensuite interroger quelques témoins.


Rappella-t-il en commençat déjà à partir. Il se retourna quand même pour saluer sa collègue et lui souhaiter bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 11:39

[HJ - Bon, cette fois je vais me fâcher ! JE VIENS DE VOUS DIRE DE RESPECTER LES TOURS DE POSTS, c'est quand même pas compliqué ! Peter, j'ai supprimé ton dernier message. Merci de laisser aux autres l'occasion de poster.]
Revenir en haut Aller en bas
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 13:04

[HJ - Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]


Elora assistait sans rien dire à l'échange cordial entre le détective et la journaliste. Les deux jeunes gens semblaient vraiment bine s'entendre. Elora ne manqua de remarquer que Pandora était enthousiaste par rapport au recensement de la flotte. Peut-être avait-elle trouvé un sujet pour son prochain papier. C'était fort possible !! Peut-être que l'assistante présidentielle l'avait mal jugé. Peut-être qu'elle devrait apprendre à mieux la connaître. Mais il semblerait que leur première rencontre ne passe pas bien. Enfin, Elora qui tenait toujours ses documents dans ses bras, se disait que si elle se faisait prendre par Roslin entrain de discuter avec une journaliste, elle en verrait des vertes et des pas mures. Oui, de plus elle s'était échappée du Coloniale one pour faire des recherches à l'insu de Roslin et lui désobéissant par la même occasion.

Décidément Elora accumulait gaffes sur gaffes !! Elle s'était mise à rire s'en raison et s'en sans rendre compte avait rappelé à Pandora son attitude dédaigneuse de tout à l'heure. Chose qu'elle n'avait pas l'habitude de faire. Comme elle l'avait dit, il semblait que Miss Parker ait déteint sur elle. Mais comme par magie Pandora esquissa un sourire. Elora le lui rendit espérant que la glace fut rompue. Miss Véronèse lui expliqua la différence entre un paparazzi et un journaliste. La jeune femme prétendait être de cette trempe.

-Je ne saurais le dire si vous faites partie de cette catégorie. Mais j’espère à le croire !!!

Elora lui fit un clin d’œil. Toutes deux semblaient maintenant jouer un jeu. Elora ne craignait pas réellement la journaliste, enfin pas dans le même sens du terme que celle-ci pensait. L’assistante craignait plus que Laura Roslin découvre son secret par les journaux que par elle-même. Enfin de compte c’était Elora qui avait peut de Pandora, plus pour elle que pour les autres. Elle avait peur des conséquences que cela pourrait engendrer. Elle pensait à cette lettre qu’elle avait caché et espérait que cela fût un bon endroit. Elle se demandait souvent si elle ne devait pas la garder en permanence avec elle. Mais peut-être que c’était plus dangereux. Enfin, elle se posait peut-être trop de questions.

C’est alors que Pandora lui posa une question de manière assez plaisantin. Elle tentait tout de même sa chance. Peut-être qu’elle arriverait à soutirer des informations de la bouche de l’assistante présidentielle. Mais c’est alors qu’Hober répondit à sa place. Elora la regarda surprise puis se tourna vers Pandora pour voir sa réaction. Elora s’esclaffa et ajouta :

-« Mon cher Hober, il me semble que Miss Véronèse me posait la question. Mais il est évident que ma réponse aurait été négative » dit-elle en lui faisant un clin d’œil.

C’est alors qu’Hober commença à partir tout en proposant à Pandora de l’accompagner. Elora avait beaucoup de travail, notamment ces recherches sur Kobol. Chose qui ne l’a passionnait pas temps, mais il y avait un point qu’elle voulait éclaircir. Quelque chose qui l’avait interpellé concernant la pythie et le Dying Leader. C’est alors qu’elle se souvint qu’Hober avait toujours la photo du frère de Mathys. Elle se décida toute fois à lui demander.

-« Hober, comptez vous rendre la photo à Mr Aiden ?? Me serait-il possible de m’en occuper ?? »


Elora observa attentivement le détective. Comptait-il la garder ou alors la lui remettre. Cela donnerait un bon prétexte pour aller lui rendre une petite visite. La jeune assistante avait très envie de le revoir et de discuter avec lui. Elle l’avait trouvé si charmant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 13:34

[HJ - Bien chef, oui chef ! Tours de posts, voilà chef ! Vous allez lui donner des cheveux blancs à ce pauvre Lee, messieurs/dames les mécanos !
Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]


Pandora pouffa de rire lorsque Hober Mallow prit son air le plus sérieux du monde pour répondre à la question qu'elle venait de poser à Miss Carrington. Il avait visiblement pris la remarque pour lui et essayait de lui faire comprendre, doucement mais fermement, qu'il serait une vraie tombe sur les secrets présidentiels. Elora rit également et les deux jeunes femmes partagèrent un instant de complicité qui commenca de briser la glace. Pandora poursuivit la plaisanterie en prenant l'air outré.

- "Comment ? Est-ce à dire que vous partagez ces secrets avec vos compagnes d'oreiller, M. Mallow ? C'est... intéressant !"
Elle souriait de toutes ses dents, ravie de la tournure que prenaient les évènements. Reprenant son sérieux, elle se tourna de nouveau vers Elora, en lui tendant une main ferme et franche.
- "Dommage, j'aurais tenté ma chance !", fit-elle avec un grand sourire. "Mademoiselle Carrington, j'ai été ravie de vous rencontrer, et j'espère que nous en aurons à nouveau prochainement l'occasion. Je tâcherai de vous prouver que tous les journalistes ne sont pas des loups avides de scoops !"

Lorsque Hober évoqua un des officiers du Galactica, Pandora eut une joyeuse pensée pour celui qui partageait certaines - trop peu à son goût - de ses nuits. Peut-être serait-ce lui ? Toutes les occasions de le voir étaient bonnes à prendre, la défense de la flotte lui prenait quasiment tout son temps. Il était d'ailleurs sûrement en mission, à l'heure qu'il était. Elle aurait tellement aimé que leur relation naissante prenne une direction plus... officielle peut-être. Mais elle craignait que ce ne soit impossible, et la discrétion dont il faisait preuve la confirmait dans ses inquiétudes. Elle se contentait donc de prendre ce qu'il était prêt à lui donner, dans le secret espoir que la situation évolue un jour à son avantage.

Elle retint un soupir et s'empressa d'emboîter le pas au détective. Il fut stoppé par Elora à propos d'une photo à remettre à elle ne savait qui, et Pandora en profita pour observer de loin le raider cylon ramené par le Lieutenant Thrace. Encore un truc qui ferait une excellent papier ! Mais elle allait avoir besoin d'une autorisation spéciale pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mar 5 Juin 2007 - 15:02

[HJ - Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]

Hober revint sur ses pas réalisant qu'il s'était un peu vite séparé de sa collègue. Pas très fair play comme attitude, après tout, elle non plus n'avait peut-être pas l'habitude des vaisseaux de guerre et ils seraient plus avisés de ne pas se séparer. En plus il y avait cette photo, oui, c'était une bonne occasion pour Elora de revoir l'officier Aiden. Il aimait bien l'idée de jouer les entremetteurs:

Bien sur Elora, ça me parait un bon plan.


Dit-il avec un clin d'oeil complice.

Au fait, vous allez peut-être avoir besoin d'une autorisation aussi pour vos recherches, nous pourrions aller trouver cet officier supérieur à deux, ce serait plus judicieux.

Proposa-t-il. Au départ, il aurait préféré être en tête à tête avec la jeune journaliste qui ne le laissait pas indiférent mais la solidarité professionnelle passait avant tout. Il attendit donc que les deux jeunes femmes arrivent à son niveau pour repartir.


Bon, est-ce que l'une de vous saurait où trouver un officier supérieur sur cet engin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galen Tyrol
Off. Marinier Chef-Maître
Off. Marinier Chef-Maître
avatar

Surnom du Perso : Chief !

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Mer 6 Juin 2007 - 22:19

[HJ - Tours de posts : Peter, Raya, Galen, Daemon, Cally (absente).]

Alors que le chief attendait que Donovan s'approche, Peter vint lui signalé la fin de la mise en place des câblages, mais il fit un remarque qui ne plu pas au Chief. Il signala que Raya avait mit longtemps à s'exécuter. Cela combiner a la remarque qu'il avait formuler sur le retard de cette même personne et son air hautain envers tout l'monde, le chief fronça les sourcils.

- Parfait, vous allez pouvoir commencer les protocoles d'interface.... par contre Mr. Stuart. Vos petites remarques vous pouvez les garder ! On est une équipe qui doit tourner comme une horloge et ce n'est pas en étant désobligea envers vos collègue que vous vous attirez les faveurs de vous supérieur, mais pas le travaille que vous avez accompli ! Alors Stuart, fait moi ses protocole... tout seul si il le faut...

Le chief se détourna du mécanicien... et s'avança vers Donovan attendant que celui ci finisse par obéir et le rejoigne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   Jeu 7 Juin 2007 - 17:21

[HJ - Tours de posts : Elora, Pandora, Hober.]

En effet, la gaffe involontaire d'Hober fit rire de bon coeur les deux jeunes femmes. En fait c'était seulement maintenant qu'Elora se sentait réellement à l'aise. Peut-être était-ce du à sa petite escapade sans autorisation. La conscience de la jeune demoiselle était entrain de lui jouer un mauvais tour. Cela lui apparendrait à ne pas écouter ce qu''on lui demandait. Quoi qu'en réfléchissant, elle avait toujours fais ce que son père voulait. Il l'avait obligé à suivre une carrière politique comme lui alors qu'elle voulait seulement faire de la musique.

Elora écouta la remarque de Pandora mais Hober ne sembla pas l'avoir entendu. Ou bien il feind de ne la pas l'entendre car il n'y répondit même pas. Pourtant c'était lui qui avait lancé le sujet. Enfin, la conversation prenait une tournure des plus personnel et Elora se sentait réellement de trop. Elora lui serra la main en guise d'au revoir. Elora n'ajouta rien et se contenta d'hocher affirmativement de la tête. Elle aussi était ravis de l'avoir rencontrer même si elle avait eu unpeu de mal au début. En fait, peut-être que c'était parcequ'elle n'était pas habituée aux journalistes et à cet instant précis, elle avait peur de commettre une erreur. Une erreur des plus graves puisqu'elle n'avait pas d'autorisation présidentielle.

Hober et Pandora s'éloignèrent, laissant l'assistante présidentielle à l'entrée du raptor. Quand subitement son collègue se retourna et la regarda tout en lui proposant de se joindre à eux. Elora tiqua sur le bon plan. Elle avait l'impression qu'elle avait dit quelques choses qui incitaient réellement, à ce qu'elle tenait à revoir Mathys Aiden. Elle s'avança alors rapidement vers lui et s'empara de la photo qu'il lui tendait. Elle la rangeait dans ses papiers négligemments.

Elle voyait bien qu'Hober voulait se retrouver seul avec Miss Pandora; Il n'était réellement pas insensible à son charme. Mais étant donné qu'ils devaient tous se rendre au même endroit cela serait bien plus simple pour eux. Elle les regarda tour à tour et s'empressa d'emboiter le pas aux deux jeunes gens.

-" Par chance, je me suis déjà rendue au CIC hier donc je crois que je connais le chemin. Mais sachez qu'en fait, je n'ai besoin que du Lieutenant Félix Gaeta pour mes recherches. D'après ce qu'on m'a dit c'est l'expert !!"


Elle se retourna vivement alors vers Hober et Pandora qui la regardaient.

-" Alors vous venez ou vous restez planté la. "
dit-elle en faisant un clin d'oeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hangars - Bâbord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hangars - Bâbord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» La condition de vie à bord à travers les époques
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» bienvenus a bord !!le bapteme !!
» bienvenus a bord !!
» Journaux de bord visible uniquement par les membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: