Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Couloirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 21 Mar 2007 - 21:41

Hober avait rattraper la militaire, faut croire qu'elle y tenait moins que lui. Ou alors elle avait un plan derrière la tête. En tout cas, son esprit n'était pas occupé à se poser des questions sur le caporal je-ne-sais-qui. Il pensait surtout à la présidente et à la team gouvernementale qui devaient l'attendre depuis un bout de temps. Il pensait aussi à son rapport que Laura n'aurait probablement pas le temps de lire et qui n'était somme toute pas très important mais qui lui tenait quand même à coeur et qu'il tenait à rendre en personne. Lorsqu'il arriva en vue du cylon, sans se douter évidemment qu'il s'agissait d'un ennemi de la race humaine, il leva le bras et l'interpella:

Hé, monsieur. Attendez, vous allez à la salle de réunion. Je viens aussi je dois voir la présidente de toute urgence.

Dit-il entre deux inspirations alors qu'il arrivait à la hauteur de son interlocuteur et reprennait lentement son souffle.

*Je suis pas en forme, depuis l'éxode, je me laisse aller, faudra redresser la barre.*
S'encouragea-t-il lui-même en sachant très bien qu'il n'en ferait rien, il était passablement dépressif et si il ne le montrait pas, son hygiène de vie en souffrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 23 Mar 2007 - 16:41



Erwan Kayns


Erwan était presque arrivé au bout du couloir lorsqu'il entendit un bruit de course dans son dos. On l'interpella et il reconnut le civil des hangars, qui le rattrapait en courant. Pour l'instant, il était seul, mais le cylon comprit immédiatement que le Caporal n'était sans doute pas très loin. Il attrapa l'homme par le col, et le plaqua contre le mur du couloir, avec toute la rudesse dont un marine humain devait être capable.
- "Vous êtes suicidaire ou quoi ? On vous dit qu'un cylon humanoïde se promène dans les couloirs et vous ne trouvez rien de plus intelligent à faire que de hurler comme une vieille fille qu'on agresse ?! Taisez-vous un peu, bon sang !"

Il jeta un coup d'oeil vers le bout du couloir, une ombre s'y profilait et malgré la distance, Erwan reconnut Elektra. Il entraîna Hober dans un couloir perpendiculaire, le fit tourner à droite, puis à gauche, puis encore à droite, et à droite, et à gauche et à droite et encore à gauche, tant et si bien que le bonhomme ne pouvait qu'être complètement perdu. Le Galactica était vaste, tellement vaste, il fallait des semaines en son sein pour arriver à s'y retrouver. Ce qui n'était sûrement pas le cas d'un civil présent de manière occasionnelle. Et puis ça avait sans le moindre doute le mérite d'avoir semer le Caporal !

Satisfait, il posa un doigt sur sa bouche et se mit à murmurer.
- "On va rejoindre la salle de réunion par des moyens détournés mais moins fréquentés, pour ne pas risquer de faire une mauvaise rencontre. Arrangez-vous pour faire moins de bruit, ok ?"
Le civil hocha la tête et ils cheminèrent un moment en silence, jusqu'à ce qu'ils atteignent la section commune du Galactica, non occupée par les seuls militaires. L'infimerie s'y trouvait, mais également la salle de détente, les archives, la salle de sport et celle de réunion. Ils laissèrent l'infirmerie derrière eux. Encore un couloir à remonter sur toute sa longueur, et ils y seraient. C'est alors qu'ils croisèrent un petit groupe de trois personnes, deux pilotes et un marine, qui venait dans leur direction.

Prenant les devant, Erwan décida que ce serait lui qui mènerait l'interrogatoire ! D'une voix forte pour qu'ils l'entendent de loin, il s'écria :
- "Qu'est-ce que vous faîtes ici ? Tout le monde est consigné dans ses quartiers ! J'emmenais justement cet homme à l'abri."

_________________


Dernière édition par le Dim 25 Mar 2007 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 23 Mar 2007 - 17:18

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Hober. Je suppose que Mike et Jarek vont arriver !]

Après être passés à l'armurerie la plus proche de la salle de détente pour que les deux pilotes récupèrent une arme, Charlie, Mike et Jarek avaient prudemment arpenté les coursives du Galactica en direction de l'infirmerie. Ils progressaient en silence, souhaitant à tout prix éviter d'attirer l'attention d'un éventuel cylon qui traînerait dans le coin, mais d'une démarche pressée. Personne ne pouvait dire si Sam serait capable d'encaisser une nouvelle crise, et Charlie était inquiète.
- "Pourvu que Cottle soit là ! Je ne suis même pas sûre qu'il soit à bord du Galactica !" fit-elle en murmurant.

Ils passèrent devant la porte de la salle de réunion, et débouchèrent dans le long couloir à l'extrémité duquel se trouvait l'infirmerie. Deux hommes arrivaient en sens inverse, et Charlie s'arrêta net, la main sur son arme de service. De loin, elle vit immédiatement que l'un des deux portait un uniforme, mais cela ne voulait en soit pas dire grand chose. Ce qui la rassura cependant, ce fut qu'ils étaient deux. Le cylon n'était pas sensé se ballader tranquillement avec un pote dans les couloirs !

Mike et Jarek avaient marqué la même hésitation et tous trois se remirent en route. Comme ils approchaient, elle faillit interroger le marine pour lui demander des nouvelles, mais elle se retint in extremis. C'était à Mike de le faire, ou à Jarek qui le connaissait peut-être. Elle s'interressa plutôt au civil qui l'accompagnait.
Je croyais qu'on avait demandé à tout le monde de ne pas bouger, sauf les marines ! Qu'est-ce qu'il fiche ici, celui-là ?
Que les pilotes désobéissent aux ordres en cas d'urgence, soit, mais les civils... Il devait sans doute avoir une excellente raison de se mettre en danger ainsi. Elle lui sourit d'un air vaguement interrogateur, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 23 Mar 2007 - 19:32

En ouvrant la porte, Laura ne reconnut pas Erwan et elle vit cinq personnes qui se tenait non loin de la salle de la réunion, elle n'en reconnut que deux Hober, l'un de ses conseillers, Elle le regarda droit dans les yeux, une vague de panique avait dû la submergée l'espace d'un instant en les voyant tous...

Je le pensais sur un autre vaisseau, que fait-il donc ici ? Ce n'est vraiment pas le moment de me faire un rapport Hober

Elle reconnut aussi Charlie, une jeune scientifique qu'elle avait recontrée lors d'une réunion à bord du Colonial One et qui finalement avait décidée d'être pilote...

Mademoiselle Mcgee, non....

Elle ne reconnut pas les trois autres, mais un seul portait un casque de pilote, ce qui empêchait qu'on puisse le reconnaitre...Elle l'observa minutieusement, Elle avait assez détaillé pendant leur conversation pour pouvoir le reconnaitre, ça ne pouvait être que lui...Ce n'était pas le moment de dévoiler son plan. Elle le regarda, lui lança un regard montrant qu'elle savait...et s'adressa au groupe.

" Que se passe t'il ici ? Cet homme a raison...Vous êtes tous censés être consignés dans vos quartiers et moi j'attends quelqu'un..."

Elle resta droite, digne et ferme dans son intonation.

" Hober, je suppose que vous désirez me voir ? Mais je dois avouer..."

Elle s'humecta les lèvres, reprit sa respiration, lança un coup d'oeil à Erwan.

" Que j'attends quelqu'un d'important en ce moment, alors nous devrions remettre ce rendez-vous à plus tard, vous avez eu des journées difficiles ces derniers temps..."

Elle le regarda droit dans les yeux, seul Hober pouvait capter son regard, presqu'implorant.

" Essayez de trouver un endroit tranquille, rafraichissez-vous, prenez du repos et nous nous verrons plus tard, je vous le promets..mais pas maintenant..."

Elle se tourna ensuite vers Charlie et lui parla fermement mais avec un ton très doux en même temps, elle ne voualit pas refaire la même erreur qu'avec Laura et Elora.

" Mademoiselle McGee, je ne sais pas ce que vous faites ici, je pense que vous devez avoir une bonne raison pour être dans les couloirs alors tout le personnel est consigné dans ses quartiers...Je ne ne veux pas qu'il vous arrive quoi que ce soit à vous et vos amis...Allez-y... Enseignes McGee, Owen et Private Jordo, je compte sur vous pour veiller les uns sur les autres...Faites très attention."

Elle se retourna à nouveau vers Erwan, qui ne l'avait pas quitté des yeux, il suivait le moindre de ses mouvements.


"Marines, j'aurais besoin de vous quelques minutes, pourriez-vous venir m'aider s'il vous plait ?"

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Hober.]

_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 23 Mar 2007 - 20:14

Mike serrait la crosse de son arme . Voir Charlie anxieuse pour sam, le rendait lui même nerveux. Jarek lui était bien silencieux déformation professionnel sans doute . Mais Mike était content de l'avoir avec eux.

au détour d'un couloir, ils furent interrompu par un marine et un civil. Le soldat sans même se présenter commença les questions-réponses ... Sans même avoir eu le temps de répondre, La présidente fit son apparition. En effet la salle de réunion n'etait pas si loin, à peine au bout du couloir... Et si le cylon passait par là à ce moment précis ...

Elle s'adressa au civil puis à Charlie enfin au marine. Mike s'avança des que la présidente eut fini:

Mike -à voix basse- Madame , je sais ce que vous cherchez à faire pour capturer ce cylon, mais vous n'etes pas en sécurité ici , je vous en prie accopagnez-nous à l'infirmerie , c'est l'endroit le plus sur du vaisseau.

Voir la presidente ainsi venir à leur recontre étonnait quelque peu Mike. Il savait qu'elle attendait le cylon d'une secnde à l'autre mais pourquoi sortir à ce moment là précis... Mike se posait énormément de questions: pourquoi venait-elle maintenant à ce moment précis plutot que d'attendre patiemment en salle de réunion ? Mike avait un curieux préssentiment sur la situation.

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.
Court mais bon ^^ arf dire que j'allais ordonner au cylon de venir avec nous à l'infrimerie plutot que de le laisser à la prez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Couloirs   Sam 24 Mar 2007 - 19:44

Après avoir été passablement brutalisé par le cylon déguisé en officier, Hober ne fit pas davantage de remus-ménage et se laissa guider dans les couloirs du galactica. En effet, il était rapidement perdu dans tous ces couloirs tous identiques seulement identifiés par des suites de chiffres et de lettres. Qui ne le serait pas? Au bout d'un moment il commença à s'inquiéter. Il n'était déjà pas rassuré d'être seul dans les couloirs avec un militaire alors que le cylon pouvait les attaquer à tout moment. Mais heureusement ils croisèrent un autre groupe. Et comble de chance, la présidente se présentait à eux.

Elle n'était pas dans son état normal. Il se demanda ce qui pouvait bien la troubler et il comprit en suivant son regard. Il vit cette expression étrange sur le visage du prétendu Marine et il comprit tout. Comment avait-il pu être aussi naïf et croire qu'unmilitaie l'accompagnerait gentillement jusqu'à la présidente...Cette chose s'était servie de lui pour approcher Laura. Il acquiesça aux paroles de la présidente pour ne pas éveiller les soupçons du cylon:


Bien Madame la présidente, je me tiens à votre disposition.


Dit-il avec un clin d'oeil discret.
Il se tourne ensuite vers le mlilitaire qui venait de parler:


Enseigne Owens, la présidente a été très claire, allons nous en et laissons la.

Dit-il au Marine qui venait de parler en espérant qu'il ne serait pas trop borné.

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 25 Mar 2007 - 15:20



Erwan Kayns


Un lent sourire illumina les traits du cylon humanoïde lorsque Laura Roslin sortit de la salle de réunion. Ainsi donc, elle l'avait entendu par delà la cloison. Mieux, elle l'avait reconnu et Erwan s'en sentit inexplicablement flatté. Elle commenca par faire des yeux le tour de l'assistance, et il vit l'inquiétude se peindre sur son visage. Il aurait voulu l'effacer d'une caresse. Ne voyait-elle donc pas qu'il était là pour elle, uniquement pour elle, et qu'il n'avait que faire de ces sous-fifres qui les entouraient ? Il sourit avec tendresse en ôtant son casque, révélant ainsi son identité à ceux qui ne l'avaient pas encore devinée.

Il s'inclina d'un air narquois face à la toute jeune femme qui était jusqu'ici restée en retrait. Melle McGee avait dit Laura. Elle le dévisageait d'un air complètement ahuri et Erwan trouvait la situation du dernier comique. Il fit un pas en avant, s'apprêtant à obéir à la Présidente, mais en passant devant la fille, il entoura vivement son cou de son bras gauche tout en plantant la crosse de son arme sur sa tempe. Puis il se tourna vers le pilote et le marine, ceux qu'il estimait être les plus dangereux.
- "Vous voilà confrontés au difficile problème du choix. Vous pouvez me descendre, mais elle sera morte avant. Ou me laissez obéir à votre présidente, et gagner avec elle la salle de réunion. Personnellement, je n'ai pas le choix, la balle est dans votre camp à présent. Ne vous trompez pas, les conséquences pourraient bien être dramatiques pour mademoiselle."

Il eut un sourire tranquille à l'intention de Charlie. Que craignait-il en réalité ? Au pire, il se réveillerait tranquillement sur le vaisseau mère. Mais cela, ils ne pouvaient pas le savoir, il s'était bien gardé de leur livrer cette information. En revanche, eux avaient tout à perdre, une jeune pilote, et même leur Présidente, qu'il était bien décidé à ne pas laisser appartenir à qui que ce soit d'autre.
Vas-y, tues là, tues Roslin aussi pendant que tu y es, tu auras au moins servi à quelque-chose ici, espèce de larve !
Mais c'était lui qui était aux commandes pour le moment, pas l'autre, et lui ne voulait pas faire de mal à Laura...

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couloirs   Lun 26 Mar 2007 - 10:27

Personne n'eut le temps d'en placer une. La porte de la salle de réunion s'ouvrit sur la Présidente des Douze Colonies en personne, et elle approcha lentement vers leur petit groupe. Elle affichait un air sévère cepedant, et appuya les paroles du marine. Charlie se rappelait néanmoins la manière dont elle avait su écouter les scientifiques, à peine quelques jours avant, il semblait y avoir une éternité.
- "Madame la Présidente, nous avons une urgence médicale en salle de détente. Le spécialiste Prosna a besoin de soins immédiats et nous nous rendions à l'infirmerie pour y chercher le docteur Cottle et le matériel adéquat."

Charlie s'apprêtait à suggérer qu'ils poursuivent leur chemin jusqu'à l'infirmerie, lorsqu'elle réalisa que la Présidente semblait seule en salle de réunion. Elle fronca les sourcils. Comme tout le monde, la jeune femme avait entendu le message de la Présidente au cylon pour l'attirer à elle, mais elle l'avait crue protégée par un bataillon de marines ! Tel ne semblait pas être le cas. Elle échangea un regard avec Mike, incertaine. Ce dernier tenta de la convaincre de les accompagner à l'infirmerie, mais le civil intervint pour couper court à toute intervention. Son expression se fit plus sombre encore, il se passait quelque-chose de pas normal ici...

Il y eut comme un flottement, le temps que l'incroyable réalité se fraye un chemin dans les cerveaux humains. Puis le marine ôta son casque avec un sourire malsain et Charlie sentit son sang se glacer dans ses veines. Le cylon que tout le monde cherchait se baladait tranquillement dans les couloirs avec un civil ! Et il avait une façon de la regarder qu'elle n'aimait pas du tout. Tout se passa très vite. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle se retrouva avec un canon sur la tempe, à demie étouffée. Elle vit Mike blémir.
- "Mike, ne l'écoutes pas. Tu sais ce que tu dois faire, tues-le ! Ma vie n'a pas la moindre espèce d'importance."
Et comme il ne réagissait pas suffisamment vite à son goût, hésitant, elle insista de plus belle.
- "Mike, sors ton flingue et tires lui une balle dans la tête !"

Une douleur fulgurante lui vrilla alors le cerveau comme la crosse de l'arme d'Erwan s'abattait violemment sur son crâne. Elle sombra dans l'inconscience et ne fut plus qu'un poids mort dans les bras du cylon.

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.]
Revenir en haut Aller en bas
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Couloirs   Lun 26 Mar 2007 - 19:20

Laura s'attendait à ce que l'enseigne veuille l'emmener avec eux pour sa protection, il n'était pas au courant de leur plan mais il n'était pas question qu'elle le suive, surtout maintenant qu'Erwan était là e tles observait, ils étaient en danger...

" Merci Enseigne Owens, mais ce ne sera nécéssaire, je compte rester ici...Faites plutôt ce que vous avez à faire et ne vous occupez pas de moi " lui dit-elle

Hober quant à lui avait l'air d'avoir compris mais elle cru percevoir qu'il comptait ne pas en rester là et craignait qu'il ne tente quelque chose de dangereux, il n'était pas militaire, mais civil.

Soudain, au moment où le groupe allait se diriger enfin vers l'infirmerie et s'éloigner du danger... Erwan ôta son casque, à la surpise de tous, y compris de la sienne..révélant son identité tout en avançant vers l'entrée de la salle de réunion mais au lieu d'y rentrer, il s'empara de l'enseigne McGee et lui pointa son arme sur la tempe. La jeune McGee voulait qu'on tire sur lui malgré les risques mais laura pensait que c'était trop dangereux.

- "Vous voilà confrontés au difficile problème du choix. Vous pouvez me descendre, mais elle sera morte avant. Ou me laissez obéir à votre présidente, et gagner avec elle la salle de réunion. Personnellement, je n'ai pas le choix, la balle est dans votre camp à présent. Ne vous trompez pas, les conséquences pourraient bien être dramatiques pour mademoiselle."

Le coeur de Laura s'arrêta net...Elle fit un geste vers le cylon et la jeune femme mais s'arrêta non loin d'eux...Tout en faisant un geste vers les autres pour qu'ils ne tente rien pour l'instant de son autre main.

" Non, Erwan ! Ne faites pas ça, je vous en prie ! C'est moi que vous voulez, je me trompe ?... A l'infirmerie, ce matin..Vous avez dit m'aimer...Alors, prouvez-le moi et prenez-moi comme otage à sa place, vous venez de l'assommer..que faire d'un otage assomé, c'est un poids lourd..et moi, vous me tiendrez dans vos bras...Réfléchissez-y, svp...Déposez-la par terre, je me dirige vers vous lentement et nous allons ensemble vers la salle de réunion, comme c'était convenu..je sais que c'est ce que vous voulez..Dites-vous également que si vous faites le moindre mal à cette jeune femme, ils n'hésiteront pas à vous éliminer..alors ? Que décidez-vous ? "

je vous en prie...Seigneurs de Kobol, pourvu que ça marche et où sont ces marines que le Commandant Adama m'a promis !

Laura espérait qu'il accepterait et que laisserait une fenêtre d'espace aux autres pour intervenir...Laura était inquiète mais elle essaya de ne rien laisser paraître et d'essayer de séduire le cylon. Elle lui parla d'une voix plus douce.

"Erwan, je sais que c'est moi que vous désirez..laissez cette jeune femme...Vous me voulez moi,...je le sais et je veux être avec vous...j'ai aimé notre conversation de ce matin et j'aimerais que nous recommencions encore ...maintenant, lâchez-la, je viens..."

Elle fit un pas en avant.

_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Couloirs   Lun 26 Mar 2007 - 20:53

Mike avait écouté la réponse de la présidente, et sans surprise celle-ci pensait resté ici à attendre le cylon. Pourquoi Le Commandant Adama avait-il autorisé une telle opération sur son vaisseau? enfin c'était lui le patron et eux avait besoin de prêter asistance à Sam en salle de détente. l'intervention d'Hobber le fit sourrire car il repensa à Elora qui plus tt avait teté d'exprimer son opinion sur la situation : travailler pour la présidente devait sans doute nécessité ce genre de comportement ...

Il allait , à contre coeur, laissé la présidente , lorsque le marine, ayant enlevé son casque, attrappa Charlie à la gorge pour la predre en otage. Mike sans perdre son sang froid, dégaina son arme qu'il avait rangé pour s'approcher de Roslin, aussi vite que cela était humainement possible et mis en joue le cylon. il sentait derrière lui Jarek faire de même.

Mike - Lache la dame , cylon... Madame la présidente , reculez !


l'inquiétude se lisait dans les yeux de Mike. Charlie avait sans doute lu en lui comme elle semblait si bien le faire , et l'invita fermement à éliminer le toaster sans se soucier d'elle... Et étrangement il ne pouvait se résoudre à lui obéir , il ne voulait pas qu'elle soit bléssée , ou pire encore. Il ressera de colère sa main sur la crosse de son arme :

Mike - à voix basse à peine audible - Qu'il ne lui arrive rien , "chose" , sinon je te ferai endurer bien pire que la mort ... je te le jure , cylon...


Lorsque Charlie fut assomée , le regard de Mike changea pour s'assombrir de haine et de colère.Ses yeux aurait pu etre des armes que le cylon serait déjà fusiller sur place. il arma le chien de son arme tout e faisant un pas vers eux. La présidente intervint d'un geste en sa direction.
Citation :

Laura- " Non, Erwan ! Ne faites pas ça, je vous en prie ! C'est moi que vous voulez, je me trompe ?... A l'infirmerie, ce matin..Vous avez dit m'aimer...Alors, prouvez-le moi et prenez-moi comme otage à sa place, vous venez de l'assommer..que faire d'un otage assomé, c'est un poids lourd..et moi, vous me tiendrez dans vos bras...Réfléchissez-y, svp...Déposez-la par terre, je me dirige vers vous lentement et nous allons ensemble vers la salle de réunion, comme c'était convenu..je sais que c'est ce que vous voulez..Dites-vous également que si vous faites le moindre mal à cette jeune femme, ils n'hésiteront pas à vous éliminer..alors ? Que décidez-vous ? "

Mike - Ecoute la dame , cylon! et relache ton otage... sinon je n'hésiterai plus ... (lacha-t-il presque inconsciemment) même le sas te paraitrait une mort bien plus douce. Tu veux parler à la présidente ? Elle est là et elle t'écoute mais je ne partirai pas sans Charlie...


Mike espèrait qu'Hobber avait déjà courru vers l'infirmerie toute proche pour avertir le CiC et les marines de la situation mais de la où il était il 'avait que Charlie et Erwan dans son champ de vision, la présidente légèrement sur le coté.

[HJ - J'a iécrit ce post sous le morceau " two funerals" de la saison 1 de bsg , j'en ai la larme à l'oeil ^^
Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Tigh
Colonel
Colonel
avatar

Âge du Personnage : 55
Surnom du Perso : XO

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 29 Mar 2007 - 10:48


Erwan Kayns


Il se sentit comme projeté à l'extérieur de lui-même quand l'autre reprit provisoirement les commandes. Cette petite peste excitait le pilote contre lui, et il était hors de question de la laisser faire. Le cylon en lui l'aurait bien descendue sur le champ, mais Erwan avait encore un reste de... De quoi, au fait ? Des scrupules ? Drôle d'idée, il ne la connaissait que de vue ! Oui, mais c'était une gamine, et elle ne faisait que son job.
Pfff... et elle t'empêche de faire le tien ! Elle t'empêche d'atteindre Roslin. Descands là, qu'on n'en parle plus !

Une fois encore, Erwan réussit à repousser son homonyme méchant cylon tout au fond de lui. Il se contenta d'assommer Charlie, qu'il n'eut aucun mal à soulever d'un seul bras pour prendre la direction de la salle de réunion.
- "Tout cela ne dépend plus de moi, Laura..." fit-il d'une voix douce et étrangement effrayante de sincérité. "Si cela dérape, ils n'auront à s'en prendre qu'à eux ! Cette fille est un véritable poids plume... Allons, reculez en salle de réunion, et il n'y aura pas de blessé. Et arrêtez d'essayer de m'embobiner avec vos belles paroles, vous n'êtes qu'une fichue menteuse !"

Le méchant cylon avait repris les commandes, et si Erwan voulait de toutes ses forces se laisser bercer par les douces paroles de sa Laura, ce n'était pas le cas du cylon en lui. Il bouscula Roslin en reculant vers la salle de réunion, le canon de son arme toujours pointé sur la tempe de Charlie. Les autres avancaient au fur et à mesure qu'il reculait, mais il approchait, encore quelques pas seulement et il serait à destination. Roslin passa le seuil, il écarta le corps inerte de Charlie de lui, dans l'intention de la laisser glisser au sol. La seule chose qui l'intéressait, c'était Roslin, il n'avait que faire de cette gamine.

C'est alors que son épaule droite explosa de douleur. Il lâcha son arme, Charlie, et se plia en deux comme un ordre implacable retentissait dans le couloir.
Invité mystère : - "Cette fois, il n'y aura personne pour m'arrêter, cylon !"

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober. Devinez qui c'est qui n'arrive ? ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr.tc/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 29 Mar 2007 - 12:47

C'était étrange, le son paraissait osciller d'avant en arrière, ténu puis soudain criard, au rythme de ses battements de coeur, au rythme de la douleur qui pulsait dans son crâne. Charlie poussa un gémissement étouffé en portant une main à sa tête, mais c'est alors qu'elle se sentit chuter, et heurta violemment le sol du couloir ! Quel était l'imbécile qui manoeuvrait ce fichu raffiot et l'avait faite tomber de son lit ? A moins qu'ils n'aient été touchés par un missile cylon ?

Elle ouvrit les yeux et se demanda de longues secondes où elle était. Devant elle, un marine était plié en deux de douleur, l'épaule en sang, à coté de la Présidente Roslin. Elle secoua la tête comme pour s'éclaircir les idées, mais la douleur la rappela bien vite à l'ordre. Et c'est alors que tout lui revint. Le cylon ! Brandissant son arme d'une main tremblante, elle cligna des yeux comme une chouette en criant :
- "Haut les mains !"
Peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain ! Non, Charlie, arrêtes ton cirque ! Oh ma tête...

Mike et Jarek tenaient également Erwan en joue pendant que le civil se précipitait sur Laura Roslin pour s'assurer qu'elle allait bien. La jeune femme se pencha légèrement de coté pour découvrir l'identité de la dernière personne à être entrée en scène. Etait-ce le CAG ? Le Caporal Natchios, responsable des marines ? Médusée, elle dévisagea le tireur et son air déterminé à exécuter le cylon séance tenant ! Bon sang, elle se trouvait dans la ligne de mire !

[HJ - Tours de posts : Erwan, Charlie, Laura, Mike, Hober.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 29 Mar 2007 - 21:28

J'avais réussi à sortir de l'infirmerie pendant que Cottle vaquait à d'autres occupations. ce vieux scnok ne m'avait pas laché d'une semelle pendant un bon bout de temps, et je croyais que je finirais ma vie dans cette infirmerie qui sentait le formol.

Mon genou me faisait souffrir le martyre, et j'avançais en clopinant, tant bien que mal, en m'appuyant sur une canne que j'avais trouvée près d'un brancard.

Soudin, je découvris une scène un peu surréaliste. On a dit que les vaisseaux militaires étaient les mieux sécurisés? Mon oeil ! Ce cylon de mes fesses revenait me narguer, comme ça, rien que pour me gacher encore plus la journée.

*Il suffit que j'aie le dos tourné deux minutes, et il deviennent tous dingues sur ce foutu navire*

Tout le monde semblait beaucoup trop occupé pour s'apercevoir de ma présence. Un point pour moi. Le problème, c'est que mon sjour à l'infirmerie m'avait privé de mon équipement: plus d'uniforme, et plus d'arme à portée de main. Tant pis, cette fois, il ne s'en sortirait pas.

Je m'approchai doucement du Marine qui pointait son arme sur Erwan. Par chance, quelques cointainers jonchaient la traverse, et me permettaient d'avancer plus ou moins à couvert. Bon sang, que ce genou me fait mal ! Seule la rage et la haine envers ce cylon me maintenaient sur mes pieds. Arrivée juste derrière le marien, et dissimulée à l'aide d'une caisse métallique, je lui murmure: "Sergent, je suis le lieutenant Thrace. ne bougez pas d'une poil, ne répondez pas. je vais prendre l'arme que vous portez à la ceinture. "

D'une main, j'attrapai l'arme n question, de l'autre je m'appuyai fermement sur la canne. Je me préparais à la lacher,


"Cette fois, il n'y aura personne pour m'arrêter, cylon! "


Puis je bondis sur ma cible, l'arme en avant, et tirai avant que quiconque ne put réagir. Le cylon fut touché à la poitrine. Quant à moi, je m'effondrai. Mon genou venait de flancher. Je hurali de douleur. Je tobai tout près du corps inanimé d'Erwan. Cette raclure respirait encore. faiblement, mais il n'était pas mort.

Dans un râle de douleur, j'ordonnai: "Emmenez-moi ctte pourriture de grille-pain à l'infirmerie. Dites à Cottle de faire comme il veut, mais je veux qu'il reste en vie. Mais ioncnscient. Il est hors de question qu'il soit en mesure de menancer qui que ce encore une fois. Entubez-le, piquez-le, assommez -le, peu m'importe, mais gardez-le vivant. Nos scientifiques auront peut-être envie de jeter un coup d'oeil à ses foutus circuits."
Revenir en haut Aller en bas
Laura Roslin
Présidente des Colonies
Présidente des Colonies
avatar

Surnom du Perso : Présidente (Civile)

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 29 Mar 2007 - 22:59

Laura sentit que cette fois, elle n'avait pas tout à fait le contrôle de la situation, les deux personnalités d'Erwan se battaient à l'intérieur de lui...Et si la jeune femme et elle étaient encore en vie, ainsi que les autres, c'était bien grâce à cette duallité, encore présente en lui....

"Tout cela ne dépend plus de moi, Laura..." fit-il d'une voix douce et étrangement effrayante de sincérité. "Si cela dérape, ils n'auront à s'en prendre qu'à eux ! Cette fille est un véritable poids plume... Allons, reculez en salle de réunion, et il n'y aura pas de blessé. Et arrêtez d'essayer de m'embobiner avec vos belles paroles, vous n'êtes qu'une fichue menteuse !"

D'accord..d'accord...cylon..j'obéis...pour l'instant...


En reculant doucement, Laura ne quittait ni Erwan, ni le groupe des "yeux..C'est là qu'elle vit une ombre s'approcher discrètement..sans pouvoir distinguer qui c'était, elle décida de continuer à jouer le jeu d'Erwan mais lentement...Ses mains étaient moites, elle avait un peu de mal à respirer mais il n'était pas question pour elle de le montrer au cylon...Elle vit clairement la silhouette qui se rapprochait maintenant et celle-ci boitait.

Qui est-ce ?..Oh je me sens si fatiguée...Tenir..il faut que je tienne encore un moment...

Soudain une déflagration se fit entendre et ensuite les choses allèrent très vite...elle entendit une voix qu'elle reconnut immédiatement.

Lieutenant Thrace...Vous êtes en vie..Seigneurs de Kobol, merci...

"Cette fois, il n'y aura personne pour m'arrêter, cylon! "

Hober vint immédiatement à sa rencontre pour voir si elle allait bien..Laura, elle s'inquiétait pour la jeune enseigne McGee et pour le Lieutenant Thrace...Après avoir donné ses ordres, elle s'était écroulée et avait l'air de souffrir le martyr.

"Je vais bien Hober, ne vous inquiétez pas, occupons-nous plutôt de ces jeunes femmes, elles ont besoin de soins toutes les deux..."


mais avant de bouger elle s'adressa à nouveau à lui.

" Hober, je suis heureuse de vous avoir près de moi même si vous ne m'avez pas obéi en n'allant pas vous reposer " lui dit-elle en souriant.

Elle se dirigea ensuite immédiatement vers Kara pendant que lui allait s'occuper de l'enseigne McGee.Elle s'agenouilla près de Kara.

" Lieutenant Thrace, Je suis heureuse de vous savoir en vie et à nouveau parmi nous, on va s'occuper de vous et vous soigner..."

Laura mit la main à sa poitrine, elle respirait difficilement...Elle s'humecta les lèvres, reprit sa respiration.

" Je ne pourrai jamais assez vous remercier pour ce que vous avez fait pour la Flotte et pour nous aujourd'hui, Kara....Le Capitaine et le Commandant savent-ils que vous êtes en vie ? Si vous saviez à quel point, ils ont été anéanti quand ils ont cru vous avoir perdue... "

_________________


                     SHIPPER ET FIER DE L'ÊTRE !!!

   "Notre devise : CRN ! Mais personne sait ce que ça veut dire !"


Dernière édition par le Jeu 29 Mar 2007 - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédictine Marlowe
Détective
avatar

Surnom du Perso : Bennie

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 29 Mar 2007 - 23:49

[Vous avez bien fait de pas m'attendre, j'ai pas trop le temps en ce moment]

Tout c'était passé très vite, le cylon avait un comportement étrange, ils avaient tous de la chance de s'en être sortis? Heureusement que cette belle blonde était intervenue, Lieutenant Thrace...Nétait-ce pas elle que les patrouilles du galactica cherchaient depuis tant de temps? Elle était donc en vie finalement. Lorsque la situation fut normalisée, il s'approcha de la Présidente pour vérifier si elle allait bien:


Ne vous inquiétez pas pour elles, c'est leur métier. Vous devriez plutôt prendre soin de vous.


Lorsqu'elle lui fit remarquer qu'il aurait du prendre du repos, il répondit avec un clin d'oeil:

-Je ferais un très mauvais soldat, pas assez obéissant.

Voyant qu'elle se remettait doucement, il la laissa saluer le lieutenant Thrace.
*Sacrée Laura, elle est presque aussi tétue que moi*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 30 Mar 2007 - 12:00

Tout se passa en un instant. Une fois la détonation passée puis le cylon à terre sans arme. Mike projeta d'un coup de pied l'arme qui était sur le sol. il vérifia que le cylon était bien inconscient mais vivant, avant de se tourner vers le tireur:

Mike - Lieutenant , je suis content de vous revoir...

La détonation avait attiré par là quelques marines surarmés...

Mike - Soldat, Emmenez ça (désignant le cylon) à l'infirmerie et amenez moi Cottle ou le premier doc que vous verrez ! Il y a un bléssé en salle de détente qui a besoin de soins ... prenez un branquard aussi ... euh 2 ... 1 pour le lieutenant également.

Erwan fut emmenez sous bonne garde mais sans ménagement par 2 marines qui le portait puis 2 autres, armes au poing pour l'escorter la-bas. Mike regarda la présidente qui bien que "choquée" par la scène , semblait aller au mieux, son fidèle assistant à ses cotés. Il se tourna alors vers Charlie qui semblait reprendre ses esprits peu à peu , la mal de crane en plus. Il s'agenouilla auprès d'elle et l'aida à s'assoir :

Mike - Alors ma grande on pique un roupillon en plein milieu du couloir ??

Il examina la bosse laissée par le coup sur la tête mais le sourrire de soulagement que Mike extériosa , semblait n'indiquer aucune conséquence facheuse. Il aida enfin Charlie à se remettre sur ses deux pieds , titubant encore quelque peu .

Mike - Viens par là , l'infirmerie t'attend...

2 autres marines arrivèrent par la salle de réunion toute proche.

Mike - Prévenez le CiC que le cylon est sous bonne garde à l'infirmerie, bléssé et emmenez la présidente en salle de réunion, le temps pour elle de reprendre ...

Il n'avait pas fini sa phrase qu'il sentit sur lui le regard de la présidente. Elle semblait avaoir repris pieds et interrogez deja le lieutenant.

Mike - enfin voyez avec elle.


Les soldats obéissèrent , alors que Jarek s'occupait du lieutenant toujours couchée sur le sol. Bientot le premier branquard , puis le second passèrent par ce même couloir , ou quelques instants plus tot , il avait bien failli y avoir un carnage. à présent seul une tache de sang au milieu du passage et une douille quelques mètres plus loin indiquait l'endroit de l'action.

Mike se tourna vers charlie pour l'aider à avancer vers l'infirmerie qu'il commecèrent à rejoindre doucement.

hj: voila : un branquard devrait arrivé en salle de détente , je vous laisse le soin de choisir si le doc qui vient avec c'est cottle ou pas ^^ je cros qu'on peut encore faire quelques posts ici avant de passer ailleur ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 30 Mar 2007 - 15:04

Charlie n'eut pas le temps de bouger. Un second coup de feu fit écho au premier, et le Cylon reçut une balle en pleine poitrine. Il tomba face contre terre, et elle crut un instant qu'il était mort. Tant mieux ! Toujours au sol, elle recula sur ses fesses pour aller s'adosser contre le mur, tremblant de tous ses membres. C'était le contre-coup, et il se manifestait avec violence, à présent que tout danger était écarté. Elle n'osait même pas songer à ce qui aurait pu se passer si le Lieutenant Thrace n'avait pas surgi de nulle part. Et blessée en plus !
- "Merci Lieutenant !" fut tout ce qu'elle trouva à lui dire avant de fondre en larmes dans les bras de Mike.

Ce dernier l'aida à se relever doucement, tout en la chariant gentiment. Elle lui sourit à travers ses larmes, un vaillant sourire de petit soldat qui vient d'avoir la peur de sa vie. Après que Mike ait expliqué qu'il y avait une urgence médicale en salle de détente, et demandé à ce qu'on envoit un brancart rapidement, ils prirent lentement la direction de l'infirmerie, au bout du couloir.
- "Dis moi, Miky, tu m'aurais descendue s'il l'avait fallu ?"
Bon sang, mais pourquoi posait-elle cette question stupide ?! Ca ne rimait à rien, et puis de toute façon, elle ne tenait pas à avoir de réponse. Elle prit une grande inspiration, souffla doucement, et tapota le torse de Mike contre lequel elle se tenait.
- "Laisses tomber, ça n'a pas d'importance ! C'est fini à présent..."

[HJ - Retour lundi pour moi, on se retrouve donc en salle de briefing, Mike. Bon week-end à tous !]
Revenir en haut Aller en bas
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Couloirs   Sam 31 Mar 2007 - 12:07

La tension était retombée comme un soufflet sorti trop tot du four. Mike avait laissé la présidente et le reste du groupe pour accompagner Charlie , jusqu'à l'infirmerie.

Et durant les quelques mètres qui les séparait de l'infirmerie , Mike ne redoutait que cette question auquelle il ne voulait pas donner de réponses. Aurait-il tirer et tuer Charlie si ... Même en pensée il ne pouvait finir cette question.

*** l'aurais-tu fait ? pour sauver la présidente par exemple ? ...***

Pourtant Charlie la posa finalement à sa place... attendant l'espace de quelques secondes une réponse que ne possèdait pas le pilote. Mike réfléchit pour trouver ne serait-ce qu'un semblant de commencement, mais rien.

Finalement Charlie la retira presque accompagnée d'un "ouf" de soulagement de Mike mais il se garda de l'exprimer. Il se contenta de lui sourrir tout en l'aidant à avancer vers l'infirmerie. Il prit cependant le temps de retirer une larme qui coulait encore le long de la joue de Newbie d'un geste tendre. Son regard croisa le sien.

*** Courageuse ... ***


Lors de l'attaque des cylons, il y a quelques jours maintenant, Mike ne possèdait rien: ni famille, ni bien. Il travaillait pour la compagie "Colonial Mover" depuis son adolescence, pilotant les navettes de chargement. Ces mêmes navettes à qui il devait la vie lors de l'attaque de son convoi par les Cylons. Les affectations à bord allant et venant, il n'avait pas réellement d'amis parmis ces collègues de travail, à peine, pensait-il, avaient-ils remarquer ses aptitudes au pilotage.

La douleur et la peine que les autres exprimaient lorsqu'ils pensaient ou évoquaient leur famille perdue sous les bombes cylons, leurs amis disparus, lui était étranger.

A bord du Galactica depuis quelques jours seulement, il avait rejoint cette grande famille qui l'avait adopté presque aussitot. Il avait parcouru ce long couloir dont les murs étaient tapissés de photos éclairés par-ci par-la de bougies presque éteintes. Tous les visages figés semblaient le regarder... Aucun ne lui semblait familier. Non il n'aurait pas voulu y glisser celle de Charlie , le fixant du regard elle-aussi.

Ces quelques minutes d'incertitude, de doute, de peur de la perdre, ou même de la blésser , de la tuer de sa propre arme avaient convaincus Mike que quelque chose le liait à Charlie. Depuis que le CAG lui avait ordonné de voler en formation, et "de prendre soin d'elle" comme il avait dit... peut-être était-ce là le lien qu'il cherchait... Mike regarda Charlie , toujours derrière son rictus presque inconscient.

*** Et si ... ***


Durant les derniers mètres qui les séparaient de l'infirmerie, Mike n'avait pas parler une seule fois. Il se contentait toujours de lui sourir pour la rassurer, l'aidant à avancer. Il poussa la lourde porte de l'infirmerie. Quelques medecins et infirmières prirent le relais pour soigner Charlie au mieux, lui restant impassible, la regardant s'allonger sur ce lit doucement. il ne la quitta pas jusqu'a ce qu'elle s'endormit ...

Plus tard, il pensait aller en salle d'entrainement pour vider quelques chargeurs au stand de tir , et frapper quelques coups dans ce sac de boxe, pour extérioriser ces colères qu'il avait réfreiné quelques minutes plus tot, faire sortir la haine que ce cylon avait fait naitre en lui.

*** Fraking Cylon! ***

(hj:le prochain post ce sera pour lundi de salle de briefing je pense ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaius Baltar n°1
Professeur en Sciences
Professeur en Sciences
avatar

Surnom du Perso : Scientifique (BSG-75)

MessageSujet: Re: Couloirs   Sam 21 Avr 2007 - 20:03

:arrow: labo du détecteur cylon

Gaius s'était engagé dane le dédale des coursives du galactica. Il n'était pas encore familiarisé avec les plans du vaisseau aussi , semble-t-il , il s'était perdu ... à ses Côté , Mike jumpkins, tout juste arrivé au labo pour y prendre fonction, l'avait suivi .

Pour lui cacher qu'il était un peu égaré , Gaius décida d'engager la conversation :

Gaius - alors Mr jumpkins , quelle est votre spécialité ? (temps de pause dans la conversation) scientifique ?

Gaius, écoutant la réponse , dévisageait tous ceux qui les croisaient , le cigare allumé à la main et son air autain au visage .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactica-rpg.actifforum.com
Mike Jumpkins
Scientifique Niv.1
Scientifique Niv.1
avatar

Surnom du Perso : Jumpeek

MessageSujet: Re: Couloirs   Sam 21 Avr 2007 - 23:05

Mike suivait Baltar dans les couloirs du Galactica. Il sentait la fumée désagréable du cigare du docteur. Il détestait la fumée. Il n'avait jamais oser fumer une seule cigarette. Avant, il y a de ça quelques années, son truc à lui, c'était plutôt l'alcool ou alors quelques cachets FH-0, la drogue à la mode à Caprica en son temps. FH signifiait Frakking Hung et le 0, il n'en savais trop rien ...

Baltar lui posait une question.

Mike - "Etant donné mon jeune âge, je n'ai jamais participé encore à de grands projets et du coup, je ne saurais dire si j'ai une spécialité bien précise. Mais en tout cas, j'ai suivi beaucoup de cours scientifique. Ma "spécialité" si on peut appeler ça comme ça, serait plutôt ma capacité à concevoir les choses, à les imaginer dans l'espace. Depuis l'attaque, je passe par exemple mes journées sur un nouveau concept de Viper mais bon, j'avance tout doucement, et ce n'est qu'un loisir ... il faut bien trouver des choses à faire dans cette boîte de conserve. En tout cas, je ne manque pas de vivacité, docteur, je saurais m'adapter à vos projets."

*enfin bon je veut pas servir de cendrier non plus*

Mike - "Vous êtes sûr qu'on va dans la bonne direction, docteur ? J'ai cru voir ce panneau il y a trois minutes ... enfin, bon, je dis ça comme ça , vous connaissez surement mieux cette partie du vaisseau que moi."

*mince ! j'aurais peut-être dû me taire. Ca pourrait apparaître comme déconvenu de douter de son supérieur. Mais bon, au pire s'il demande, ya toujours mon ami Briggs dans le coin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaius Baltar n°1
Professeur en Sciences
Professeur en Sciences
avatar

Surnom du Perso : Scientifique (BSG-75)

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 22 Avr 2007 - 21:07

Gaius écoutait son compagnon de parcours sans pour autant vraiment l'écouter ... il marqua une courte pause dans son parcours dans les couloirs

Gaius - Un nouveau Viper ? ... comme c'est interressant ...

*** comme si ça m'interressait ... ou diable est ce fichu CiC... ***

Gaius repris la route qu'il lui semblait etre la bonne ...

Gaius - je vous en prie Mr Jumpkins, ne m'appelez pas Docteur... (il marqua une courte pause ) appelez moi professeur Baltar . Docteur ça fait medecin ... et si vous voulez un conseil : choisissez vite votre spécialité scientifque , car à force de faire tout et n'importe quoi on ne fait finalement rien de bon.

Gaius tira une nouvelle bouffée de son cigare. il emboita le pas ver s ce qui pouvait etre le CiC ...

Gaius - ma foi je ne suis pas perdu ! suivez-moi ...

*** ce vaisseau allait devenir un musée il aurait pu nous donner un plan !***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactica-rpg.actifforum.com
Mike Jumpkins
Scientifique Niv.1
Scientifique Niv.1
avatar

Surnom du Perso : Jumpeek

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 22 Avr 2007 - 21:36

Mike - "Bien, doct...hum, professeur, je réfléchirait un peu plus à ma future spécialité. (pause) Mais disons que j'aimerais plutôt travailler dans la conception mécanique des produits."

Ils continuaient d'avancer dans le dédale des couloirs. Mike reluquait ici ou là les jolies fesses de quelques femmes militaires.

*un peu trop musclée, mais je m'en plaindrais pas si elles venaient me voir dans ma cabine ..humhum "

En tout cas, Baltar semblait avoir retrouver son chemin. Après avoir reçu une nouvelle bouffée de cigare dans la figure, Mike toussota et dit seulement :

Mike - "je vous suis, professeur ... mais avant d'arriver au CiC, je ne pourrais pas connaître un peu plus d'infos sur le projet : en quoi ça consiste ? avec qui je vais travailler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaius Baltar n°1
Professeur en Sciences
Professeur en Sciences
avatar

Surnom du Perso : Scientifique (BSG-75)

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 22 Avr 2007 - 21:55

Gaius accèléra la pas ... Numéro 6 avait mis le doute quant à la vrai nature de mike Jumpkins. Si c'était un cylon, il ne ferai qu'une bouchée de lui lorsqu'il évoquerait le détecteur cylon ... il prit soin de ne pas noter la question :

Gaius - et bien vous travaillerez avec moi bien sur, je suis le chef de projet , maiis aussi l'équipe scientifique que le commandant a mis à ma disposition ...

*** si je les retrouve bien sur ... tous les couloirs se ressemblent ici ***

Gaius - bien sur , c'est un travail d'équipe centré sur un projet en particulier mais ce n'est pas l"endroit pour l'évoquer il est classé top secret ...

*** pourtant on a tourné au bon endroit ... fichu vaisseau ...***

Alors qu'il avançait toujours dans le battlestar, gaius tira une dernière bouffée de son cigare ...

Gaius - ah nous y voila ! c'est ici !!

la suite !! Biggrin ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactica-rpg.actifforum.com
Mike Jumpkins
Scientifique Niv.1
Scientifique Niv.1
avatar

Surnom du Perso : Jumpeek

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 22 Avr 2007 - 22:13

[hj : on entre dans le cic ou pas alors ? je meuble en attendant ...^^]

Mike s'arrêta devant la porte du Cic et se retourna vers Baltar qui fumait toujours son cigare avec son air supérieur.

Mike - "aah un projet top secret ... intéressant"

Il jeta quelques regards aux alentours.

Mike - "Et je n'aurais le droit de parler de ça à personne, c'est cela ? J'aurais aussi une puce implanté dans le cerveau pour vérifier si je ne divulgue pas des informations ? "

Il fit un petit sourire et leva les yeux, se remémorant toutes ses bonnes séries d'espionnage qui passaient en son temps à la télé capricanne ... aah miss bristow ...

[hj : je suis pas sûr de l'adjectif ni que les télés existaient encore sous cette forme ...]

Mike se reprit de sa rêverie et désigna la porte au professeur.

Mike - "Après vous, professeur ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaius Baltar n°1
Professeur en Sciences
Professeur en Sciences
avatar

Surnom du Perso : Scientifique (BSG-75)

MessageSujet: Re: Couloirs   Dim 22 Avr 2007 - 22:21

hj : regarde bien ou j'ai posté mike ^^ tu verras ou il faut continuer ^^ sinon j'ai mis un petit lien das mon précédent post ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactica-rpg.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couloirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couloirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: