Premier Jeu de Rôle par Forum Francophone se Basant sur le Thème de la Série TV Battlestar Galactica, Version '03.


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Astral Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Seth Donovan
Sergent
Sergent
avatar

Surnom du Perso : Marine (BSG-75)

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 14:02

Alors que le Lieutenant s'approchait se Seth, elle pu le voir plus distinctement.

Il était grand et mesurait un peu plus d'1m95. Le crâne complètement rasé, il présentait une barbe de quelques jours. Ses yeux et sa bouche formaient un couple étrange, alors que cette dernière semblait amicale, les premiers semblaient froids et calculateurs.
Il avait de larges épaules et un tour de poitrine impressionnant, mais il n'était pas particulièrement gros et ressemblait plutôt à un joueur professionnel de Pyramid qu'un body-builder. Sa musculature semblait bien répartie, il était clair que cet homme était entraîné.
Etrangement, malgré sa stature et sa singularité, il était tout à fait le genre d'homme que l'on ne remarque que si l'on y fait attention.

Alors que le Lieutenant plaçait les prémices de l'interrogatoire, Seth senti tout à coup qu'ils ne plaisantaient pas et que cette femme était plus qu'un simple pilote. Cela ne l'empêcha pas d'être agacé par le fait que soudain, il se senti assimilé comme un prisonnier.


"Je pense que vous savez ce qu'il m'est arrivé. Le doc m'a annonçé ce matin que mon cerveau avait été en manque d'oxygene pendant de longues minutes."

Il marqua un silence posé avant de continuer...

"Depuis mon reveil, j'ai quelques souvenirs qui me sont revenus notamment mon nom et une piste sur ce que je faisait avant l'accident... J'aimerai moi aussi en savoir plus, vous savez."

C'était une bonne introduction, il ne fallait pas trop en donner. Finalement, si les cylons étaient réellement capables de prendre forme humaine, il se pourrait aussi qu'on l'interroge pour en savoir plus sur le président... Même si il ne se rappelait de rien actuellement, il savait qu'il était proche de lui.


* A toi ma cocotte... *

( J'ai décrit à nouveau Seth pour ne pas qu'il semble dans l'esprit de tout le monde ressembler à Hulk Hoggan :) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 14:29

[Même avec cette description, t'es un colosse à côté de moi mon gars! ]

J'écoutais avec attention ce que l'homme avait à me dire, mais étrangement, même si cela sonnait vrai, j'étais certaine qu'il ne nous disait pas tout, et qu'il n'était pas aussi amnésique qu'il voulait nous le faire croire. Et j'étais bien décidée à lui sortir les vers du nez.

"Soit. Nous avons en effet reçu des informations à ton sujet, mais j'ai tendance à ne croire que ce que je vois, et je veux entendre tout ça de ta bouche. Je veux aussi des détails sur tes souvenirs, dis-nous tout, absolument tout. Mon petit doigt me dit que le rapport que nous avons reçu à ton sujet sur le Galactica est loin d'être complet, et je veux savoir tout ce que tu ne leur as pas dit. Et si tu veux sortir d'ici, n'essaie surtout pas de te moquer de moi, rien ne me ferait plus plaisir de te voir pourir dans une cellule sur ce vaisseau."


Je jetai un coup d'oeil à Lee, toujous silencieux et immobile, addossé au mur. Il fixait l'étranger sans ciller. Non, il n'avait pas peur, j'en étais certaine. Mais il n'avait pas confiance visiblement, et malgré son attitude faussement calme et détendue, je le sentais prêt à bondir au moindre problème. Cela me rassurait de savoir mon capitaine et ami avec moi à ce moment-là. Il était clair que si Seth décidait de mettre fin par la force à cet entretien, j'aurai besoin d'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Donovan
Sergent
Sergent
avatar

Surnom du Perso : Marine (BSG-75)

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 15:02

Seth regardait ce petit bout de femme appuyée sur la table de ses deux bras tendus, et il se dit que finalement, il la trouvait interessante pour un pilote.
Peut être qu'un jour ils rieriaient de cela autour d'un verre d'ambroisie...


* Bon, il faut que je les laisse tirer la couverture à eux, sinon je vais finir par retrouver l'autre terroriste de mes deux... *

" Je m'appelle Seth... Donovan... "

Seth Donovan, Seth Donovan... soudain ce nom se mit à raisonner dans son esprit à et extraire une suite de chiffre de sa tête... Des chiffres qu'il avait de nombreuses fois repeté lors d'une situation similaire.

* sd97-875-kvs... mon matricule! *

Il avait buté sur son nom et il est probable que son interlocuteur l'ai remarqué. Mais peut être que cela suffirait à justifier de son identité.

" Il me semble que mon matricule est le SD97-875-KVS, mais je n'en suis pas certain. Vous connaissez la procédure Lieutenant, un prisonnier ne devrait vous donner que son nom, matricule et unité. Malheureusement, je ne me souviens pas de mon unité...
Maintenant, je ne me considère pas comme un prisonnier, il n'y à donc aucune raison que je vous donne mon matricule.
"

Seth sourit, content de sa petite remarque idiote.

* Si avec ça elle ne tombe pas amoureuse de moi... *

" Bref, avant de me transformer en légume, je naviguait à bord d'un vaisseau appelé le "Drifter". Mais je ne pourrais pas vraiment vous dire ce que j'y faisais... Je n'ai pas souvenir d'avoir été attaqué, comme dans le reste de ma mémoire, il y a de gros blancs qui tendent à se remplir de temps en temps.
Je n'ai appris que ce matin ce qu'il était arrivé aux colonies... Entre autre...
"

Pour la première fois de la journée, il eu comme une boule dans la gorge en disant cette derniere phrase.
Et finalement, en regardant cette femme, il ne pouvait imaginer qu'un Cylon ressemblerait autant à un être humain.
Celle-ci par exemple avait un charmant minoie et de jolis petits seins... Elle était définitivement humaine et n'avait rien de la boite de conserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 16:06

[HJ - Petite, mais costaud ! ^^ Je préfère cependant te voir plus comme Hulk que comme Anders, si tu veux bien, Seth. J'ai un peu de mal avec les joueurs de Pyramid ! lol]

* Seth Donovan... Si ce type est un marine, on aura aucun mal à trouver des traces de lui, surtout avec son numéro de matricule. Dans le cas contraire... *
- "Un prisonnier ne devrait donner que son nom, son matricule et son unité ? Est-ce votre mémoire qui vous souffle ces mots, monsieur Donovan ?" intervint soudain Lee.
Il s'avanca pour contourner la table, sur laquelle il vint se jucher, à la gauche de l'homme. Il ne le quittait toujours pas des yeux, et la méfiance qu'il avait en ce type était presque palpable. Il n'avait rien d'un amnésique, rien d'un prisonnier non plus, d'ailleurs. Tout du rude marine chargé d'opérations secrètes en revanche, et du marine haut placé qui plus est. Ou du cylon qui jouait parfaitement bien la comédie...

- "Et qui vous a parlé de ce qu'il était arrivé aux colonies ? Le médecin, l'infirmier, le garde ?" fit-il en désignant l'homme toujours planté devant la porte, jambes écartées et mains dans le dos. "Une autre source d'informations ? Peut-être cette source a-t-elle évoqué d'autres choses intéressantes... Parce qu'en l'état actuel des choses, je vois mal ce qu'on va bien pouvoir faire de vous."
Lee était parfaitement sincère dans ce qu'il disait. Il n'avait rien contre ce type (mis à part la manière qu'il avait de regarder Starbuck ! ^^), il n'avait rien pour non plus. En réalité, il s'en fichait éperduement, mais il ne prendrait pas le moindre risque avec lui. Donc s'il ne réussissait pas à le convaincre qu'il était du bon coté, il resterait effectivement ici à pourrir dans une cellule. Au mieux... Au pire, il quitterait ce monde par le sas.

Un calme olympien régnait dans la pièce. L'homme avait les cartes en main, c'était à lui de les jouer correctement. Les yeux toujours braqués dans les siens, Lee attendit patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Donovan
Sergent
Sergent
avatar

Surnom du Perso : Marine (BSG-75)

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 17:27

Alors que le Capitaine finissait son petit discourt, Seth se devait forcément de revoir son jugement.
Finalement, ce n'était pas un petit con de pilote et il devait en avoir dans le pantalon. Il aurait fait un bon Marine. Et au fond de lui, Seth avait confiance.
Pour la femme, il était moins sûr, elle semblait instable… Mais il n’était pas là pour juger, manifestement, il n’était pas du bon côté de la table.


* Et puis merde, si ils travaillent pour les cylons, je suis baisé... Si je joue au parano avec eux, je suis baisé... Autant choisir la voix qui me plaît le plus! Allez Seth, joue carte sur table! *

" Vous êtes militaire depuis longtemps Capitaine? Quelques années... quelques années suffisent pour marquer un militaire.
Ma mémoire me fait défaut pour l'instant, sans aucun doute, mais mon corps m’apprend beaucoup de chose.
Vous savez ce qu’est le Drill… des actions qu’on vous fait répéter tellement de fois qu’au final, votre corps n’a plus besoin que le cerveau le décide pour agir. Les actions deviennent des réflexes.
Vous autres pilotes êtes bien placés pour le savoir…
"

Seth marqua une nouvelle pause pour faire comprendre au capitaine qu’il était des leurs…


" Voilà pourquoi j’ai des choses qui reviennent en particulier. Mon nom, prénom et matricule semblent liés comme si je les avais répété des milliers de fois. Couplé au fait que je connais vos grades et que j’ai la vague sensation d’avoir participé à des opérations militaires… pas toujours très officielles.
De ce fait, je doute que mon matricule vous en apprenne beaucoup par exemple.
"

Alors qu’il semblait toujours maître de lui, Seth laissa échapper un long soupir… un de ceux qui montrent qu’on s’apprête à faire quelque chose que l’on pourrait regretter…

" Il manque beaucoup de chose dans mon esprit, mais tout à l’heure, j’ai eu l’occasion de rencontrer un des prisonniers de ce vaisseau. Quelqu’un que j’ai connu étant gosse, la cible d’une des opérations auxquelles j’ai participer… un terroriste.
En le revoyant, j’ai eu souvenir d'ordres provenant directement du Président Adar…
Il faut que je voie le président !
"

Dans l’esprit de Seth, le Président Adar était l’homme le plus défendu de toutes les colonies. Il devait forcément se trouver parmi la flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 19:36

Les paroles de Seth avaient l'air sincère, mais il pouvait aussi bien jouer la comédie. Il s'exprimait bien à la manière militaire, pourtant, et il le disait lui-même, les actions auxquelles il avait pris part n'aveint rien de très catholique... Malgré tout, j'imaginais qu'il nous disait la vérité, et le respect dont il faisait preuve envers le capitaine révélait un certain sens de la hiérarchie. Toutefois, ma confiance ne lui était absolument pas acquise. Un mercenaire? Si c'était le cas, ce type pouvait être une bombe à retardement s'il recouvrait la mémoire, et en même temps, ses compétences pouvaient nous être utiles.

"Il semblerait que tu n'aies pas été aussi bien renseigné que tu le penses à propos de l'attaque cylon. Le président Adar est mort. Laura Roslin a prêté serment et le remplace aujourd'hui. Tu sembles bien sûr de tes propos our quelque frappé d'amnésie... Comment peut-on être certains que tu n'es pas en train de nous raconter des cracks? Quoi qu'il en soit, nous allons te laisser réfléchir une minute, histoire de voir si la mémoire te revient... "

D'un geste léger de la tête, j'indiquai à Lee de me suivre à l'extérieur de la pièce. Le gardien nous ouvrit la porte et la referma avec précaution derrière nous.

Une fois dehors, je me campai face au capitaine, les poings sur les hanches: "Ce type est vraiment bizarre. Ca m'étonnerait que ce soit un cylon, mais quelque chose me dit qu'il faut se méfier de lui. J'ai vraiment du mal à le cerner, il me met mal à l'aise. On devrait peut-être l'emmener sur le Galactica, au moins on pourrait garder un oeil sur lui. Et je suis sûre que le commandant aimerai l'interroger. Qu'en penses tu?"

Tout en parlant, je jetai sans cesse des regards brefs à travers la porte vitrée de la salle d'interrogatoire. Seth avait une attitide sympathique, certes, mais je ne pouvais m'empêcher d'être soupçonneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 7 Juil 2006 - 21:35

L'homme devint plus loquace tout à coup, et Lee se sentit inconsciemment soulagé. Ca ne voulait absolument pas dire qu'il racontait la vérité à coup sûr, mais le Capitaine était pourtant tenté de croire qu'il jouait cartes sur table. Pour la simple et bonne raison que les révélations qu'il faisait le mettait en danger... Lee ne changea pas d'expression pourtant, et laissa Starbuck s'exprimer. Il enchaîna derrière elle.
- "Quoi qu'il en soit, vous devez bien vous douter que même si c'est la vérité, vous ne réintègrerez pas vos fonctions comme ça... Vous ne savez pas vous-même ce que vous allez découvrir sur votre passé, alors pour être honnête, je ne tiens pas à vous confier une arme pour le moment ! C'était qui, le prisonnier en question ?"

Starbuck lui fit signe de sortir, et il se redressa, lâchant Seth des yeux pour la première fois depuis son entrée dans la pièce. Il la suivit à l'extérieur, et hocha la tête à ses paroles.
- "J'en suis à peu près au même point que toi. Cylon ou pas, ce type est dangereux, il a sans doute effectivement participé à des opérations pas nettes, et il est hors de question de lui mettre une arme dans les mains dans les circonstances présentes. Le Commandant voulait l'interroger, ramenons-le, on verra bien ce qu'il en dira..."
Lee suivit le regard de Starbuck à travers le hublot. En la seule présence de Kara, son visage exprimait toute son inquiétude : Seth Donovan était terriblement dangereux, c'était vrai, et encore plus parce qu'ils avaient l'un et l'autre envie de le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Donovan
Sergent
Sergent
avatar

Surnom du Perso : Marine (BSG-75)

MessageSujet: Re: Astral Queen   Sam 8 Juil 2006 - 10:23

L'annonce de la mort d'Adar fut un choc pour Seth...
Etrangement, il ne se souvenait pas précisément ce qui le liait au président, mais il eu le souffle coupé en attendant la nouvelle.

Pour la première fois de la journée, Seth fut désarmé et tout la maitrise de soit apparente venait de tomber.


* Mort... *

C'était soudain comme si toute sa vie venait de s'éffondrer, comme si on lui avait retirer ce pourquoi il s'était battu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Sam 8 Juil 2006 - 14:51

Lorsque le Capitaine Apollo et le Lieutenant Starbuck pénétrèrent à nouveau dans la salle d'interrogatoire, Seth Donovan était visiblement toujours plongé dans la stupéfaction la plus totale. L'annonce de la mort du Président Adar l'avait visiblement secoué, et Lee se fit la réflexion qu'il semblait presque... impliqué personnellement. Peut-être avait-il eu des contacts directs et réguliers avec le Président par le passé ? Mais les "peut-être" étaient devenus insuffisants depuis que l'humanité était de nouveau en guerre contre les cylons.

Lee attendit qu'il se soit suffisamment repris pour poser à nouveau sa question.
- "Alors, c'était qui ce fameux prisonnier terroriste ?"
C'était la première fois qu'il mettait les pieds sur l'Astral Queen et il n'avait pas la moindre idée de l'identité des hommes qui y étaient enfermés. Ca ne l'avait jamais intéressé plus que ça, mais il réalisait soudain que ce vaisseau était une véritable poudrière, prête à exploser à la moindre étincelle de provocation, ou même à la plus petite occasion offerte, tout simplement. Et si un homme comme Seth avait été contacté, ce n'était sans doute pas pour jouer à la poupée. Il faudrait qu'il évoque le sujet avec le Commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Donovan
Sergent
Sergent
avatar

Surnom du Perso : Marine (BSG-75)

MessageSujet: Re: Astral Queen   Sam 8 Juil 2006 - 16:14

La voix du Capitaine le sortit de sa stupefaction. Il repris control de ses émotions et tenta d'avoir l'air normal, ce qui pour lui voulait dire avoir l'air de rien en particulier.

" Heu, hmm. Désolé, j'ai juste eu du mal à apprendre la nouvelle."

Il regarda le Capitaine et dit alors:

" Vous ne l'avez pas appris, Capitaine ? Tom Zarek est incarcéré ici, c'est lui qui est venu me parler, pretextant un malaise.
Il pensait que vous ne me croiriez pas et désirais me voir rejoindre ses rangs.
Je ne doutes pas qu'un homme comme lui se soit déjà organisé et créé un réseau d'amis parmis les détenus et peut être les gardes...
"

Le Capitaine le regardait comme si il doutait de nouveau de sa sincérité... comment un homme soit disant amnésique pouvait savoir tout cela?

"Je le sais Capitaine, car en le voyant je me suis souvenu que lors de mes débuts, j'ai participé à l'arrestation de Zarek. Cela remonte à longtemps, mais j'ai dans l'idée qu'il se souviendra de moi un jour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.battlestar-galactica.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 9 Juil 2006 - 13:44

Cette conversation prenait une tournure vraiment étrange. En rentrant dans la pièce, je ne m'étais pas assise cette fois, et je me contentai d'observer le "prisonnier". Il se souvenait maintenant avoir participé à l'arrestation de Zarek... Je me demandais jusqu'où il retrouverait la mémoire? Au fur et à mesure, il semblait en apprendre lui-même un peu plus sur sa vie, comme si les mots qu'il prononçait évoquaient petit à petit de nouveaux souvenirs pour lui.

Mais je n'arrivais toujours pas à savoir s'il nous menait en bateau ou non. Et de toutes façons, nous ne pouvions pas rester ici, et encore moins l'y laisser après ce qu'il venait de nous dire.

"Je suis certaine que le commandant Adama aimerait entendre tout ça. Et qui sait, peut-être le reconnaîtras-tu lui aussi?" dis-je avec une pointe d'ironie dans la voix. "Tu vas venir avec nous sur le Galactica. Mais fais bien attention: au moindre faux-pas, tu gouteras à la douceur de mon arme, ou au mieux aux prisons du Galactica" ajoutai-je, la main légèrement mais bien visiblement posée sur l'arme qui pendait à ma ceinture.


"Capitaine, pouvons-nous partir maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 9 Juil 2006 - 14:19

Lee dévisagea Donovan d'un air perplexe. Zarek ? Il avait lu son livre, durant ses années d'université, un livre subversif et interdit, mais qu'il avait pris plaisir à lire, car s'il n'approuvait pas les méthodes, il trouvait les idées qu'il développait intéressantes. Mais la simple présence d'un homme tel que lui sur l'Astral Queen était comme une menace planant sur son père, le Galactica tout entier, et même la Présidente... Surtout s'il recrutait. Bien sûr qu'il était déjà en train d'organiser ses rangs, c'était l'évidence même.

L'amnésie de Donovan, le fait qu'il soit peut-être en train de leur raconter des cracks, tout cela passait désormais au second plan. Zarek était un poisson autrement plus gros. Il hocha la tête aux paroles de Starbuck. Oui, il était temps d'y aller, et de faire leur rapport au Commandant, lequel prendrait les décisions qui convenaient. Il fit signe au marine d'ouvrir la porte, et ils prirent tous les quatre la direction de la piste d'atterrissage, où ils embarquèrent à bord du rapace, Donovan toujours sous la surveillance de Starbuck tandis qu'Apollo prenait les commandes.

[HJ - Retour au Galactica, mais faut faire durer, la Présidente n'a pas commencé sa réunion, on peut pas déjà changer l'heure ! Roll ]
Revenir en haut Aller en bas
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 9 Sep 2007 - 23:20

J + 14

Tom regardait l'horloge depuis un certain temps. Si elle avait fonctionné il aurait compté les secondes mais elle était en panne depuis plusieurs jours. Difficile de dire combien, le cycle d'éclairage aussi avait un problème. Cela faisait peut-être trois jours, ou quatre que les journées n'étaient plus du tout régulières sur le vaisseau-prison. Et on ne leur envoyait un réparateur que maintenant! Bien sur, les détenues étaient des sous-citoyen dans la flotte coloniale du Président Roslin, on ne s'occuperait d'une fois que si tous les thermostats du Cloud Nine auraient été vérifiées et les sièges du Colonial one parfaitement nettoyés. Voilà quelles étaient les priorités du président Roslin.

Président Roslin...quelle blague. Elle était ministre de l'éducation, une simple institutrice en réalité, et elle osait se prétendre présidente des colonies. Et ce commandant Adama, encore un qui sortait d'on ne sait où celui-là. En tout cas il commandait le dernier vaisseau de guerre dont disposait l'humanité contre les cylons. Et il ne voulait surtout pas que le gouvernement civil se mêle de ses affaires...par contre ça ne le dérangeait pas de faire la loi en décidant des approvisionnements en eau, facile quand on dirige le seul bâtiment conçu pour des voyages spatiaux au long cours et que tout son équipage était armé et entraîné. Ha, si seulement il n'y avait pas cette prison, dire qu'il lui restait encore plusieurs années de peine à purger et encore, en admettant que ces fascistes libèrent un jour qui que ce soit. C'était une rumeur qui courait depuis un certain temps sur le vaisseau: le gouvernement et l'armée n'avaient aucune intention de libérer les passagers de l'Astral Queen, en fait ils songeaient sérieusement à laisser le vaisseau derrière eux pendant un bon PRL.

Depuis que cette rumeur courait chaque attaque de cylons faisait trembler même les plus durs des prisonniers. D'ailleurs Tom n'était pas pour rien dans cette rumeur, c'était la première étape. Et la deuxième étape venait de se conclure positivement. Pensa-t-il en voyant Mason revenir des douches communes. Le plan se déroulait sans accrocs pour l'instant. Il avait été convenu que c’est là-bas qu’un gardien converti à la cause aurait déposé le poison. Enfin pas exactement du poison, un mélange de différents produits médicaux qui devaient provoquer chez un volontaire des symptômes inquiétants mais sans gravité et un ralentir son pouls au point de le rendre imperceptible. Tom se félicitait d’avoir sympathisé avec tous les prisonniers, c’est comme ça qu’il avait appris tout cela de l’un d’eux, un ancien médecin condamné pour trafic d’organes. Si la phase trois fonctionnait, l’infirmier serait forcé d’appeler un médecin. Une fois ce dernier à bord, probablement accompagné de son équipe et de matériel médical que Tom savait précieux à la flotte, il pourrait déclencher une émeute prévue de longue date. C’était la phase quatre : prendre le médecin et tout le vaisseau en otage. A partir de là, il pourrait obtenir de négocier avec le gouvernement et faire entendre son message à toute la flotte. Si l’opération était une réussite, il obtenait sa liberté et une chance de briguer la présidence. En échange de tout cela, les prisonniers qui auraient participé directement à cette opération seraient graciés et les autres auraient des conditions de vie nettement meilleures. Tom avait bien l’intention de changer les choses une fois qu’il serait au pouvoir.

Tom suivit des yeux le sac plein de pilules et d'ampoules que Mason fit
passer à son voisin de cellule qui lui-même le fit passer dans une autre cellule et ainsi de suite jusqu'à la cellule du courageux volontaire qui prenait le risque d'ingurgiter ce cocktail chimique. Ensuite les ampoules cassées et le sac vide passèrent à nouveau de cellules en cellules pour les éloigner de la cellule dans laquelle un prisonnier était déjà en train de convulser par terre. Le spectacle était impressionnant en effet, Tom attendit encore un peu et finit par lever la tête vers les escaliers et appela:


Gardien, gardiens, on a un malade, dépêchez-vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Horn
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Chris

MessageSujet: Re: Astral Queen   Jeu 27 Sep 2007 - 14:13

Chris qui venait de réintégrer son uniforme de marine se voyait déjà confier une mission, et quel mission. Il devait se rendre sur l'Astral Queen et observer le traitement des prisonniers, leurs conditions de vie et leur état d'esprit.

Le rapace se posa lourdement sur le pont d'envol du vaisseau prison. Crasseux, c'était le premier mot qui lui vint à l'esprit lorsque la porte du transporteur coulissa, la plate forme d'atterrissage de l'Astral Queen était la pire que Chris ait vue, de l'huile, du Tylium raffiné, des pièces détachées....jonchaient le sol .
Il se tourna vers le pilote.

- Repasse me cherche dans environ trois à quatre heures. Si c'est plus long je te contact.

- Ok, je serais là.

Puis il se détacha et quitta le petit vaisseau et se rendit dans la salle de contrôle, il le regarda redecoller puis se dirigea, escorter par deux gardes vers le poste de contrôle.
Au poste de contrôle deux gardes l'attendaient, ils le dévisagèrent et le regardèrent de haut en bas.

- Désolé, mais vous ne pouvez pas pénétrez ici avec vos armes.

A contre coeur Chris se sépara de son Pistolet MK.23, de son gilet tactique, de son casque et de son P90 qu'il venait juste de nettoyer. Il garda ses gants de tir (des mitaines noir) et un couteau qu'il avait dissimulé dans sa manche que les gardes n'avaient pas pensés à vérifier...
Il fut ensuite dirigé dans le bureau du "Directeur". A peine eut-il mit un pied dans le bureau que le directeur lui parlait déjà, pas de présentation, rien.

- Que venez-vous faire ici? L'armée à besoin de nouveaux soldats?

- Je suis ici pour voir comment sont traiter les prisonniers et dans quel état d'esprit ils sont. De plus nous avons apprit que vous déteniez un certain...Thomas Zarek, et je désire m'entretenir avec lui.

- Vous venez m'espionner? De quel droit?

- Ce n'est pas de l'espionnage, juste....une visite de courtoisie.

- Une visite de courtoisie....et vous voulez voir Zarek en plus....

- Exact Monsieur, je désirerais une entrevue avec Thomas Zarek.

Le directeur se renfrognât dans son fauteuil puis quelques secondes de silences pesantes plus tard il activa un interphone.

- Amenez Zarek en salle 2. Un marine veut lui parler... (Il coupa l'interphone et regarda Chris) Content?

- Merci Monsieur.

Chris quitta la pièce sans un regard pour le directeur, sans égarts pour sa personne et se dirigea envrs la salle numéros 2.


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Jeu 27 Sep 2007 - 23:06

Personne ne vint...heureusement le volontaire ne mourut pas, les informations du médecin étaient bonnes. Mais le plan était un échec, les gardiens n'avaient pas bougés, ils ne bougeront pas plus les prochaines fois. Et puis de toute façon il ne pourrait pas se procurer à nouveau ces médicaments. Tom se laissa tomber dans sa couchette et porta ses mains à ses tempes, il devait trouver un plan, et vite. Demain les autres poseraient des questions, ils voudraient savoir quoi faire maintenant. A défaut de plan Zarek devait avoir au moins quelque chose à leur dire. Il n'aurait pas le temps de trouver un nouveau plan, il y avait trop de paramètres à prendre en compte, un discours ça c'était possible, il pouvait faire un discours pour demain, ça calmerait les prisonniers d'ici qu'il trouve un meilleur plan.

Il en était là de ses pensées quand deux matons vinrent le chercher. Il commença par leur dire que c'était un peu tard et que la prochaines fois il pourraient avoir un mort sur la conscience quand ils l'emmenèrent à l'étage. là où étaient tous les locaux administratifs, les cellules conjugales ce genre de choses. Il comprit alors qu'il n'aurait peut-être pas besoin d'un nouveau plan, un peu d'improvisation et il arriverait peut-être à son but. On le conduisit jusqu'à la salle 2. Là il trouva un homme dans la force de l'âge, avec un air de premier de la classe et un uniforme de marine. Il le détailla avant de s'asseoir.

De son côté c'est un Tom Zarek diminué qui est donné à voir à Chris. Amaigri par la faim, le visage creusé par la fatigue nerveuse et le manque de sommeil, l'air blafard de l'homme pas malade mais presque et le regard vide e celui qui n'a plus rien à perdre. On ne le dirait pas dangereux dans sa tenue réglementaire orange, menottes aux poignets, attaché à la table et entouré de deux gorilles à l'air abruti. Mais derrière le voile de la fatigue et du désespoir brillait encore la flamme de la révolte. Les idées ne meurent pas, on peut vous enlever votre dignité mais jamais votre libre arbitre, celui de Zarek pouvait encore être distingué par un observateur attentif dans ses yeux. Ses yeux qui vous détaillait de haut en bas et vous lisaient comme un livre ouvert:


-"A voir votre maintien vous êtes un vrai Marine, pas un de ces engagés de dernière minute que l'exil a du générer, non, vous serviez déjà les colonies avant l'attaque."

C'était plus une affirmation qu'une question.

-"Allez-y. Avant de me dire ce qui vous amène vraiment ici, posez-la moi. La question qui vous brûle les lèvres, posez-la moi ce sera fait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Horn
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Chris

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 28 Sep 2007 - 11:36

Chris attendait au repos, derrière la table, face à la porte. La pièce était comme la hangars, sale et une odeur résiduelle de...de...enfin un mélange de vomi et d'éxcréments flottait dans le fond de l'air.
Il attendit qu'on lui amène Zarek.
Deux gardes firent entrés Zarek dans la pièce, son uniforme orange n'était plus aussi éclatant qu'a son premier jour, il était délavé et était constelé de tâches.
Malgré son uniforme, ses chaînes et son air famélique suite au manque de nouriture et d'exercice physique, Thomas Zarek restait digne. Ses yeux était fatigués mais reflétaient toujours son désir de se battre pourr une cause qu'il considérait comme juste.
Il se placa devant la table en face de Chris.

-"A voir votre maintien vous êtes un vrai Marine, pas un de ces engagés de dernière minute que l'exil a du générer, non, vous serviez déjà les colonies avant l'attaque."

C'était plus une affirmation qu'une question.

-"Allez-y. Avant de me dire ce qui vous amène vraiment ici, posez-la moi. La question qui vous brûle les lèvres, posez-la moi ce sera fait."

*Ouais, il a rien perdus de sa combativité...*

Chris le regarda un instant droit dans les yeux, sans sciller. Puis il s'adressa aux gardes qui étaient plantés là, entourant Zarek.

- Enlevez-lui ses chaînes et laissez nous.

- Nan, on reste. Il s'agit de Tom Zarek, il....

- Enlevez-lui ses chaînes et sortez d'ici s'il vous plaît messieurs.

Chris s'était exprimé sur un ton calme, sans hausser la voix et sans même les regarder.
Les deux individus échangèrent un regard interogateur, l'un d'eux serra plus fort sa matraque. Ils enlevèrent les chaînes qui empêchaient Zarek d'effectuer un mouvement correctement, puis ils tournèrent les talons et quittèrent la pièce en fermant bruyamant la porte métalique derrière eux.

- Monsieur Zarek...Asseyez-vous.

Chris désigna la chaise qui était à la gauche de Tom.

[Edité par William. - Très bien, mais il est inutile de citer les paroles des autres PJs dans ses messages. C'est d'ailleurs précisé dans les Règles. Ainsi que le fait que l'italique est en principe réservé aux pensées ! ^^]
Chris : ok, corrigé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Blake
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Astral Queen   Sam 29 Sep 2007 - 13:19

Cottle n’avait, comme Sasha l’avait supposé à juste titre, pas été très heureux de recevoir les résultats qu’elle lui avait communiqués. Etait-ce là sa punition ? Se rendre sur l’Astral Queen pour vérifier l’état de santé des prisonniers, en particulier celui de Tom Zarek ? Rapports détaillés, fiches de suivi, sans parler de la joie que pouvait susciter une telle promotion ! Vraiment il la prenait pour une sainte idiote, une véritable buse… L’Astral Queen…Blabla administratif et le reste , vraiment à certains moments Sasha regrettait sa profession depuis qu’elle travaillait pour cet homme. C’était pour être auprès des patients qu’elle avait choisi ce métier, par pour voir les trois quarts de son temps se diviser entre soufflantes, remontage de bretelles et intimidations diverses.

Quoi qu’il en soit elle était là maintenant…

Elle entra dans la pièce que le directeur lui avait indiquée. Deux hommes s’y tenaient. Une odeur atroce se dégageait de ce vaisseau. Le parfum de la Mort s’y promenait incessamment. Dès qu’on s’y habituait, il vous revenait en plein visage comme les erreurs d’un passé qu’on voudrait oublier.



Tom Zarek… Un terroriste… il a causé tant de souffrance sur Caprica au nom de quoi ? Ca, on ne sait plus, on se souvient juste des morts dont il est responsable… Etonnant, je pensais qu’il m’aurait plus impressionnée que cela, je dois surtout me méfier de lui, ce genre d’homme sait très bien comment manipuler ses semblables.


Sasha s’adressa à l’autre homme, le private d’après ce que lui avait dit le directeur .

« Pardonnez-moi pour cette interruption, pourrais-je vous parler en privé ? »


Dans le couloir lugubre, elle lui expliqua le pourquoi de sa visite sur ce vaisseau.

« Je m’appelle Sasha Blake, infirmière comme vous l’aurez fort justement deviné . Je suis ici afin de rendre compte de l’état de santé de certains prisonniers, Zarek en particulier.

J’espérais vous parler avant que vous ne commenciez votre entretien avec lui, cependant j’ai été retenue par divers inconvénients à mon arrivée… il a presque fallu que je me batte afin de conserver certains matériels de ma trousse ! »

Ah , elle n’était pas prête d’oublier son arrivée sur ce vaisseau, fouille au corps, puis plus approfondie, devant des types aussi patibulaires que les prisonniers dont ils étaient responsables…


Elle demeurait tendue et pleine de rage après ce charmant accueil, toutefois ce private tendait à adoucir un peu ses humeurs belliqueuses

[HJ - Edit by Lee pour tours de posts : Tom, Chris & Sasha.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Sam 29 Sep 2007 - 15:17

Le marine, qui avait décidément de l'autorité malgré son grade, arriva à convaincre les matons de retirer les chaînes de Zarek avant qu'il ne s'assoit. Tom prit donc place en face de son interlocuteur en massant ses poignet ostensiblement, à la fois pour prouver qu'il n'avait pas l'intention de l'étrangler ou quoi que ce soit d'aussi stupide. Mais aussi parce qu'il avait vraiment mal aux poignets, ses menottes étaient abusivement serrées et il devait les porter en permanence lorsqu'il n'était pas dans sa cellule. A peine eut-il eut le temps de s'asseoir et de commencer à parler, pour mener la conversation, qu'il fut interrompu par une jeune femme en tenue d'infirmière. Tom n'était pas de ces hommes qui traitent les femmes comme de la viande mais la prison avait cet effet sur les hommes qui les faisait redevenir des bêtes, remonter leurs instincts les plus primaires. Et la solitude n'aidait pas vraiment. Il se contrôla en pensant qu'il serait bientôt libre et qu'il devrait se réhabituer rapidement à la vie normale, aussi il détourna vite le regard de cet ange illuminant l'enfer de sa geôle. Il eut quand même le temps de constater qu'elle se méfiait de lui. Au moins n'avait-il rien perdu de son empathie légendaire, la première condition pour manipuler les gens c'est de les comprendre et en un clin d'oeil il avait compris bien des choses sur cette infirmière dont il ne connaissait même pas le nom. Il les laissa sortir et en profita pour réfléchir à une stratégie. Il aurait donc en face de lui un marine disons probablement un peu plus intelligent que la moyenne de ce corps d'armée et une infirmière qui avait un mauvais à priori sur lui mais qu'il pourrait peut-être apitoyer tout en flattant l'ego du militaire. Oui, ça semblait faisable, en se débrouillant bien il pourrait obtenir des faveurs de leur part, il ne savait pas encore quoi exactement mais ça participerait à son retour sur la scène politique d'une manière ou d'une autre.

[HJ - Tours de posts : Tom, Chris & Sasha.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Horn
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Chris

MessageSujet: Re: Astral Queen   Jeu 4 Oct 2007 - 15:06

Le fait de faire enlever les entraves de Zarek était un geste de la part de Chris, histoire de dire -J'ai confiance en toi Zarek, onpeut arriver à quelque chose tous les deux- mais s'il faisait mine de vouloir se rebeller....sa finirait mal....
Chris allait commençé son "entretient" avec monsieur Zarek lorsque la porte s'ouvrit, laissant pénétré dans la salle une femme, assez jolie, un infirmière apparament. En plus elle voulait parler à Chris...
Chris la suivit dans le couloir et l'écouta, puis il prit a son tour la parole.

- Christopher Horn, Marine du Galactica. Appelez moi Chris.

Il lui envoyat son plus beau sourire, vous savez, le charmeur en coin avec un petit regard furtif.

- "L'entretien" n'as pas encore commençé, nous venons à peine d'arriver. Vous devez effectuer un petit check-up sur Zarek ainsi que sur d'autres prisonniers? Si c'est le cas, je vous accompagnerais lors des entrevues. Enfin, si vous n'y voyez pas d'inconvenients bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Blake
Infirmière
Infirmière
avatar


MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 7 Oct 2007 - 12:21

En effet, Chris (elle venait tout juste d’apprendre son nom) tendait à adoucir l’humeur de Sasha ; après un sourire il lui avait demandé de l’appeler par son prénom. Soit, pourquoi pas, sur ce vaisseau à présent elle n’avait pas eu l’occasion de rencontrer des personnes amicales, ou du moins qui seraient dans son camp, et l’avoir à ses côtés ne pouvait créer absolument aucune menace, bien au contraire. C’était un marine du Galactica, il était évident que sa protection lui était indispensable .


« Très bien Chris, oui effectivement j’ai plusieurs examens médicaux à faire. Et merci, j’espérais bien que vous me feriez cette proposition, l’endroit ne m’a pas l’air très sûr , mais c’est sans doute à cause de mon manque d’affinités avec les types patibulaires ! » lui lança-t-elle. Un peu d’ironie pour briser un peu la glace , laquelle fondait à vue d’œil.



De nouveau dans la salle, Sasha observa Tom Zarek , elle le toisa de son regard, juste le temps de lui faire comprendre qu’elle n’était pas intimidée, qu’il ne l’effrayait, même si en vérité elle n’était pas très rassurée, un peu plus toutefois grâce à la présence de Chris.


Elle lui tendit une main assurée, prononça d’une voix douce qui se voulait rassurante « Bonjour Monsieur Zarek. Sasha Blake… je vais devoir vous faire subir quelques examens médicaux. Mais d’abord je vais vous laisser terminer votre conversation »

Elle se tourna vers Chris « Si cela vous convient bien sûr »


Elle prit une chaise et s’installa aux côtés de Chris Horn , faisant face à Zarek.

Elle posa les mains sur ses genoux, prit un air détendu tandis qu’elle observait le détenu.


Ne pas s’en faire un ennemi, essayer de l’amadouer, ce sera plus simple pour la suite… Pour ses examens à lui , et ceux des autres détenus. Si elle parvenait à se faire respecter de lui, il donnerait le mot pour que les autres soient plus dociles , ne lui causent pas de trouble ou encore qu'ils ne tentent aucune entourloupe.

Quant à Chris , c’était une bonne surprise de l’avoir trouvé là. A deux ce serait beaucoup plus aisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 12 Oct 2007 - 16:43

Zarek se faisait une idée assez précise de la situation, l'infirmière venait d'arriver, elle et le marine avaient reçus des ordres complémentaires mais ils venaient seulement de faire connaissance. Du moins c'est ce qu'il imaginait, c'était cohérent avec l'idée qu'il se faisait de la façon dont fonctionnait la flotte, une administration toute puissante mais aveugle qui ne parvenait qu'à provoquer des situations chaotiques sur le terrain et des éxécutants contraints par des ordres tellement confus et incompréhesibles qu'ils ne pouvaient compter que sur leur vivacité d'esprit et leur capacité d'improvisation pour s'en sortir sans encourir les foudres de Zeus ou d'Héra, les terribles et venguers Dieux de l'Olympe. L'olympe c'était le galactica, bien sur, ce vaisseau de guerre qui protégeait la flotte avec ces mêmes canons qu'il pointait sur elle le reste du temps.

En entrant, la charmante petite essaya d'intimider Tom avec un regard plein d'assurance. C'était un peu pathétique vu que lui-même était affaibli et contraint, donc pas très dangereux. Néanmoins il ne laissa pas paraître cette pointe de mépris et lui répondit poliment:

Ce sera avec joie, Miss Blake.

Dit-il à propos des examens médicaux, c'était même une nécessité pour pas mal de ses compagnons de cellule en fait. Puis il se tourna vers le militaire et leva un sourcil en signe d'expectation.

*Vas-y mon, gars, poses tes questions* Aurait-on pu lire sur ce visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Horn
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Chris

MessageSujet: Re: Astral Queen   Ven 12 Oct 2007 - 17:12

- Merci Mademoiselle Blake.

Il s'assit et fixa Zarek durant près de dix minutes, sans dire un mot, sans bouger...laissant un silence de mort pesé sur la salle.
Au bout de ces dix minutes il rompit le silence, prit une petite bouteille d'eau dans sa poche de pantalon (la poche sur sa cuisse) droite et la proposa à Miss Blake.

- Vous avez soif?

Puis il prit une autre bouteille dans sa seconde poche et la posa devant lui. Il glissat sa main dans sa poche de veste et en sortit une barre de chocolat qu'il posat à côté de la bouteille.

- Vous manger bien ici Monsieur Zarek? Vous ne devez pas souvent voir de friandises ou de pâtisseries passer par là j'imagine.

[HJ - Edit by Lee : Pas en italique, Chris ! Wink ]
[Edit by.....me ^^ : Désolé c'est un réflèxe tenace ] Roll


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 15:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 21 Oct 2007 - 13:11

Zarek esquisse un sourire face à l'humour du marine. Un sourire forcé cela va sans dire, deux semaines qu'il croupissait dans ce trou à rat, non il n'avait plus avalé un vrai repas depuis tout ce temps. Il y avait le marché noir bien sur, un moyen d'obtenir quelques petits plus de temps en temps mais un moyen difficile à solliciter et soumis aux aléas de l'illégalité, d'autant plus lorsqu'on avait pas les prérogatives d'un homme libre. Deux semaines qu'il passait ses journées à tourner entre les quatres murs de sa cage et à formuler des plans pour s'évader, se libérer, sortir, faire quelque chose, n'importe quoi.

-Ce vaisseau n'est pas une prison, vous savez. On dit que c'est un vaisseau-prison parce que cela fait plus politiquement correct mais c'est faux, c'est un vaisseau de transport de prisonniers. Une prison est conçue pour accueuillir des détenus sur de longues périodes dans des conditions certes pas décentes mais présentant un minimum vital. Ce n'est pas le cas ici, vous pouvez chercher vous en trouverez rien qui ressemble à une cantine ou une cuisine. La présidente se plaint de résider dans un luxueux vaisseau de transport civil? Nous nous avons cette cage volante qui ne comporte même pas de système d'évacuation des déchêts biologiques, si vous voyez ce que je veux dire. Vous vouliez connaître les conditions de vie à bord, vous allez être déçu, ici il n'y a que des conditions de survie.

Pendant tout ce temps il avait tâché de ne pas regarder la barre de chocolat ni la bouteille d'eau. De l'eau en bouteille, comment pouvait-on encore en avoir et en distribuer? Et comment pouvait-on avoir l'indécence d'en présenter à un prisonnier qui buvait de l'eau croupie couleur rouille depuis plus de 15 jours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Horn
Soldat
Soldat
avatar

Surnom du Perso : Chris

MessageSujet: Re: Astral Queen   Dim 21 Oct 2007 - 15:43

- J'en conclue donc que la réponse à ma question est non...

Chris marqât une coutre pause.

- Sachez qu'en ce qui concerne vos conditions de vie, pour l'instant je nepeut rien y faire. Mais avec mademoiselle Blake nous rendrons compte de ce que nous verrons, que ce soit sur le traitement des prisonniers, leurs état physique ou leurs conditions de vie.

Chris regarda Zarek, puis d'un geste de la main droite, il fit glisser la bouteille sur la table et la laissât devant Tom.

- Allez-y Monsieur Zarek, elle est pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Zarek
Détenu Astral Queen
Détenu Astral Queen
avatar

Âge du Personnage : 0

MessageSujet: Re: Astral Queen   Mar 30 Oct 2007 - 14:21

Après tout, il n'était pas en interrogatoire, ce marine venait pour sonder les conditions de vie sur le vaisseau, c'était un allié à priori. Tom se saisit de la bouteille et but plusieurs gorgée avec une satisfaction non-dissimulée. Ensuite il décidé d'attaquer sérieusement, manoeuvre d'approche, positionnement de sa cavalerie:

-Vous n'êtes donc là que comme témoin, c'est cela? Vos supérieurs vous envoie ici pour un rapport mais vous n'avez aucun pouvoir si ce n'est celui de verser des larmes.

Lance-t-il sur un ton de reproche. Ca c'était une charge de sa cavalerie, pour faire reculer l'adversaire ou le posser à attaquer le premier. Normalement il n'était pas bon de brusquer ses interlocuteurs de cette manière mais il devait les faire bouger pour en tirer quelque chose, les choquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Astral Queen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Astral Queen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» From William the conqueror to Queen Victoria.
» RETRO - Queen of heart soap
» Killer Queen and Killer Cait' ( Pv Emma Frost)
» Queen Cake
» Nouvelle marque de soin capillaire : Nappy Queen par Leydie Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battlestar Galactica : le RPG-PBF ! :: Discussions :: Archives RP-
Sauter vers: