Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de Détente

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Lun 12 Fév 2007 - 21:13

Mike était en effet concentré sur les messages Radio. Tout comme pour Jarek , il n'avait pas fait attention à l'arrivée de Prosna. Il se conteta de faire un signe de la main, comme un peu perdu dans le vague ...

La situation la haut avait pris un tournant des plus inattendu. Mike se leva d'un coup au dernier message radio annonçant que le raider était finalement piloté et cria :

Mike - C'est STARBUCK ! Yahooo!!!

Il ne put contenir sa joie. Etait-ce la fatigue ou juste le soulagement qui l'avait fait réagir avec autant d'impulsivité? toujours est-il qu'il avait retrouver son sourrire. Il croisa de ses yeux brillants le regard de Charlie qui elle aussi devait se sentir soulager de cette épilogue aussi inattendu qu'improbable.

[hj: un peu court mais j'ai pas vraiment beacoup de temps ce soir ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de Détente   Jeu 15 Fév 2007 - 10:56

Lorsque Samuel s'approcha de leur table, Charlie l'observa un moment avec une expression totalement vide, absorbée qu'elle était par la transmission radio de ce qui se passait dans l'espace. Puis elle eut un sourire, elle avait eu l'occasion de travailler avec Sam sur les deux derniers jours, lorsque pilotes et mécanos avaient oeuvré de concert pour remettre en état les vipers endommagés par l'atmosphère polluée de la Lune Environnante.

- "Oui, Sam, le Commandant a fait brancher les hauts-parleurs sur les fréquences utilisées par la PAC pour le dernier vol de sauvetage du Lieutenant Starbuck. Un raider cylon vient d'apparaître, mais il a un comportement très étrange..."
Les pilotes avaient commencé à lui tirer dessus, mais il évitait les tirs facilement, et surtout, surtout, il ne répondait pas, pas vraiment. Juste quelques tirs de semonce. D'ailleurs Sam aussi semblait bizarre... Un peu fébrile, tremblant... La jeune femme mit ça sur le compte de la fatigue, dans un premier temps.

Des cris retentirent dans la radio et Charlie reporta son attention sur ce qui se passait là-haut. Fred avait pris sur lui de s'approcher de l'appareil, et apparemment il avait failli se faire descendre par Mat. Les yeux ouverts de manière démesurée, elle écouta le Capitaine beugler sa colère, puis la réponse de Fred. Elle fut suivie par un silence ahuri avant que Mike ne se lève avec un cri de victoire après confirmation d'Apollo. Starbuck ? A bord d'un raider cylon ? Mais comment était-ce possible ?

Un immense sourire nâquit sur ses traits comme elle se jetait dans les bras de Mike sans réfléchir. Elle était trop heureuse pour tenter d'essayer de contrôler sa joie, d'ailleurs elle ne se rendait même pas compte de ce qu'elle faisait.
- "Ils l'ont retrouvée, Mike, ils l'ont retrouvée !"
Enfin, c'était surtout Starbuck qui les avait retrouvés d'ailleurs, mais ça n'avait aucune importance, elle était sur le chemin du retour, saine et sauve. Elle réalisa alors où elle se trouvait...
Bon sang, mais t'es vraiment pas bien, ma pauvre fille ! Ce n'est pas Mat, tu le connais à peine enfin, qu'est-ce que tu fiches dans ses bras ?

Un joli rouge coquelicot envahit ses joues comme elle s'esquivait, et elle se tourna vers Sam pour reprendre contenance. Il tremblait de tous ses membres à présent.
- "Sam ? Ca va ? Tu te sens bien, Sam ?"
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Prosna
Officier Marinier
Officier Marinier
avatar

Surnom du Perso : Sam

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Jeu 15 Fév 2007 - 21:32

Samuel était assis auprès des trois compères. Ceux-ci écoutaient avec attention la conversation radio qui passait dans les Hauts-Parleurs de la Salle de Détente. Jarek Ordo, un Marine, ainsi que Charlie McGee se rendirent compte de sa présence et le mirent au courant de la situation. Mais Mike Lee Owen, le Pilote le plus gradé de la Salle, semblait totalement absorbé par la Radio. Lorsque Charlie lui fit un résumé de la situation, Samuel souria. Il appréciait cette Pilote, ayant passé quelques moments avec elle durant les deux derniers jours. Il la connaissait auparavant de nom en tant que Scientifique de renom, mais McGee s'était reconvertie dans le Pilotage. Et cela lui allait à merveille, d'ailleurs. Il fit un hochement de tête et arbora un grand sourire en signe de remerciement.
- *Bouarf ! Ca commence à tourner là-dedans...* pensait-il.
En effet, Samuel commençait à ressentir des vertiges.

Il décida de boire la moitié de sa pinte d'ambroisie d'un trait, pensant qu'il irait mieux après. Il prit par la même occasion quatre pillules. Il estimait ce chiffre adapté, vu son état de fatigue plutôt extrême. C'est alors qu'à la Radio, retentirent les cris du Capitaine Adama et d'autres Pilotes. Aparemment, quelquechose venait de se passer. Le Raider avait un comportement des plus étranges : il volait en formation avec les Pilotes. C'est alors qu'un Colonial signala des inscriptions dessous les ailes du Raider Cylon. Le Capitaine Appolo confirma... Il s'agissait de Starbuck ! Incroyable, ils l'avaient retrouvés... Ainsi, tous les efforts des Mécaniciens aux Hangars n'eurent pas été en vain. Sam aurait voulu sauter de joie, mais il se sentait mal.

Il vit Charlie sauter dans les bras de Mike. Il ne put pas réagir, malgré l'étrangeté de cette situation. Il avait froid, très froid. Il avait également envie de vomir. Prosna posa sa pinte d'alcool sur le Bar, regardant Jarek d'un regard livide. Il se sentait vraiment très mal... Le froid envahissait chaque parcelle de son corps, il tremblait sans arrêt. Une importante migraine se fit sentir, accompagnée d'un nausée. Samuel se tourna vers Charlie, qui venait de lui demander s'il se sentait bien.
- "Heu... Je sais pas... J'me sens pas très..." bégayat-il.
Il ne put pas terminer sa phrase. Samuel s'écroula par terre, inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarek Ordo
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Jeu 15 Fév 2007 - 23:19

Comme çà Starbuck a appris à voler avec un raider? En Quelque part, Jarek n'était pas surpris.

POUF!!!!!! Le mécanno à qui il venait de parler vient de tomber comme une buche.

"Eh Frak.........Sa boisson est forte on dirait."

Jarek se penche sur la mécanno........

"Hmmm Non çà ne semble pas être l'alcool."

Relevant la tête Jarek dis à la paire.

"On dirait un cas d'infirmerie. Vous m'aider à le porter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jarekbase.forumactif.com/index.forum
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Ven 16 Fév 2007 - 14:32

Mike receptionna Charlie dans ses bras. Bien que surpris par sa réaction, il se contenta de la prendre dans ses bras sans réfléchir. Le protocole aurait sans doute voulu que l'officier supérieur hiérarchiquement qu'il était la repousse avec le serment habituel des grades et du protocole à tenir mais n'étant pas lui-même encore bien ancré dans le shéma militaire... Il se contenta de répondre au charmant sourire de la jeune femme par un discret clin d'oeil tout en la gardant contre lui .

Mike - " Ma foi il va falloir fêter ça. Starbuck offrira sa tournée ^^"


Lui dit-il tout en essayant de lui faire remarquer la situation coquasse dans laquelle elle les avait plongé tout les deux, visiblement sans succès dans un premier temps ... Il remarqua le joli rouge coquelicot de ses joues ce qui provoqua chez lui un nouveau sourire.

*** ah ma foi ... carpe diem ...***

Se reprenant , Charlie se tourna vers Prosna qui eut un cet instant un malaise des plus troublant. Jarek se porta le premier "à son chevet". Mike réagit au quart de tour :

Mike - " Barman, appelez l'infirmerie vite (hj : pour une fois , ce sont les medecins qui viendront ^^ ça les changera de l'univers de l'infirmerie , un peu de medecine de terrain)".

Ce qu'il fit aussitot . Mike aida ensuite Jarek à porter Prosna. Ils l'allongèrent sur un endroit un peu plus confortable que le sol galcial.

Mike - " Frak , il tremble ... bon sang qu'est-ce qu'il a ?... "

Mike n'était pas médecin pour deux sous, il savait à peine faire ses propres bandages correctement. Puis il se rappella le poste de scientifque que Charlie occupait avant. Il espèrait juste qu'elle avait suivi un cursus plus biologique que technologique :

Mike - " Newbie ? je crois que de nous 3,je pense que tu es la plus qualifiée. Tu sais ce qu'il faut faire en attendant les secours ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 17 Fév 2007 - 12:53

Loraline entra dans la salle de détente.Il y avait pas mal de monde , mais aucun visage qu'elle connaissait .Elle se dirigea dans le fond de la salle et s'assit à une table. Elle enleva son sac de l'épaule et le déposa à coté de la chaise.Attrapant son porte-monnaie , elle prit au distributeur un chocolat chaud .Elle retourna s'assoir .
*Pouf , j'espère que le cylon ne va pas poser trop de problème .Je m'en voudrais encore plus si il blesse ou tue des gens.*

Le chocolat entre les mains , elle observa les gens .Ils formaient tous des groupes et bavardaient en riant. Mais un groupe semblait avoir deux trois problèmes.Ne sachant pas ce qu'il se passait , Loraline resta à sa place. Elle n'avait pas envie de faire une nouvelle bourde et de s'immiscer dans la vie des gens.
Elle ne bougea donc pas .
*Si on a besoin de moi , ils me repéreront à mon sac.*
Celui ci avait le signe des médecins cousue dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de Détente   Mar 20 Fév 2007 - 8:15

Sam eut à peine le temps de répondre à sa question en balbutiant, avant de basculer de sa chaise tête la première sur le sol. Charlie se précipita pour lui porter secours, aussitôt imitée par ses compagnons. Elle retira la veste de son uniforme et la plia grossièrement pour la glisser sous la tête de l'homme inconscient. L'alcool, comme l'avait tout d'abord évoqué Jarek ? Non, elle ne le pensait pas, il venait d'arriver, aucune chance de se mettre minable avec une malheureuse chope de bière...
- "Je ne pense pas non plus qu'il nous faille le déplacer comme ça, on va mettre des lustres à le ramener à l'infirmerie en le portant..."

Elle réfléchissait tout haut, tout en palpant la gorge du malade pour trouver son poul. Oui, elle était scientifique, mais elle aurait sans doute été plus à même de soigner un cylon qu'un humain, son truc, c'était l'informatique ! Elle eut un regard navré à l'adresse de Mike en haussant légèrement les épaules. Puis son regard se posa sur quelque-chose qui attira son attention. Une valisette sur laquelle se trouvait le sigle de tous les médecins.
- "Eh, vous !" cria-t-elle à l'adresse de la jeune femme plongée dans ses pensées. "S'il vous plaît, on a quelqu'un qui fait un malaise par ici !"

Et comme cette dernière se levait précipitamment pour venir à leur rencontre, Charlène aperçut une sorte de ranflement dans la poche de chemise de Sam. Elle se pencha pour en extraire le contenu, et tomba sur une petite boîte ronde, pleine de pilules. Elle fronca les soucils en la tendant à ses deux compagnons.
- "Et c'est quoi, ça ? Ca ressemble curieusement aux petites piles alcalines qu'on nous a fait avaler pour tenir le coup, Mike, non ? Vous croyez que ça pourrait être... une overdose ?"

Charlie se rappela alors les tremblements qui agitaient la main de Sam juste avant qu'il ne perde connaissance. Oui, il était fort possible qu'il ait abusé de ces vilaines petites choses...
Revenir en haut Aller en bas
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Mar 20 Fév 2007 - 12:23

Loraline finissait de boire quand elle attendit une voix l'interpeller .

"Eh vous !S'il vous plaît, on a quelqu'un qui fait un malaise par ici !"

Loraline finit son verre d'un trait ,se leva , attrapa son sac et se précipita vers le groupe .Il y avait quatre personnes dont une allongée .Loraline s'accroupit à coté.Les trois autres s'étaient un peu écarté pour lui laisser la place .Loraline commença par défaire les boutons de la veste et la ceinture pour faciliter la respiration .Elle attrapa ensuite les mains et parla au mécanicien .
"Si vous m'entendez , serrez moi les mains ou cligner des yeux !"
Aucune réaction .

Loraline sortit du sac le matériel pour prendre la tension et le pouls.Pendant qu'elle l'installait ; elle interrogea les autres .
"Qu'a t'il but ou manger avant de s'évanouir ?Savez vous s'il est sous médicaments ?
Un petit bip se fit entendre .Loraline regarda ce qu'afficha les écrans.
*Bon , il respire mais la tension est très basse.*

Elle sortit ensuite une petite lampe et inspecta les yeux.Ceux-ci n'étaient révulsé et ni rouge .C'était déjà un bon signe.Mais loraline n'aimait pas du tout le couleur du patient, ni ces tremblements .Elle chercha la présence de ganglions sans en trouver.Le mécanicien n'était pas malade .
Pour évitez qu'il ne s'étouffe avec sa langue , elle le mit en position de sécurité.

Elle se tourna vers les autres et vit la petite boite ."Qu'est ce que c'est ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Chan
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Furious Girl

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Dim 25 Fév 2007 - 1:37

Durant les deux jours qui venait de s'écouler Grace n'avait fait que des allez retour entre les quartiers des soldats, ceux des scientifiques et la salle de détente ou elle s'était installé pour étudier tous ce qu'elle avait pu trouver dans les affaires de Liz. Elle n'avait pas prêter part à la recherche de Starbuck sur la lune. Il faut dire que l'ambroisie avait coulé à flot dans ses veines, alors qu'elle se rememorait l'infirmerie.

De nombreuses personnes étaient arrivé entre temps dans la salle. Grace resta dans son coin continuant d'étudier la boîte et les documents qu'elle avait trouvé. Une des infirmières qui était présente lors du...décès de Liz était là aussi. Grace laissa sa tête tomber mollement sur la table, agrippant son medaillon d'une main et son verre d'ambroisie de l'autre. Elle ne souhaitais pas avoir de compagnie. Elle souhaiter juste découvrir la vérité. Elle devait en parler à Laura Spender. Le jeune scientifique qu'elle avait vu à l'infirmerie semblait elle aussi connaître Liz. Etant une collègue peut être avait elle remarqué quelques choses...Elle lui parlerais quand elle la verrais. Et puis cette phrase que Liz lui avait dit avant de mourir...

" Grace....Ma boîte à secrets....chante lui notre chanson, elle t'ouvrira son coeur et te dira tout sur Le Mont Teagly... Grace, je t'en prie...Tout est en son coeur ..."

Chuchota Grace pour elle même citant les paroles de Liz.

*Qu'est ce que tu as voulu me dire Liz...me dire quoi? Qu'est ce que le Mont Teagly? Liz...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Dim 25 Fév 2007 - 14:08

Controlant toujours les signes vitaux du mécanicien ,Loraline essaya de se renseigner sur ce qu'il avait pu prendre .Elle fouilla dans son sac et en sortit quelques médicaments .
*Aucun ne ferra l'affaire pour le moment , si peut être celui là .*

Loraline prit un des médicaments .Soulevant un peu la tête du patient , elle essaya de lui donner le comprimé .Le mécanicien réussit à l'avaler , ce qui était bon signe.

"monsieur , m'entendez vous ?"
L'homme bougea un peu les mains et les paupières .Loraline sourit .Elle prit un couverture de survie et l'installa sur le malade .

"Il faudrait que deux personnes aillent chercher un brancard à l'infirmerie et préviennent les aides soignants de préparer un lit , au cas ou .
se tournant vers les autres :
Votre ami va s'en remettre , mais je préfère les faire transporter à l'infirmerie.Et j'aurais besoin d'analyser ses pilules pour vérifier qu'elles ne soient pas dangereuse ."

Par sécurité , loraline prépara le défibrilateur portable et une assistance respiratoire .

[hj : pas trop d'idée et me s*ens un peu seule ! Cry ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 3 Mar 2007 - 9:04

(Hj : Loraline attend nous arrivons Biggrin Biggrin )

---> Salle de Réunion

Un appel de la Présidente dans les hauts-parleurs se fit entendre :

Laura Roslin a écrit:

" Erwan...Erwan...je sais que vous m'entendez..C'est moi Laura...Erwan, j'ai besoin de vous..tout comme vous avez besoin de moi...Nous avons besoin l'un de l'autre...Vous me l'avez dit, vous souvenez-vous ?...J'ai besoin d'entendre votre voix Erwan...décrochez un téléphone, répondez-moi, je suis inquiète..Je ne veux pas qu'ils vous fassent du mal...ils sont si violents...Je vous en prie..Répondez-moi Erwan...Dépêchez-vous..."

Lorsque le plan fut mis en place, le caporal présent dans la salle de réunion fit signe aux trois jeunes femmes de le suivre. A contre cœur, Elora s’était dirigée vers la porte de sortie. Mais juste avant de franchir le seuil, elle regarda la Présidente dans les yeux et esquissa un léger sourire. Elle avait pensé à cet instant précis « J’espère que votre plan fonctionnera, Madame. Je compte réellement vous revoir en un seul morceau. J’ai tant de choses à vous dire.»

D’un pas rapide dans les couloirs, il les avait obligées de se dépêcher. Il ne voulait pas faire de mauvaises rencontres. Il avait plus peur de rencontrer le toaster et ne pas être capable de protéger les jeunes femmes. La présidente avait été claire, il ne devait rien leur arriver. Non pas qu’il douta de ses capacités, mais il avait trouvé Laura Roslin très impressionnante quand elle avait dit cela.

Il les avait conduit en salle de détente. Une pièce qui était bien éloignée de la salle ou se trouvait la Présidente. Quand elles pénétrèrent dans la pièce, elles purent constater qu’il y avait déjà quelques personnes présentes. Elora les salua d’un signe de tête et reconnue Loraline, la jeune infirmière qu’elle avait croisé un peu plutôt dans la journée. celle-ci venait de demander un bracar pour un jeune homme qui semblait mal en point. Mais il était évident que personne n'avait l'autorisation de sortir de cette pièce. Le caporal reconnut quelques uns de ses collègues et leur expliqua bièvement la situation.

Caporal : " Le cylon Erwan s'est échappé de l'infirmerie. La Présidente essait de l'attirer jusqu'à elle en salle de réunion. Plusieurs hommes sont cachés dans les couloirs afin d'essayer de l'intercepter avant qu'il ne l'atteigne. Tout le monde doit rester ici. Nous avons ordre de protéger les trois jeunes femmes qui viennent d'arriver"


L'assistante de Roslin toujours inquiète écouta qu'à moitié les paroles du caporal. Elora décida de se mettre un peu à l’écart du groupe, elle était bien trop préoccupée par la situation pour bavarder tranquillement. Est-ce que Roslin s’en sortirait indemne ?? Elle ne doutait pas du commandant Adama, mais avait quand même peur qu’il lui arriva quelques choses. Elle ne pouvait s’empêcher d’y penser. Les deux jeunes scientifiques avaient décidé de suivre Elora et s’installèrent à ses cotés. La jeune assistante sentait bien le regard des autres posés sur eux, mais elle n’y prêta pas cas.

Le soldat resta devant l’entrée de la pièce. Il avait décidé de faire le guet et de surveiller les alentours. Du moins, il resta quand même caché de peur que le cylon ne passe pas la. Il ne devait pas se faire voir. Il devait mettre toutes les chances de son coté afin d’éviter de se faire repérer par le toaster. Elora aurait bien aimé être auprès de sa patronne. Pourquoi était-elle si têtue ? Elle trouvait que son idée n’était pas très géniale mais la jeune assistante ne pouvait faire autrement. Elle devait lui faire confiance. C’était les mots qu’elle avait employés. De toute manière, elle n’avait pas réellement le choix. Elora posa sa sacoche sur la table qui se trouvait dans un coin. Elle laissa sa main sur son sac regardant dans le vide. Elle s’inquiétait mais que pouvait-elle faire. Elle ne pouvait pas suivre ce qui se passait et se demandait si le cylon était tombé dans le piège que la présidente lui avait tendu.

Elle soupira légèrement. Elle n’avait pas adressé la parole aux deux jeunes femmes qui se trouvaient avec elle et encore moins aux autres personnes présentes. En fait, elle n’avait rien à leur dire. Enfin si peut-être bien trop de choses justement. Du coup, elle ne savait pas par quoi commencer. Non en réalité, elle savait très bien mais elle ne voulait pas s’énerver. Elle se rappela l’affection de Laura Roslin envers cette jeune scientifique qui portait le même prénom qu’elle.

Elle se tourna alors en direction de cette jeune femme et la regarda droit dans les yeux. Elle l’enviait. Elle avait connu la Présidente bien avant elle. Lui avait enlevé l’amour, qu’elle aurait du avoir pour elle. Elora referma alors la main qu’elle avait gardée posé sur son sac et la serra très fort. Elle ressentait de nouveau cette colère monter en elle. Pourquoi les dieux de Kobol s’étaient acharnés sur elle. Certes, elle avait eu des parents qui l’avaient aimé, mais ce n’était pas ses vrais parents. Et malgré l’amour que son père lui portait, elle sentait bien qu’il avait quelques choses contre la jeune fille. Ou du moins qu’il cachait quelques choses de particuliers.

Cette jeune femme devait avoir une trentaine d’année alors qu’Elora une vingtaine seulement. Elle avait les cheveux roux, d’une jolie couleur, elle trouvait quand même. Les traits de son visage étaient fins. Elle était plutôt jolie. Laura semblait avoir sentie le regard d’Elora posé sur elle car, elle leva les yeux vers sa direction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de Détente   Ven 9 Mar 2007 - 15:22

Les deux pilotes et le marine s'écartèrent un peu du corps de Sam, étendu sur le sol de la salle de détente, pour laisser le champ libre à l'infirmière. Cette dernière procéda aux examens préliminaires et finit par demander s'il avait bu ou avalé des médicaments. Charlie brandit sous son nez la petite boîte qu'elle avait trouvée dans sa poche.
- "J'ai bien peur qu'il n'ait abusé de ça... Enseigne Charlie McGee, on est avec lui depuis un petit moment, et il présente tous les symptômes de l'overdose. Ce sont les mêmes pillules qui ont été distribuées aux pilotes pour tenir le coup ces deux derniers jours..."

Elle avait baissé le ton pour prononcer sa dernière phrase. Il commencait à y avoir un peu beaucoup de monde dans la salle de détente, et si la rumeur que les pilotes volaient shootés aux amphétamines se propageait au sein de la flotte, ça allait faire du beau, tiens ! Seule l'infirmière entendit-elle donc ce qu'elle venait de dire. Leurs regards se croisèrent et Loraline - comme indiqué sur la petite plaque qu'elle portait sur sa poche de chemise - hocha la tête. Puis elle demanda une civière.

Une voix répondit alors dans leur dos qu'il leur était interdit de quitter les lieux. Charlie se retourna et fit face au marine qui venait de s'exprimer. Elle le dévisagea un long moment, jusqu'à ce qu'il estime devoir se justifier. Il expliqua alors que le cylon humanoïde s'était échappé de l'infirmerie, et qu'il était recherché dans toutes les coursives du Galactica. La jeune femme regarda instinctivement Mike pour savoir ce qu'il fallait faire. Ils n'étaient pas de service, certes, mais quand même, de là à rester ici à se la couler douce... D'un autre coté, ils n'avaient pas leurs armes sur eux... Elle reporta son attention sur Sam et l'infirmière.
- "Vous avez de quoi le calmer pendant quelques heures ? Il nous faudrait du liquide physio... Ou alors, si vous avez besoin de quelque chose, on pourrait aller vous le chercher à l'infirmerie avec le private Ordo..."
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Prosna
Officier Marinier
Officier Marinier
avatar

Surnom du Perso : Sam

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Ven 9 Mar 2007 - 18:40

[HJ : Le Retour de Sam le shooté ! Désolé de vous avoir fait attendre.]

Samuel s'était évanoui. Lorsqu'il revient à ses esprits, il ressentait une vive douleur dans l'intégralité de son corps. Aucun de ses membres n'était épargné par cette douleur glaciale. Il se sentait grelotter de froid. La lueur des lumières l'éblouissait, aussi ouvrit-il les yeux très faiblement. Il entendit autour de lui des voix, et cela le rassurait. Il entendait une voix féminine à ses côtés, tout près de lui. Certainement une Infirmière, pensait-il. Soudain, on introduit dans la bouche du Mécanicien une pillule. Sans réfléchir, il l'avala. Au point où il en était, ça ne pouvait pas plus l'achever, de toute façon !
Samuel sentit une main se poser sur son épaule. La femme lui demanda si il l'entendait. Il essaya de répondre d'un hochement de tête, mais c'était comme si on lui avait posé une minerve en béton armé. Il se contenta de cligner des paupières et de bouger ses mains, malgré la douleur qui l'envahissait.
- *Les pillules ! J'ai dû en prendre trop. Et combiné avec l'Ambroisie, en plus. Mais quel con !* pensait-il.

Samuel essaya de parler. Aucun son ne sortait de sa gorge. Il était comme aphone. Mais il pouvait chuchoter. L'Officier Marinier-Chef Prosna pensait à toutes sortes de choses. Allait-il s'en sortir ? Avait-il prit une dose mortelle de ces satanées pillules ? Les mots de l'Infirmière vinrent le rassurer. Votre ami va s'en sortir, disait-elle. Sam bougea sa main, il essaya de la soulever, mais c'était comme si elle pesait deux cent kilogs. Il émit un bruit en raclant sa gorge, espérant attirer l'attention de l'Infirmière. Cela avait réussi. Il sentit quelqu'un se pencher sur lui.
- "Dites-moi ce qu'il m'arrive..." chuchota-t-il.
Soudain, une douleur encore plus grande l'envahit. Une douleur étrange, qui arrivait par accoups. Sam savait ce qui lui arrivait... Il était en train de convulser. Son corps se tortillait violemment dans tous les sens, de la salive sortait de sa bouche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 10 Mar 2007 - 9:18

[hj: voila mon retour , j'espère que j'ai bien tout compris dans la suite des posts.]

Mike regardait s'affairer l'infirmière sur Prosna qui semblait retrouver un semblant de conscience. Il s'était mis volontairement à l'écart , ses compentences en médecine et en premier soins étant assez limitées.

Il remarque pourtant l'arrivée dans la pièce du marine et des civils qui'il escortait. Lorsque la situation fut expliquée, Mike porta la main à son ceinturon qui habituellement portait son arme de service. Mais cette fois-ci il n'était pas en service , il était en pause , et il avait laissé son arme à l'armurerie. Dans les hauts parleurs un message de la présidente à l'attention d'Erwan ... le cylon en fuite ...

Il porta son attention sur Prosna un instant. puis sur Charlie qui venait de croiser son regard sur le sien.

Mike - " Foutu pillule ... ça devrait être interdit ... Bon Charlie reste avec Prosna, je vais voir ce qu'il se passe avec ce marine."


Charlie tourna presque aussitot son attention sur Prosna et sur l'infirmière qui était à son chevet. Elle venait à peine de proposer une petite sortie pour ramener du matériel médicale que Prosna convulsait.

Mike - " frak ! "

Il se jeta presque aussitôt pour maintenir les pieds de Prosna immobile , il espèrait que cette crise pourra être rapidement contrôlée.

Mike - " tu as raison Charlie, il faut qu'on le soigne , et vite ! on va peut-être devoir le transporter à l'infirmerie... alerte de sécurité ou pas ... (s'adressant à loraline) doc ? "

Du coin de l'oeil , il avait déjà repéré le flingue que le Marine avait à la ceinture, lui était déjà lourdement armé avec arme principale (hj: en temps d'alerte ils ont une mitratra , une mitraillette nos petits soldats ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 10 Mar 2007 - 17:22

Loraline avait mis une pilule dans la bouche du mécanicien pour le purger et l'obliger à recracher toutes ses saloperie de pilules .Le mécanicien essaya de bouger un peu .Loraline controla de nouveau les signes vitaux .Elle poussa un gros soupir car ceux-ci s'améliorait de secondes en secondes .
Elle se tourna vers les amis du mécanicien quand elle entendit une annonce .
elle poussa un nouveau soupir , mais de colère .

"Il faudrait le transporter à l'infirmerie et pas le laisser ici .Je n'ai rien pour le soigner convenablement et surtout je ne veux pas utiliser d'autres médicaments à l'aveuglette .Vous serez t'il possible d'avoir une autorisation spéciale enseigne Charlie ?"

Loraline commença à apprécier les personnes de la flotte .Elle allait ranger le matériel quand Mike ( le nom était écrit sur sa veste) se jeta sur les peids du mécanicien .
Loraline poussa un grognement car le mécanicien faisait une rechute .Elle enleva la couverture de survie et attrapa la tête .Elle la coinça entre ses jambes pris l'assistance respiratoire et le mit sur le bouche du malade.
Elle suréleva la tète pour faciliter la respiration et la pencha sur le coté pour facilité l'évacuation de la bile.

"Mais qu'est ce qu'il y a des ces fiches pilules.Même avec une overdose , il n'y a jamais de telle rechute .J'ai comme comme l'impression qu'il y a une molécule qui fait de réactions non prévues."
loraline savait que ce qu'elle disait ne voulait probablement rien dire pour eux , mais elle s'en moquait .

"La , il me faut vraiment l'emmener à l'infirmerie .Dites leur que c'est un cas de vie ou de mort.Et s'ils comprennent pas , balancez votre poings de leur figure .OU je le ferai moi même !"
la pilule de purge commença à agir car le mécanicien se mit à ressortir tout ce qu'il avait pris et son visage prenait quelques couleurs.Sa respiration se calma aussi , mais loraline n'était pas rassurée .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Spender
Scientifique Niv.2
Scientifique Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Lola

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 10 Mar 2007 - 19:22

Laura suivit donc les deux jeunes femmes et le caporal qui les mena à une autre salle. Quand elles arrivèrent, des personnes se trouvaient déjà dans la salle et ne prêtèrent même pas attention à l'heure arrivée.
Cette attitude déplut fortement à Laura, elles leur lança un regard noir, de plus n’arrêtait pas de penser à la Présidente et à son plan stupide. Elle s’inquiétait énormément. Ne pas savoir ce qui se passait dans l’autre salle l’agaçait et l’effrayait.

Elle soupira fotement et regarda en direction de Keira et Elora.Cette dernière l’observait avec un regard mêlait de colère, et d’autre chose, Laura n’était pas sûre de ce que cette « autre chose » était. Cette attitude créa un léger malaise chez Laura. Elle soutint le regard d’Elora, elle prenait ce regard comme une sorte de défis, et Laura n’était pas du genre à se laisser faire. Elle hocha légèrement un sourcil. * Pourquoi cette jeune femme qui semble gentil m’en veut à ce point*

Être ignorée l'énervait fortement, elle décida de se rapprochait et là aperçut un homme à terre. Il semblait mal au point, cependant l'infirmière qui avait assisté David pendant l'autospie de Liz, s'occupait de lui.
"Comment va cet homme?" demanda-t-elle inquiète "Je peux peut être vous aider, je suis médecin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 10 Mar 2007 - 21:41

Elora n'avait pas fait attention aux personnes présentes dans la pièce quand elle était arrivée. Oui, elle les avait saluer mais s'en plus. Elle était bien trop préoccupée à s'inquiéter pour Laura Roslin qu'autre chose. Elle était seule dans la salle de réunion à la merci de ce maudit cylon. Elle ne l'aimait pas et avait vraiment pour la Présidente. Elle était complètement folle de les avoir obliger à s'en aller. Elle soupira un peu et se servit un verre d'eau. Elle but une gorgée pour se redonner du courage et écouta après avoir encore jeter un coup d'oeil à Laura Spender, les autres personnes présentes. A part Loraline, elle ne les connaissait pas.

La première personne qui l'interpella fut Charlie. C'était une jeune femme qui semblait sur d'elle et elle remarqua qu'elle se penchait vers Loraline, pour lui dire quelques choses d'importants. Elora essaya de tendre l'oreille pour entendre. Mais hélas Mcgee murmurait. Si il avait seulement trop bu, il n'y avait pas besoin de murmurer comme cela. Après tout, tout le monde buvait pour se détendre et faire le vide dans l'esprit. A son avis, le jeune homme avait du prendre quelques choses d'autres et qui ne faisait pas bon ménage avec l'alcool.

Il n'échappa pas à la jeune assistante le regard que Charlie lança au caporal qui se sentit obligé de se justifier. le pauvre, il faisait son travail, il n'y était pour rien. Il suivait les ordres de la présidente. Le coup d'oeil lancé à Mike n'échappa pas non plus à Elora. Elle n'envisageait rien de bon. Elle sentait que malgré le chaos qui régnait à bord du vaisseau, il risquait d'avoir un autre incident ici même. Elle allait devoir gérer cela, trouver les mots adéquats.

Elle ne manqua pas la crise d'épilepsie de Prosna. Les problèmes s'agravaient. S'il était seulement resté inconscient et bourré, la situation aurait été un peu plus facilement gérable, mais la si en plus il alalit de plus en plus mal Elora aurait bien du mal à gérer la situation. Certes on ne le lui avait pas demandé, mais entant qu'Assistante de la Présidente, elle se devait de faire cela pour elle.

Le dénomé Mike se précipita sur Prosna pour éviter qu'il ne se fasse mal. Elle le regarda attentivement. Elora était toujours dans son coin et malgré son retrait, elle n'aimait vraiment pas la situation. Tout allait trop vite et cela allait échapper au controle. De qui ?? Pensait-elle d'elle même ? Mais elle ne controlait absolument rien !! C'est à cet instant perdue dans ses pensées, qu'elle entendit Mike parler de pilulles. Est-ce que Prosna avait pris des pilules ?? Est-ce que les pilotes pilotaient sous l'emprise d'une drogue certaine ?? Elle en prit note pour en faire par à Roslin quand tout serait terminé.

Le caporal lui aussi sentait que cela n'allait pas bien. Que l'ambiance dans la pièce devenait dangereuse. Il se rapprocha alors de la porte de sortie l'arme au poigs. Il était vrai qu'il ne pourrait pas tiré sur ses camarades et Elora et les jeunes scientifiques n'étaient rien comparés aux soldats présents dans la pièce. Jamais elle ne pourrait faire le poids. Et en plus Loraline qui en rajoutait qu'il fallait absolument aller à l'infirmerie.

On avait l'impression que personne ne se rendait compte de la situation. Elora, elle savait. Elle connaissait le cylon. Elle l'avait rencontré et elle avait peut pour Laura. De plus la jeune Spender si mit aussi. Elle sembla aussi de leur coté. Elle proposa son aide. Oui s'était charitable d'accord. Elora ne dirait pas le contraire et elle ferait tout aussi pour ses amis. Mais le transporter a l'infirmerie ce n'était pas une trés bonne idée. Elle était restée présente dans la pièce, telle une statue depuis un certain temps. Elle n'avait pas encore ouvert la boucher une seule fois. Elle se décida enfin à intervenir.

-" Excusez-moi... J'ai l'impression que personnes ne voient réellement la situation comme elle est. Nous avons un cylon qui se ballade dans les coursives à la recherche de la Présidente. Elle est seule et peut-être en danger. Je comprends parfaitement que vous voulez aider votre ami. Et ne pensez pas que cela m'indiffère. Mais le transporter à l'infirmerie est dangereux, pour tout le monde. La Présidente, vos camarades qui sont postés dans les coursives, et votre camarade ici présent. Les soldats sont en état d'alerte. Ils pourraient vous tirer dessus s'en se rendre compte que c'est vous. Loraline, vous souvenez vous de la conversation entre ce cylon et la Présidente à l'infirmerie ?? Avez vu de la manière dont elle l'a manipulé ?? C'est cela qu'elle veut faire. Et si par hasard, il croisait l'un de vous ? Il peut etre armé. Il pourrait peut etre s'en prendre à un de vous. Si vous désirez tant que cela vous rendre à l'infirmerie. Soit allez-y !! Mais qui vous dis que le Commandant Adama risquera la vie de plusieurs personnes pour un seul de ces hommes ??"

Elle les regarda tour à tour. Elle s'avait qu'elle était entrain de mettre le feu au poudre. Mais, elle ne pouvait faire autrement. Il fallait qu'elle trouve une solution.

-" Il serait plus sage que deux ou trois personnes seulement sortent de cette salle. Il n'est pas possible de transporter l'officier. Cela serait trop dangereux et vous serait trop voyant. Alors que deux ou trois personnes, cela passe mieux. Si Loraline, prépare une liste de ce dont elle a besoin pour le soigner ici. Ils ne vous restrea plus qu'à y aller. Le caporal ici présent vous accompagnera. Il est armé. Enfin bien évidemment si le Commandant Adama est d'accord !!"

Elle donnait la dernière parole au commandant. Lui seul pourrait alors trancher sur cette épineuse affaire. Enfin, elle n'était pas si épineuse. C'était plutot le contexte autour qui l'était. Elle avait toute fois peur de la réaction des gens. Elle allait peut être devoir les affronter. Mais juste à ce moment la, le mécanicien reprit quelques couleurs. Peut-être que le pire était passé. Elle ajouta quand même adant que l'éventuel plan soit mit en place.

-" Il a l'air d'aller mieux ! Est-ce vraiment nécessaire de récupérer des médicaments ou il peut encore attendre ??"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarek Ordo
Caporal
Caporal
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Dim 11 Mar 2007 - 1:34

Le malade semblant maintenant bien entouré, Jarek crut bon de laisser tout ce beau monde qui se connaissait entre eux et était désormais sur son départ pour les barracks. La grande brune là venait en plus de dire un truc ou deux pleins de sagesse.

Donc après aoir fini son verre, Jarek se leva en disant.

OK. Comme la dame dit. Vaut mieux faire bande à part pour le moment. On fera connaissance plus tard. Au fait. Votre toaster, il a l'air de quoi au juste.......Au cas ou je le croiserais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jarekbase.forumactif.com/index.forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de Détente   Dim 11 Mar 2007 - 16:04

[HJ - Je trouve que tu vas un peu vite en besogne, Elora. On parle de pillules, et ça y est, tu soupçonnes que les pilotes volent shootés ! Sam n'est pas pilote, pour commencer, et il pourrait parfaitement être sous un traitement quelconque qui fait mauvais ménage avec l'alcool... En gros, c'est une loonnngguuue crise de paranoïa que tu nous fais là ! ^^
Tours de posts : Charlie, Sam (facultatif puisqu'il est inconscient !), Mike, Loraline, Laura, Elora, Jarek.]


Charlie fut immensément soulagée de voir Sam reprendre des couleurs. Il semblait à présent parfaitement conscient, puisqu'il s'enquérait de ce qui lui arrivait. Elle lui sourit d'un air qu'elle voulut rassurant, mais son sourire se transforma bien vite en grimace lorsqu'il commenca à convulser. Mike se jeta sur ses jambes pour les maintenir au sol, et Charlie fit de même avec ses bras pendant que Loraline lui faisait avaler quelque-chose pour qu'il se vide l'estomac. Tout en prenant soin de lui, la jeune femme évoquait la possibilité de le transporter à l'infirmerie. Charlie secoua la tête en signe de dénégation.
- "Non, il serait trop risqué de le transporter, étant donné les conditions. Je suggérais plutôt que ce soit nous qui y allions..."

L'infirmière semblait au bord de la panique, marmonnant dans sa barbe à propos d'une rechute. Rechute ? Ca faisait environ 10 secondes qu'il avait avalé ce qu'elle lui avait donné, comment pouvait-elle espérer qu'il aille déjà mieux ?! L'infirmière finit par hausser le ton, s'exprimant avec une violence parfaitement déplacée, étant donné les circonstances. Tentant de conserver une expression le plus neutre possible, Charlie prit sur le champ la décision d'aller elle-même à l'infirmerie, et de ramener Cottle. Ca tournait au vinaigre, rien de moins. C'est en se redressant qu'elle aperçut Laura, son ancienne collègue.
- "Laura ! Contente de te voir, crois-moi !"

Elle lui sourit tout en l'entraînant à l'écart, saluant au passage l'autre jeune femme qui s'était jointe à l'attroupement autour de Sam. Se penchant à son oreille, elle lui expliqua rapidement la situation.
- "Ecoutes, je crois qu'il a avalé un peu trop de "vitamines", et le mélange avec l'alcool a fait des étincelles. L'infirmière m'a tout l'air d'être un petit peu à cran, tu peux rester avec elle le temps qu'on fasse un saut à l'infirmerie pour ramener Cottle ?"
Son attention fut alors attirée par l'autre femme, qui venait de prendre la parole. Elle l'écouta faire son discours moralisateur, partagée entre un agacement qui commencait à poindre et l'envie de lui rire au nez. Pour qui se prenait-elle au juste ? Et qui était-elle, d'abord ? Charlie ferma les yeux et fit appel à ses séances de yoga pour conserver son calme.

- "Je vais vous expliquer la situation comme je la vois", fit-elle avec un sourire un peu crispé. "Vous êtes à bord d'un vaisseau militaire, où les 3/4 des gens s'entraînent quotidiennement à gérer ce genre de crises. Est-ce que vous êtes en train de nous dire que vous prenez les marines du Galactica pour des allumés de la gachette qui tirent à tors et à travers sur n'importe qui ?"
Son débit s'était accéléré mais sa voix restait calme et polie. Elle avait mieux à faire que de remettre cette jeune femme en place, et pourtant, c'était plus fort qu'elle. Les gens de la flotte prenaient décidément les militaires du Galactica pour des crétins, il était temps que quelqu'un leur dise sa façon de penser. Charlie n'était elle-même redevenue militaire que depuis deux jours, mais elle avait passé suffisament de temps à leur contact pour savoir qu'ils n'étaient rien de ce pour quoi les civils les prenaient. Ils risquaient sans cesse leur vie pour des gens qui les méprisaient.

- "Nous avons ici un spécialiste dont la vie est en danger, et ma priorité, ce n'est pas MA vie, mais la SIENNE. Si nous croisons Erwan ? Et bien, nous lui indiquerons bien gentiment le chemin de la salle de réunion, et la Présidente fera ce qu'elle a à faire, comme chacun d'entre nous, c'est tout."
En plus, elle faisait mine de donner des ordres ! Charlie hallucinait complètement. Le plus gradé ici, c'était Mike, et les ordres, c'était à lui de les donner, aux marines comme aux pilotes, ou même aux civils qui acceptaient de se plier au règlement militaire en montant à bord du Galactica. Charlie se tourna dans sa direction, comme Jarek faisait mine de quitter les lieux.
- "Attendez Jarek ! Mike, on y va tous les trois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mike Lee Owen
Enseigne 1re Classe
Enseigne 1re Classe
avatar

Surnom du Perso : Sky-Hunter

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Lun 12 Mar 2007 - 15:33

Mike observait , amusé, la réaction de Charlie suite à l'intervention de cette civil. A vrai-dire il y avait du vrai dans ce qu'elle avait exposé, si il avait été encore civil lui-aussi mais l'uniforme qu'il avait endossé impliqué bien plus de responsabilité. Mais que faisait l'officier supérieure de cette pièce.

Il scruta les lieux pour tenter de l'apercevoir, mais après quelques secondes il regarda ses propres galons, un leger sourire aux lèvres ... L'officier supérieur c'était lui!

** ben mon vieux si tu as signé c'est aussi pour ce genre de responsabilités***


Mike se releva et fit signe à un autre de le remplacer .

Mike - (s'adressant d'abord à Elora) Madame, je ne sais pas qui vous êtes et honnêtement je m'en fout un peu pour le moment. Bienvenue à bord du Galactica, madame. Caporal ! Votre arme je vous prie...

Le caporal qui avait accompagné les civils jusqu'ici relacha dans un premier temps son fusil automatique pour tendre d'une main le pistolet qu'il avait à la ceinture. Mike s'en saisit et l'arma.

Mike - Caporal , vous restez ici pour protéger les civils du " dangereux " cylon qui se promène jusqu'à la fin de l'alerte. Soldat Jarek et Newbie viennent avec moi chercher Cottle et tout le necessaire médical qu'il faudra , on va passer à l'armurerie la plus proche au cas où ...


Mike s'approcha de loraline et de cette scientifique que charlie semblait connaitre.

Mike - occupez vous de lui on ne sera pas long ...

Mike se dirigea vers la porte non sans regarder fixement Elora. Il avait un étarnge présentiment à son sujet , il ignorait précisément pourquoi ... s'approchant du Caporal et à voix basse :

Mike - " faites bien attention à celle-ci Caporal... " fit-il le sourrire aux lèvres. " prévenez le CiC de notre petite sortie qu'il prévienne Cottle de notre arrivée ."

Mike attendait près de la porte ces camarades :

Mike - En route , maintenant...


[HJ - Tours de posts : Charlie, Sam (facultatif puisqu'il est inconscient !), Mike, Loraline (absente pour cause de bac blanc), Laura S, Elora, Jarek.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Spender
Scientifique Niv.2
Scientifique Niv.2
avatar

Surnom du Perso : Lola

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Sam 17 Mar 2007 - 23:51

En s'approchant du groupe pour proposer son aide, Laura fut surprise d'y retrouver Charlie.

"Charlie!" dit-elle suprise "Je suis très heureuse de te revoir". Laura lui sourit gentillement, elle étair très heureuse de la revoir, cella lui rappellait son arrivée sur le Galactica. Elle avait l'impression qu'elle se trouvait ici depuis une éternité, des années alors qu'en fait, cela ne faisait même pas un mois.
"Mais qu'est ce que tu fais là?"

Charlie l'entraina un peu à l'écart et lui murmura à l'oreille ce qui était arrivé au mécanicien.
"Des vitamines.....Je vois le problème" dis Laura en hochant légèrement la tête " Pas de soucis je l'aurais à l'oeil pendant que vous irez chercher le doc. Soyez prudents, avec le cylon en fuite, cela peut être dangereux. Mais peut être vaudrait-il mieux attendre juqu'à ce que le cylon soit capturé comme son état est stationnaire."

Laura détourna son attention de Charlie pour regarder en direction d'Elora. Elle avait pris la parole et tâchait d'exprimer son point de vue à propos de la situation dans laquelle ils se trouvaient. Laura hocha la tête en signe d'approbation, en effet, Elora avez raison, ils devaient former un petit groupe, y aller seul serait trop riqué.
Laura jetta un coup d'oeil à Charlie, celle-ci n'avait pas l'air d'apprécier l'intervention d'Elora. Elle lui répondit sans plus attendre.
L'atmosphère changea brusquement, même si Charlie gardait son calme, Laura decella de l'agassement, voire de la colère dans le ton de sa voix. Charlie intrepella Jarek qui s'aprêtait à partir et le retint.
Mike à son tour pris la parole et étant le plus gradé décida de la suite des opérations, lui et deux soldats partiraient chercher le doc, pendant que les autres resteraient ici.

Laura ne voulait pas trop s'impliquer dans la discussion, elle préfèrait ne pas créer de disputes inutiles.
"Soyez prudent" dit-elle aux trois qui sortaient.

Elle rejoinit Loraline à coté de l'homme à terre et commença à l'aider. Au passage, elle regarda Elora qui était seule dans un coin de la pièce. Laura ne put s'empêcher de lui lancer un petit sourire, elle avait l'air un peu perdu au milieu d'eux et semblait un peu blessée par ce que Charlie venait de lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Carrington
Assistante Gouvernementale
Assistante Gouvernementale
avatar

Âge du Personnage : 23
Surnom du Perso : Conseillère des Armées

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Dim 18 Mar 2007 - 9:44

Elora pendant quelques instants envia Laura Spender d’avoir des amis parmis ces gens. La jeune femme était bien perdue et commençait à être à cran. Elle avait passé une matinée épouvantable et elle n’était pas prête d’être finie. Ce qui n’arrangeait pas la situation. La pauvre jeune femme avait l’esprit qui bouillonnait. Elle emmagasinait trop d’informations en si peu de temps. Il était tout à fais possible que son jugement soit altéré et qu’elle n’arrivait plus très bien à analyser les informations. Peut-être que tous ces évènements jouaient sur les nerfs de la jeune femme. La rencontre avec le cylon, la réunion qui tourne au vinaigre, la pâleur de la présidente, l’affrontement avec celle-ci, le cylon qui s’évade et maintenant une personne malade qui prend des pilules. Certes, elle ne savait pas quel genre de pilules, il ingurgitait, mais son opinion était tellement faussée par les évènements, qu’elle en avait conclu à l’extrême.

A peine eut-elle finie son discours qu’Elora sentit l’animosité des gens présent dans la pièce. C’est ce qu’elle avait prévu et se doutait bien que les choses n’allaient certaines pas s’arranger. Tout le monde voudrait dire ce qu’ils pensaient et Elora en prendrait encore pleins dans la figure. Il sembla que ce fut la journée. Mais elle ne se laisserait pas démonter. Du moins, elle essaierait.

La dénommée Charlie Mcgee, dont elle ne savait même pas qui elle était, prit la parole et fut la première à réagir. Elle l’écouta attentivement tout en la fixant du regard. Elle voyait bien qu’elle était en colère après elle et cela ne l’étonnait pas le moins du monde. Elle ne préféra même pas répondre à la question de Charlie concernant les marines. Elle la prenait pour une débile. Ce qu’elle n’était pas le moins du monde. Tactiquement, elle n’était pas une militaire et n’allait sûrement pas leur donner des ordres. Elle avait juste voulu donner son point de vue, mais il sembla que cela ne soit pas apprécier. Pourquoi ?? Tout simplement parcequ’elle était une civile. Ils considéraient qu’elle n’était pas capable de reconnaître ce que vivaient les militaires. Elle ne se plaignait pas car elle savait que les civils n’avaient pas autant de pression que la flotte militaire. Elora ne les méprisait pas du tout. Au contraire, elle leur était reconnaissante de ce qu’il faisait chaque jour. Mais elle n’ajouta pas un mot et l’écouta attentivement. Il fallait d’abord analyser les mots, gestes et paroles de chacun pour trouver la bonne parade ou du moins.

Cette fois-ci Elora ne put s’empêcher d’émettre un petit rire. Ce n’était pas rire moqueur. Maintenant c’était cette jeune demoiselle qui prenait le commandement. Quel revirement de situation. Cette fois-ci la jeune assistante gouvernementale prit la parole.

-« Ne croyez pas Madame que j’avais l’intention de froisser votre ego. Je ne prends absolument pas les marines pour des allumés de la gâchette. Comme vous le dites si bien !! Je ne faisais que vous donner mon opinion ou même une idée pour pouvoir aider votre ami. Croyez vous que je désire qu’il meurt sur place. Je ne suis pas une sans cœur. Mais j’ai comme l’impression que l’opinion d’une civile vous gêne fortement. »

Elora n’ajouta rien de plus. Ce n’était pas nécessaire puisque chacun semblait avoir pris sa décision. Elle ne serait pas maître de la situation et ni responsable d’un éventuel carnage. Elle pensa quelques secondes à la Présidente et se demanda qu’est-ce qu’elle aurait fait dans cette situation. Elle était la présidente et malgré elle commandait les forces armées. Elora n’était que son assistante qui essayait que tout se passe bien, mais ce n’était pas le cas. Laura Roslin lui avait dit d’avoir confiance, et bien c’est ce qu’elle ferait. Mais elle espérait quand même que les marines détachés auprès de la Présidente étaient auprès d’elle. Elle avait peut qu’Erwan arrive avant eux.

Elora écouta Mike s’adresser à elle. Elle ne put s’empêcher de rire intérieurement. Bien évidemment qu’il se moquait de savoir qui elle était et cela ne dérangeait pas pour le moment Elora. De toute manière, quoi qu’elle dise, quoi qu’elle fasse, elle n’aurait pas le dernier mot.
Mais le problème était que le Caporal savait qui était Elora et au vu des menaces qu’il avait reçu de la présidente s’il arrivait quoi que ce soit à Elora, il était mal barré. Elora ne cessa pas de fixer Mike du regard pendant qu’il se dirigeait vers la sortie. Si Mike n’avait pas donné l’ordre d’appeler le CIC, c’est elle-même qui l’aurait fait.

Elora avait remarqué l’approbation de Laura Spender et en fut que plus touchée, même si elles ne sentaient pas, ou du moins semblaient avoir des atomes crochus. Elora ne dit rien de plus et resta légèrement dans le coin. Elle avait très mal à la tête et en effet était bien perdue au milieu de toutes ses personnes. Elle aurait bien aimé être restée auprès de la Présidente. Elle regarda quelques instants les jeunes gens qui s’apprêtaient à sortir et s’avança près de Prosna, Loraline et Laura. Elle n’allait pas s’avouer vaincu, mais décida d’employer une autre tactique.

-« Excusez-moi, si je puis vous aidez en quoi que ce soit »

Elle n’avait pas souhaité bonne chance aux trois soldats, mais la jeune femme le pensait quand même. Elle regarda Laura Spender et esquissa un léger sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loraline Calwell
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Salle de Détente   Ven 23 Mar 2007 - 14:23

Le mécanicien avait finis sa deuxième crise .Mais ceci ne calma pas les doutes intérieurs de Loraline .La respiration était trop faible et saccadée et le pouls totalement irrégulier .
Elle avait demandé à transporter le malade à l'infirmerie ; mais on lui avait refusé l'accès à cause du cylon qui se balladait .
Loraline s'était un peu vite emportée mais avait aussitôt repris son calme.
*Je ne vais rien faire avancer en m'emportant ainsi .*

Plusieurs personnes lui proposèrent de l'aide .Loraline donna des instructions: préparer de l'eau chaude pour nettoyer les instruments , établir un petit périmètre de sécurité .
Des amis du mécanicien partirent chercher ce dont elle avait besoin .

Il restait avec elle l'adjointe de la présidente et une autre personne qu'elle ne connaissait pas .
"Pour le moment il n'y a rien à faire. Juste surveiller car j'ai bien peur qu'une nouvelle crise arrive ."

Loraline vit le badge que portait la jeune femme .C'était celui des scientifiques .
"Dites , qu'est ce que contiennent ces pilules à votre avis ?Cela nous permettrait d'éviter une amplification du malaise. Et je suis entrain de me demander si d'autres personnes ne présentent pas les mêmes symptômes .Une dose mal controlé est très dangereuse ."

Loraline lui lança un regard signifiant qu'elle se doutait que les militaires se droguaient pour tenir le coup parfois .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de Détente   Ven 23 Mar 2007 - 17:04

Froisser son égo ? Cette fois, Charlie ne put se retenir de rire. Elle décocha un clin d'oeil malicieux à Mike tout en haussant les épaules. On pouvait l'accuser de bien des maux, mais elle était tout sauf prétentieuse, de cela elle était sûre. La demoiselle avait une manière bien directive de simplement donner son opinion, mais cela n'avait pas la moindre importance, en réalité. Ce qui importait, c'était d'aller chercher des médicaments pour Sam. Elle ne put néanmoins retenir une dernière remarque avant de sortir.
- "Vous vous trompez complètement, madame. Je n'ai pas pour habitude de juger les gens en fonction des vêtements qu'ils portent, que ce soit un uniforme ou pas. En revanche, je trouve en effet particulièrement agaçant que... Oh et puis zut, pas le temps !

Elle aurait voulu expliquer à la jeune femme que ses paroles avaient sonné comme un sermon à des gens auxquels elle expliquait comment faire leur métier. Peut-être avait-elle peur, était-elle à cran et s'était-elle mal exprimée, allez savoir. Charlie ne garderait aucune rancune de l'épisode, c'était juste qu'elle était souvent trop impulsive, et ne pratiquait pas la langue de bois. Elle disait ce qu'elle pensait, que ça plaise ou non, et finissait parfois par le regretter. En l'occurence, elle n'avait pas le temps de s'expliquer avec son vis-à-vis, Sam passait avant cette discussion futile. Elles auraient sans doute d'autres occasions de se crêper le chignon.

Elle remercia Laura pour ses voeux de bonne chance, et emboîtant le pas à Jarek et Mike, elle quitta prudemment la salle de détente, après avoir jeté un coup d'oeil à l'extérieur, et s'être assurée que la coursive était déserte.

[HJ - Charlie, Jarek, Mike - Direction Les Couloirs]
Revenir en haut Aller en bas
Rose Soual
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Mirage

MessageSujet: Re: Salle de Détente   Jeu 29 Mar 2007 - 18:38

Rose arriva en courant dans la salle de détente, visiblement il y avait un homme a terre et quelques personnes autour. Elle portait son arme de service, avec un chargeur plein, habillé en civil. Elle avait été mise au courant de l'état d'alerte..le cylon évadé... puis elle avait croisé un groupe qui lui indiqua rapidement la salle de detente.

Je viens d'être affecté en temps que Marines...j'ai mi la première fois le pied sur le Galactica il y a 1h environ,j'ai parcouru le vaisseau pris une arme dans la réserve et je me suis dirigé ici, je viens proposé mon aide !!

Elle se dirigea vers l'homme au sol et visiblment attendais une réponse a sa demande...

[Hj : Reedité !]

[HJ : Je ne suis pas en salle de détente Rose, je suis Maitre de Jeu donc je te disais ce qui n'allait pas dans ton post..La Présidente est prise en otage dans les couloirs..mais bon toi tu ne le sais pas Wink ]


Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007 - 7:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de Détente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Détente
Revenir en haut 
Page 19 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salle de jeux p2 !
» Sport en salle
» CHerche barnum ou grande tente pour petite fête
» Changement de salle ADIM-Montréal
» La Normandie à Cerisy-la-Salle (50).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: